Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 08:00

 

fnaut logo pdlande-1.jpg

 

 

A Nantes l’ANDE doit parler plus fort : le point de vue d’Aurélien D, militant de base mais usager bien informé.

 

suite de la contribution d'un militant

 

 

Sur les questions de transports urbains : globalement je suis d'accord avec les priorités que l'ANDE s'est fixées.

 

Toutefois, on pourrait appuyer davantage sur la lutte contre le stationnement sauvage (ce n'est peut-être pas le point principal, mais ce serait facile à faire et absolument pas coûteux avec un minimum de volonté politique), qui demeure la règle quasi-systématique dans un nombre incroyable de rues et qui fait que de nombreuses mesures prises pour faciliter les déplacements piétons ou cyclistes ou la mobilité des personnes handicapées ne servent à rien.


Respect zons stationnement

Stationnement sauvage à Nantes

 

Il faudrait à mon avis aussi revendiquer fort sur la fréquence des lignes : au moins sur le réseau de base (qui devrait inclure les futurs chronobus), revendiquons un passage tous les quarts d'heure au moins, quels que soient le jour et l'heure, par exemple, c'est indispensable (il y a d'autres améliorations à demander sur les fréquences de lignes, mais d'autres que moi, qui n'emprunte qu'occasionnellement les TC urbains, et seulement sur des lignes structurantes ou presque, seront plus à même de détailler).

 

Sur les chronobus, je crains que les aménagements ne soient essentiellement que cosmétiques- disons simplement que les mises en garde légitimes de l'ANDE sur les limites du projet sont à mon avis, je le crains, très modérées par rapport à ce qui risque de se passer, mais attendons aussi de voir...


P1060726

La gare sud de Nantes

 

Une question à la fois nantaise et régionale : le projet d'Ayrault pour la gare de Nantes devrait être saisi par l'ANDE et la FNAUT régionale non seulement pour s'exprimer dessus), mais aussi pour avancer des propositions qui pourraient être couplées intelligemment à la période de grands travaux qui s'annonce à la gare de Nantes.

 

Sans avoir réfléchi de façon poussée à cela, je vois notamment deux axes importants à appuyer autour de cela :

 

+ l'amélioration de la desserte en TC de la gare de Nantes, qui est l'un des points noirs du réseau TAN (j'aurais pu le dire plus haut) : quitte à créer un passage au-dessus des voix, pourquoi ne pas en profiter pour renforcer et repenser les lignes de bus qui desservent la gare (voire même, si on est plus ambitieux, envisager des choses plus lourdes) ?


+ une liaison de type RER dans Nantes, avec notamment une gare souterraine au niveau du CHU :

ne pourrait-on pas au moins réaliser, en même temps que le grand projet sur la gare de Nantes, un bout de voie allant jusqu'à ce niveau (et laissant bien sûr ouvertes toutes les possibilités pertinentes au-delà de l'Hôtel Dieu, le seul raccordement à la double voie existante dans le tunnel où circulent des trains de fret et tous les TGV venant du dépôt de Chantenay n'étant évidemment pas suffisant à terme - mais l'ANDE et la FNAUT ont déjà depuis longtemps des idées sur la question) qui permette d'avoir quatre voies de circulations entre la gare et l'Hôtel Dieu au lieu de deux et ladite gare souterraine au CHU ?

 

baco_06010044_050.jpg

Pause de la 1ere pierre de la gare BACO par les rerprésentants associatifs

 

De manière à améliorer et fluidifier la circulation dans la gare de Nantes (où les quais supplémentaires récemment créés ne sont pas une grande réussite en matière d'accueil des voyageurs ni même des trains), si le projet est raisonnable techniquement (je n'en ai aucune idée moi-même), il pourrait être pertinent d'étudier la faisabilité du débranchement des deux voies supplémentaires entre la gare et le CHU à l'est de la gare (où elles pourraient passer sous les voies principales avant de rejoindre les deux voies existantes entre la gare et le début du tunnel de Chantenay) de manière à disposer de deux quais supplémentaires, qui de plus ne soient pas excentrés de l'essentiel de la gare.

 

En tout cas, quel que soit le détail, même si l'embryon de RER nantais s'arrêtait au CHU, cela aurait un effet bénéfique immédiat me semble-t-il, en permettant de faire aller de nombreux TER venant de l'est de Nantes jusqu'à ce point névralgique des TC nantais (où ils seraient évidemment obligés en général de rebrousser chemin en l'absence d'aménagement à l'ouest, mais malgré tout ce serait déjà majeur en terme de gain de temps et de confort pour les usagers empruntant ensuite les lignes 2 ou 3 du tram et pour la désaturation de la ligne 1 entre Commerce et la gare, ce qui est un point noir pour la régularité de cette ligne)...

 

A suivre   

Partager cet article

Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 08:06

nv logo fnaut

 

 

A propos des modes d’action de la FNAUT Pays de la Loire et de l’ANDE : le point de vue d’Aurélien D, militant de base mais usager bien informé.

 

L’assemblée générale du 17 mars a été l’occasion pour notre association de s’interroger sur son fonctionnement, ses réussites et ses retards. Parmi les contributions suscitées par la publication de notre rapport moral nous avons retenu cette contribution d’un adhérent.

 

Elle ne reflète pas bien sûr l’opinion des membres du bureau de l’association mais elle traduit assez bien l’impatience de certains militants fidèles à notre association mais qui attendent de meilleurs résultats de notre action.

 

Je pense qu’elle mérite d’être présentée et illustrée dans notre blog.

 

J B LUGADET (correspondant Loire Atlantique)

 

CIMG0254.JPG

A la FNAUT, on parle organisation et stratégie...

 

Le point de vue d’Aurélien D.


 

Sur les modes d'action : ce qui me gêne le plus n'est pas tant le manque de "radicalité" des actions que leur manque de visibilité.


Trop souvent nous ne nous adressons pas directement aux usagers, aux citoyens, aux syndicats... pour privilégier des partenaires institutionnels (qui sont le plus souvent des adversaires, ouverts ou honteux, des causes que nous défendons).


On le voit bien pour le combat contre l’aéroport de Notre-Dame des Landes : le succès vient des manifestations, des campagnes d'affichage ou de tractage, de la présence visible pour accueillir nos chers élus, c'est ce qui fait que nos adversaires sont beaucoup plus sur la défensive sur ce terrain. Ce qui ne signifie hélas pas que nous ayons gagné, loin s'en faut, tant leur acharnement est grand, mais au moins ils n'en sortiront pas indemnes - il suffit déjà de voir les sièges perdus par le PS aux dernières cantonales à cause de cela.


P1060533 

Il ne s'agit pas d'en appeler à la lutte armée, ni d'avoir "les yeux plus gros que le ventre", mais de tirer les conclusions qui s'imposent du fait que l'on vit dans un monde régi par des rapports de force et qu'aucun de nos interlocuteurs institutionnels (direction de la SNCF, partis politiques qui se partagent l'immense majorité du pouvoir, patronat) ne nous est favorable.


La principale exception provient des syndicats cheminots (et, pour certains combats, d'organisations syndicales d'autres secteurs ou d'autres associations de consommateurs), que malheureusement, pour des raisons d'hostilité de fait de la direction de la FNAUT à l'exercice du droit de grève dans les transports nous n'associons pas suffisamment ou ne tentons pas suffisamment d'associer à nos batailles (même si certaines choses très positives se font localement avec eux, comme dans le cadre de l'APNB).

 

Le ton des interventions de la FNAUT Pays de la Loire reste d’autre part beaucoup trop consensuel. Appelons un chat un chat, ce n'est pas parce que la situation n'est pas réjouissante et qu'il ne sert à rien d'alarmer de façon excessive qu'on gagnera en crédibilité ou en compréhension en persistant à ne pas dire, par exemple, que l'action de ces dernières années de la municipalité nantaise est globalement négative (sans nier les quelques points positifs, mais qui sont peu au regard du soutien acharné à NDL, aux hausses scandaleuses de tarifs, à l'avancement « lentissime » des projets lourds, aux menaces sur le réseau ferré sur l'île, à l'absence quasi-totale d'avancée sur les fréquences des lignes etc.).


Défense des lignes en mauvais état et interventions pour des réouvertures : bien sûr, Nantes / Bordeaux doit avoir toute notre attention, comme d'ailleurs Nantes / St-Gilles-Pornic après les dégradations toutes récentes des temps de parcours ; mais ne pas oublier Nantes / Poitiers au moins dans les réouvertures à défendre avec véhémence à échéance rapide. L'important est de le faire sans se disperser, au contraire, mais en tentant d'obtenir un engagement global pour les lignes régionales et interrégionales en danger ou à rouvrir (cf. les "plans rail" de certaines régions... même si le fait que ce soient les régions qui financent ce genre de choses est hautement critiquable). Sur Nantes / Lyon, après l'électrification Bourges / Saincaize, où en est-on ?

 

P1040082.JPG


Il faut par ailleurs absolument "mettre le paquet" contre NDL et le projet d'autoroute Fontenay / La Rochelle en mettant publiquement (tracts, voire affiches ? Cf. ce que fait l'ACIPA, mais en évoquant toute la politique de transport de manière cohérente et en défendant quelques propositions fortes pour les TC et le rail réalisables facilement avec l'argent de ces projets nuisibles) en exergue leur coût comparé à celui de propositions très raisonnables que porte la FNAUT depuis longtemps...

Ce sont à mon avis des points sur lesquels des actions non radicales mais résolues, visibles, réalistes et utiles peuvent être menées. La période électorale est propice pour appuyer sur les contradictions les plus énormes des élus en matière d'environnement et de transports, ne nous privons pas : il est encore temps, je pense, d'arrêter ces projets, et le jeu en vaut largement la chandelle.

 

Si on veut mobiliser les usagers et amis du rail et des TC, il faut dire les choses clairement, tout en faisant la part des choses, mais sans perdre de vue l'essentiel, comme la nécessité de mobiliser et d'agir de façon urgente sur de nombreux dossiers.

 

 (A suivre)

Partager cet article

Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 18:30

fnaut logo pdl 

 

Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports 

 

Antenne mayennaise de la FNAUT                                                                à Laval, le 20 février 2012

 

 

Objet : Invitation à la rencontre débat

du 17 mars 2012

 

 

Madame, Monsieur,

 

Depuis de nombreuses années l’Association Régionale des Usagers des Transports des Pays de la Loire (FNAUT Pays de la Loire) organise son Assemblée Générale dans un lieu différent sur le territoire de la Région. Ce moment statutaire, se combine avec une rencontre débat dont la thématique est en relation avec une problématique du territoire ou une question d’actualité sur les transports.

 

Après Angers, Ancenis, Redon, Clisson, Sablé, Châteaubriant, Azé… c’est à nouveau la Mayenne qui accueille cette manifestation.    

L’Antenne mayennaise de la FNAUT vous convie donc à cette rencontre dont le thème sera :

« Les étoiles ferroviaires en Pays de la Loire : Situation et perspectives futures ».

 

Cette réunion sera l’occasion de présenter à travers plusieurs exposés, les réflexions ou les propositions de la FNAUT comme association d’usagers.

 

Plusieurs sujets de l’actualité mayennaise feront également l’objet d’un rapide exposé dont :

 

  •       Le Pôle d’Echange Multimodale de la gare de Laval (aménagement et propositions…)
  •       Le TGV ouest et la desserte ferroviaire du territoire

 

D’autres points pourront être abordés à la convenance des participants. Le programme ne sera vraiment  définitif que le 17 mars. 

Cette rencontre permettra également aux intervenants, aux invités et au public d’échanger et de débattre sur la thématique des transports publics.

 

Cette rencontre aura lieu :                     le samedi 17 mars 2012 :

de 9h30 à 12h30

à LAVAL

Salle Centre MURAT, 41 rue Oudinot

 

N.B : stationnement possible, arrêt de tul (http://www.tul-laval.fr) et station vélitul à proximité

 

Pour les besoins de l’organisation, pouvez vous nous confirmer, votre participation, soit  :

de préférence en retournant le coupon ci-joint à l’adresse : 40 Avenue Chanzy 53000 LAVAL,

ou en adressant  par courriel  votre réponse à : fnautpl@gmail.com 

Merci de votre compréhension et à bientôt.

 

pour la FNAUT Pays de la Loire

F. EYMON

 

 

 

fnaut Pays de la Loire : Association Régionale des Usagers des Transports

Le président: Jacques MICHAUX / 36 avenue de la Noëveillard 44210 PORNIC / tel : 02 40 82 02 24

Antenne mayennaise de la FNAUT : Fabrice EYMON / 40 Avenue Chanzy 53000 LAVAL / tel : 02 43 53 15 54 /

 

Siège social : Maison des Associations 8 rue d’Auvours 44000 NANTES /

Site Internet de La FNAUT Pays de la Loire  (http://www.fnaut-paysdelaloire.org).

Partager cet article

Repost0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 08:00

 

Faites ce que les collectivités disent, ne faites pas ce qu'elles font en Vendée ! Voilà comment on pourrait traduire concrêtement ce qui se passe sur le terrain. En terme de score 2 à 0 serait le résultat. Zéro pour le train et deux pour les routes... Sans appel ? C'est la raison de la réaction de la FNAUT et du Communiqué qu'elle a fait passer aux médias ...

 

 

fnaut-logo-pdl.png

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué de Presse

Pornic, le 19/02/2012

 

 

Les collectivités et l’Etat en route vers un transport plus durable ?

 

 

Tout le monde sait que la part de gaz à effet de serre due au transport est prépondérante et ne faiblit pas, que le pétrole va augmenter, que la route, au contraire du transport ferroviaire favorise la dispersion de l’habitat.

 

Tout le monde le dit, y compris les collectivités, mais beaucoup de décisions concrètes font que les déplacements par la route continuent à se développer dans le périurbain et l’interurbain malgré quelques décisions courageuses (réouverture de Nantes - Châteaubriant, etc…), et les efforts de la Région pour développer le TER, mais qui continue aussi à investir dans la route, ce qui n’est pas son rôle. L’investissement sur le réseau ferroviaire est très insuffisant.


P1060411  La  réouverture de Nantes-Châteaubriant c'est pour 2013. Pour le moment seuls les TER Bretons arrivent en gare de Châteaubriant

 

 

Exemple entre Nantes et la Côte Vendéenne, où l’on ralentit le train et où l’on fait tout pour accélérer la circulation routière :

 

+ Les 2 Conseils Généraux (de Loire Atlantique et de Vendée) viennent de débloquer 30

millions pour rendre Nantes Challans, qui mène à St Gilles Croix de Vie plus rapide en réalisant à partir de 2012, la déviation en 2 x 1 voie de Machecoul sur 10,5 km, dans le but final d’avoir une liaison Nantes Côte vendéenne en 2 x 2 voies.

 

+ Mais les trains entre Ste Pazanne et Machecoul vers St Gilles Croix de Vie vont être

ralentis à 60km/h, du fait du mauvais état de la voie, sous responsabilité de Réseau Ferré de France, qui manque d’argent du fait de son endettement record et des moyens à consacrer aux nouvelles LGV, de moins en moins rentables. La fréquentation de la ligne Nantes-Saint Gilles, malgré un état très moyen, a pourtant été multipliée par plus de 4 entre 1998 et 2008, et le trafic, exprimé en voyageur km par près de 2,5 (chiffres de l’Observatoire Régional des Transports). Rappelons que cette ligne a été sauvée il y a plus de 30 ans par l’ASLO (Association Sud Loire Océan).

 

+ La même situation se retrouve sur l’autre branche de la ligne ( à Pornic), pour laquelle la

FNAUT s’est beaucoup battue. Le tronc commun de Nantes à Ste Pazanne a été modernisé récemment, en bonne part sur budget des collectivités locales.


P1060386

La rénovation de l'axe ferroviaire Nantes / la côte Atlantique s'est arrêtée à Ste Pazanne

 

Bel exemple d’incohérence entre les différentes strates administratives !

 

Il ne s’agit pas malheureusement pas d’un cas particulier. Ainsi, l’Etat et les collectivités locales ne trouvent pas 200 millions € pour remettre en état la ligne ferroviaire Nantes Bordeaux, (ne parlons pas de la moderniser pour raccourcir le temps de trajet, qui s’est plutôt allongé au cours des 50 dernières années !) alors qu’on nous annonce que les mêmes vont en trouver beaucoup plus pour ouvrir l’autoroute Fontenay Rochefort, qui va concurrencer la ligne.

 

 Le Bureau de la FNAUT Pays de la Loire

 


Partager cet article

Repost0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 09:00

 

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

Depuis sa création l’Association Régionale des Usagers des Transports des Pays de la Loire (FNAUT Pays de la Loire), association agréée de consommateurs organise des rencontres débats dans des lieux différents sur le territoire de la Région.

 

La thématique choisie est en relation avec une problématique du territoire ou une question d’actualité liée au domaine des transports.

Pour  2012, c’est la Mayenne qui accueille cette manifestation et la thématique qui a été retenue est:   

 
« Les étoiles ferroviaires en Pays de la Loire : Situation et perspectives futures ».

 

La rencontre–débat aura lieu à Laval, le samedi 17 mars 2012, en matinée…

 

Les étoiles ferroviaires sont les voies ferrées qui rayonnent autour des villes et qui constituent un maillage ferroviaire de proximité.

Ces étoiles sont plus ou moins développées dans les Pays de la Loire, plus ou moins complètes du fait des aléas historiques et plutôt en sommeil qu’en activité.

Si les villes de Nantes, Angers, Le Mans exploitent leurs étoiles plus ou moins complètes, ce n'est pas le cas de Laval qui serait en devenir. D'autres villes ont perdu ces aménagements définitivement comme Segré où Mayenne... Certaines branches sont en attente de réactivation (Nantes / Châteaubriant)...



P1080338

Même si Le Mans dispose d'une étoile à 5 branches, l'exploitation optimale pour desservir le territoire périurbain n'est pas parfaite du fait des conflits de circulation qui existent entre les TER et les TGV (TGV arrivant en gare du Mans en provenance de Rennes)


Les étoiles ferroviaires régionales desservent les espaces périurbains et doivent être considérées à juste titre comme autant de réseaux potentiels de transport collectif en site propre. Exploitées, elles permettraient d’assurer une desserte de qualité et de structurer les espaces.

 

Cette réunion sera l’occasion de présenter à travers plusieurs exposés, les réflexions ou les propositions de la FNAUT comme association d’usagers sur la question...

Plus d’infos contactez l'association via le formulaire de contact sur le site



Partager cet article

Repost0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 08:00

 

La FNAUT vous souhaite une bonne année 2012 !

 

 

voeux-2012--fnaut-.gif

 

Une petite explication s'impose :

 

Les étoiles ferroviaires sont les voies ferrées qui rayonnent autour des villes et qui constituent un maillage ferroviaire de proximité.


Ces étoiles sont plus ou moins développées dans les Pays de la Loire, plus ou moins complètes du fait des aléas historiques et plutôt en sommeil qu’en activité.


Le développement de ces axes est d'actualité mais l'évolution est très lente...

 

Ce sujet sera la thèmatique de la prochaine recontre-débat organisée par la FNAUT ...

 

Partager cet article

Repost0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 09:00

 

  siteon0-38e4a.jpg

 

 

Le mardi 22 novembre, une visite de chantier du renouvellement de la voie ferrée entre Conlie et St Pierre-la-Cour était organisée par RFF.

L'organisation des travaux était présentée à partir de 22h30, en gare de Sillé Le Guillaume puis un acheminement par autocar, conduisait les visiteurs vers le chantier. 

 

Ces visites sont pour les entreprises ferroviaires, une manière de montrer leur savoir faire. RFF assure pour sa part  une opération de "communication" et d'information destinée aux élus.

 

P1100239

Machine diesel de l'entreprise TSO servant à la traction des trains de chantier, stationnée en gare de Laval

 

Colas Rail gère le chantier qui mobilise près de 500 personnes dont 200 agents de la SNCF pour préparer les travaux et assurer la sécurité.

 

Près de 50 km de voies ferrées sont concernées par ces travaux dont 34 km sont à renouveler intégralement (RVB). Les chantiers sont programmés du 17 octobre 2011 au 19 janvier 2012 dans les départements de la Sarthe et de la Mayenne .

 

Il ne s'agit pourtant dans ce cas que de travaux pour maintenir les performances et non pas des travaux pour améliorer  les performances de l'infrastructure ...

 

 

P1060655.JPG

 

Un chantier de renouvellement est toujours impressionnant par la technique et le matériel mise en oeuvre....

 

P1060702.JPG

 

La FNAUT espère vous mettre en ligne quelques photos du chantier d'ici peu ... Celles illustrant l'article proviennent de la visite d'un autre chantier de renouvellement.

Partager cet article

Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 07:50

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

 

Mobilité et Inter modalité :

 

Le samedi 12 mars en préalable à leur assemblée générale à Angers  les militants de la FNAUT Pays de la Loire ont pu assister, en matinée, à une très intéressante réunion-débat sur les problèmes du nécessaire développement du transport  public et de la coordination de ses acteurs.

 

Association invitante « Stop Rocade Angers » par la voix de son président Laurent EVAIN a insisté sur les impasses du surinvestissement routier en période de crise énergétique et sur la nécessité de transports répondant aux réels besoins des usagers. Il s’est fait l’apôtre d’une décision volontaire et rapide pour la deuxième ligne de tramway à Angers.

 

AYMERIC GILAIZEAUP1080393

Aymeric GILLAIZEAU, notre spécialiste...

 

Aymeric GILLAIZEAU  après avoir fait parler du sujet  par les miracles de la vidéo Roland RIES (maire de Strasbourg et président du GART : groupement des autorités  responsables des transport)  a exposé le point de vue de la FNAUT Pays de la Loire pour  une coordination politique, organisationnelle, technique, tarifaire de la mobilité. A Angers il conviendrait pour cela de développer les échanges entre la SNCF, les autocars départementaux  Anjou et le réseau  Irrigo (ex COTRA).Le représentant de la FNAUT a également plaidé pour la réactivation de « l’étoile ferroviaire angevine »  desservie par des TER ou des « tram-trains » vers Ancenis, Saumur,  Sablé, Cholet et même Montreuil-Juigné. Notre blog devrait revenir prochainement sur ces propositions.

 

Xavier RHONE, directeur régional de Réseau Ferré de France a ensuite exposé aux invités les perspectives et les limites de l’évolution des infrastructures ferroviaires dans le secteur. Il a insisté notamment sur l’impact prévisible de l’ouverture de la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire et de sa « virgule de Sablé ». Il a développé le thème du cadencement des circulations ferroviaires (TER, TGV…)  qu’attendent impatiemment les usagers soucieux de plus de fréquence, de plus de simplicité d’usage du train.

 

P1080544.JPG

Xavier RHONE à gauche et Gildas GUGUEN à droite

 

Concluant la matinée Gildas GUGUEN, conseiller régional, a développé les éléments les plus importants de la politique ferroviaire en Pays de la Loire en soulignant les avancées de la coordination (pôles multimodaux, système d’information « Destineo », tarifs « Atlanter » « Métrocéane » etc…)

Les débats entre la salle et les intervenants tout en restant courtois ont parfois été vifs, soulignant l’impatience des militants de la FNAUT , défenseurs depuis la première crise du pétrole du transport public plus économe, plus respectueux de l’environnement…


P1080546.JPG

Une participation active au débat dans la salle

 

A noter la présence dans la salle de Guy RESPONDEK, correspondant de l’ANATEEP en Maine et Loire et défenseur des transports scolaires et éducatifs qui ont tout à gagner à une amélioration des circuits, des services et de la tarification dans l’agglomération angevine… comme ailleurs.

 

Jean Bernard LUGADET

secrétaire FNAUT Pays de la Loire

 


Partager cet article

Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 08:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

Une Assemblée Générale Ordinaire ?

 

Voici le compte rendu de l'A.G. pour donner une idée de l'ambiance dans la "douceur angevine"...

 

Avec régularité la FNAUT Pays de la Loire tient ses assemblées générales en s’efforçant de les décentraliser chaque année dans une ville qui permet d’illustrer nos thèses pour un meilleur transport public.

  P1080545.JPG

 

Cette année l'Assemblée Générale se tenait à Angers où nous accueillait l’Association « Stop Rocade » qui a organisé une journée dense, active et conviviale autour d’une réunion-débat (voir compte-rendu), de la visite du « techno centre » du tramway sans oublier un repas riche de ces conversations qui entretiennent le moral des troupes.

 logo 1

 

L’Assemblée Générale, passage obligé de la vie démocratique, n’a guère révélé de surprises.

Le rapport d’activité 2010 a souligné nos inquiétudes et nos espoirs face aux évolutions de la mobilité sur le plan régional.

Le rapport financier a mis en avant l’investissement des militants (50% des recettes constituées par les abandons de frais) et la faiblesse des subventions reçues (100€) qui commence à poser problème.

 

Le bureau de la FNAUT Pays de la Loire a été reconduit à l’identique. Nous essaierons de vous le présenter dans une prochaine livraison du blog.

 

P1080575.JPG

Après "l'effort" le réconfort de la visite du "techno centre"

 

Mais le non renouvellement des cadres n’est pas forcément une bonne chose. Comme beaucoup d’associations la FNAUT Pays de la Loire est à la recherche de nouveaux adhérents de nouveaux talents.

 

Nous avons en effet besoin dans nos rangs de nouveaux défenseurs du transport public, d’usagers convaincus de la nécessité de faire rouler plus et mieux de trains, de tramways et d’autobus (sans oublier les petits bateaux qui vont sur l’eau…).

A la FNAUT Pays de la Loire ils ne connaîtront ni l’ennui, ni la routine, ni l’uniformité. Les dossiers ouverts ou en devenir, les tâches à accomplir ont besoin de personnes tantôt passionnées, tantôt soucieuses des détails, toujours bénévoles mais qui verront inéluctablement croître leurs compétences…

 

P1060770

L'A.G. s'est  terminée  par la visite du « techno centre » du tramway

 

On annonce par exemple : l’intégration dans la région des services TGV sur la nouvelle ligne Bretagne-Pays de la Loire et sa virgule de Sablé (une idée de la FNAUT), le cadencement ferroviaire, l’extension des réseaux en site propre, le développement des réseaux départementaux, l’horizon 2015 pour l’accessibilité.

 

Quant à nous nous voulons continuer à défendre les infrastructures et lignes menacées, à demander de meilleurs services urbains (surtout dans les villes moyennes), à insister sur les vrais besoins des usagers (coordination, information), sans oublier les thèmes « de société » (mobilité des seniors, urbanisme et transport, sûreté).

 

Lecteur du blog encore deux efforts. Une adhésion. Un contact avec notre secrétaire qui embauche :

lugadet-stemler@orange.fr

 

Angers le 12 mars 2011

Partager cet article

Repost0
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 14:30

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

La FNAUT Pays de la Loire organise à Angers avant son Assemblée Générale une rencontre débat sur l'intermodalité le samedi 12 mars. Rencontre débat ouverte à tous... pas besoin d'invitation !

 

 

 

 

Pourquoi les mettre ensemble ?


 

 P10601612005-angers-velo-gare-v.jpgP1060749

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pour améliorer la mobilité

 

et la coordination des transports

 

à Angers et dans le Maine et Loire

 

 

REUNION-DEBAT

 

 

Samedi 12 mars 2011

 

de 10h30 à 12h30

 

Salle Daviers

5 rue Daviers Angers

 

 

 

 

Une initiative :

 

 

logo-phpbb.giflogo 1

PAYS DE LA LOIRE                           ANGERS


Partager cet article

Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques