Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 10:05
 

  fnaut logo pdl

 

La FNAUT participe depuis la première édition au Forum des Associations à Laval qui a lieu tous les 2 ans et qui regroupe quelques 240 stands associatifs...

C'est l'occasion de présenter les propositions de l'Association, de se faire connaitre des usagers et de  rencontrer  les militants. Vous pourrez donc nous retrouver sur notre stand, dans la salle polyvalente, Place de Hercé à Laval.

 

P1050979.jpg

 

Nous serons voisin du stand de L'association Place au vélo (Membre de la Fubicy). L'intermodalité en marche ...

Vous trouverez sur notre stand de la documentation, des pétitions, des informations et la possibilité d'adhésion ...

 

 Pratique :  Forum des Associations 

                 Dimanche 2 septembre 2017

                 Salle Polyvalente, Place de Hercé,  Laval

                 10h -18h

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 08:53

http://www.net1901.org/image/use2/3/30015.jpg

Pétition pour une augmentation du trafic TER sur la ligne LGV Rennes – Laval - Le Mans



Bonjour à tous, membres et sympathisants de l'AUTIV (représentant la FNAUT en Ille et Vilaine), Vous pouvez signer en ligne ici [2] une pétition des usagers du TER  Rennes-Laval-Le Mans pour interpeler le Ministère des Transports, les  Conseils Régionaux des Pays de la Loire et de Bretagne, les élus et  députés de Mayenne et d'Ille & Vilaine et la direction de la SNCF.

 En voici le texte :

 " Le 2 juillet 2017, la nouvelle ligne LGV entre Paris et Rennes sera  mise en service. Cette nouvelle infrastructure ferroviaire promet aux  usagers, selon les services de communication de la SNCF de « voyager  plus vite », « voyager mieux », et « voyager plus », avec « un
renforcement de l'offre ». (source  :http://blog-tgvatlantique.sncf.com/feedbacks/149930-decouvrez-projets-horaires-2017-bretagne  [3])

Mais pour nous, les usagers du TER, qui prenons tous les jours le  train pour nous rendre sur notre lieu de travail via la ligne Rennes –  Laval - Le Mans, cette amélioration annoncée ne se produira pas.

En effet, les horaires révélés récemment sur le site du TER  Bretagne  (http://applications.region-bretagne.fr/ter/horaires/horaires/168/26/1#search-form  [4]) annoncent la suppression de plusieurs trains actuels qui circulent  à des horaires stratégiques pour qui se rend sur son lieu de travail.  Voici l'exemple le plus problématique : il y a actuellement deux  TER qui partent de Rennes vers Laval via Vitré le matin entre 7 et 8  heures du matin : celui de 7h10 et celui de 7h39. Ces trains sont loin  d'être vides, celui de 7h39 ayant régulièrement des passagers devant  voyager debout entre Châteaubourg et Vitré.
Dans la nouvelle grille d'horaires, ces deux trains sont purement et  simplement supprimés, et aucun TER ne circule plus sur cette ligne  entre 7 et 8 heures ! Un seul TER fait ce trajet, mais partant bien plus tôt, à 6h59.
Que la SNCF remplace deux TER entiers par un seul est déjà en soit  un problème évident. En dehors des enquêtes régulièrement faites sur cette ligne, la SNCF connaît forcément le nombre d'acheteurs de  billets et d'abonnements sur cette ligne ! Comment peut-elle envisager
d'entasser les passagers de deux trains dans un seul ?
Mais surtout, la suppression du TER de 7h39, qui circule depuis plus de 15 ans, pose un énorme et insoluble problème pour les salariés se  rendant sur leur lieu de travail, ainsi que pour les scolaires et étudiants.

Pour ces raisons, nous les usagers réguliers de la ligne Rennes –  Laval - Le Mans, demandons :

1°/ Le rétablissement d'un ou plusieurs TER entre 7 et 8 heures du  matin sur cette ligne, direct et/ou omnibus.

2°/ La possibilité pour les usagers TER de prendre les TGV sur la  ligne Rennes – Laval - Le Mans si les TER ne peuvent pas être  rétablis. Un dispositif permet déjà aux usagers TER de Bretagne de le  faire, mais pas en Pays de la Loire.

3°/ D'augmenter globalement l'offre de transport TER sur la ligne  Rennes – Laval - Le Mans le matin (les horaires du soir étant  nettement moins problématiques).

Sur les TER des Pays de la Loire, il est écrit « avec la Région, l'avenir prend de l'avance ». Pour des centaines d'usagers, l'ouverture  de la LGV est pour le moment synonyme du contraire. Il n'appartient  qu'aux élus et aux responsables de la SNCF que cela devienne vraiment  une réalité.

N'oublions pas que les usagers du TER sont des électeurs, et qu'ils  sont aussi acteurs de l'économie locale. Être abonné TER sur la ligne  Rennes - Laval coûte 1600€ environ par an, ça non plus il ne faut pas l'oublier et ça donne le droit d'être entendus par la SNCF.


 Les signataires

L'équipe de l'Autiv

Repost 0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 09:08

Pour un département de plus de 300 000 habitants ... c'est léger... et même indécent au regard des déséquilibres socio-économiques et de la fracture numérique et générationnelle que connaissent les territoires concernés.

Cette situation qui est souvent le résultat d'une décision unilatérale de la part de la SNCF se traduit par le déménagement des services publiques des territoires et l' abandon des populations à leur sort.  

L'éloignement  et la rareté ne favorisant pas la fréquentation, encourage encore plus cette fuite en avant des opérateurs publics, qui "rentabilité oblige" s'appuient sur les données comptables pour prendre des décisions stratégiques. Décisions qui s'inscrivent dans un cercle "non vertueux" qui pénalise trop souvent les populations fragiles, isolés, pauvres, creusant un peu plus un fossé entre des territoires urbains mieux desservis et des territoires ruraux délaissés.

C'est oublier au passage que cette présence participe au maillage du territoire et lutte contre la désertification des espaces et à la sensation d'abandon.. La décision n'est pas qu'une simple décision de "saine gestion entrepreneuriale" mais découle, et c'est encore plus vrai quant il s'agit d'une entreprise dont l'actionnaire principal est l'Etat, d'une décision politique... 

Mais l'Etat est au abonné absent ... Il y a longtemps qu'on lui a coupé le téléphone ?

 

Fabrice EYMON

Président de la  FNAUT Pays de la Loire

Repost 0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 10:27

 

Fabrice Eymon, président de la Fnaut* Pays-de-la-Loire sur France Bleu Mayenne : "On se retrouve avec des territoires complètement vides de représentants Sncf."

Notre invité réagit à la fermeture de la boutique Sncf de Mayenne le 1er juin prochain. Pour lui, la Sncf poursuit sa politique de fermeture des guichets sans se préoccuper de la fracture numérique et générationnelle.

https://www.francebleu.fr/emissions/l-invite-de-france-bleu-mayenne/mayenne/l-invite-35

 

*FNAUT : Fédération Nationale des Usagers des Transports.

 

Capture écran de l'émission

Capture d'écran du site TER SNCF

Repost 0
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 06:00

Communiqué de Presse du 26 03 2017

 

 

 

La SNCF continue sa politique de suppression des gares sans tenir compte des territoires

 

Et de trois ! Tous les 6 ans environ la SNCF ferme une gare ou un point de vente en Mayenne.

Après Ernée en 2004, Château-Gontier en décembre 2010 voici venir le tour de Mayenne dont la fermeture est annoncée pour juin 2017 ! Beau palmarès pour la SNCF qui clame à qui veut l’entendre qu’elle est là pour vous faire aimer le train… Encore faudrait-il que les voyageurs occasionnels ou abonnés puissent acheter, retirer leurs billets, leurs abonnements, se renseigner, être conseillé, trouver des réponses à leur questions. Que ces Pôles d’Echanges Multimodaux en devenir puissent proposer une offre de services, outre l’information sur les Transports Collectifs et touristique, la billetterie, la location et les services vélos, le covoiturage, les prises voitures et vélos électriques, les services en gare (poste, colis, commerces, appels taxis, bureaux…) comme cela se fait déjà dans des gares de la Région. Cette présence des services publics de proximité est essentielle afin que sur les territoires d’un département fort de 300 000 habitants il y ait de véritables points d’informations sur la mobilité.

Car au rythme où vont les choses il n’y aura bientôt plus que deux gares « survivantes » en Mayenne : Laval et … Evron qui, selon le programme méthodique de la SNCF devrait avoir des soucis à se faire d’ici 5 ou 6 ans… ou même avant !

 

La SNCF fait ce qu’elle veut !

Pour justifier la fermeture de la gare de Mayenne, comme pour ces consœurs ici ou ailleurs l’annonce de la baisse du chiffre d’affaire, contrecoup de l’émergence d’internet, est imparable; c’est un prétexte tellement facile puisque la SNCF ne jure que par l’internet … Encore faudrait- il,

  • d’une part que la gare soit correctement référencée sur internet ! : Mayenne ne figure même pas sur la carte du réseau TER Pays de la Loire et la gare de Mayenne n’est même pas recensée sur le site SNCF-TER Pays de la Loire comme gare alors qu’elle est conventionnée ! Un comble qui s’apparente à un véritable sabotage en ligne !
  • et que d’autre part il n’existe pas de fracture numérique qui pourtant est bien réelle en Mayenne tant spatiale que générationnelle…

 

La Région a –telle été consultée ?

Cette annonce de fermeture par la SNCF est d’autant mal venue car à partir de septembre 2017, la Région devient autorité organisatrice des transports pour l’ensemble des lignes d’autocars, gérées anciennement par les Conseils départementaux. Que Mayenne, même sans trains, reste une étoile routière (au moins 5 lignes) à défaut d’être ferroviaire et qu’il serait bien étonnant que ces nouvelles compétences n’amènent un travail supplémentaire de la part des usagers nouveaux TERriens (utilisateurs des transports Express Régionaux).

Cela est encore plus mal venu de la part de la SNCF pour la gare de Mayenne car celle-ci, à la différence de la gare de Château-Gontier fermée par la SNCF en décembre 2010, déjà pour les mêmes raisons, est une gare conventionnée TER / SNCF : c’est-à-dire que la SNCF est payée par la Région pour assurer le bon fonctionnement. Quand on voit comment elle assure le référencement sur le net de cette gare !

 

La SNCF hors sol ! Déménagement en règle du territoire …

Depuis des années, la SNCF ferme gares et guichets, supprimant le seul contact qui reste entre l’entreprise publique et ses clients. Sans doute que la décision était dans l’air depuis un certain temps et pour faire des économies : la SNCF supprime comme à son habitude les postes de proximité et favorise l’éloignement vis à vis de l’usager… alors que l’entreprise pâtit d’une hypertrophie de son encadrement …et une hyper concentration sur Nantes et les gros pôles urbains !

Tout comme elle privilégie les TGV au détriment des trains du quotidien, la SNCF préfère l’internet au guichet, le « yied managment » aux tarifications régionales, les autocars Ouibus aux trains intercités. Elle triche et joue de sa position de quasi-monopole pour imposer ses choix aux collectivités qui sont bien souvent abusés.

 

Au final : c’est l’usager qui trinque

Car l’usager en fait les frais immédiatement car la gare c’est aussi un bâtiment ouvert qui pouvait accueillir des voyageurs en attente. Cette seule caractéristique est à noter car dans le paysage de la Mayenne les lieux sont rares où les usagers des transports collectifs peuvent bénéficier d’un confort de « base ». Il suffit pour s’en convaincre de voir l’état des conditions d’accueil de la gare routière à Laval (où les conditions n’ont cessé de se dégradé depuis plus de 15 ans) et devrait sans doute s’améliorer avec le PEM de Laval.

Il en va de l’image des transports publics qui pâtissent régulièrement du sous-investissement chronique par les collectivités dans les équipements… et dont « souffrent » les usagers bien souvent modestes ou simplement captifs.

 

Acharnement de la SNCF sur Laval Mayenne, tous les prétextes sont bons pour la Direction de la SNCF pour fermer des gares.

Pour Mayenne cette annonce de la fermeture de la gare coïncide avec la date anniversaire du début des contentieux concernant le retranchement de la voie ferrée Laval-Mayenne qui avait débuté en mars 2000. Dix sept ans plus tard, la FNAUT Pays de la Loire a obtenu l’abrogation du décret de retranchement par le Conseil D’Etat et tout dernièrement depuis novembre 2016 l’annulation du contrat de vente de l’emprise entre la SNCF et le Conseil Général. Faut-il en conclure que le « hasard » fait bien les choses et que la fermeture de la gare clos un peu plus ce dossier ?

Sans doute le nord Mayenne va devenir une « réserve d’indiens » comme Château-Gontier est devenu au dire de son Maire, Philippe HENRI une zone blanche de transports collectifs.

La fermeture si elle se confirme, fragilise un peu plus la chaine des transports publics dans le nord Mayenne en contribuant une fois de plus à l’isolement. La FNAUT avait déjà regretté l’abandon du projet de réseau de bus urbain sur Mayenne par les élus qui venait renforcer pourtant le pôle de la gare…après l’absence de soutiens politiques dans le dossier du retour du train.

 

La FNAUT s’élève donc contre cette décision qui est préjudiciable et contraire aux intérêts des habitants du nord Mayenne et du sud de l’Orne.

 

La FNAUT dénonce encore la perte d’un service public de proximité qui rayonnait bien au-delà de Mayenne et qui rendait service aux usagers.

 

Elle dénonce une lecture et analyse purement comptable des gares par la SNCF qui ne prend pas en compte les évolutions futures du réseau régional, ni les populations sur le territoire.

 

Enfin la FNAUT souhaite que le rôle des gares soient renforcés par une réelle politique régionale de mobilité et de services où les gares auraient toutes leurs places, dans le cadre de convention entre l’autorité organisatrice de Transport (la Région), les collectivités territoriales et les transporteurs.

Elle regrette également que dans le cadre de la réforme ferroviaire, les gares soient restées dans le giron de la SNCF et n’aient pas été rétrocédées aux collectivités.

    Peut-être serait-il pertinent enfin, que les élus arrêtent de prendre le train « en marche » et s’imposent dans le dossier de la mobilité afin qu’ils se soucient un peu plus des besoins de leurs concitoyens, et pour que la SNCF, seule entreprise de transport ferroviaire de voyageurs, soit autre chose qu’un TGV fugace qui passe dans le paysage de la Mayenne… et qui s’arrête ou pas en gare de Laval.

    La FNAUT profitera des prochaines échéances législatives pour interpeler les candidats sur ces questions et questionnera les élus régionaux sur cette décision qui semble unilatérale.

     

    Fabrice EYMON

    Président de la FNAUT Pays de la Loire

    http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-la-sncf-n-est-pas-le-pere-noel-pour-la-ville-de-chateau-gontier-63723887.html

    Repost 0
    12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 19:30

     

    Laval Agglo enquête sur son réseau des TUL en vue de connaître les attentes des usagers. L'occasion pour ces dereniers de faire remonter les informations et d'améliorations le service... Les occasions sont rares...

    On peut seulement regretter l'absence de communication sur le sujet. L'enquête est passée en toute discretion et se termine le 15 juillet...

     

     

    Enquête d'opinion sur les transports publics

    Laval Agglomération souhaite connaître votre avis sur les transports publics, dans le cadre du renouvellement de la gestion et de l'exploitation de son réseau de transport urbain, qui prendra effet à compter du 1er septembre 2016,

    Cette enquête nous permettra de mieux percevoir vos attentes et de recueillir vos propositions de changement, pour que demain le service des TUL réponde toujours plus à vos besoins de mobilité.

    L'enquête sera en ligne jusqu'au 15 juillet 2015.

    Une permanence sera aussi effectuée à l'Hôtel Communautaire (1 place du général Ferrié à LAVAL) tous les matins durant la période de l'enquête de 10h à 12h auprès du service Transport pour remplir avec vous le questionnaire en ligne si besoin.

    Le remplir ne vous prendra que quelques minutes ! Cliquez-ici pour remplir le questionnaire

    Votre mobilité est essentielle, oeuvrons tous ensemble à l'améliorer.

    Repost 0
    Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
    commenter cet article
    25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 05:30

     

     

    "Planète en fête", c’est une grande manifestation en Mayenne pour la protection de l’environnement. On y parle : environnement, agriculture bio, développement durable, habitat sain, énergies renouvelables, santé, commerce équitable…

    Dans "Planète en fête", il y a Planète… la protection de l’environnement, c’est de plus en plus important ! Aussi, on y fait le point sur les risques, les enjeux, les évolutions… et surtout on y propose des solutions pour faire mieux, pour faire autrement, pour mieux vivre en harmonie avec notre environnement.Et puis dans " Planète en fête" , il y a aussi fête… et ça aussi c’est important ! Lieu de rencontre, animations, bonne ambiance font partie intégrante de l’événement.

    La FNAUT tiendra un stand en partenariat avec l'Association "place au vélo"... Où de l'information sera disponible ... des pétitions pourront y être signées... Il sera possible d'échanger également.

    Pour télécharger le programme :

    http://media.wix.com/ugd/2a14d7_8c194c34c36d4a9d9e829ed80f447e73.pdf

     

    Repost 0
    Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
    commenter cet article
    11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:00

     

    Passionnés des trains et du monde du chemin de fer,  profitez de séances de dédicaces pour Noël... Et venez découvrir l'auteur d' Un demi-siècle de petits trains en Mayenne, Pierre-Alain Menant, d'origine normande, ayant grandi à Ambrières les Vallées, dans le nord Mayenne.

     

    http://www.petitpave.fr/fct_image.php?rep=uploads&img=menant-2.jpg&width=200

     

    Ce passionné de l’univers ferroviaire en général et des chemins de fer secondaires en particulier, est membre d’une association de sauvegarde du patrimoine ferroviaire. Un demi-siècle de petits trains en Mayenne est son premier ouvrage.

     

    Les séances de dédicace se ferront : 

    • à la librairie du Marais, place Clemenceau à Mayenne samedi 13 décembre de 14h à 19h
    • à la librairie Corneille, 5 rue du Général de Gaulle à Laval dimanche 14 décembre de 15h à 18h.

      couv1-menant.jpg

     

     

    Résumé

    Un demi-siècle de petits trains en Mayenne

     

    De nos jours, le chemin de fer de proximité a disparu en Mayenne comme ailleurs.

     

    Cependant des traces bien souvent ignorées de ce passé subsistent encore ici et là, comme les derniers témoins de ce qui était alors un élément important du développement économique, social et de loisir de nos campagnes.

     

    Tout est présenté dans ce livre richement illustré de Pierre-Alain Menant, un passionné du monde ferroviaire et de la région de Mayenne.

     

    De la difficile naissance du réseau mayennais au début du XXe siècle aux belles années d’exploitation, avec ses gares, ses compagnies...

     

    Puis sa lente agonie, avec ses lignes désertes,

     

    Mais aussi la nostalgie aujourd’hui encore pour ces locomotives, ces wagons...

     


     

    Plus de 250 illustrations, photographies, cartes postales, plans, documents...

     

    Histoire du réseau, des gares, des compagnies

     

    Inventaire du patrimoine des chemins de fer

     

     

    voir fiche sur le site éditeur

     

     

    Octobre 2014 - 244 pages - Format : 21x29,7 - 26 €uros

     

     

    500-c-1 05 01 00a

     

    Un demi-siècle de petits trains en Mayenne

    de

    Pierre-Alain Menant

     

    Octobre 2014

    ISBN : 978-2-84712-430-9

    244 pages - Format : 21x29,7 - 26 €uros

    http://www.petitpave.fr/catalogue-regionalisme-2-1.html

    Repost 0
    Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
    commenter cet article
    10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 10:10

    Un transporteur privé organise au départ du Mans, une excursion à destination de Laval.

     

    Sous le titre "Les illuminations de Laval", il propose un transport "sec" pour le samedi 13 décembre 2014, pour un tarif de 20€ par personne adulte, avec une arrivée en début d'après midi pour une demi journée libre au Marché de noël.

     

    Le Départ du Mans est prévu à 13h30 et le retour vers 20h30. 

     

     
    Ce prix défiant toute concurrence comprend  uniquement  le transport .  
     

     

    http://www.stao72.fr/detail.php?id_page=191

     

    L'offre des transporteurs privés sera toujours concurrentielle dans les conditions actuelles vis à vis d'une offfre TER incomplète et déséquilibrée...

    Repost 0
    Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
    commenter cet article
    10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 07:39

    Logo_TUL.jpg

     

    Pour venir découvrir les Lumières de Laval, venir au Marché de Noël ou faire vos achats, facilitez-vous la vie en prenant les TUL.... 


    Tous les samedis et dimanches du mois de décembre 2014, le Ticket Unité est valable non pas une heure mais toute la journée, pour seulement 1.15 € !


    Le Ticket est vendu par les conducteurs et il doit être oblitéré au moment de l'achat.

     

     

    Repost 0
    Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
    commenter cet article

    N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

    Vous Cherchez ?

    La FNAUT sur scoop.it

    Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

    En Ligne Hier...

    Nos Rubriques