Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 08:00

  grand-voyageur.jpg

 

Vous êtes sans doute au courant, la SNCF vient de lancer son nouveau programme Grand Voyageur.

 

Je viens de recevoir ma nouvelle carte.

 

Je vais sur le nouveau site internet dédié afin de me connecter à mon compte. Le courrier accompagnant la carte indique que je peux utiliser le même numéro et le même code d'accès qui ont été conservés.

Effectivement, en prenant l'ancienne carte il s'agit bien du même numéro de carte.

 

Seulement voilà, cela aurait été trop beau pour que ce soit aussi simple …

 

En voulant me connecter avec ma nouvelle carte en entrant le numéro indiqué dessus accompagné de mon ancien mot de passe, et après plusieurs tentatives infructueuses impossible de me connecter... Le site internet m'indique toujours que le numéro est erroné ! ! !

 

J'ai dû me résigner à arrêter mes tentatives de connections de peur de bloquer ma carte …

   ba119720e4db903f548c48ca57ff6e3d.jpg

 

S.O.S. Grand Voyageur !

 

Alors je clique sur la rubrique "Besoin d'aide du site".

 

Je regarde si une rubrique correspondante est indiquée, mais non, rien du tout, alors je cherche un lien me permettant de contacter le service Grand Voyageur et leur envoyer un courriel pour les informer du problème comme il était possible de faire avec l'ancien système.

Malheureusement, avec le nouveau système, ceci n'est plus possible il n'y a plus une seule rubrique de contact !

 

En désespoir de cause, j'appelle le numéro Grand Voyageur de la carte, surtaxé à 0,34 € au passage …

 

Après plusieurs tentatives, mon numéro n'est pas reconnu ! Le serveur m'indique attendre la mise ne relation avec un correspondant... et seulement après quelque temps il me signale que le service n'est disponible que du lundi au vendredi entre 8H00 et 18H00 !

Pourtant, sur le courrier que j'ai reçu il est indiqué que le service est disponible tous les jours de 8H00 à 20H00 ! Comme si ils ne pouvaient pas le dire dès le départ ! Mais non ça leur a permis de prendre quelques centimes au passage pour rien et mon problème n'est toujours pas réglé …

travaux.jpg

 

Et pour ne rien arranger à l'affaire ... il est impossible d'aller à un guichet, il s'agit d'un service spécifique. Je n'ai pas pu aller plus loin, mais le nouveau programme commence plutôt mal pour moi.

 

 

Si vous vous trouvez dans cette situation ou dans une autre, n'hésitez pas à nous contacter...

 

 


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 12:23
Le mois de décembre c'est le mois des cadeaux et celui de janvier le mois des voeux.

La FNAUT a régulièrement dressé la liste de ses demandes pour développer le rail et les transports publics... 
Nos voeux ne sont pas exaucés mais nos propositions sont entendues surtout quand le Baril de pétrole atteint les 100 dollars et que le développement durable devient une préoccupation des politiques publiques...

Les demandes de la FNAUT
1. La FNAUT demande donc que les relations directes soient développées. Elles sont fortement souhaitées par la clientèle ferroviaire, en particulier les personnes âgées, et constituent un avantage important du rail par rapport à ses concurrents. Elles ne coûtent ni matériel, ni personnel de bord, ni sillons horaires supplémentaires.
2. Les correspondances inévitables doivent être mieux conçues et mieux réalisées en pratique. Elles doivent être garanties à la clientèle, surtout quand les fréquences des dessertes concernées sont faibles. En cas de modification pour travaux, les horaires des trains en correspondance doivent être adaptés.
undefined
TGV Duplex en gare de Rennes  

3. Les différentes activités “grandes lignes” hors TGV sont placées sous la responsabilité directe de la SNCF (Téoz, Lunéa, Corail VFE de jour et de nuit, Corail Intercités à long parcours) ou sous celle des régions (TER interrégionaux à longs parcours). Il faut d’ailleurs noter que des relations nationales de plus en plus nombreuses sont assurées par TER :
Interloire Orléans-Nantes, Dijon-Marseille, Lyon-Tours, Lyon-Clermont Ferrand, Lyon-Nice,...

undefined
Corail sur Nantes / Bordeaux 

Ces activités disparates doivent être regroupées sous une même marque, par exemple “Intercités”, couvrant l’ensemble du territoire national et aisément identifiable par le public, et faire l’objet d’une exploitation en réseau.
Elles doivent être traités par la SNCF avec les mêmes priorités que les TGV, afin d’améliorer très sensiblement et à peu de frais la qualité des services à caractère interrégional ou national, en développant les relations directes et en gérant mieux les correspondances.
4. La restauration à bord doit être améliorée en s’inspirant des bonnes pratiques en vigueur sur les réseaux européens voisins. Elle constitue en effet une partie intégrante du service attendu par le voyageur, alors qu’elle est actuellement quasiment supprimée sous couvert d’une approche comptable trop analytique.

5. La publicité SNCF doit cesser d’être centrée essentiellement sur le TGV. Elle doit porter équitablement sur les autres services proposés, par exemple sur le service auto/train, pour lequel la SNCF a investi récemment afin de répondre à une demande réitérée de la clientèle :
l’acceptation des véhicules de type 4*4 et monospace. 
Cette nouvelle offre, pourtant très intéressante, n’a fait l’objet d’aucune campagne de publicité de grande envergure alors qu’elle mérite d’être valorisée et développée pour en améliorer la rentabilité.
 
undefined
Publicité en gare d'Angers pendant la semaine des transports publics. A la sncf de nous faire préférer le train ...
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 08:11

La valorisation de l’offre « grandes lignes » hors TGV  : une dégradation progressive...

Suite de l'étude de la FNAUT qui porte sur les améliorations des services voyageurs  (2) 

Analyse de l'offre actuelle :
Les dessertes TGV assurées par la SNCF et les dessertes TER placées sous l’autorité des régions font l’objet d’améliorations régulières et reconnues par les voyageurs, qui les plébiscitent. 

2006_gare_coueron_v2.jpgDesserte TER de Couéron (44)

Mais il n’en est pas de même des dessertes à longue distance “intermédiaires” entre TGV et TER, qui sont assurées par la SNCF de manière très hétérogène par de nombreux types de trains.
(voir FNAUT Infos n°153)
- Les relations assurées par trains Corail Téoz et Lunéa ont été améliorées.

- Les autres, alors qu’elles couvrent une partie importante du territoire national, souffrent de nombreuses faiblesses : fréquences limitées sur certaines lignes, fractionnement des relations à longue distance, organisation et qualité déficientes des correspondances, information insuffisante sur les horaires, absence de restauration, suppression de services auto/train. 

Ces relations sont même affectées d’une forte baisse de qualité depuis de nombreuses années, sous couvert d’économies d’exploitation, malgré des efforts tarifaires récents en faveur des usagers des trains Corail Intercités.

2005-corail-tag-2v.jpg
Tag dans un corail symbole de la dégradation du service dans les corails

L’étude de la FNAUT a porté sur les améliorations ne nécessitant de la part de la SNCF ni investissements importants, ni dépenses d’exploitation élevées. L’objectif est d’augmenter la qualité des prestations en valorisant de manière économique les avantages du rail.

La SNCF estime qu’un changement de train constitue pour un voyageur un inconvénient équivalent à une durée supplémentaire de trajet de 1h30
Précisons à ce sujet qu'un gain de temps de 30 mn nécessite la construction de 100 km de LGV, soit près de deux milliards d'euros. 

Par suite, afin d’éviter des ruptures de charge, elle multiplie à juste titre les circulations TGV sur les lignes classiques prolongeant les LGV, malgré l’évidente baisse de productivité du matériel, et dessert les villes moyennes par grandes zones, par exemple entre Montpellier et Perpignan. 

2002-angers-duplex-v1.jpgTGV en gare d'Angers illustration du parcours de ces trains sur la ligne classique

D’autre part, à l’exemple des TGV “passe-Paris”, elle combine des
flux pour rentabiliser des relations directes à longue distance qui, sinon, ne justifieraient pas de dessertes spécifiques.

Mais dans le même temps, particulièrement depuis 2001, la SNCF multiplie les ruptures de charge sur les autres relations à caractère national

C’est même le cas sur des lignes à fort trafic potentiel non concurrencées par d’autres itinéraires desservis par TGV, par exemple Bayonne-Lourdes (deuxième cité hôtelière de France)-Toulouse. Ainsi, sur ces lignes, la SNCF applique un principe inverse de celui qui contribue au succès du TGV !

 
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 08:03
Nous allons publier quelques articles d'analyse sur la nouvelle politique commerciale de la SNCF et l’information sur les horaires et les prix des services nationaux et interrégionaux 

Quelque rappel sur la nouvelle offre tarifaire
 :
Rappelons que l’offre ferroviaire dépend de deux directions SNCF : 
- la direction Voyages-France-Europe (VFE-ex Grandes Lignes) gère les services TGV, Corail Téoz et Lunéa, et certains services assurés par trains Corail ; 
- la direction Transport de Proximité (ex direction du Transport Public) gère les Corail Intercités et, sous l’autorité des régions, les services TER/Transilien. 
La nouvelle grille tarifaire ne concerne que les trains VFE à réservation obligatoire, c’est-à dire TGV, Téoz et Lunéa.  

La clientèle professionnelle soignée
La création d’une tarification Pro est un progrès  : en échange d’une hausse très modérée du prix, la SNCF offre aux voyageurs en déplacements professionnels une utilisation plus souple du billet et de nouveaux services. 

2006_09_12_le_mans_iris_320_w.jpg         une nouvelle offre commerciale qui ne concerne que les trains à réservation

au dépend  des usagers ponctuels et de loisirs...
C’est la tarification dite Loisir destinée à la clientèle non professionnelle
qui pose problème. La SNCF en attend un meilleur remplissage de ses trains, donc des recettes nouvelles qui lui permettront d’offrir des tarifs plus avantageux. 

Le revers de la médaille est double :
- d’une part une plus grande difficulté de compréhension de la grille ;
- d’autre part une pénalisation excessive (10 euros) imposée au voyageur occasionnel obligé d’échanger ou de se faire rembourser son billet le jour même de son voyage. 
 
La nouvelle démarche de la SNCF souffre d’une contradiction : 
le voyageur est incité, afin de bénéficier du tarif le plus bas, à anticiper au maximum sa décision d’acheter
son billet ; 
mais l’exploitant ne lui fournit pas l’information suffisante à la préparation “libre”
(sans orientation par le système de vente) de son voyage, d’autant plus nécessaire que l’offre horaire, et maintenant tarifaire, s’est complexifié
!


A suivre...

Et n'hésitez pas à vous exprimer...
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
15 octobre 2006 7 15 /10 /octobre /2006 05:36
Alors que jusqu'à présent, pour préparer un déplacement entre deux villes, il fallait consulter de multiples sites INTERNET, un nouveau site vient d'être mis en ligne : itransports.fr.

Sur ce site, vous trouvez toutes les gares, les arrêts de tram, métro, bus de toutes les villes et villages de frances, avec les numéros de ligne, les noms des arrêts, les fréquences, ...

Les petites villes encore peu renseignées

Pour le moment, c'est encore incomplet dans certaines villes. En Pays de la Loire par exemple,  aucune ligne de bus n'est cartographiée à Laval (mais un lien existe vers le site des TUL). A Saumur , Cholet et La Roche sur Yon, c'est un peu mieux, mais seules les têtes de lignes sont cartographiées, avec affichage des fréquences par ligne pour La Roche et Cholet

97 % opérationnel sur Nantes, Angers et Le Mans

Par contre à Nantes, Angers, Le Mans, c'est plutôt réussi, même s'il persiste quelques problèmes d'ergonomie et quelques "bugs".

Sur Nantes, à certaines échelles, seuls quelques arrêts de tram sont visible, comme on peut le constater sur cette copie d'écran sur la zone de Nantes :



Il faut savoir qu'il  faut zoomer à l'échelle ("quartier" ou "rue") pour voir apparaître tous les arrêts dans la zone zoomée :


Il faut aussi deviner qu'en cliquant sur un arrêt, puis sur le nom de la ligne qui le dessert, on fait apparaître le tracé de la ligne considérée et dans un cartouche à droite, les jours de circulation et la fréquence mini/maxi de passage. Puissant, mais encore quelques bugs, comme cet affichage de la ligne 11 de bus au Mans, plutôt ... complexe :


Un bon début donc, à paufiner. Et un serveur informatique à doper, car les temps de réponse sont bien faibles.
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
25 septembre 2006 1 25 /09 /septembre /2006 00:15
Pour vos billets prime, pensez aux Corails et notamment aux corails de nuit (Lunea ou non). De quoi traverser la France entière pour un week end dépaysant.

De Nantes à Nices, de Nantes à Genève en Pays de la Loire, il y a de quoi satisfaire toute envie de changement d'air le temps d'un week end.

Un train Corail en gare de La Roche sur Yon :
accessible aux billets prime pour les "Grands voyageurs"


Comme d'habitude (mais on espère que ça changera un jour, soyons fous !), nous vous conseillons le site internet des chemins de fer suisses ou allemand pour les voyages transversaux, pour trouver le meilleur itinéraire qui permette d'oublier le TGV, le temps d'un week end...

Au départ des Pays de la Loire, nous sommes à votre écoute pour tout conseil en la matière... Et c'est gratuit, même si une adhésion fait toujours plaisir...


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
23 mars 2006 4 23 /03 /mars /2006 21:32
Certains ont paraît-il pu consulter leur décompte de S'miles sur le site de Grand-voyageur.com...

Manque de bol ?

Un essai ce soir a donné ce piteux résultat :


Pour des raisons de maintenance, l'authentification est momentanément indisponible.
Veuillez réessayer ultérieurement.
Merci de votre compréhension

On comprend, on comprend...

Enfin, on essaie !
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
26 janvier 2006 4 26 /01 /janvier /2006 07:00

Enoncé :

Le site grandvoyageur-sncf.com vous propose, pour chaque tranche de 5 litres de carburant acheté chez Shell, de gagner un S'miles.

Un billet mini-prime aller simple en seconde classe nécessite 1500 S'Miles.

Votre véhicule personnel consomme en moyenne 7 litres d'essence aux 100 km.

 
Question 1 :

Combien faut-il acheter de litres de carburant pour avoir droit à un billet de train gratuit (valable uniquement sur un trajet sur TGV ou trains grandes lignes, avec un maximum de deux correspondances ; billet non échangeable, non remboursable) ?

Question 2 :

Combien de km devez-vous parcourir en voiture pour pouvoir bénéficier de ce billet de train gratuit ?

Question 3 :

Si vous désirez faire le trajet en première classe, avec un billet Opti-prime échangeable, qui nécessite 4500 S'Miles, combien de voitures vous faudra-t-il avoir usé en prenant bien soin de faire des pleins avec des multiples de 5 litres, pour obtenir le sésame pour un Nantes – Marseille ?

Question 4 :

Que concluez-vous après avoir répondu aux trois premières questions ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Merci de proposer vos réponses en commentaire de cet article.

La FNAUT Pays de la Loire offre "toute sa considération" à la première personne qui répondra juste aux 3 premières questions et décline toute responsabilité quand ques réponses qui pourraient être faites à la quatrième question.


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
25 janvier 2006 3 25 /01 /janvier /2006 10:06
Alors que la SNCF incite ses usagers à se rendre sur le site web dédié aux grands voyageurs, et notamment le mercredi pour y découvrir des "offres du mercredi des S'miles", voici ce que renvoit le site ce mercredi 25/01/2006 :

Pour des raisons de maintenance, l'authentification est momentanément indisponible.
Veuillez réessayer ultérieurement.
Merci de votre compréhension

Bravo !

Maintenir un site web au moment où on incite les clients à s'y connecter, c'est une excellente idée commerciale.

Une offre toujours valide ?

Rappelons que sur la page d'accueil des S'miles, nous avons toujours droit à une annonce 2005, sans savoir s'ils ont oublié de l'enlever ou si elle est valable pour 2006. Comme il n'y a rien de noté, vous pourrez toujours réclamer le doublement de vos S'miles pour janvier 2006, février, ...
 
Pour vérifier si le doublement des s'miles est toujours valide et enregistrer la preuve de validité de la publicité, faute du retrait de l'annonce : rendez-vous sur le site SNCF , sur lequel il y a :

"Doublez vos S’Miles jusqu’à la fin de l’année !

Vous avez une Carte S'Miles ? Gagnez des S'Miles en achetant vos billets de train et convertissez-les en billets de train gratuits !"

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article
11 janvier 2006 3 11 /01 /janvier /2006 20:14
Alors que la SNCF incite ses "grands voyageurs" épris de "S'miles" à se connecter chaque mercredi pour "découvrir de nouvelles offres", quel nouveau message peut-on lire, ce mercredi 11 janvier à 20h15, sur la page S'miles du site voyages-sncf.com ?

Doublez vos S’Miles jusqu’à la fin de l’année !

Laquelle ? 2006 ?

Soit la SNCF veut continuer à éloigner ses grands voyageurs des guichets, soit c'est une publicité mensongère...

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans GRAND VOYAGEUR
commenter cet article

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques