Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 07:52
PN à Vaas (72)

PN à Vaas (72)

Communiqué de Presse du 23 avril 2015

 

 Passages à niveau : un plan d’action cohérent est nécessaire

 

La collision survenue le 21 avril 2015 entre un train Intercités Belfort-Paris et un poids lourd immobilisé sur un passage à niveau de Nangis (Seine-et-Marne) souligne une fois de plus les dangers encourus par les voyageurs.

 

La FNAUT Nationale et ses associations régionales dont la Fnaut Pays de la Loire réclament au gouvernement un plan d’action qui tienne compte du comportement trop souvent inadapté des usagers de la route sur ces ouvrages.

 

Trop souvent les accidents sont présentés comme des « accidents ferroviaires » (c’est le « train qui entre en collision » rejetant par ce commentaire la faute sur le mode ferroviaire) alors que les vraies responsabilités ne sont pas dénoncées.

 

Pourtant les « accidents de passages à niveau » sont, dans 99 % des cas, des accidents routiers, dus au comportement inadapté des usagers de la route, automobilistes et conducteurs de poids lourds, et non des accidents dus à des dysfonctionnements du système ferroviaire.

En octobre 2013, un poids lourds avait provoqué une interruption de trafic à Saint-Rémy-de-Sillé limite de la Sarthe et de la Mayenne au passage à niveau 128, le porte-char transportant deux tracteurs était resté bloqué sur le PN après avoir emprunté une route interdite au plus de 6 tonnes.

 

La sécurité aux passages à niveau s’est améliorée depuis dix ans, mais la responsabilité de l’Etat reste engagée, qu’il s’agisse des moyens financiers disponibles pour le contrôle de la circulation routière et la suppression ou l’aménagement des passages les plus dangereux. 

 

La situation des PN ne doit pas occulter les progrès nécessaires et indispensables en matière de sécurisation des traversées au niveau des gares pour les usagers. En effet ces aménagements doivent être poursuivies, en particulier au niveau des gares et des haltes ferroviaires surtout quand les aménagements PMR qui devraient exister sont absents et ce afin d’éviter des accidents comme celui qui s’est produit dernièrement en gare de La Fère dans l’Aisne, où un homme en fauteuil roulant avait été percuté par un train.

 

La FNAUT réclame au gouvernement les mesures suivantes : 

  • Le renforcement de la sécurité routière et de l’information des usagers de la route (y compris les coureurs cyclistes…) sur la réglementation du franchissement des passages à niveau. Depuis de trop nombreuses années, la politique de la prévention basée sur la pédagogie et l’information ne sont pas systématiques.

  • L’engagement financier de l’Etat pour le remplacement des 150 passages à niveau répertoriés de longue date comme étant les plus accidentogènes par des ouvrages dénivelés. Pour rappel, le financement de la sécurisation des passages à niveau s’effectue sur le budget des collectivités locales. En Mayenne, le PN 145 sur la commune de Neau est inscrit au programme de sécurisation national (prioritaire).

  • L’extension de la vidéo surveillance à tous les passages à niveau dangereux avec verbalisation automatique des contrevenants. A ce jour, seulement 62 passages à niveau sont équipés de radars. Quatre sont en service en Sarthe mais pourquoi n’y en a t’il pas dans les autres départements ?

  • La mise à disposition par SNCF Réseau d’une cartographie des passages à niveaux et de leurs contraintes de franchissement (largeur, garde au sol, passages interdits) facilitant leur prise en compte dans le GPS spécifique des poids lourds.

 

En pays de la Loire, il existe 1 087 passages à niveau dont 365 en Loire-Atlantique, 189 en Maine et Loire, 45 en Mayenne, 237 en Sarthe, 251 en Vendée. Les PN classés préoccupants sont ceux classés en fonction d’accidentologie et des trafics routiers et ferroviaires. Actuellement (liste 2009), il en existe environ 216 en France dont 9 en Pays de la Loire qui se localisent pour 4 d’entre eux en Loire Atlantique, 2 en Vendée, 2 en Sarthe et 1 en Mayenne.

Entre 2000 et 2013, 52 passages à niveau ont été supprimés en Pays de la Loire, dont en Mayenne, les PN 157 de Saint-Berthevin et 164 de Saint-Pierre-La-Cour.

 

La FNAUT attend aujourd’hui du gouvernement qu’il accélère les investissements et les mesures d’information et de contrôle des automobilistes et conducteurs de poids lourds susceptibles d’améliorer la sécurité aux passages à niveau.

Pour la FNAUT

F. EYMON

Partager cet article

Repost 0

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques