Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 07:30

Les actes administratifs de Réseau ferré de France sont publiés au bulletin officiel de l’établissement public. Dans le numéro 72 d'avril, la FNAUT constate de nouvelles décisions de fermeture d"anciennes voies ferrées". Ces nouvelles décisions, qui depuis des années ont morcelé le réseau ferré, grignotant les itinéraires qui étaient "bien souvent  alternatifs aux lignes principales".

 

Les Pays de la Loire sont concernés par deux ensembles sur les 5 groupes de fermetures et en particulier dans le Maine et Loire notamment où plusieurs raccordements sont visés.

Enfin c'est l’ancienne ligne de Sablé-sur-Sarthe à Montoir-de-Bretagne qui se voit amputer du plus long kilométrage de voies fermées : 41 kilomètres... d'un coup !

 

Il faut rappeler que la fermeture d'une voie conduit à son déclassement et donc à la sortie du réseau ferré national et au final à la vente de la plate-forme... Autant dire qu'il s'agit de la disparition de la voie ferrée... de son arrêt de mort !

P1060166

 

 

siteon0-38e4a

 

 

BO n°72 - avril 2013

Décisions de fermeture de sections de ligne du réseau ferré national

+ Fermeture de la section de ligne du réseau ferré national comprise entre les pk 180,715 et 201,200 de l’ancienne ligne de Busigny à Hirson

 

+ Fermeture de la section de ligne du réseau ferré national comprise entre les pk 35,500 et 39,780 de l’ancienne ligne d’Armentières à Arques

 

+ Fermeture des sections de lignes du réseau ferré national comprises entre les pk 2,811 et 4,140 de l’ancienne ligne d’Angers-Saint-Laud à La Flèche, entre les pk 301,962 et 304,611 du raccordement d’Ecouflant à Angers-Saint-Serge, entre les pk 342,220 et 349,388 et entre les pk 349,950 et 351,000 de l’ancienne ligne de Segré à Angers-Saint-Serge, entre les pk 349,388 et 350,008 du raccordement de Montreuil-Belfroy et entre les pk 153,827 et 154,538 de l’ancienne ligne de Loudun à Angers-Maître-Ecole

 

+ Fermeture de la section de ligne du réseau ferré national comprise entre les pk 76,550 et 86,100 de l’ancienne ligne de Rochy-Condé à Soissons

 

+ Fermeture de la section de ligne du réseau ferré national comprise entre les pk 314,000 et 355,464 et entre les pk 359,810 et 364,442 de l’ancienne ligne de Sablé-sur-Sarthe à Montoir-de-Bretagne et entre les PK 314,267 et 314,930 de l’ancienne ligne de Segré à Angers-Saint-Serge

 

 

defchgpn11-11a.jpgw Ch G 25012010 Rail et PELETEUSE354

L’ancienne ligne de Sablé-sur-Sarthe à Montoir-de-Bretagne à Château Gontier...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Peut mieux faire !
commenter cet article

commentaires

Jacques 03/06/2013 09:45


Globalement, il y a une maxime qu'il serait bon parfois de citer : "C'est avec les petites rivières que se font les grands fleuves". Les EP sont des sources de trafic que la SNCF a négligé et
dont la SNCF se débarasse dans sa politique d'abandon des wagons isolés.


On ne peut donc compter que sur des compagnies/opérateurs locaux et le plus souvent privés pour faire cette gestion des wagons isolés ce qui à la longue pourrait être au bénéfice de ... la SNCF.


Mais dans ce cadre, les lignes secondaires sont indispensables. C'est l'une des raisons pour lesquelles il ne faut surtout pas les fermer encore moins les déferrer.

michou 28/05/2013 08:52


Le cas de la section Ecouflant-Angers St Serge est particulièrement édifiant: St Serge possède une plateforme embranchée à proximité de l'autoroute, avec des bâtiments conçus pour recevoir deux
trains entiers de 26 wagons par jour. Ce fut le cas pendant quelques années à un point tel que la société CLEO (dont c'était le premier entrepôt) au début ne pouvait absorber le trafic qui
arrivait en continu (surtout des boissons en provenance de toute la France). Il a fallu embaucher une deuxième équipe pour vider les trains qui s'emplilaient un peu partout. Rien qu'à Angers St
Laud il y a eu une vingtaine de trains garés sur les voies de service pendant un mois avant d'absorber ces arrivages.


Il y avait néanmoins un inconvénient: Les trains en provenance d'Angers St Laud devaient rebrousser à Ecouflant avant de redescendre à St Serge et pour cela devaient traverser les deux voies
principales de la ligne Angers-Le Mans.


Le trafic a commencé à baisser peu à peu avec la construction de nouvelles plateformes de cette société à Carquefou à côté de Nantes, Rennes et Poitiers. Le coup de grâce a été donné par la
société Système U qui a préféré concentrer tous ses arrivages sur sa plateforme de Trélazé (ligne Angers-Saumur) pourtant plus difficile à  desservir à cause du système de signalisatio 
BAPR.


Bref quand on veut tuer son chien...tous les moyens sont bons. Il est évident que pour la SNCF il fallait avant tout ne pas risquer de gêner les TGV de la ligne Nantes-Paris et supprimer le poste
d'aiguillage d'Ecouflant qui desservait aussi une autre ZI où se trouve entre autres l'usine d'assemblage de ..... camions SCANIA !...

Fnaut Pays de la Loire 29/05/2013 10:57



Merci pour ces précisions...



Jacques 24/05/2013 13:14


Busigny-Hirson.


Google Street View est décidément un excellent outil. On découvre que dans la faubourg de Hirson, au niveau de l'ancien embranchement vers Busigny, il y aune zone d'activité tertiaire ou
commerciale à la place de la courbe de sortie. Il y sera particulièrement difficile de reconquérir la place du chemin de fer !


Il s'agit donc là d'un fait accompli dont les politiques ont sûrement été complices. A qui cette zone profite-t-elle ?


PLus loin, un passage supérieur est toujours en place, mais une route passe autour et le remblai de la plateforme ferroviaire a disparu. le pont va sans doute disparaître bientôt !

Jacques 23/05/2013 23:16


Pour la ligne Busigny à Hirson, j'ai toujours été surpris de voir des villages comme Wassigny, Nouvion-en-Thierache, ou La Capelle (qui possède un célèbre champs de courses) soient aussi isolés
en matière de transport. Renoncer à un service TER devrait lever quelques interrogations.


J'ai habité la région de Valenciennes pendant plus de 10 ans de 1977 à 1990 et passait en voiture souvent par La Capelle.

Fnaut Pays de la Loire 24/05/2013 00:12



La FNAUT Nord Pas de Calais va être saisi du dossier...



TER Mayenne - Laval 23/05/2013 22:17


Et dire qu'on vient de relancer le fret à Château-Gontier...

Fnaut Pays de la Loire 24/05/2013 00:11



Et oui et entre les deux on a une rocade routière qui sera inaugurée en juin...



Jacques 23/05/2013 13:49


Pour la fermeture de la ligne d'Armentières à Arques, ce qui est choquant est que RFF n'en déferre que 5 km. Pourquoi ? Est-ce bien nécessaire ?

Fnaut Pays de la Loire 24/05/2013 00:15



Il faut attendre le dossier technique et une carte précise des PK. Il se peut que ce soit pour faire une déviation ou une extension commerciale....Cela ne serait pas la première fois...



M-Rick 23/05/2013 10:46


Sur cette carte du site Petit Anjou Reseau2000-1320en.jpg , on voit très bien de quelles lignes il est
question et aussi de la densité desl ignes qu'avait le Maine-et-Loire auparavant ne serait-ce que concernant les lignes nationales en noir.


http://www.petit-anjou.fr/


Le problème qu'engendre cette destructuration est que lorsqu'il est nécessaire de créer une nouvelle ligne il faut acquérir à nouveau les terrains afin de réaliser la plateforme, avec tous les
problèmes que cela apporte, coût du foncier, expropriations etc.


Ensuite ces fermetures occasionnent des goulets d'étranglement sur les axes principaux compliquant l'exploitation du trafic en cas de perturbations car il n'y a plus d'axes de délestage ou
d'évitement. Nos voisins euroépens ont été beaucoup plus raisonnalbes que nous là dessus et ont su garner nombre de petites lignes secondaires. Même en Allemagne pays pourtant moderne, nombre de
ces lignes ont été conservées, on peut même y voir circuler des intercités ou des ICE pendulaires, chose que nous loins de pouvoir voir chez nous vu la faible considératrion de ces petites lignes
et mêmes de celles encore existatnes, et de celle du train pendulaire qui pourrait pourtant venir combler un chainon manquant pour les intercités entre le TGV et les TER tant au niveau vitesse
que du confort.

Jacques 23/05/2013 08:48


Ouh là !


C'est un nouveau coup de couteau dans le dos pour la ligne Sablé-Montoir par Chateau-Gontier et Chateaubriand. RFF veut vraiment la faire disparaître de la carte (de sa carte !)


Ayant vécu 10 années dans le NPdC, je vais réveiller mes souvenirs au sujet de Busigny.

Fnaut Pays de la Loire 24/05/2013 00:06



Je pense qu'il s'agit pour RFF de solder le dossier "Sablé / Montoir"... Ce qui n'enlève rien au fond du dossier... Voir les sujets sur le Blog



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques