Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 16:00

 

 

Il ne vous reste plus beaucoup de temps pour signer la pétition sur la desserte de Laval par la SNCF...

Pour commencer l'année, rien ne vaut mieux qu'un petit geste citoyen... A vos plumes citoyens ! Vous avez jusqu'au 31 décembre...

 

Voir le texte en ligne sur le site Mes Opinions.com

 

nv logo fnaut

12 novembre 2012

 

À l'attention de Monsieur le Président de la SNCF

 

 

Monsieur le Président,

 

 

La nouvelle desserte 2013 de Laval, présentée par la SNCF, le 22 octobre dernier se concrétise par la suppression d'un train le dimanche soir et par un changement significatif d'horaire le vendredi soir en partance de Laval.
Alors que la LGV Ouest et la « virgule de Sablé » sont en construction, annonçant pour 2017 de nouvelles possibilités de dessertes ferroviaires, la SNCF préfère supprimer des arrêts en Mayenne. Cette décision unilatérale est injustifiée.

Les usagers réclament le respect des engagements passés et notamment la « convention de garantie de desserte » qui a été signé le 30 janvier 2007, avec l’Etat, les 2 Conseils Régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire et RFF. Son texte prévoit « le maintien du nombre d’arrêts et la qualité de la desserte existante au service 2006, lors de la mise en service de la LGV ».
Il est urgent que le Comité de Suivi de cette convention, assurée par le Préfet de la Sarthe, se réunisse pour aborder la question de la desserte actuelle et prenne en compte la complexité de la situation annoncée pour 2013. De nombreux retards, des fermetures de lignes suite aux travaux sur les infrastructures et notamment sur la ligne Le Mans / Rennes vont pénaliser les usagers sans compensations financières pour service dégradé.

Enfin la FNAUT juge sévèrement la méthode du fait accompli qui consiste pour la SNCF à présenter des nouveaux horaires sans en informer les principaux intéressés à savoirs les usagers et leurs associations représentatives et a profiter de la durée de la construction de la nouvelle LGV pour réduire l’offre train. La SNCF n’a pas retenu les leçons du changement horaire de 2012 lors du non cadencement des circulations en Pays de la Loire qui s’était accompagné par de multiples mouvements de protestations et cela est regrettable.

Pour appuyer sa démarche la FNAUT lance cette pétition pour réclamer avec les signataires, usagers :

+ le maintien de la desserte de Laval en l’état et notamment le dimanche, jour où les circulations TER se font rares.
+ réaffirmer la nécessité que la desserte de Laval soit optimale et que les « trous de desserte » dans la grille horaire soient comblés.
+ la mise en place d’un dialogue véritable avec la SNCF.

Recevez, Monsieur le Président, nos salutations respectueuses.


 

TGV et TER en gare de Laval

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 08:00

 

fnaut logo pdl

 

 

Pour le maintien de la desserte ferroviaire de Laval

 

Signez la pétition ici  

 

Voir le texte

 

Pour trouver le site de la pétition :

 

http://www.mesopinions.com/petition/autres/maintien-desserte-ferroviaire-laval-2013/9364

 

 

P1100438

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 09:00

Voici le texte de la pétition qui est en ligne sur le site http://www.mesopinions.com depuis moins de 48 heures !

(voir la pétition)

 

fnaut logo pdl

Le 6 novembre 2012

 

 

Pour le maintien de la desserte ferroviaire de Laval

 

 

À l'attention de Monsieur le Président de la SNCF

 

 

Monsieur le Président,

 

 

La nouvelle desserte 2013 de Laval, présentée par la SNCF, le 22 octobre dernier se concrétise par la suppression d'un train le dimanche soir et par un changement significatif d'horaire le vendredi soir en partance de Laval.

Alors que la LGV Ouest et la « virgule de Sablé » sont en construction, annonçant pour 2017 de nouvelles possibilités de dessertes ferroviaires, la SNCF préfère supprimer des arrêts en Mayenne. Cette décision unilatérale est injustifiée.

 

Les usagers réclament le respect des engagements passés et notamment la « convention de garantie de desserte » qui a été signé le 30 janvier 2007, avec l’Etat, les 2 Conseils Régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire et RFF. Son texte prévoit « le maintien du nombre d’arrêts et la qualité de la desserte existante au service 2006, lors de la mise en service de la LGV ».

Il est urgent que le Comité de Suivi de cette convention, assurée par le Préfet de la Sarthe, se réunisse pour aborder la question de la desserte actuelle et prenne en compte la complexité de la situation annoncée pour 2013. De nombreux retards, des fermetures de lignes suite aux travaux sur les infrastructures et notamment sur la ligne Le Mans / Rennes vont pénaliser les usagers sans compensations financières pour service dégradé.

 

Enfin la FNAUT juge sévèrement la méthode du fait accompli qui consiste pour la SNCF à présenter des nouveaux horaires sans en informer les principaux intéressés à savoirs les usagers et leurs associations représentatives et a profiter de la durée de la construction de la nouvelle LGV pour réduire l’offre train. La SNCF n’a pas retenu les leçons du changement horaire de 2012 lors du non cadencement des circulations en Pays de la Loire qui s’était accompagné par de multiples mouvements de protestations et cela est regrettable.

 

Pour appuyer sa démarche la FNAUT lance cette pétition pour réclamer avec les signataires, usagers :

 

+ le maintien de la desserte de Laval en l’état et notamment le dimanche, jour où les circulations TER se font rares,

+ réaffirmer la nécessité que la desserte de Laval soit optimale et que les « trous de desserte » dans la grille horaire soient comblés,

+ la mise en place d’un dialogue véritable avec la SNCF.

 

Recevez, Monsieur le Président, nos salutations respectueuses.

 

Pour la FNAUT Pays de la Loire 

Le Vice-Président

 

Fabrice  EYMON

 

 

 

TGV-et-TER-en-gare-de-Laval-.JPG

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 09:00

nv logo fnaut

 

La FNAUT créee Buz...

 

Ecoutez sur France Bleu Mayenne, journal du 7/11/2012  :

C'est au début et cela dure 1minute 39 : ici.

 

Pour en savoir plus

et signer la pétition ...

 

FB-LE-7-11-2012.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 09:30

PETITION CONCERNANT L'AXE LE MANS / RENNES

Le 6 novembre 2012

 

 

POUR LE MAINTIEN DE LA DESSERTE FERROVIAIRE DE LAVAL

 

 

 

La nouvelle desserte 2013 de Laval, présentée par la SNCF, en préfecture le 22 octobre dernier se concrétise par la suppression d'un train le dimanche soir et par un changement significatif d'horaire le vendredi soir en partance de Laval.


Alors que la LGV Ouest et la « virgule de Sablé » sont en construction, annonçant pour 2017 un renforcement de l’attractivité du territoire mayennais par de nouvelles possibilités de dessertes ferroviaires, la SNCF préfère supprimer des arrêts en Mayenne. Cette décision unilatérale est injustifiée.

 

La SNCF ne respecte pas ses engagements passés et notamment la « convention de garantie de desserte » qu’elle a signé le 30 janvier 2007, avec l’Etat, les 2 Conseils Régionaux et RFF qui prévoit « le maintien du nombre d’arrêts et la qualité de la desserte existante au service 2006, lors de la mise en service de la LGV » en profitant de la durée de la construction de la nouvelle infrastructure pour réduire l’offre train et ne tient pas compte des « couacs » de l’année 2012.

Les usagers rappellent la SNCF à ses obligations d’autant qu’elle a déjà annoncé de nombreux retards, des fermetures de lignes, pour l’année 2013 suite aux travaux sur les infrastructures qui vont pénaliser les usagers sans compensations financières pour service dégradé.

 

La FNAUT et les signataires de cette pétition réclament le maintien de la desserte de Laval en l’état et notamment le dimanche, jour où les circulations TER se font rares.

Elles jugent également que la desserte de Laval n’est pas optimale et qu’il existe encore des «trous de desserte» dans la grille horaire.

 

Enfin l’Etat principal actionnaire de la SNCF et les collectivités territoriales principales autorités organisatrices de transport doivent s’impliquer davantage pour garantir la desserte des territoires.

 

 

 

NOM

Prénom

Adresse / courriel

signature

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

logofnaut2012Pays de la Loire   Antenne Mayennaise de la FNAUT

Association Régionale des usagers des transports

fnautpl@gmail.com http:// www.fnaut-paysdelaloire.org

 

 


Partager cet article
Repost0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 08:00

nv logo fnaut

Laval, le 6 novembre 2012

 

 

Communiqué de Presse


 

La FNAUT réagit aux futures propositions de dessertes ferroviaires de Laval en 2013 : entre inquiétude et agacement.

 

 

La nouvelle desserte 2013 de Laval, présentée par la SNCF, en préfecture le 22 octobre dernier se concrétise par la suppression d'un train le dimanche soir et par un changement significatif d'horaire le vendredi soir en partance de Laval.


Alors que la LGV Ouest et la « virgule de Sablé » sont en construction, annonçant pour 2017 un renforcement de l’attractivité du territoire mayennais par de nouvelles possibilités de dessertes ferroviaires, la SNCF préfère supprimer des arrêts en Mayenne. Cette décision unilatérale est injustifiée.

 

La SNCF ne respecte pas ses engagements passés et notamment la « convention de garantie de desserte » qu’elle a signé le 30 janvier 2007, avec l’Etat, les 2 Conseils Régionaux et RFF qui prévoit « le maintien du nombre d’arrêts et la qualité de la desserte existante au service 2006, lors de la mise en service de la LGV » en profitant de la durée de la construction de la nouvelle infrastructure pour réduire l’offre train.


La FNAUT demande que le Comité de Suivi de cette convention, assurée par le Préfet de la Sarthe, se réunisse pour aborder la question de la desserte actuelle et prenne en compte la complexité de la situation annoncée par la SNCF.

L’Association Régionale se base sur l’objectif de ce Comité qui selon les propos de M. Pascal LELARGE, Préfet de la Sarthe le 27/08/2012 à Juigné sur Sarthe, est d’assurer le respect de la convention et surtout « de débattre des améliorations susceptibles d’être apportées en fonction de l’évolution des trafics et d’examiner les modalités de mise en œuvre d’un meilleur service ». Comment pourrait-il être question d’un meilleur service si le service de base est dégradé en amont des discussions ?


P1010711.JPG

 

Pour que Laval reste attractive il faut qu’elle garde sa desserte ferroviaire !

 

Les usagers rappellent la SNCF à ses obligations d’autant qu’elle a déjà annoncé de nombreux retards, des fermetures de lignes, pour l’année 2013 suite aux travaux sur les infrastructures qui vont pénaliser les usagers sans compensations financières pour service dégradé.

 

En effet, pendant toute l'année 2013, une succession de chantiers aux impacts et aux durées différents vont se dérouler entraînant suivant les cas : des décalages d’horaires de trains, des rallongements de temps de parcours, des modifications de correspondance, des suppressions temporaires, des substitutions routières et parfois plusieurs horaires au cours de l’année, pour un même train.

 

Sur la ligne Le Mans - Laval – Rennes, les travaux de raccordement du réseau à la future LGV, sont d’ors et déjà annoncés avec comme effet des allongements ponctuels des temps de parcours de 3 à 5 minutes et des fermetures de ligne pendant 24h à 36h lors d’opérations « coup de poing ».

 

La FNAUT ne conteste pas l’utilité de ses travaux qui vont contribuer à améliorer le fonctionnement du réseau mais les consommateurs précisent que les efforts doivent être partagés. Si les usagers doivent «encaisser» «sans broncher» une exploitation capricieuse des trains, il est hors de question que la SNCF réduise l’offre ferroviaire sur Laval et les autres villes couvertes par la convention… C’est du donnant donnant ! C’est à l’exploitant ferroviaire de trouver les solutions de remplacement dans les situations où elles pénalisent ses clients. (La SNCF a su trouver un arrêt à Laval à 8h39 du TGV Paris Brest de 7h03 dans le cadre des relations TGV Paris -Laval -Rennes)

 

Si la SNCF veut réduire l’offre ce n’est pas le cas des collectivités qui montrent l’exemple. La Région des Pays de la Loire vient d’annoncer la création à compter du 9/12/12, du lundi au vendredi hors été d’un aller-retour Laval – Le Mans le matin [Laval (8h45) – Le Mans (9h46) et Le Mans (9h39) – Laval (10h35)] ce qui comblent des trous de desserte de presque 5 heures !


P1090919

 

Enfin la FNAUT juge sévèrement la méthode du fait accompli qui consiste pour la SNCF a présenter des nouveaux horaires sans en informer les principaux intéressés à savoirs les usagers et leurs associations représentatives.

Il est scandaleux que l’opérateur historique n’ait pas retenu les leçons de 2012 et des changements horaires lors du non cadencement des circulations en Pays de la Loire qui s’était traduit par des mouvements de protestations.

 

A contrario, l’annonce par la Région de la mise en place à partir de l'année 2014 d’une concertation des élus, des associations, des usagers du monde économique et scolaire pour organiser la mise en place du cadencement à l'horizon 2016 prend la méthode SNCF à contre-pied et prouve que le dialogue est possible.

 

Pour appuyer sa démarche la FNAUT lance une pétition pour réclamer avec les signataires, usagers du train :

  • le maintien de la desserte de Laval en l’état et notamment le dimanche, jour où les circulations TER se font rares.
  • réaffirmer la nécessité que la desserte de Laval soit optimale et que les « trous de desserte » dans la grille horaire soient comblés.
  • la mise en place d’un dialogue véritable avec la SNCF.

Enfin l’association appelle les pouvoirs publics, l’Etat comme principal actionnaire de la SNCF et les collectivités territoriales principales autorités organisatrices de transport a s’impliquer davantage pour garantir la desserte des territoires.

 

Pour la FNAUT

Fabrice EYMON

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 16:00

fnaut logo pdl

 

 

Communiqué de Presse

mercredi 5 septembre 2012

Des travaux qui dérangent la FNAUT

 

L’annonce des travaux sur le site de la gare de Château Gontier, entre le PN 31 et 32 pour la mise en place d’une voie verte fait réagir la FNAUT.

 

Si l’objectif de la mairie d’organiser des circulations douces est louable, elle ne doit pas se faire encore une fois au dépend d’un tronçon de la voie ferrée qui n’est pas retranché du réseau ferré national…

 

Cette logique est malsaine et ne résiste pas à l’analyse de la situation pour plusieurs raisons :


P1100338.JPG Avec le projet, la voie 1, en bordure du quai, serait démontée et le quai grillagé, rendant toute utilisation de la gare impossible... 


Alors que le transport de fret par train revient officiellement à Château Gontier, la FNAUT est critique par rapport à un  projet qui vise à soustraire la voie principale située devant la gare à l’usage ferroviaire. Alors que le premier magistrat de la ville s’est plaint de la fermeture commerciale de la gare, le projet tel qu’il est connu, empêcherait ni plus ni moins l’arrivée et la desserte de la gare par un train car le quai serait inaccessible. C’est totalement incohérent !

Comment pourrait être accueilli un train touristique en gare de Château Gontier si les quais ne sont plus utilisables ! La voie entre Sablé et Château Gontier étant refaite, rien n'empêche la mise en place ponctuelle avec une association ferroviaire de circulations touristiques entre ces deux villes. Le sud Mayenne apporterait un plus à son attractivité touristique et commerciale … D’autant plus que Sablé est la gare du sud Mayenne dont le poids se verra renforcé par la mise en service de la « virgule » en 2017.

 P1100330.JPG

Les voies neuves et les grillages marquent l'emprise de la future gare fret, voie neuve d'un côté contre voie double champignon de l'autre et menace de destruction comme si le sort de la gare était déjà scellé...


Cet aménagement est aussi en parfaite contradiction avec la politique foncière de RFF explicitée dans le document  de février 2011: « Pistes pour l’évolution de l’encadrement juridique des voies vertes », publié par la Mission Nationale des Voies Vertes  (l’Etat) qui vise à préserver les voies ferrées tout en favorisant les pratiques « douces ». D’autant que ce tronçon de voie ferrée n’est pas retranchée et réaliser des travaux… seraient « hors la loi » et signifieraient « un nouveau contentieux » en perspective…

 contre-sens-cycliste-5.jpg

"Contresens cyclables"


Enfin cet aménagement serait en contradiction avec la politique « vélo » de l’Etat qui préconise le partage de la voirie comme l’a rappelé le Préfet de la Mayenne au Maire de Château Gontier. En effet pour lutter contre l’insécurité routière, il faut que les collectivités mettent en place de « vrais » bandes cyclables, des « sas vélos », des « contresens cyclables », des « tournés à droite » comme dans les autres villes de France… beaucoup de choses qui manquent dans la sous préfecture du sud Mayenne.. où les automobilistes comme partout en France doivent apprendre à partager l’espace public de la voirie, voir à rouler moins dans un contexte de hausse du pétrole se serait judicieux…

Pour rejoindre les établissements scolaires les alternatives sont possibles encore faut-il les étudier…

 

Si M. Henry, comme Conseiller Général se satisfait de la mise en place d’une navette rapide entre sa ville et Laval, chose que la FNAUT approuve. (Elle demande même son extension aux autres axes : vers Craon, Sablé et Ernée). M. Le Maire devrait appliquer sur son territoire cette solution, celle d’un vrai transport collectif, avec des lignes de bus (au moins deux), des lignes spéciales et des TAD. Ce serait un service public offert aux usagers (scolaires, salariés …) qui aurait l’avantage de coûter moins cher que la rocade Nord et de répondre à un besoin des populations…

 P1110281allégée

 Début des travaux de la jonction de Sablé et de la "Virgule"


La FNAUT Pays de la Loire se félicite du lancement des travaux de « la virgule de Sablé» à laquelle elle a contribuée largement. Avec cet aménagement, le Haut Anjou va retrouver une accessibilité améliorée en train vers l’ensemble du territoire régional.

A l’heure où le coût du carburant devient un frein à l’usage de l’automobile, permettre au train  et aux transports collectifs d’être concurrentielS c’est une bonne chose.

 

Pour la FNAUT

F. EYMON  fnautpl@gmail.com 

 

Partager cet article
Repost0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 09:00

logofnaut2012

 

 

L'appel d'offre est lancé !

 

Mayenne, la sous préfecture du nord Mayenne, vient de publier un Avis d'appel public à la concurrence dans la Presse Régionale, à la mi aoùt  avec comme date du démarrage du marché le 1er janvier 2013 !

 

Réponse en juillet 2013... ou 2014 !


Mais ne vous y trompez pas la mise en place effective du transport intercommunal dans le cadre de la communauté de commune du Pays de Mayenne  n'est pas envisagée avant juillet 2013 voir même  juillet 2014 !!!

 

P1060600

Le Bus de Mayenne : 1 bus pour assurer l'ensemble des circuits

 

La FNAUT  : une force de proposition

 

La FNAUT avec l'association Tracès ont participé dans le cadre du Comité de suivi du transport urbain à Mayenne. Les associations ont apportées leur contribution...

 

Proposant deux lignes urbaines, évoluant dans le périmétre de la ville de Mayenne, cadencées et se croisant en centre ville, avec une forte connexion sur l'espace gare, où arrivent les autocars interrurbains.

 

Pour les communes périphériques, les associations envisageaient des services spéciaux pour les scolaires et les salariés, combinés à un service à la demande de type TAD...

 

Même si au final, le projet adopté sera légérement différent, le futur réseau qui se dessinera sera plus attractif que le bus qui circule actuellement à Mayenne.

 

imm005-6.jpgLa gare à Mayenne : un futur pôle d'échange

Partager cet article
Repost0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 08:00

 

Le samedi 30 juin et le dimanche 1er juillet, la commune de Bouère accueille la 9ème édition de Planète en Fête le rendez-vous de l'agriculture biologique et du développement durable. Au programme du week-end : marché bio, conférences, concerts, démonstrations, randonnées....

 

www.planete-en-fete.fr

 

Infos pratiques :


Samedi 30 juin de 11h à minuit
Dimanche 1er juillet de 10h à 19h


Entrée libre, Restauration sur place possible.
 
Localiser le lieu de la manifestation

 

Planète en fête ", c’est une grande manifestation en Mayenne pour la protection de l’environnement. On y parle : environnement, agriculture bio, développement durable, habitat sain, énergies renouvelables, santé, commerce équitable…

 

Le train ne sera pas absent de cette manifestation car c'est l'une des rares communes mayennaise traversées par une voie ferrée (Sablé - Château Gontier)  prochainement réactivée pour le Fret...

 

La FNAUT y lancera l'idée d'une circulation historique également...

 

mes-photos0003.jpgLa voie ferrée aux Agets St Brice avant les travaux réalisées par RFF pour la remise en service

Partager cet article
Repost0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 09:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

                                                                               LAVAL, le 19 février 2012 

Le Président

  à  Monsieur Le Député Maire de Laval

et Président de Laval Agglomération

Objet : PEM de LAVAL 

 

 

Monsieur Le Député Maire,

 

 

A plusieurs reprises dans la presse, Monsieur le Député Maire, vous avez, ainsi que M. Boyer, votre adjoint aux finances, évoqué l’aménagement du quartier de la Gare de Laval, avec une indication de calendrier.

 

Ce dossier est pour la FNAUT, un élément déterminant concernant le développement de l’usage des transports collectifs et de l’intermodalité à Laval et dans son agglomération.

 

Alors que des éléments de l’étude du Pôle d’Echange Multimodal semblent finalisés, notre association est surprise de ne pas avoir été encore consultée sur ce dossier. Il nous semble pourtant essentiel que le point de vue des usagers soit pris en compte dans le processus d’élaboration du projet bien en amont de sa présentation devant le public.

 

Notre expérience dans les Pays de la Loire, nous a montré que le défaut de consultation des usagers avait été préjudiciable dans l’élaboration de certains PEM. Ce projet donc ne doit pas être la transcription du seul point de vue des financeurs et des techniciens du transport. 

 

C’est pour cette raison, dans la mesure où vous pilotez ce dossier,  que nous vous sollicitons pour être associés à son élaboration.

 

Les déboires et les coûts du parking souterrain du parvis de la gare, le déplacement et la « transhumance » de la halte routière ne sont pas étrangers à notre demande. Il aura quand même fallu attendre plus de 3 ans pour revenir à une situation « acceptable » pour les usagers des autocars et la gestion chaotique de la situation aura laissé des traces négatives que se soit en terme de fréquentation que du point de vue des finances publiques.

 

Notre présence nous semble d’autant plus souhaitable que la SNCF, partenaire aussi du projet, a déjà plusieurs fois refusé des demandes ponctuelles d’aménagement améliorant l’accessibilité et l’information des voyageurs. Cela ne nous permet pas d’envisager sereinement que les demandes des usagers soient bien prises en compte. Les actualités récentes du transport ferroviaire (fermetures des gares, horaires des trains…) ne sont pas là pour conforter son image et ce malgré les discours de circonstance qu’ils soient électoraux ou pur produit du marketing.

 

Dans l’attente d’une réponse que nous espérons positive, je vous prie de croire, Monsieur Le Député Maire, en l'expression de toute ma considération.  

 

Pour le Président

Le Vice Président

 Fabrice EYMON 

 

copie à :

Monsieur le Président du Conseil Général de la Mayenne

Madame la Directrice de la délégation de l'APF 53

Monsieur le Président de la Chambre Syndicale des Artisans Taxis   

de la Mayenne

 

 

fnaut Pays de la Loire Association adhérente à la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports 

Le président : Jacques MICHAUX / 36 avenue de la Noveîllard / 44210 PORNIC / Tel : 02 40 47 71 37

Siège social : Maison des Associations 8 rue d'Auvours 44000 NANTES

Antenne Mayennaise de la FNAUT : Fabrice EYMON / 40 Avenue Chanzy 53000 LAVAL / Tel : 02 43 53 15 54

Site Internet :http://fnautpl.over-blog.com /  Courriel : fnautpl@gmail.com

 

 

 

Gare-de-Laval-1930090.jpg

Gare-de-Laval-1970092.jpg

garelavalw290306-1.jpg

P1010188.JPG

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

Archives

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques