Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 08:15


Sortie fin juin, la pétition initiée par la FNAUT  reçoit un accueil trés favorable, tellement  la situation est caricaturale... (http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-33292573.html)

Le stand de la FNAUT, sur le salon,  beaucoup de documentations et aussi deux pétitions que le public pouvait signer dont celle sur la gare routière.

Le Forum des Associations de Laval est terminé. Une nouvelle fois la rencontre avec le public a été trés enrichissante. Lieu d'échange et d'information, les fêtes des Associations permettent de prendre la mesure et de constater encore que le monde associatif reste dynamique. Dans le même temps un autre sujet d'inquiètude, se fait de plus en plus jour, à savoir la désaffection de la jeunesse, les moins de 25 ans,  pour les associations autres que sportives et ludiques.

Une évolution inquiètante de la société, trop commerciale et pas assez altruiste. Une situation durable semble t-il et qui va remettre en cause le fonctionnement même de nombreuses associations...



Les Forums: des lieux adaptés pour afficher : les projets , les dossiers ...

 

Retrouvez la pétition de la FNAUT sur le BLOG (Voir sur la page d'accueil )




Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 08:00

Pour une vrai gare routière à Laval

 

Alors que Le Mans vient  d’inaugurer sa gare routière connectée à la gare SNCF, que Rennes et Angers ont déjà des PEM (Pôle d’Echange Multimodal) en activité, que d’autres dossiers de gares et de pôles d’échanges sont lancés en Pays de la Loire ici.


Le dossier de Laval fait du sur place et « recule » si l’on prend en considération l’éloignement progressif de la halte routière de la gare SNCF.

Cette situation est intolérable d’autant que le confort proposé par la localisation actuelle est réduit à sa plus stricte expression et que loin de conforter l’image des transports publics et de favoriser l’intermodalité, les autocars régionaux et départementaux sont relégués dans une zone de no man ‘s land de hangars désaffectés…

 

La FNAUT demande une re-localisation immédiate de la halte à proximité de la gare SNCF, au contact des voies, sur l’ancien parking parcotrain transformé en parking sauvage, puisque l’abandon de la ZAC de la Gare est confirmée et que les échéances d’une réalisation d’un PEM sont repoussées (ici).

 

La FNAUT souhaite que se réalise rapidement une gare routière digne de ce nom à Laval.


  Nom Prénom adresse signature
       
       
       
       
       
       




En 1998 la halte routière se trouvait à 50 mètres au bas du parvis...

En 2006, la halte se trouve à 100 mètres du parvis, déplacée avenue du Général Leclerc suite aux travaux du parc souterrain...

En 2009, la halte routière est reléguée à plus de 300 mètres, à coté de hangards abandonnés dans un espace désaffecté : Belle image des transports publics...

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 08:01

Un Emprunt national pour le financement d’un réseau ferroviaire Intercités


Voici la réaction et les propositions de la FNAUT suite à l'annonce récente du prochain lancement d'un grand emprunt national.


Le grand emprunt national a pour objectif de soutenir des « chantiers d’avenir » et non des dépenses de fonctionnement ou un même deuxième plan de relance (voir également ici )


Les préoccupations de la FNAUT : l'aménagement du territoire.

Dans cet esprit, la FNAUT demande qu’une part significative de son produit soit affectée à l’aménagement du territoire, et plus précisément à la remise à niveau d’un réseau ferroviaire Intercités, maillon manquant actuellement entre le réseau TGV et les réseaux TER.

 

Valoriser l'existant et répondre aux besoins des voyageurs

 

Cette proposition répond à deux préoccupations complémentaires.

  1. Le réseau ferré est loin, aujourd’hui, de couvrir tous les besoins des voyageurs.
    La mise en place du réseau TGV a considérablement amélioré les dessertes de l’Ile-de-France et des métropoles régionales ; ces métropoles sont elles-mêmes de mieux en mieux reliées par TER aux villes moyennes de leur région.
    Par contre les autres relations interurbaines à moyenne ou longue distance sont devenues plus difficiles car le maillage et les performances du réseau ferré se sont souvent dégradés, en particulier sur les itinéraires transversaux. Il n’existe même plus de ligne directe entre Nantes et Poitiers, capitales de deux régions voisines !
    Dans la perspective d’une hausse inévitable du prix du pétrole, il est important de garantir au public une offre sûre, efficace, économique et écologique de mobilité interurbaine.
  2. Alors que le TGV renforce l’attractivité des zones urbaines les plus peuplées et les plus actives, la recréation d’un réseau ferré Intercités concernerait aussi le trafic de fret et contribuerait à un aménagement équilibré et durable de l’ensemble du territoire français. Il stimulerait l’activité économique des villes moyennes – industrie, services, commerce, tourisme - et permettrait d’y attirer de nouveaux habitants en accompagnant une tendance nouvelle de migration de l’emploi en dehors des grandes métropoles.
Train corail au Mans : les relations intercitées sont les premières victimes de la politique du tout TGV


Des projets basés sur l'existant,

Le projet de la FNAUT, basé pour l’essentiel sur des infrastructures existantes à moderniser, pourrait représenter une dépense d’environ 10 milliards d’euros, soit l’équivalent de 500 km d’autoroutes ou de lignes à grande vitesse.


Son originalité est de ne pas exiger de grands travaux spectaculaires et très coûteux, mais des investissements plus ponctuels et parfois modestes qui peuvent avoir vite des effets positifs. Ainsi l’électrification de la ligne Nevers-le Creusot-Chagny ne coûterait que 200 à 300 millions d’euros et créerait une nouvelle transversale Nantes-Bourges-Dijon-Mulhouse.


Les projets de lignes à grande vitesse et les projets de transports du Grand Paris peuvent être financés soit par des mécanismes traditionnels, soit par les mécanismes plus novateurs imaginés par le député Gilles Carrez.


Mais les investissements proposés par la FNAUT risquent d’être laissés de côté malgré leur intérêt pour l’aménagement du territoire et l’environnement, car ils ne trouvent leur rentabilité qu’à moyen terme. Un recours à l’emprunt national est une occasion unique de les faire aboutir.


Communiqué de Presse FNAUT nationale (sauf intertitre) du 27 août 2009


Jean Sivardière, président de la FNAUT 

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 08:00

Venez rencontrer les représentants de l'antenne mayennaise de la FNAUT
Le samedi 12 et dimanche 13 septembre se déroulera le Forum des Associations de Laval. Traditionnel moment de rencontre où le temps d'un week end, les citoyens et la population dans son ensemble rencontrent les associations.   
De 11hà 19h  le samedi et de 10h à 17h le dimanche soir près de 250 associations tiennent salon et exposent.
 

Un Forum qui clot une semaine associative

La FNAUT  participe depuis la première édition à ce Forum. Il a lieu tous les 2 ans et cette année c'est la quatrième édition.
Venez nous retrouverez au stand 103, première travée à droite en entrant dans la salle polyvalente, Place de Hercé.
Nous serons bien entourés. L'association Place au vélo (Membre de la Fubicy) sera voisine de la FNAUT
Vous trouverez sur le stand de la documentation, des pétitions (réouverture de lignes et nouvelle gare routière de Laval...), possibilité d'adhésion, fiches horaires ... 

Le stand de la FNAUT en 2007... Servez-vous en documents... 


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 09:00

Après l'inauguration quelques vues du tronçon inauguré symboliquement .


Rue du Haras, la gare est dans notre dos. De face se trouve l'Avenue Foch, à gauche le Boulevard du Roi René.
On peut distinguer les coffrages en bétons où se situe les réseaux. La plateforme en béton assure la rigidité.


Détail d'une des voies mais les finitions ne sont pas pour tout de suite... Le tronçon s'arrête au niveau du carrefour avec le boulevard du Roi René et du maréchal Foch.



Toujours dans la rue du Haras : Au fond se trouve la gare...


On distingue à l'arrière, les soudures du rail...


Traverses bétons sur plateforme béton.


Détail du rail "à gorge profonde", rail type des lignes de tramway

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Spécial TRAM d'Angers !
commenter cet article
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 17:00

Non aux méga-camions !

 

 

La campagne "Non aux méga-camions"est lancée, vous trouverez la pétition en ligne à l'adresse ci-dessous.  Précipitez-vous pour signer... sans modération...
 

 

Pourquoi s'opposer aux  Méga-camions :


France Nature Environnement a lancé l’alerte depuis quelques mois, sur une possible mise en circulation de méga-camions sur nos routes. Face à une forte opposition à ce projet, Dominique Bussereau s’y est dit défavorable. FNE s’en félicite et rappelle que la partie se joue aussi au nouveau européen.


Première victoire contre les méga-camions en France

France Nature Environnement se félicite de la prise de position du Secrétaire d’Etat aux Transports contre la mise en circulation des méga camions sur le sol français, mais espère toutefois que cela ne restera pas qu’une déclaration d’intention.

Michel Dubromel, responsable transports à FNE commente : « Tout le monde est défavorable à ce projet. 81% des français y sont défavorables, la majorité des chauffeurs routiers y sont défavorables, les sociétés d’autoroutes y sont défavorables, etc. Tout s’accorde pour dire que ces monstres roulants sont une véritable arnaque environnementale et sociétale. Nous nous félicitons donc de ce premier pas de Monsieur Bussereau contre ces engins. En espérant qu’il ne s’agisse pas d’un effet d’annonce. »

 


La partie européenne est loin d’être gagnée

Le Secrétaire d’Etat aux Transports propose de renvoyer à l’Observatoire Energie Environnement Transport (où FNE siège) l’étude d’une possible mise en circulation. France Nature Environnement reste sur ses gardes.

Michel Dubromel poursuit : « Nous rappelons que nous sommes totalement défavorables à toute mise en circulation de ces engins aussi bien en Europe qu’en France. Des études d’impact menées par l’OEET seraient un moyen de rendre plus transparents les problèmes sociétaux et environnementaux que posent les méga-camions. Ne l’oublions pas, la partie se joue au niveau européen. La France doit se positionner clairement contre ces camions de la taille d’un avion ! »

France Nature Environnement continue de se battre au niveau européen pour empêcher une révision de directive qui permettrait l’autorisation de ces véhicules gigantesques partout en Europe. Elle participera aux travaux de l’OEET et veillera à ce que certains industriels ne phagocytent pas les débats.

France Nature Environnement reste mobilisée et invite à signer la pétition contre les méga camions.


Pour en savoir plus sur les méga-camions, consultez notre dossier de presse :
http://www.fne.asso.fr/documents/PDF/dp_fne_megascamions_060709.pdf

 

extrait du communiqué de presse : Méga-camions : bien négocier le virage européen du jeudi 9 juillet

 

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Il faut sauver ... Agir avec la FNAUT
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 08:00
Il y a comme un air de changement à Angers et ce n'est pas à cause des vacances...

Soudure par thermo luminescence des 2 premiers rails du tram (photo ouest france jeudi 16 juillet)

Angers va bientôt (en 2011 si tout va bien) rejoindre les villes équipées d'un tramway. Mais d'ors et déjà et depuis le jeudi 16 juillet à 17 heures on peut dire que le tramway devient réalité : les deux premiers rails ont été soudés 
rue du Haras.

Le chantier du tram un vieux souvenir dans peu de temps

Les fouilles s'achèvent ... La plateforme béton prend forme et les premiers rails sont posés. Le Tramway devient réalité.

Photo montage le tram en juin 2011

Pour en savoir plus voir ici le reportage photo :

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Spécial TRAM d'Angers !
commenter cet article
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 08:19


A Planète en Fête le samedi 4 et 5 juillet 2009 : Soyons écomobile :  Bougeons autrement !

Le Conseil Général met en place des navettes pour aller à la manifestation de Planète en Fête...  à 1 euro le trajet ... Départ de laval, Martigné, Mayenne... pour aller à Champéon (53). 

La fiche information ...

Une initiative à saluer, de la part du Conseil Général et qui faisait suite à la demande des associations et des organisateurs. Mais l'offre de transport reste déséquilibrée et sa logique nous échappe quelque peu ...

Le détail des horaires laisse apparaître des déséquilibres entre les allers et les retours :

4 Allers le samedi et 2 retours le même jours; 1 aller le dimanche de Laval et 3 de Mayenne, pour 3 retours. Ce qui est assez incohérent car si les usagers partent d'un endroit en car, ils doivent bien y revenir par le même moyen !
Autre élèment : la communication n'a pas été trés importante ... alors que pour cette opération c'est assez essentiel pour toucher le maximum d'usagers.  


Une offre déséquilibrée ... qui a le mérite d'exister  

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 08:06

Dès janvier, à l’occasion du déplacement de la halte routière à la gare, l’antenne mayennaise de la FNAUT avait contesté le nouvel emplacement, critiquant la localisation qui loin de conforter l’image des transports publics et de favoriser l’intermodalité, reléguaient les autocars régionaux et départementaux dans une zone de no man ‘s land de hangars désaffectés, encadrée par une forêt de grillage…

 

A Laval, juste avant l'inauguration

 

La nouvelle qui sera confirmé ce soir à l’occasion du Conseil Municipal, de l’abandon de la ZAC de la Gare, ne va pas dans le bon sens pour l’association d’usagers et de consommateurs.

 

Alors que Le Mans va inaugurer sa gare routière connectée à la gare SNCF très bientôt (en fin de semaine), que Rennes et Angers ont déjà des PEM (Pôle d’Echange Multimodal) en activité, que d’autres dossiers de gares et de pôles d’échanges sont lancés en Pays de la Loire. Le dossier de Laval fait du sur place et « recule » si l’on prend en considération l’éloignement progressif de la halte routière de la gare SNCF, qui est passée d’une distance de 100 mètres dans les années 90 à plus de 300 mètres aujourd’hui.

 

 

 Au Mans, le PEM est lancé depuis l'inauguration du tramway et s'achévera avec la gare routière
Accès à la gare routière : le parcours du combattant…

Le confort est réduit à sa plus stricte expression, l’accessibilité n’est possible que par un seul endroit et non situé à proximité ou sur les itinéraires d’accès de la part des usagers (scolaires, salariés…) la nouvelle halte routière est excentrée.

 

La FNAUT demande une relocalisation de la halte à proximité de la gare, au contact des voies, sur l’ancien parking parcotrain transformé en parking sauvage, si le délai de 2 ans de gel du dossier se vérifiait.

 

C’est un véritable scandale de traiter les usagers des autocars avec aussi peu d’égards :

 

      1/ Par rapport aux discours qui encensent ou donnent la part belle aux transports publics en relation avec le Grenelle de l’Environnement ;
2/  Par rapport à la problématique environnement / pollution / consommation d’énergie / Transport durable.

 

Les usagers de la voiture sont mieux traités alors que c’est le surcoût du parking sous terrain et du parvis qui explique l’arrêt du dossier, du fait du dérapage des coûts…

 

L'affichage présentant les différentes phases du projet


Plus de démocratie participative

La FNAUT mesure encore l’écart qu’il existe entre le discours et les actes. Il ne peut y avoir un double langage de la part de la nouvelle municipalité qui ne peut se réfugier indéfiniment derrière le déficit de la ville… Sur certains dossiers, le déficit n’est pas un obstacle…

 

L’ancienne municipalité et donc la nouvelle opposition doit aussi assumer une partie de la responsabilité car en choisissant de construire un parking souterrain dans la roche et non dans le remblais (rue des 3 régiments) il est évident que les coûts allaient exploser. (communiqué de presse de 2006 : http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-865598.html).

 

La Région des Pays de la Loire n’est pas en reste car elle devrait s’atteler à ce dossier en tant qu’Autorité Organisatrice de transport régionale plutôt que de financer les routes départementales... 

 

Une gare routière ? C'est marqué sur un panneau...

 

L’association souhaite voir émerger et se concrétiser très rapidement une gare routière digne de ce nom à Laval.

Elle souhaite enfin être associée à ce dossier car la démocratie participative il en est beaucoup question en réunion mais concrètement… Une pétition est en préparation …

Pour la FNAUT Pays de la Loire

F. EYMON

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 04:30

Communiqué de Presse de la FNAUT National


Tarifs des trains nationaux et TER Fortes hausses continues

 et dynamique insuffisante des dessertes nationales

 


L’augmentation générale des tarifs au 1er juillet des trains Corail, Corail Intercités, Téoz et TER de + 3,4 %, est très élevée. Présentée sous forme de centimes d’euros, elle ne trompe pas le voyageur.

 

Elle est à comparer à une inflation de + 1,69% sur les 12 derniers mois en mai 2009, et une prévision selon l’INSEE de + 1 % en 2009.

 

La FNAUT rappelle que cette hausse fait suite à celle, très élevée, due à la modification du calendrier voyageurs « bleu – blanc » mis en vigueur le 6 juillet 2008. Ces dispositions défavorisent les lignes à faibles fréquences ainsi que les relations d’aménagement du territoire ou interrégionales. Elle demande à la SNCF et à l’Etat des mesures correctives dans ce domaine.

 

L’instauration de nouveaux tarifs « Prem’s », notamment sur quelques relations Téoz, constitue une mesure favorable au développement du trafic.

 

Mais, inversement, la FNAUT constate aussi une augmentation de + 5% des tarifs de l’auto/train entre les services d’été 2008 et 2009, et d’au moins + 20 % entre ceux des hivers 2007-2008 et 2008-2009 ; alors que simultanément la qualité se dégrade et que le nombre de relations assurées ne cesse de baisser, compromettant gravement l’avenir de ce service.

 

Dans ces conditions, la FNAUT estime que les hausses de tarifs appliquées constituent une atteinte supplémentaire au pouvoir d’achat des Français et fragilise une nouvelle fois le bilan économique de nombreuses dessertes ferroviaires.

 

Contacts presse :


Jean Lenoir, vice-président de la FNAUT : 01.48.73.84.81


Jean Sivardière, président de la FNAUT : 04.76.75.23.31



Repost 0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques