Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2018 2 26 /06 /juin /2018 06:35

 

L'Association Citoyenne Châteaubriant-Rennes en Train soutient le Rassemblement des 4 organisations syndicales qui aura lieu

 

Mercredi 27 Juin à partir de 11h30 à la Gare de Châteaubriant.

 

Dans le cadre du pacte de mobilité de la Bretagne, le retour d'une ligne modernisée de Rennes à Nantes par Châteaubriant serait une initiative intéressante pour le développement de nos territoires.

 

Nous vous attendons pour assister au rétablissement symbolique de la ligne entre Rennes et Nantes via Châteaubriant.

Partager cet article

Repost0
20 juin 2018 3 20 /06 /juin /2018 22:40

 

Organisation du transport des candidats

pendant les épreuves écrites du baccalauréat

Le 15/06/2018

 

Dans les régions, en cas de difficulté d'acheminement, la SNCF assurera en temps réel le lien avec le rectorat qui avertira les centres d'examens, afin de les aviser sans délai en cas de retard sur un train transportant des candidats.

 

Les équipes de la SNCF en gare organiseront une prise en charge prioritaire des candidats et examinateurs par un moyen de substitution (taxi, bus,etc.) et se tiendront à leur disposition pour les orienter vers les centres d'examens à leur arrivée.

 

Un dispositif spécial examens est également mis en place dans les gares : des informations spécifiques seront disponibles sur des kakemonos, auprès des personnels en gilets rouge ainsi qu'au travers d'annonces sonores en gare et dans les trains.

 

Dès la veille au soir, les élèves peuvent trouver les informations sur le site de la SNCF.

En cas de retard pour un élève

 

La tolérance d'une heure de retard après le début normal de l'épreuve sera accordée, par le chef du centre d'examen, au candidat ayant été retenu pour motif de grève. Des justificatifs pourraient être demandés.

 

L'épreuve se terminera à l'heure initialement prévue. Tout retard sera consigné afin que le correcteur puisse en tenir compte dans son évaluation.

 

Dans des cas exceptionnels la mission de pilotage des examens estimera, au vu du contexte et des justificatifs éventuellement présentés, d'accorder ou non du temps supplémentaire.

 

Voir le site du Rectorat

 

Partager cet article

Repost0
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 07:00

 

 

 

MESURE COMMERCIALE

GRÈVE

 

Bonjour ,

En raison des difficultés rencontrées par les voyageurs sur leurs déplacements régionaux, TER a décidé de mettre en place une mesure de dédommagement exceptionnelle pour les abonnés annuels et mensuels d'avril.

Le principe est simple : tous les clients justifiant d’un abonnement mensuel ou annuel valable en avril, bénéficieront d'une réduction de 50% sur le prix de leur abonnement de juin.

Cette mesure concerne tous les abonnés mensuels et annuels : Pratik, Pratik +, Métrocéane, et Élèves Étudiants Apprentis (AEEA).

Détails des modalités d'indemnisation :  


• Vous êtes abonné(e) annuel Pratik, ou élève étudiant apprentis (AEEA) au mois d'avril 2018 ?
La minoration sera effectuée de manière automatique, vous n'avez aucune démarche à effectuer.
Pour les bénéficiaires de l'Engagement Qualité de Service, cette mesure est plus intéressante que la mise en application de l'engagement qualité de service pour le mois d'avril. Ce dernier est suspendu pour le mois d'avril (minorations non cumulables).

•  Vous êtes abonné(e) mensuel Pratik, Pratik+, Pratik interrégional, Métrocéane, ou élève étudiant apprentis (AEEA) ayant acheté un coupon mensuel au mois d'avril 2018 ?
La mesure commerciale sera valable sur votre coupon du mois de juin (sur présentation du coupon du mois d'avril).
Cette mesure sera valable uniquement pour l'achat d'un coupon au guichet d'une gare de la région des Pays de la Loire.

Les abonnements de juin seront en vente à partir du 20 ma
i.


Pour toute réclamation, contactez le Service Relations Clients TER Pays de la Loire :

• soit par l'intermédiaire du site
paysdelaloire.ter.sncf.com à la rubrique AIDE & CONTACT > Nous contacter > Courriel

• soit par courrier 

Service Relation Clients
SNCF TER PAYS DE LA LOIRE
BP 34112
44 041 NANTES Cedex 1

 

  

L'équipe SNCF TER Pays de la Loire.

Partager cet article

Repost0
24 avril 2018 2 24 /04 /avril /2018 23:32

Dimanche en politique : L'avenir du train en Pays de la Loire

© Claude Bouchet

Par Claude Bouchet

►Voir l'émission lors de son enregistrement, vendredi 13 avril à 17h00
 


La grève SNCF perturbe fortement le trafic et le quotidien des usagers. Le calendrier de grève reconductible se prolonge jusqu'à fin juin. Ce mouvement est l'occasion d'évoquer l'avenir du train dans les Pays de la Loire. Un avenir dans lequel la place des petites lignes régionales sera confortée, Le Président de la République l’a affirmé cette semaine. Christine Vilvoisin reçoit des invités pour un débat à suivre le 15 avril à 11h30 dans Dimanche en politique.

525, c’est le nombre de trains qui circulent chaque jour dans la région, des trains régulièrement à l’arrêt depuis le début de la grève et trop souvent en retard le reste de l’année. Malgré de gros travaux entre Nantes et Saint-Gilles-Croix-de-vie ou encore entre Nantes et Pornic, le réseau est vieillissant, les rames parfois insuffisantes. Certaines lignes comme Nantes/Angers sont totalement saturées. Résultat, le nombre d’usagers stagne sur la plupart des 1400 kilomètres du réseau régional.

Dans la région, on a comptabilisé 27 millions de voyageurs en 2016 dont 18 pour les TER. Quels sont les investissements réalisés ? Quel est l'avenir pour le train en Pays de la Loire ? C'est le débat de Dimanche en politique avec 3 invités :

  • Stéphanie Dommange, directrice régionale de la SNCF ,
  • Roch Brancour, vice-président du conseil régional en charge des transports,
  • Dominique Romann, secrétaire régional de la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports)

L'émission est enregistrée et diffusée en direct sur notre site et la page facebook vendredi 13 avril à 17h et sera diffusée le dimanche 15 avril à 11h30.

Partager cet article

Repost0
19 avril 2018 4 19 /04 /avril /2018 10:30

 

La FNAUT reçoit la réponse de l'Etat qui renvoie à la Région politique...

 

 

Partager cet article

Repost0
5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 06:23

En février et en mars, nous avons adressé des courriers aux élus régionaux et à certains députés et sénateurs. Un courrier a été adressé au Préfet de Région et à la Présidente de la Région, au courant du mois de février afin de les interpeller.

Ci dessous le facsimilé de la lettre de la FNAUT et la réponse de la Région....

 

Association régionale des Usagers des Transports

Le Président : Fabrice EYMON

 

Laval, le 14 février 2018

à    Mme la Présidente de la Région des Pays de la Loire

Conseil Régional des Pays de la Loire

Hôtel de la Région

1, rue de la Loire

44 966 Nantes Cedex 9

Objet : Doléances Virgules de Sablé

 

Madame la Présidente,

Depuis le 22 janvier et la suspension, à votre demande, pour des raisons de sécurité, des circulations des TER, la ligne Régionale 28 qui passe par la virgule de Sablé, est fermée et remplacée par des autocars.

Depuis cette date, les usagers sont pénalisés sans solutions de substitution efficaces et sans dédommagements. Une nouvelle fois la place du transport du quotidien est fragilisé car seul les TER sont impactés. Après l’épisode de l’automne, ce nouveau dysfonctionnement interpelle les usagers, en posant concrètement la question de la robustesse du réseau ferré (à plus forte raison quand il s’agit d’une infrastructure neuve), en questionnant les solutions préconisées par la SNCF et sa réactivité à faire face aux situations de crises.

 

Les usagers ont été mis une nouvelle fois devant le fait accompli et leurs questions suite au précédent incident restent toujours sans réponses.

Dans une interview récente, Patrick JEANTET, le Président de SNCF Réseau indiquait que la panne semblait identifiée mais sans préciser de date de reprise.

La FNAUT ne cherche pas à accabler la SNCF ou le délégataire Eiffage car la recherche des responsabilités n’est pas pour l’instant la priorité. La justice pourra toujours trancher plus tard.

 

Dans l’immédiat ce qui importe à l’Association c’est de savoir quand la panne sera traitée... et quand les circulations seront rétablies afin d’assurer la desserte conformément aux attentes des usagers et aux engagements. La sortie de nouvelles fiches horaires intégrant les services de substitution laisserait supposer que la situation s’inscrit dans la durée ce qui n’est pas acceptable pour la FNAUT !

 

L'Association Régionale des Usagers des Transports réclame le rétablissement le plus rapidement possible d’une liaison ferrée entre Laval et Sablé, conformément aux annonces lors du lancement du projet c’est-à-dire 8 AR par jours.

Aussi, au vue de la situation et dans l’attente d’un retour à la normale, la FNAUT, vous demande:

  • La mise en place d’une expertise, réalisée par un cabinet d’étude indépendant, voire étranger, composé d’experts n’ayant aucune relation de près ou de loin avec les prestataires. Le rapport dressera l’inventaire des défauts et pointera les responsabilités.

  • le remplacement immédiat des Z 21700 par des rames TGV (Ex Sud Est ou Réseau retirées du service) pour assurer les relations TER. La SNCF peut organiser un service de substitution de qualité. Il est inconcevable que les relations Rennes – Angers soient assurées par des autocars sur plus de la moitié du trajet.

Dans l’attente de l’application de ces solutions, la FNAUT vous demande:

  • la mise en place d’une compensation pour les usagers de cette ligne bien au-delà de la gratuité mensuelle accordée lors du précédent incident et ce en conformité avec la nouvelle convention qui pour le cas présent devra s’appliquer immédiatement,

  • que les circulations soient rétablies entre Rennes et Laval en train. Il est inadmissible que les trains virgules assurés au départ de Rennes soient tous remplacés par des autocars au temps de parcours dégradés (1h24 contre 41 minutes en mode ferroviaire) et ce d’autant que l’axe Rennes / Laval / (Le Mans) n’a bénéficié d’aucun apport supplémentaire de trains lors de la refonte horaire en juillet 2017 liée au cadencement à l’exception des trains «virgules».

Comme l’autocar et le train n’assurent pas le même service, ce sont des pertes nettes en termes de qualité de service et de desserte de la gare de Laval, et ce sont des voyageurs qui se détournent des transports collectifs pour prendre la voiture ou le covoiturage comme l’Association a pu le constater.

  • Le rétablissement de liaisons directe Laval / Angers et Angers / Rennes en autocar qui existaient avant la création de la virgule pour permettre aux usagers d’avoir des conditions de transport améliorées (pas de correspondance et une desserte avec des horaires mieux adaptés aux usagers en l’absence de solution ferroviaire de bout en bout),

La FNAUT espère que des décisions politiques seront prises à partir du moment où la panne est identifiée. Elle vous adresse ce courrier de doléances comme elle le fera aux élus, à la SNCF et au Ministre concerné.

Avec mes respectueux hommages, je vous prie d’agréer, Madame la Présidente, l’expression de ma considération la plus distinguée.

Fabrice EYMON

Le Président

 

Maison des Associations    1 rue d’Auvours      44000 NANTES                http://www.fnaut-paysdelaloire.org/

Président :  Fabrice Eymon – Laval - 07 68 11 62 48                                       fabrice.eymon@fnaut-paysdelaloire.org

Secrétaire : Dominique Romann – Saint Herblain - 02 40 38 01 06                         dominique.romann@wanadoo.fr

Trésorier :   Jean Bernard Lugadet – Saint Sebastien -    06 20 54 10 57      lugadet-stemler@orange.fr 

         

 

Suite à cette lettre, adressée le 14 février 2018 à la Présidente de Région, une réponse nous était adressée un mois plus tard dans laquelle aucune réponse n'était formalisée en réponse à nos inquiétudes.  Aucun élément nouveau ne nous était transmis ou que nous ne sachions (comme le coût de la Virgule)...

 

 

Partager cet article

Repost0
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 15:41

 

 

Communiqué de Presse du 2 avril 2018

 

Rennes Châteaubriant Nantes

 

Une liaison ferroviaire nécessaire

 

 

Entre Nantes et Rennes, le fer n’assure que 5 % des déplacements, preuve de l’insuffisance de la liaison actuelle par Redon. Or le projet de ligne nouvelle est renvoyé à un horizon incertain et ne desservait ni les territoires intermédiaires, ni les banlieues.

 

Une exploitation intelligente de l’axe passant par Châteaubriant est indispensable. Pour un coût limité et des investissements étalés dans le temps, on peut disposer d’une liaison de proximité permettant d’aller d’une périphérie urbaine au centre-ville de l’autre métropole, tout en desservant les territoires ruraux : une sorte de Réseau Express bi Régional, qui serait complémentaire et non concurrent de la liaison actuelle.

 

Il n’est pas possible d’élargir continuellement les voies routières, qui réclament de gros investissements et font perdurer les pollutions, l’insécurité routière et des coûts de déplacement importants pour les ménages.

 

Il est donc nécessaire que les Régions Bretagne et Pays de la Loire travaillent ensemble, avec l’Etat et la SNCF, pour utiliser au mieux l’infrastructure existante, pour réduire les inconvénients des choix techniques différents entre le tronçon Nord (TER) et le tronçon Sud (tram-train).

 

A court terme :

 

  • Réfection complète de la voie ferrée de Rennes à Châteaubriant.
  • Développement des trafics de banlieue et correspondances multipliées en gare de Châteaubriant entre tram-trains et TER.
  • Gestion harmonisée de l’itinéraire Rennes Châteaubriant Nantes : billetterie compatible incitant au passage par Châteaubriant et évitant d’imposer le passage par les Gares de Nantes et Rennes.
  • Développement de l’Intermodalité, en favorisant l’interconnexion des territoires et le rabattement de modes complémentaires (Autocars, TAD, taxi…) sur les gares. Le  sud-ouest Mayennais, territoire particulièrement enclavé, par exemple se trouve à environ 10 km de Martigné Ferchaud.

 

A moyen terme

 

  • Développement de liaisons plus rapides d’une métropole à l’autre, au moins jusqu’à la périphérie nantaise, par des TER (aptes à circuler sur les voies du tram train).

 

Les deux Régions et les deux métropoles doivent mettre en valeur l’itinéraire Rennes Nantes le plus court (125 km), en accord avec les objectifs de transition énergétique et avec leur volonté de Coopération interrégionale. Desservant une zone en fort accroissement démographique, Nantes Châteaubriant Rennes est un projet pour les voyageurs du quotidien, priorité affichée des politiques.

 

Voir l'article sur la réunion publique de l'ACCRET

 

Maison des Associations    1 rue d’Auvours      44000 NANTES                           http://www.fnaut-paysdelaloire.org/

Président :  Fabrice Eymon – Laval - 07 68 11 62 48                                       fabrice.eymon@fnaut-paysdelaloire.org

Secrétaire : Dominique Romann – Saint Herblain - 02 40 38 01 06                               dominique.romann@wanadoo.fr

Trésorier :   Jean Bernard Lugadet – Saint Sebastien -    06 20 54 10 57      lugadet-stemler@orange.fr            

Partager cet article

Repost0
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 15:39

La Prochaine réunion du Comité de Lignes "Mayenne" se déroulera le  jeudi 5 avril 2018 à 18h30 à Évron (53), salle des fêtes, avenue des Sports .

Plus d'infos ici

Invitation Comité de Ligne de la Mayenne

Partager cet article

Repost0
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 11:15

Trafic SNCF. Un TER ou un car sur cinq mardi dans la région

 

"Une grève nationale SNCF perturbera fortement les trafics à partir de mardi 3 avril. SNCF recommande de reporter vos déplacements.

 

Vérifiez les trains du 3 et 4 avril sur l’Application SNCF et nos autres canaux, puis chaque jour à 17h pour les trains du lendemain."

 

La SNCF a indiqué dès dimanche que « le trafic sera normal le lundi 2 avril au soir », mais « très perturbé » les 3 et 4 avril en raison de la grève des cheminots.

 

Les prévisions pour le mardi 3 avril : un TER (ou un car) sur cinq, un TGV et Intercités sur huit.

 

Il est fortement recommandé de vérifier les trains sur son application ou de s’informer sur sncf.com.

Partager cet article

Repost0
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 07:00

 

La ligne Châteaubriant-Rennes menacée !

 

Avant les ralentissements et la coupure de la ligne entre Retiers et Châteaubriant en Aout 2017 le service ferroviaire était fréquenté par 550 000 personnes.

Alors que cette coupure était prévue jusqu'en fin août 2018, les récentes annonces indiquent que la ligne ne sera pas réouverte à cette date: Une menace de transfert sur route serait bien envisagée car il semble que les autocars donnent toute satisfaction malgré un temps de trajet de 1h45 pour effectuer les 60 km.

Hors il faut 1H30 pour aller de Rennes à Paris en TGV par la ligne nouvelle... C'est là que le bas blesse... Les transports du quotidien sont encore les parents pauvres du ferroviaire....

 

Pour faire le point sur le dossier, une réunion est organisée par l'ACCRET :

le mercredi 4 avril à 19heures

à la salle du Foyer Restaurant,

Esplanade des Terrasses

à Châteaubriant.

 

 

Une application concrète du rapport SPINETTA ?

 

Partager cet article

Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques