Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 08:57

Le billet TER change de style et de dimensions. Plus petit, de la taille d'une carte bancaire, avec un graphisme différent ce nouveau billet donne un coup de  fouet à la gamme TER.

Il ne sera accessible uniquement que dans les distributeurs de billets régionaux... Ce sont des gares de  Loire Atlantique (Nantes, Vertou, Clisson et Ancenis)  qui ont eu la primeur de ce nouveau billet, avant qu'il ne se généralise à l'ensemble des gares de la Région .


P1000982.JPG
En gare de Laval, le distributeur délivre le nouveau billet.

A quand des billets TGV sur le même modéle ???

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 12:28

Alors que le projet de TGV OUEST n'a pas encore été déclaré d'utilité publique (cela bloquerait -il du côté de Sablé ?) , un avis de marché public pour une étude de faisabilité économique de la liaison rapide Angers - Laval - Rennes a été lancée par la Région des Pays de la Loire en juin dernier.

Comme à son habitude, cela s'est fait dans la plus grande discrétion, sans que la FNAUT Pays de la Loire, qui, faut-il le rappeler est le concepteur originel de ce dossier, soit informée. Mais on ne va se vexer pour autant ... 


schema-virgule-de-sable088.jpgVoilà quelques extraits de cet appel d'offre :

 " Objet : AO CR Pays de la Loire - étude de faisabilité économique de la liaison rapide Angers - Laval - Rennes.
 
Annonce N°240, publiée le 19/06/2007 dans le BOAMP 115 B, dépt. 44
 

 Services AVIS DE MARCHE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR

I.1) Nom, adresses et point(s) de contact :
Conseil régional des Pays de la Loire, 1, rue de la Loire, à l'attention de M. le président, F-44100 Nantes. Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues : Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, contact : service des Marchés : Christine Alaoui (0228205709) ou Carine Saliba (0228205736) - renseignements techniques : Nathalie Barruet (0228205429), F-44966 Nantes Cedex 9 Adresse auprès de laquelle le cahier des charges et les documents complémentaires (y compris des documents relatifs à un dialogue compétitif et un système d'acquisition dynamique) peuvent être obtenus : Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, contact : carine Saliba, F-44966 Nantes Cedex 9. Tél. : 02 28 20 57 36. E-mail : demandedce@paysdelaloire.fr. Fax : 02 28 20 50 76 Adresse à laquelle les offres ou demandes de participation doivent être envoyées : Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, contact : service des Marchés Publics, F-44966 Nantes Cedex 9 I.2) Type de pouvoir adjudicateur et activité(s) principale(s) :Collectivité territoriale. Services généraux des administrations publiques. Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d'autres pouvoirs adjudicateurs : non. SECTION II : OBJET DU MARCHE II.1) Description
virgule-de-sable-rff089.jpgII.1.1) Intitulé attribué au marché par le pouvoir adjudicateur : étude de faisabilité économique de la liaison rapide Angers - laval -rennes.
II.1.2) Type de marché et lieu d'exécution des travaux, de livraison de fournitures ou de prestation de services : Services : Catégorie de services n° 20. Lieu principal de prestation : hotel de la Région - 1 rue de la Loire, 44100 Nantes. Code NUTS : FR511. II.1.3) L'avis implique :un marché public. II.1.4) Informations sur l'accord-cadre : II.1.5) Description succincte du marché ou de l'achat/des achats : cette étude a pour objectif de définir et évaluer les besoins de déplacements et les potentiels du transport ferroviaire entre Nantes Angers et Laval et entre Angers et Rennes, de déterminer le matériel nécessaire (caractéristiques, fonctionnalités, approche quantitative), son coût prévisionnel et de dresser le bilan socio économique par acteur en tenant compte du calendrier de réalisation de la LGV.
II.1.6) Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics) :74131100. II.1.7) Marché couvert par l'accord sur les marchés publics (AMP) : oui. II.1.8) Division en lots : non. II.1.9) Des variantes seront prises en considération : non. II.2) Quantité ou étendue du marché II.2.1) Quantité ou étendue globale . Marché comprenant deux tranches : - une tranche ferme comportant un volet relatif au potentiel de clientèle et aux scénarios de desserte ; - une tranche conditionnelle avec 2 volets : définition des besoins en matériel roulant (volet 1) et bilan économique par acteur (volet 2). II.2.2) Options : non. II.3) Durée du marché ou délai d'exécution : Durée en mois : 18 (à compter de la date d'attribution du contrat).
SECTION III : RENSEIGNEMENTS D'ORDRE JURIDIQUE, ECONOMIQUE, FINANCIER ET TECHNIQUE III.1.2) Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : Le financement est effectué sur des fonds régionaux propres. SECTION IV : PROCEDURE IV.3.4) Date limite de réception des offres ou des demandes de participation : 27 juillet 2007, à 17:00.
IV.3.5) Date d'envoi des invitations à soumissionner ou à participer aux candidats sélectionnés : IV.3.6) Langue(s) pouvant être utilisée(s) dans l'offre ou la demande de participation :Français. IV.3.7) Délai minimal pendant lequel le soumissionnaire est tenu de maintenir son offre : Durée en jours : 120 (à compter de la date limite de réception des offres) IV.3.8) Modalités d'ouverture des offres :
SECTION VI : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES VI.1) Il s'agit d'un marché à caractère périodique :non. VI.2) Le marché s'inscrit dans un projet/programme financé par des fonds communautaires : non.
VI.3) Autres informations . Les candidats devront fournir : 1) une lettre de candidature signée - DC 4 ou document de forme libre comportant les mêmes informations. 2) une déclaration du candidat dûment complétée et signée - DC 5 ou document de forme libre comportant les mêmes informations. 3) la copie des pouvoirs donnant délégation de signature au signataire des documents. 4) si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet prouvant que le candidat est autorisé à poursuivre son activité au-delà de la durée du marché. 5) la déclaration sur l'honneur indiquant que le candidat : - " a satisfait aux obligations définies par l'art. L. 321-8 et L. 323-8-2 ou L. 323-8-5 du code du Travail, relatif à l'emploi des travailleurs handicapés ; - est en règle au regard des obligations de l'art. 8 de l'ordonnance n°2005-649 du 6 juin 2005, à savoir qu'il. - " n'a pas fait l'objet, depuis moins de 5 ans, d'une condamnation définitive pour l'une des infractions prévues par les articles 222-38, 222-40, 313-1 à 313-3, 314-1 à 314-3, 324-1 à 324-6, 421-2-1, par le 2e alinéa de l'art. 421-5, par l'art. 433-1, par le 2e alinéa de l'art. 434-9, par les art. 435-2, 441-1 à 441-7, par les 1er et 2e alinéas de l'art. 441-8, par l'art. 441-9 et par l'art. 450-1 du code pénal, ainsi que par le 2e alinéa de l'art. L152-6 du code du travail et par l'art. 1741 du code général des impôts " ; - " n'a pas fait l'objet, au cours des cinq dernières années, d'une condamnation inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire pour les infractions visées aux articles L. 324-9, L. 324-10, L. 341-6, L. 125-1 et L. 125-3 du code du travail " ; - " n'est pas en liquidation judiciaire ou n'a pas été déclaré en faillite personnelle au sens, respectivement, des art. L620-1 et L620-2 du code du commerce " ; - " a satisfait à ses obligations fiscales et sociales pour l'année 2006 " ;(ou joindre par avance les certificats de l'article 46 du code des marchés publics : documents qui seront obligatoirement à fournir si l'entreprise obtient le marché). La présente consultation fait l'objet d'une procédure dématérialisée. Cette procédure permet aux candidats qui le souhaitent de télécharger les documents du dossier de consultation sur un réseau électronique et de déposer candidature et offre par voie électronique via le site Internet accessible à l'adresse : Https://marchespublics.paysdelaloire.fr/. VI.4) Procédures de recours VI.4.1) Instance chargée des procédures de recours : Tribunal Administratif de Nantes,6 allée de l'ile GlorietteF-,44000 Nantes,. E-mail : greffe.ta-nantes@juradm.fr. Tél. : 02 40 99 46 00. URL : http://www.ta-nantes.juradm.fr. Fax : 02 40 99 46 58 VI.4.2) Introduction des recours VI.4.3) Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l'introduction des recours : VI.5) Date d'envoi du présent avis : 14 juin 2007

2002-angers-duplex-v1.jpg

Pour le moment les résultats de l'appel d'offre ne nous sont pas connus. Dès que nous aurons des informations, nous vous tiendrons informés...  

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 08:51

Faire rouler des tramways ne suffit pas, pour faire un réseau encore faut-il  accueillir les usagers dans de bonnes conditions. C'est l'objet des travaux actuels aux différentes stations le long du tracès du tram .

P1000902.JPG

Station viaduc, même la publicité est en place, il manque le plan du réseau et les automates de vente des tickets qui sont en cours d'installation.   


P1000915.JPG

Même constat à la station Pontlieue, où des caissons en bois protégent les automates. Les baies vitrées ne sont pas encore posées, ainsi que les mobiliers urbains (bancs, sièges, poubelles ...) . Peur des vandales ?

P1000901.JPG

Le "succès" sera au rendez-vous du tram et il ne sera pas nécessaire de faire de la réclame. A la Station Emile Zola, l'essentiel n'est pas encore en place (Distributeurs des billets, sièges...) seul le superflux est installé.... C'est un coup de pub...!    

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 14:27

Rentrée des Transports Publics en Mayenne: Une Charte qualité du voyageur vient d'être signée entre la STAO et le Conseil Général.

Pour la deuxième année consécutive, la STAO principal transporteur du réseau départemental de la Mayenne, vient de présenter sa «charte qualité du voyageur » qu’elle a signé avec le Conseil Général mercredi 4 le jour de la présentation, A noter la présence du président de la STAO des Pays de la Loire, M. DENIS qui avait fait le déplacement.
La FNAUT était présente, car en Mayenne depuis plusieurs années, elle travaille sur le dossier de l’autocar. La Mayenne fait parti des départements pilotes dans le domaine de la desserte des zones rurales par autocars.
 
CHARTE-QUALITE-STAO-1082.jpg

Ce document résulte d’une démarche qualité initiée en interne. Elle fait suite à des enquêtes de satisfaction clientèle afin d’évaluer le service rendu. Enquêtes réalisées sur 4 lignes structurantes du réseau d’autocars qui en compte 20.

Il faut dire que l’image de l’autocar a bien souvent été tributaire d’une image fortement dégradée auprès des usagers .
Le retour des questionnaires révèle un taux de satisfaction important que le document décline.
Le traitement des données se fait en toute objectivité par un cabinet extérieur.
 

Cette charte cible 6 secteurs :

La ponctualité « L’heure c’est l’heure » 
L’accueil « Bienvenue chez vous »
L’information « Voyagez bien informé »
Le confort et la propreté « C’est important de se sentir bien »
La formation du personnel « Transportez par un personnel qualifié »
Le respect de l’environnement qui est une nouveauté au sein de la charte. « Agir aujourd’hui pour demain "

CHARTE-QUALITE-STAO-2083.jpg
 
 
L’objectif étant l’amélioration des conditions de transport, la satisfaction des usagers et la démarche de progrès au sein de l’entreprise.



Et si la SNCF s'en inspirait  pour les TER ? 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 10:51
C'est le slogan de la Semaine Européenne de la Mobilité 2007 qui cette année se déroulera du 16 au 22 septembre .

La FNAUT y participe selon ses moyens, en Loire Atlantique, avec une soirée débat à  Nantes le mardi 18 septembre, à partir de 19h sur le thème « Il faut optimiser l’étoile ferroviaire nantaise »  voir l'article du blog

http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-12203680.html

semaine-Euro-des-tp-public-2007081.jpg
Dimension Européenne et calcul éco-mobilité pour l'édition  2007 de la Semaine  de la Mobilité 


et à Laval, dans le cadre du forum des associations les samedi 15 et dimanche 16 septembre.

où la FNAUT tiendra un stand le N° 529 

le samedi de 14h à 19h
et le dimanche de 10h à 18h  place de Hercé.

Nous serons à côté de l'association Place au vélo , histoire de démontrer que la complémentarité transports collectifs et vélos  cela existe sur le terrain ... associatif.

Venez nous rendre visite sur le stand pour échanger, discuter et  ... adhérer également. Vous aurez la possibilité d'évaluer les dépenses engendrées par vos déplacements domicile-travail et la quantité de CO2 que vous rejetez grâce au calculateur éco-mobile que vous pourez retirer gratruitement sur le stand. 

logo-phpbb.gif

Vous pourrez également visitez le site de cette manifestation :  www.bougezautrement.gouv.fr

Donc à bientôt.

Fabrice EYMON
antenne de la FNAUT en Mayenne

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 09:10

Revue de détail du tramway... Le Mans va  inaugurer son réseau de tramway  le samedi 17 novembre prochain

P1000864.JPG

Les rames stationnent  en attendant de parcourir la ligne à blanc ...

Le Mans Métropole a porté son choix sur le modéle "Citadis", tramway de l'équipementier Alstom. Ce type de matériel est adaptable à la demande du client : la longueur, la largeur, le nez de la rame, la hauteur du plancher pour l'accès,  l'aménagement intérieur ainsi que le désign tant intérieur, qu'extérieur sont modifiables. Ce qui personnalise les réseaux même si à l'origine on peut parler d'un tramway standard.

P1000862.JPG

Vue de l'arrière .

A l'arrière plan, alors que les tramways vont bientôt rouler en service commercial, le BTP a bénéficié pleinement de l'effet "tramway". La construction et l'urbanisation se sont développées sur le plateau de la route de Degré et autour de l'Univertsité .

P1000867.JPG
Vue en groupe du trio... 
  
Le tramway du Mans se présente comme un  matériel roulant à plancher bas, Bi directionnel et  reversible.
Entièrement climatisées , les rames sont longues de 32m et larges de 2,40m. Le Mans Métropole a passé commande de 23 rames. 

 

P1000863.JPG
La rame Mulsanne vue de profil.

Pendant plusieurs semaines, le blog du journal Ouest France (site www.lemans.maville.com) a ouvert ses colonnes pour connaître l'avis de ses lecteurs concernant le nom des rames. Deux noms proviennent de ce forum... 
A l'heure qu'il est la pluspart des rames sont baptisées. Toutes les communes de Le Mans Métropole ont leur nom. 
P1000865.JPG

vue de face

Les  rames sont déjà presque toutes baptisées et elles ont reçu les noms suivants : Allonnes ; Arnage ; Coulaines ; La Chapelle-Saint-Aubin ; Le Mans ; Mulsanne ; Rouillon ; 24 Heures du Mans ; Sargé-lès-Le Mans ; Yvré-l'Evêque ; Plantagenêt ; Bérengère ; Bollée ; Muc72, Trouvé Chauvel/Novaxis ; MSB ; Sarthe/Huisne ;  Pays de la Loire ; Le Mans Métropole, Désir ...

Désir a été historiquement la première rame baptisée. Arnage a été la 4ème rame livrée le 22 mars 2007 au réseau. Yvré-l'Evêque l'a été le 28 juin.  Wilbur Wright/Hunaudières a été baptisée le 26 juillet. La rame Muc 72  a été la 17e rame du tramway, livrée le 24 août. Le début des livraisons a commencé fin 2006 et la fin  est envisagée pour la mi 2007.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 08:15
Du 16 au 22 septembre 2007 c'est la traditionnelle Semaine  Européenne de la mobilité

Et à cette occasion,  Jacques MICHAUX , Président de FNAUT Pays de la Loire
et Francis MAITRE Président de l’Association Nantaise Déplacements Environnement
 
             Vous invitent à la réunion-débat organisée à la Salle de Réunion de la Maison des Syndicats,       Ancienne Gare de l’Etat à Nantes le :
 
le mardi 18 septemdre, à partir de 19h
 
« Il faut optimiser l’étoile ferroviaire nantaise »
 2006-08-22-vertou-73500-1w.jpg
 
                                                             
 pour tous renseignements : 06 20 54 10 57

 
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 07:54

Planification de la disparition du talus. 

Les travaux sur l’échangeur « du MESNIL » de la déviation de MAYENNE ont continué pendant les vacances, là même où les associations Tracès et FNAUT avaient indiqué que le projet en l’état allait menacé le retour du train si une nouvelle configuration de l’ouvrage n’était pas étudiée. (voir les autres pages du BLOG)  

P1000871.JPG
 
Cela est d’autant plus regrettable car les travaux se sont traduit par la disparition du talus ferroviaire qui aurait permis à peu de frais le chevauchement de la voie ferrée par la déviation et assurant une protection phonique et de sécurité pour les usagers de la voie verte.
Actuellement la pénétrante routière et voie verte se trouvent au même niveau ce qui ne donne pas de perspectives agréables aux usagers de ce lieu d’autant que le Conseil Général a financé cet aménagement avec l’aide du Conseil Régional . 


P1000868.JPG

Des travaux qui ne menacent pas encore totalement l'ex voie ferrée. Mais l'ancien talus a vécu...
 
En d’autre terme, ce qu’une collectivité aménage, l’Etat sans égard et sans aucun sens de l’adaptation le détruit. Les consommateurs et les usagers ne peuvent que désapprouver la méthode car cela s’apparentent à du gaspillage de l’argent public. 

P1000873-copie-1.JPG

La bretelle d'accès du giratoire du Mesnil...au même niveau que la plateforme de la voie
 
Car le retour du train est devenu possible suite à la décision du Conseil d’Etat au mois de juillet de prononcer l'annulation du décret de retranchement du réseau ferré national de la section de ligne de chemin de fer : Laval / Mayenne.
 
 

P1000480.JPG

A l’occasion de la venue du président de la Région des Pays de la Loire jeudi 6 septembre en MAYENNE, la FNAUT espère que la région précisera ses intentions d’une manière claire et sans ambiguïté sur le retour du train entre Laval et Mayenne et qu’elle donnera une réponse aux services de l’Etat.

En effet si la continuité physique de l’ex voie ferrée n’est pas menacée actuellement, il en sera autrement dans la 2ème tranche des travaux et où les conditions du retour du train seront compromises. Pour éviter cela il faut qu’un Avant Projet Sommaire Modificatif soit établi à la mi 2008.  Pour ce faire le Conseil Régional doit afficher clairement ses projets par rapport à la ligne Mayenne - Laval.
 


P1000875.JPG


echangeur2.jpgUn plan pour localiser les terrassements

La réouverture de la ligne ferroviaire Laval / Mayenne dont le potentiel actuel est déjà comparable à celui de la ligne Le Mans / Alençon (750 à 900 usagers par jours), est conforme aux engagements de la Région. Cette réouverture a fait l’objet de déclarations d’intention et figure dans le SRIT avec un objectif à moyen terme. Une étude du cabinet SYSTRA chiffre à 25 millions d’€ la pose des 20 KM de voies.
Partager cet article
Repost0
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 08:17

Boulevard Emile Zola ou comment faire de la place pour permettre le passage de la ligne de tramway?.

w-du-Tram-Le-Mans-05-2006.jpg
Les grues évacuent les terres et ripent l'imposant talus ferroviaire (pour une fois c'est pour la bonne cause!). Ce qui va permettre à la ligne de tram de passer  au pied de la voie ferrée Le Mans / Paris  tout en permettant d'élargir le Boulevard Emile Zola. (photo prise en mai 2006 ).
Cette avenue est la seule qui permettede rejoindre la gare à partir des  quartiers sud.


les-travaux-du-Tram--le-Mans-05-06.jpg

Le Boulevard Emile Zola n'était pas trés large pour assurer le passage des voies. Les 2 viaducs de Pontlieue  se situent sur la gauche de la photo (photo prise en mai 2005 ). 

d--but-w-du-tram-8.jpg

Les travaux progressent le long du Boulevard alors que la circulation automobile sur cette route s'est adaptée et a évolué tout au long du chantier encadrée par les plots de sécurité. Un train voyageur tracté par une loco FRET  s'élance a destination de Paris. (photo aout 2006)

B0000025.JPG

La voie est posée et la station Emile Zola prend forme progressivement. On distingue le système d'alimentation en eau pour la pelouse. Un TGV vient de quitter la gare du Mans. Le talus SNCF est déjà engazonné...

P1000900.JPGDans sa partie la plus étroite , même si le tramway a gagné en rognant sur l'emprise SNCF, c'est l'automobile qui fait la place au tram. (aout 2007) .Un Tramway circulant en marche à blanc suit la voie ferrée après son passage devant le Pont du Bourg Belé.
Partager cet article
Repost0
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 10:00

Pendant les vacances les travaux ont  continué sur la déviation de Mayenne... Pour preuve, ces photos qui illustrent l'avancée des travaux...

Cette pelleteuse a déjà entamé le talus qui masquait l'emprise de la voie ferrée (à droite sur la photo). La terre végétale a déjà été décapée... pour aménager la bretelle de l'échangeur qui viendra se greffer sur la route existente .

P1000870.JPG

                                    Etat des travaux en août 2007

Prise à l'opposé, la vue ci dessous montre le décapage et surtout l'emprise des travaux routiers. Au premier plan on observe  les travaux du giratoire Nord (à droite), alors qu'au premier plan se situe la future bretelle d'entrée Nord Est qui ne sera en service qu'au moment où sera réalisé la tranche sud de la déviation (à gauche sur la photo). 
Tous ces ouvrages sont réalisés au niveau de la voie ferrée. Au fond la pénétrante qui suit la voie ferrée et qui à l'origine utilisait l'emprise ferroviaire.
Ce fut la première victoire des associations d'obtenir le déplacement de l'échangeur dans le cadre de l'Enquête Publique et d'obtenir la préservation de  la continuité ferroviaire.

P1000871.JPG

                              vue du dessus du talus encore en place

Pour comparer, il suffit de voir la photo ci-dessous prise avant les travaux, lorsque les associations (FNAUT et Tracès) , avant l'été, ont interpelé les élus et les candidats aux législatives, par l'intermédiaire des médias pour annoncer le gachis...   
En contrebas se trouve la voie verte ex voie ferrée, qui se trouvera suite aux travaux au même niveau que la pénétrante qui rentre dans Mayenne. Adieu la tranquilité des promeneurs, qui seront au même niveau que les pôts d'échappement...
Cette photo tourne le dos à Mayenne, dont la gare se trouve à un kilomètre environ,  en face se situe la direction de Laval. La photo précédente a été prise au niveau des arbres...

P1000481.JPG


Le maintien du talus permettrait le franchissement par un pont route de la voie ferrée, mais les plans n'ont pas été modifiés. 
Le projet final fait traverser 3 fois la voie ferrée, 2 par des bretelles d'accès (Nord Est et Sud Est) coupant à niveau la voie verte [seule la première est en cours de réalisation] et la dernière se fera en hauteur pour le passage de la voie rapide mais aucun ouvrage n'est envisagée pour le passage de l'emprise. Les deux derniers franchissements seront réalisés avec la partie sud de la déviation  qui sera à 4 voies alors que le trafic ne le justifie pas.

De toute manière  cette situation conduit à un énorme gachis financier car le retour du train imposera la construction d'un nouvel ouvrage d'art et le rétablissement du talus... afin de ne pas .. interrompre la déviation.

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques