Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 08:01

  fnaut logo pdl

 

octobre 2014

 

 

TAN : Les publicités se suivent et ne se ressemblent pas

 

L’arrière des autobus nantais est toujours un bon lieu d’observation de notre société de l’Ouest, au combien pluraliste désormais.

En juin nos « Citaro » et autres « Heuliez » abordaient une affiche sobre invitant à participer au financement de l’Eglise catholique.

 

Autobus-Catholique.jpg

 Le denier du culte s'affiche...


Comme par contraste en cette rentrée le ton a été moins religieux et presque coquin puisqu’il s’agissait de promouvoir un site de rencontre favorisant les relations extra-conjugales.


20140902-Infidelite-conjugale.jpg

Et la contre "culture" aussi ...  site Gleeden

La direction de la SEMITAN ne nous dira probablement pas si dans le premier cas elle a reçu des pétitions des plus ardents défenseurs de la laïcité et si au contraire pour le second elle a subi les assauts des ligues de vertu. Ou s’il ne s’est rien passé

Et après tout cela ne nous regarde pas même si nous restons attentifs aux messages publicitaires et à leur impact sur les usagers surtout pour les campagnes internes. Mais bien entendu nous resterons plus réservés quand nos tramways ou autobus symboles d’une mobilité écologique font la publicité pour leur concurrente (qu’on le veuille ou non) dénommée automobile ou surtout pour les modes de déplacement les plus coûteux par unité transportée comme ci-dessous

 

 

(photo Volotea)

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 08:00

Nantes fait l'acquisition de bus tri-caisses à super-condensateur avec recharge rapide en station et recharge longue en tête de ligne (6 mn) pour équiper le Busway...

 

La première ligne du genre en France

 

Si Nantes Métropole opère ce choix, c'est qu'elle considére que la technologie est mûre pour l'exploitation commerciale.
 

Par contre rien n'a filtré sur le type de véhicule. On sait que le Lightram 3 du constructeur Hess avait été testé. Ce dernier dans son catalogue ne propose pas de modèle à super-accumulateur, mais, comme Genève a opté également pour ce choix avec du matériel Hess, il est probable que ce soit un bus à super-condensateur basé sur le Lightram 3 trolley de Hess (TOSA), celui qui a été testé à Genève il y a 1 an et demi.

Si ce n'est pas ce choix ce sera  une marque chinoise car il n'y a guère le choix pour le moment.
 

 

Quel sera le montant de la facture ?

 

Rien en effet n'a été présenté en terme financier ... Car même si ce projet devient un véritable laboratoire, cela deviendra une vitrine en cas de réussite...

 

Pour autant ce que la FNAUT a dit à l'occasion du choix du busway pour la ligne de 4 reste valable, car l'addition des coûts, des investissements et des transformations à venir, permettra  de savoir si la solution "tramway" n'aurait pas été un meilleur choix de départ car plus économique et profitant de l'effet réseau.

 

_0873.jpg

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 19:30

 


divider

L'événement se tiendra aux date, heure et lieu suivants :

Vendredi 17 octobre 2014 de 09:00 à 16:30 (heure avancée d’Europe centrale Heure : France)

Ecole Nationale Supérieure d'Architecture
6 Quai François Mitterrand
44000 Nantes
France

Afficher la carte

Assister à l'Evénement

 


divider

La prochaine rencontre annuelle de Rue de l’Avenir se déroulera le 17 octobre 2014, de 9h00 à 16h30, à l’Ecole d’Architecture de NANTES. Co-organisée avec NANTES MÉTROPOLE, elle aura pour thème : « TISSER LA VILLE ENTRE CENTRE ET PERIPHERIE ». 

 

La journée s’organisera en trois séquences dédiées aux relations entre centre et périphérie :

  • Faire évoluer les pratiques de mobilité dans le périurbain,
  • Assurer la qualité de l’espace public pour favoriser les modes actifs et les transports publics,
  • Développer le réseau de transports publics pour desservir l’ensemble de l’agglomération et favoriser son usage.

 

Cette journée aura pour objectif d’identifier, à travers des exemples concrets et des études de cas, les leviers, les outils et les bonnes pratiques facilitant la mise en réseau des villes centres et périphériques. La métropole nantaise a intégré de longue date les enjeux de la mobilité durable et a structuré et irrigué son territoire. Ses interventions et les études d’évaluations réalisées en 2013 / 2014 représenteront un corpus utile pour aborder la question des déplacements et des modes de vie périurbains. Ces éléments seront mis en perspective avec  les réalisations et les avancées d’autres territoires, en France et à l’étranger.

 

Le 16 octobre 2014, des visites de terrain seront organisées de 14h00 à 17h30. Trois parcours (à pied, à vélo, en transport en commun) seront proposés aux participants. Ces visites sont co-organisées avec les associations locales, Place au Vélo, le Collectif Transports et Droits du piéton.

 

> Télécharger le programme complet


Pour participer, merci de vous inscrire en cliquant sur le lien ci-dessus "Assister à l'événement".

Nous vous espérons nombreux.

À très bientôt,
Rue de l'Avenir

 Nos partenaires

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 18:30

fnaut logo pdl

 

Communiqué de presse,

mardi 17 mars 2014

 

Une station TER à petite Hollande et Mise aux normes du tunnel ferroviaire de Chantenay

 

La FNAUT vous informe qu’elle participera aux côté de Nexus à la discussion organisée par l’association Nexus


le mardi 18 mars 2014 à 10h00


à propos de la réalisation d’une gare place de la Petite Hollande et de la mise aux normes du tunnel de Chantenay.

 

Baco-06010044-055.JPG

 

Ces deux projets sont liés et la FNAUT a déjà eu l’occasion de s’exprimer à propos de ces deux sujets.

En effet la FNAUT et le collectif transport de Nantes ont posé la première pierre de la gare de la Petite Hollande le mardi 4 octobre 2006 et soutient donc cette initiative de l’association Nexus.

 

http://www.fnaut-­paysdelaloire.org/article-3993637.html

http://www.fnaut-­paysdelaloire.org/article-­4069641.html

http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-10717069.html

 

 

Enfin, la FNAUT a déjà eu à s’exprimer sur le tunnel, notamment dans le cadre de la consultation sur la gare de Nantes.

 

 

Contact :

Aymeric GILLAIZEAU, secrétaire régional 06 13 41 20 89 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 12:15

fnaut logo pdl

 

Voilà le discours que la FNAUT Pays de la Loire aurait prononcé lors de l'inauguration de la station Atlantique samedi dernier si les conditions météorologiques et le temps avaient été plus favorables...

 

 

 

Discours de Madame Johanna Chiron-Garnier

 

Maire de Ligéria Métropole

 

le 14 septembre 2023

 

 

Madame le Préfet

 

Madame la Présidente du Conseil régional

 

Messieurs et Mesdames les élu(e)s

 

 

 

C’est avec une immense satisfaction que je participe à l’inauguration de la gare ferroviaire du pôle multimodal et aéroportuaire ci devant nommé Nantes Atlantique…

 

La coordination des volontés politiques

 

Cette réalisation témoigne de l’imagination des femmes et des hommes de l’Ouest, de Bretagne, de Vendée et d’Anjou territoires qu’elle permettra de mieux relier et qui sont désormais parmi les mieux connectées à notre continent, au monde et bientôt peut-être à la galaxie(NDLR : est-ce vraiment nécessaire ?)

 

Elle illustre aussi la capacité qu’ont eu les responsables des deux collectivités territoriales conseillés par ce qu’il faut bien appeler des visionnaires (NDLR : ne pas trop insister sur cet aspect) pour dès la précédente mandature 2013-2019 faire les bons choix.

 

Bons choix en matière de l’organisation de la mobilité et de l’urbanisme en créant une autorité unique qui dès à présent est capable de coordonner au plus près des besoins des usagers le transport régional et celui des sept principales agglomérations (de la région Pays de la Loire) et de leurs bassins de vie.

 

Bons choix en matière d’infrastructure puisque renonçant à des équipements utopiques et rejetés par des pans entiers de la population nous avons su optimiser et amplifier le rôle des infrastructures ferroviaires désormais parcourus par des services cadencés entre Brest et La Rochelle, Le Mans et Le Croisic, Saint Nazaire et Poitiers pour ne citer que ceux passant par la métropole dont je suis responsable.

 

Bons choix par rapport aux services aux usagers puisque ceux-ci ont adhéré massivement aux modes de mobilité proposés. Certes en fonction d’une conjoncture difficile pour le moteur à explosion. Certes face à la nécessité de s’adapter aux choix fiscaux nationaux. Mais surtout parce que nous avons su mettre en service des trains interrégionaux, des rames régionales, des trams à grande capacité, des autobus à haute qualité de service et silencieux .Je crois encore plus parce que nous avons su créer des liaisons qui apparaissaient invraisemblables en 2014 comme Savenay-Sainte Pazanne par le pont de Chantenay, Rennes-Chateaubriant-Cholet, Saint Mars la Jaille-Blain

 

La priorité à la lutte pour la santé, l’environnement, la souveraineté

 

Ces choix nous les avons pas fait pour répondre aux rêves du prétendu « lobby du chemin de fer » mais parce que nous avons été alertés au début de ce siècle par les conséquences sanitaires liées à la pollution automobile même si dans notre région la climatologie lui servait de circonstance atténuante.

 

Nous les avons fait parce que plus qu’ailleurs l’étalement urbain nous coûtait en équipements sous-utilisés, en bouchons à l’entrée des villes et osons le dire en montée des choix politiques extrémistes en ces terres qui n’y étaient plus habituées. Nous les avons fait aussi parce qu’un Président de la République avait réclamé dès 2012 que la France songe à sa souveraineté, fortement amputée quand l’on devait consacrer à cette époque 68 milliards d’€ par an à l’importation de produits carbonés

 

De belles réalisations structurantes au service de la population et du rayonnement de l’ouest

 

Les équipements et les liaisons que nous inaugurons aujourd’hui faisaient débat même parmi les défenseurs du mode ferroviaire. Ils recueillaient très souvent l’ironie des décideurs de l’époque

 

Ils sont désormais achevés.

 

Le train est reconnu par tous comme le moyen de transport écologique, rapide, facteur de mixité sociale et de désenclavement. Sa gestion fait certes encore l’objet de controverses entre les tenants de la séparation de l’infrastructure et des services, entre les partisans d’une délégation plus avancée du service et les défenseurs de l’opérateur dit historique.

 

Compte tenu de nos différents sur ce point, Madame la Présidente du Conseil régional, vous me permettrez de ne pas m’étendre sur le sujet.

 

Mais de vous féliciter au nom de l’unité des républicains d’offrir aux usagers du Grand Nantes ce bâtiment bon, beau et sobre à la fois. Bon parce qu’il nous permettra d’être en une heure pour aller au côté de notre collègue angevin inaugurer « son » étoile ferroviaire et la 3° ligne de tramway. Beau parce que le cabinet d’architecte s’est imprégné de ses fonctionnalités complexes exprimées dès 2010 par le cabinet Nexus (NDLR : faut-il vraiment le rappeler) puisqu’il n’est pas facile de faire transiter les employés de la zone d’emploi, les passagers vers l’Europe lointaine et ceux ce contentant d’être en transit vers Pornic. Sobre parce que cette gare en plus de ses panneaux solaires et de sa toiture végétalisée fait économiser des millions de litre de carburant.

 

Seule ombre au tableau : un point n’est toujours pas réglé . Le nom de l’aéroport et de sa gare fait débat. Les intégristes du transport public nous contaminent entre Stanislas Baudry et Louis Mekarski. Le Conseil régional incompréhensiblement n’arrive pas à se décider entre Georges Clémenceau et Olivier Guichard. Et Jules Verne ne fait pas l’unanimité. La controverse dure depuis l’abandon du projet d’aéroport au nord de l’agglomération. Il fallait bien qu’une polémique se maintienne. Vous me pardonnerez de la rappeler. Et tant pis si au bout du compte le transport public reste comme la Loire si proche puissant mais capricieux (NDLR : finir sur une note humoristique ou poétique)

 

p/o J B LUGADET

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 16:30

 

fnaut logo pdlande-1.jpgnexus

 

 

La FNAUT participera  le samedi 14 septembre 2013 à 11h à l'inauguration de la station ferroviaire « Nantes Atlantique » en compagnie d'autres associations.


La FNAUT, l'ANDE et le collectif transport de Nantes marquent ainsi la nécessité que l'aéroport Nantes Atlantique soit desservi par un transport collectif ferré en profitant de l'infrastructure existante (ancien tracé de la ligne Nantes-Pornic/Saint-Gilles Croix de Vie).

Les usagers interpellent de la sorte les pouvoirs publics, les élus (Nantes Métropole et Conseil Régional des Pays de la Loire), le gestionnaire de l'aéroport  (la CCI) sur la question de la desserte actuelle en transport collectif de l’Aéroport existant.

 

Capture d’écran 2012-11-05 à 15.31.15

La voie ferrée se trouve à moins de 100 mètres de l'aérogare de Nantes Atlantique

 

Paradoxalement, la desserte du futur aéroport de Notre-Dame des Landes en transports en commun est déjà envisagée alors que l'aéroport actuel ne l'est pas.

Cela est d’autant plus troublant car les voies ferrées passent à moins de 100 mètres de l’Aérogare et qu’une zone d'activité concentrant 5000 emplois est adossée à l’aéroport de NA, comprenant un centre de recherche et que 2000 emplois nouveaux sont attendus sur la zone.

Où est la cohérence ?

 

Les associations invitent le public à participer à cette inauguration symbolique initiée par l’Association Nexus.


 

nantes atlantique

Voilà ce que l'on peut voir depuis la plateforme ferroviaire. Cela se passe de long discours...

 


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 08:00

 

Nous communiquons une lettre de réclamation concernant la fermeture partielle de la ligne 42, adressée par des usagers constitués en collectif d'habitants et parents d'élèves à différentes personnalités de Nantes Métropole.


Ces usagers sont dans l'attente d'une réponse avant la rentrée scolaire et une concertation serait la bienvenue.

 

Il va de soi que nous ne manquerons pas de présenter sur ce Blog les réponses des élus...

  logo2

 

 

Groupes de parents et d’habitants de Nantes Sud

 

 

Nantes, le 27 août 2013

 

 

A Monsieur le Président de Nantes Métropole,

 

 

Les habitants du quartier Nantes Sud, les parents d’élèves du collège Aristide Briand ont eu la stupéfaction de découvrir à la fin de l’été que la ligne 42 s’arrête désormais à Pirmil.

 

Le 42 qui desservait le collège public du secteur, le CHU, le centre ville était la seule ligne qui permettait aux habitants de Nantes Sud (quartiers St Jacques, Sèvres, Mauvoisins, Ripossière,…) de franchir la Loire sans changements.

 

Cette ligne était empruntée par les enfants pour se rendre directement au Collège Public de Secteur Aristide Briand. Les parents des élèves de l’Ecole Ledru Rollin ont inscrit les enfants en 6ème en prenant en compte les transports existants.

 

La mise en place du renforcement est une solution insuffisante et insatisfaisante qui ne répond pas aux différents horaires scolaires et qui risque de laisser des jeunes enfants sur le trottoir avec des correspondances ratées.

  ligne 42photo

Le bus 42 affiche maintenant Pirmil comme terminus

 

Cette modification du réseau de bus de transports en commun pénalise notre quartier et n’est pas en cohérence avec la carte scolaire. Cette situation va détériorer les conditions de vie des habitants du quartier qui ont besoin de ce moyen de transport pour leurs déplacements quotidiens.

 

Nous regrettons le sérieux manque d’information et de concertation concernant ce changement qui intervient quelques jours avant la rentrée scolaire.

 

C’est pourquoi, nous vous sollicitons pour organiser une réunion en urgence avant la rentrée scolaire avec les différents protagonistes, afin de restaurer la ligne 42 dans sa globalité, service public de transport du quartier Nantes Sud .

 

En tant que Citoyens, nous vous demandons donc, Monsieur le Président de Nantes Métropole, d’intervenir, afin que cette condition de transport, discriminatoire pour nos enfants et nos familles ne s’applique plus.

 

Signataires

Collectif d’Habitants et parents d’élèves de Nantes

 

 

Copie à :

Monsieur Pascal BOLO, Président de la SEMITAN

Monsieur Alain ROBERT, Adjoint au Maire chargé de l’Urbanisme

Monsieur Gérard FRAPPIER, Adjoint au Maire Elu de Quartier de Nantes Sud

Monsieur le Principal du Collège Aristide Briand

Monsieur le Président de l’association Sud Loire Animation

Monsieur le Président de la FNAUT

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 08:00

 

La FNAUT défendait également cette idée et c'est l'Association NEXUS qui va lui donner corps ...


 

  nexus

 

 

Communiquédu 29 juillet 2013

 

« Réseau TER / RER 44 »

 

Station Nantes Atlantique : Pose symbolique de la première pierre

 

 

Soucieuse de promouvoir l'utilisation du potentiel existant, Nexus, association proposante de solutions Transport, procédera à la pose de la «première pierre» d'une nouvelle station TER à Nantes Atlantique.


Au regard de la zone d'emplois et d'activités, aéroport ou pas, une station TER a pleinement son intérêt en ce lieu placé sur la ligne existante Nantes-Pornic / St-Gilles-Croix-de-Vie.


Accessoirement et pour l'information de tous, NEXUS confirme que cette station et l'exploitation de l'étoile ferroviaire nantaise mettraient, agglomérations comprises, 1300 000 habitants à moins de 60 minutes de Nantes Atlantique depuis leur propre gare SNCF.


Cette pose symbolique de la première pierre prendra place prochainement à une date qui vous sera communiquée à l'avance.

 

Bernard Fourage

 

 

 voir le document de présentation :

 

 

Annie Le Gal La Salle
Présidente
NEXUS Asso.
O6 68 09 74 38
 

 

et


Bernard Fourage
Dpt Etudes
NEXUS Asso.
06 88 72 01 72
www.nexus-asso.fr
terrennesstgilles@nexus-asso.fr 

 

  nantes atlantique

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 07:14

P1060726

Nantes : gare Sud

 

« La gare de Nantes demain »  : Construire un projet partagé

 

La gare de Nantes se place en 6ème position des gares françaises en région. D’ici 2020, elle devrait connaître de profondes transformations. En effet, Nantes est raccordée au réseau transeuropéen de transport, mais elle souffre aujourd’hui, à l’étroit dans sa configuration actuelle. 


Elle connait, de plus, la saturation aux heures de pointe, d'autant que les projets alternatifs de soulager la gare principale des trafics TER en utilisant la gare de Nantes Etat ne semblent pas interesser les élus, idem pour la gare "Baco" autre projet soutenu par la FNAUT.


Baco-06010044-055.JPGPremière pierre de la gare BACO

 

Un nouveau projet est donc sur les rails. Ce projet présenté comme un "projet partagé", doit lui redonner de la capacité pour accueillir les voyageurs dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.

 

Le calendrier prévisionnel est déjà fixé et s'établit comme suit :

 

19 avril 2013 : délibération du Conseil communautaire sur les modalités de la concertation Nantes Métropole;


+   26 avril 2013 : décision de SNCF-Gares & Connexions lançant la concertation SNCF;


+   27 mai – 26 juillet : concertations publiques préalables;


Décembre 2013 : bilan des concertations publiques préalables de Nantes Métropole et de SNCF- Gares et Connexions;


+    2014 : lancement des études opérationnelles;


+    2015 : enquêtes publiques;


+    2016 : début des travaux pour une durée prévisionnelle de 3 ans.


P1100634

 

Afin  d'obtenir une concertation et une participation importante, les porteurs du projet ont mis en place des lieux et des outils pour présenter le dossier... 

 

 

Les lieux où trouver l’exposition multimédia et les registres officiels : 

 

 

Nantes Métropole, centre des expositions

2 cours du Champ de Mars, Nantes Exposition multimédia et registre officiel

 

Gare de Nantes

Exposition (panneaux) et registre officiel Accès nord (espace accueil), 27 bd Stalingrad

Borne multimédia Accès sud, rue de Lourmel

 

Place du Commerce à Nantes

Exposition (panneaux)

 

Gares de Rezé-Pont-Rousseau et Chantenay

Bornes multimédia

 

Mairies de Thouaré-sur-Loire et Bouaye

Bornes multimédia

 

 

Des affiches annonçant l’exposition et les plaquettes de présentation du projet « La gare de Nantes demain » sont disponibles dans toutes les gares et les mairies de Nantes Métropole.

 

 

L'information est relayé par des sites internet où se trouvent le projet soumis à concertation :

 

www.gares-connexions.com


www.nantesmetropole.fr


www.nantes.fr

 

ter Tranchée de Nantes 

La "seule" réunion publique...

 

La "seule" réunion publique se tiendra au centre des expositions de Nantes Métropole (2 cours du Champ de Mars) mardi 4 juin à 18h30.

 

 

Pour en savoir plus

 

Nantes lance le projet de l’extension de sa gare SNCF

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gare_de_Nantes

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 10:00

 

Pourquoi s'en priver mais notre article sur la gare de Rezé Pont Rousseau a provoqué la curiosité de la presse et la recherche journalistique a conduit à l'article de BREIZH JOURNAL du 17 mai dans lequel la problèmatique  globale de la ligne de Ste Pazanne est abordée. Un bon "papier" comme on aimerait en avoir plus souvent...

 

 

  BREIZH JOURNAL


La gare SNCF de Rezé Pont Rousseau est-elle saturée ?

 

 

Reze-Pont-Rousseau 0823

A l'arrivée du TER c'est déjà l'affluence ...

 

 

Un extrait de l'article....

 

]...La FNAUT préconise de supprimer la première classe dans les TER pour gagner de la place et d’augmenter le nombre de rotations, ainsi que la capacité de la ligne. Or, la ligne est à voie unique, avec des cantons assez importants de surcroît et relativement peu d’évitements – aux gares surtout. La doubler apparaît très couteux et difficile, d’autant plus que la présence de la branche qui s’écarte vers l’aéroport de Nantes-Atlantique – et qui, maintenant que l’ex-futur aéroport nantais de Notre-Dame des Landes est sérieusement dans les choux, au moins pour les deux prochaines années, pourrait redevenir très utile pour réconcilier cet aéroport et les transports en commun – oblige à une prise en compte très stricte des flux et des possibilités de la ligne. De plus, le tracé de la ligne traverse des zones humides, passe sur les bords du lac de Grandlieu et de marais attenants. Au menu avant tout coup de pioche : de longues études de biotopes et de masses d’eau, sous peine de se retrouver avec un véto scientifique et européen comme pour Notre-Dame des Landes. En période de crise, de récession même, c’est l’impasse....[

 

Pour retrouver l'article complet : c'est ici .

 

Bonne lecture !

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Nantes Métropole
commenter cet article

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques