Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 14:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

Ceci n'est pas un texte rédigé par les militants de la FNAUT  mais on peut y  lire certaines propositions qui ne sont pas étrangères à la FNAUT ou qui ont été développés par elle... 

La FNAUT rappelle son indépendance vis à vis des partis politiques mais elle souhaite que les élus se rappellent l'origine de la source de leur inspiration ...

Cela dit il y a aussi des oublis ou des incohérences que la FNAUT rappellera ...


 

La FNAUT  Pays de la Loire dans le débat politique...

Cet article continue la serie sur la présentation des programmes politiques sur les transports pour les régionales... On mesure combien la problématique transport a pris d'importance dans le débat.

La campagne électorale a commancé et pour alimenter le débat, le site de la FNAUT Pays de la Loire met en ligne les  programmes  transports des différentes partis qui nous ont été transmis avant de recevoir leurs réponses au questionnaire régional... (Voir) et départemental.

 

Le texte de la FNAUT est droit,  celui du partis politique en italique et fluoté

Rappel : CE TEXTE N'ENGAGE ABSOLUMENT PAS LA FNAUT PAYS DE LA LOIRE

 

Ce Texte est extrait du site du MODEM


logo-modem-carre-blanc

 

4ème OBJECTIF : Renforcer le réseau de transports régional et créer un pass unifié de transports


Il s’agit de mettre en place une billetterie commune à toute la Région incluant tous les transports en commun, TER, cars départementaux, transports intercommunaux, minibus, et permettant des tarifs dégressifs adaptés aux besoins et distances de chacun et garantissant la péréquation par la mutualisation des moyens; et également de poursuivre la rénovation des gares et leur transformation en pôle multimodal (gare routière, espace covoiturage, parkings);


Organiser un réseau multimodal de proximité adapté sur tout le territoire


Libérer l’axe Nantes-Le Mans et ouvrir un axe Nord-Sud pour désenclaver les territoires éloignés des métropoles et des grands axes rapides en favorisant une utilisation prioritaire du rail face à la route dans un souci d’accès multimodal Eau - Air - Rail - Route complémentaire et non pas concurrent.


Pour rendre attractive l’offre TER et des transports en commun en général :


+ Création d’un pass transport incluant tous les transports en commun (TER, cars départementaux, transports intercommunaux) avec des tarifs dégressifs s’adaptant aux besoins de chacun;

+ Mise en place d’une billetterie commune (billettique centralisée) pour tous ces transports;


+ Rénovation des gares et transformation en pôle multimodal (gare routière, espace covoiturage, parkings silo auto et vélo protégés…);


Une nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) structurante :


La mise à l’étude d’une telle infrastructure entre Le Mans et Nantes passant par Angers et Cholet permet :


+ de désenclaver le nord Vendée;


+ de libérer l’axe actuel Nantes-Angers-Le Mans des trajets uniquement destinés à relier les métropoles à Paris;


+ d’ouvrir les voies pour des liaisons TER-GV rapides et performantes trans-métropole;


+ à la Loire-Atlantique, au Maine-et-Loire et à la Vendée d’être raccordés au futur réseau européen à grande vitesse qui est mis à l’étude suite au Grenelle de l’environnement.


Sécurisation des voies existantes (par exemple, pour la Loire-Atlantique) :


Le tunnel de Chantenay à Nantes doit être sécurisé (900 000 t d’hydrocarbures y transitent chaque année)


+ La voie qui traverse la raffinerie de Donges va être supprimée. Au lieu d’un tracé qui la longerait (ce qui n’est guère plus sécurisant), nous proposons de créer une gare à Donges sur un tracé nord pour un investissement équivalent.


+ Il faut raccourcir les délais pour se rendre à Rennes en utilisant un matériel approprié sur l’axe Rennes-Châteaubriant-Nantes (gain de 30 km. par rapport à l’axe Rennes-Redon-Nantes) et en évitant le tunnel de Chantenay.


 

5ème OBJECTIF : Faire l’économie de la création d’une plate-forme aéroportuaire à Notre Dame des Landes et aménager les structures existantes


Cet équipement n’est pas justifié, Nantes Atlantique n’étant pas saturé. Nous faisons le choix du développement des transports collectifs quotidiens, de la maîtrise de l’étalement urbain et du maintien des 1600 hectares de terres agricoles.

Une concession si longue pour un coût présenté de façon peu crédible engage la Région à combler pendant 55 ans le déficit d’exploitation de l’aéroport au risque de ne pouvoir engager d’autres investissements structurants nécessaires à tous les Ligériens !

 

La plate-forme actuelle :


+ peut être sécurisée (Balises et/ou réorientation de la piste actuelle);


+ peut être desservie à peu de frais par un TER grâce aux voies ferrées existantes qui longent les installations actuelles ainsi que le tramway en prolongeant la ligne 3 dont le terminus est à moins de deux kilomètres.


+ peut être mise en réseau avec les autres aéroports régionaux dont celui d’Angers-Marcé ;


+ la piste unique comme à Genève ou Londres-Gatwick est compatible avec une forte augmentation de la fréquentation, augmentation dont nous doutons, non seulement du fait de l’augmentation inévitable du prix du carburant, mais aussi du report sur le rail que permettront les 4 500 km. de voies ferrées rapides mises à l’étude par le Grenelle de l’environnement

 

...

 

A vos commentaires

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Régionales 2010
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques