Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 08:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

Communiqué de presse  

 

La voie ferrée Château-Gontier / Segré sérieusement menacée

 

 

La FNAUT n’a pas dit son dernier mot

La FNAUT Pays de la Loire a saisi le Tribunal Administratif de Nantes dès l’annonce des décisions de Réseau Ferré de France pour contester :

+ d’une part la fermeture prononcée par RFF

+ et d’autre part le déclassement de la voie ferrée Château-Gontier / Segré.


Actuellement les résultats de ces contentieux administratifs ne sont pas connus puisque les juges du Tribunal Administratif ne se sont pas prononcés.


  doc-fnaut-008.gif

 

Pourtant sans attendre ces recours et alors que de nombreuses juridictions dont le Conseil d’Etat donnent raison aux actions de la FNAUT, et viennent annuler les décisions de fermeture prononcées par RFF, la ligne est actuellement déferrée dans sa totalité.


Depuis le 18 janvier environ, la voie est livrée à une entreprise de démolition localisée dans la Sarthe qui après avoir commencé par l’emprise du côté de la commune de st Fort progresse vers la gare de Château-Gontier. Rails et traverses sont découpés. Et l’acier est envoyé vers la Chine semble-t-il ?


P1060165

 Solesmes : n'est-ce pas la commune dont l'un des élus s'appelle ... François FILLON? Un acharnement pour cette ligne qui avait été victime des déclarations assasssines de l'ancien Président de Région dans les années 2000.  


Bientôt il ne restera plus que la section de ligne entre Sablé et Château-Gontier, pour témoigner dans le sud Mayenne qu’il existait une ligne qui permettait de relier Sablé à Montoir de Bretagne via Châteaubriant.

 

Cette ligne (comme beaucoup d’autres) n’a pas bénéficié d’investissement en temps et en heure. Elle n’a connu aucune amélioration même si la ligne a été ouverte au trafic marchandise jusque vers les années 1990. A l’heure où le renchérissement du pétrole n’est plus une hypothèse quelle sera la situation des pays enclavés et soumis au diktat de la route et de l’éloignement géographique ?

 

w Ch G 25012010 tracteur355L'entreprise CLMTP en action...

 

La Rocade sud : un projet local climaticide qui supprime la seule alternative possible à la route…

La FNAUT ne peut donc que s’élever encore une fois contre la méthode du fait accompli et de s’étonner qu’il ne soit pas possible d’attendre que le T.A. s’exprime sur le fond concernant les recours pour la fermeture et le déclassement de cette ligne.

 

La FNAUT s’élève également contre les décisions qui sont préjudiciables et contraires aux intérêts des habitants du sud mayenne. Elle dénonce le sacrifice de la voie ferrée pour satisfaire la réalisation d’une rocade routière archaïque dans le contexte actuel, obsolète techniquement, nuisible pour la qualité de vie des habitants d’Azé.

Le devoir de précaution s’impose.

En effet en 2003, une voie ferrée, en Mayenne connaissait le même sort : Laval / Mayenne. Cette ligne fait partie maintenant des lignes que la Région réouvrira en priorité. A l’époque seule la FNAUT annonçait le potentiel de la voie ferrée. C’est la même chose actuellement à Château-Gontier sept ans plus tard !

 

rocade-sud.jpg

La Rocade Sud (le tracès retenu E1) s'écarte un peu de la voie ferrée, conservée en partie en voie verte et les aménagements connexes se traduisent par la disparition du talus ferroviaire (E3)...


Depuis le début, la FNAUT n’a cessé de réclamer que l’emprise de la voie soit préservée pour permettre le retour possible du rail entre Château-Gontier et Segré et au delà vers Nantes et Rennes. C’est maintenant à l’Etat, au Conseil Général et à la Communauté de Commune de Château-Gontier d’assumer des décisions contraires au Grenelle de l’Environnement… Les responsables de ces collectivités seront donc collectivement responsables devant les générations futures pour n’avoir pas pris les décisions qui s’imposaient en temps et en heure…


 

pour La FNAUT, le 26/01/2010


Fabrice EYMON

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

palussiere 01/02/2010 19:50


NB: en espérant ne pas faire doublon de message ...

Outre l'écoeurement vis à vis de la destruction d'un patrimoine et surtout de l'emprise ferroviaire, une question me tarabuste : les décisions et actes des CG 53 et Cie ne vont t-il pas à
contre-courant de ce qui devient progressivement de plus en plus courant, les réouvertures des petites lignes au fret comme le montre de nombreux exemples récents cf. les liens ci-dessous :

http://www.francebtp.com/entreprises/e-docs/00/00/87/DC/document_articles.php?titre=rff--eiffage-et-lafarge-s-associent-en-faveur-du-fret-ferroviaire-regional

http://www.rff.fr/fr/gestion-page-d-accueil/actualites/le-1er-operateur-ferroviaire-de-proximite-dans-le-morvan

N'y a-t'il pas de nécessité ou de potentialité entre Chateau Gontier et Chateaubriant (ou à proximité comme à Chazé Henry) ?

Avec un esprit de développement durable, ne pourrions-nous pas imaginer un itinéraire de délestage fret à double fonction tel que :
1) Montoir - Chateaubriant - Sablé - La Flèche - Chateau du Loir - Courtalain - Chartes (Paris / Rouen / Orléans / Troyes ...)
2) (Bordeaux) - Saintes - Niort - Thouars - Saumur - Chateau du Loir - Courtalain - Chartes (Paris / Rouen / Orléans / Troyes ...)


Fnaut Pays de la Loire 02/02/2010 11:38


Le potentiel n'a jamais été étudié par RFF et il est clair que les discours sont contredit par les faits et les actes sur le terrain... Cette ligne fait partie d'un itinéraire de délestage...


DJAMENT A. 29/01/2010 14:04


Cela ne vaudrait-il pas la peine de contacter "le Canard enchaîné" à propos de cette affaire particulièrement scandaleuse, qui met les élus face à leurs mensonges et contradictions à quelques
semaines des élections ? Ce journal est pas mal lu dans différents milieux, et depuis quelques années il traite assez fréquemment de scandales ayant trait à l'écologie et aux aberrations de la
poursuite du développement d'autoroutes et voies rapides. Un peu de publicité pour ceux qui juraient qu'ils n'admettraient pas qu'on détruise le moindre mètre de voie ferrée avant de le faire dans
l'illégalité pour de nouvelles routes : c'est peut-être ce qui pourrait aider ces gens à réfléchir et entendre d'autres voix que les groupes de pression routiers...


Fnaut Pays de la Loire 29/01/2010 20:28


Nous y avons pensé et je crois avoir envoyé un communiqué de presse...Mais je peux réessayer.


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques