Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 07:00

C'est la question que la FNAUT Nationale se pose légitimement au vue des évolutions de la socièté et des choix politiques. Il n'est donc pas surprenant que les FNAUT Régionales réagissent aux différentes situations et notamment à certaines annonces récentes, comme celle de Mayenne

 

nv logo fnaut

 

 Communiqué 

 16 mai 2014

 

 

La politique des transports à la veille d’une régression ?

 

 

Une politique des transports responsable doit tenir compte des évolutions de la société et des contraintes nouvelles identifiées à ce jour, et anticiper.

  • La demande sociale de transport collectif s’amplifie. Elle est liée à l’augmentation de la population, à son vieillissement, à sa concentration dans les zones urbaines ; à la nouvelle attitude des jeunes face à la voiture.
  •  Les contraintes de circulation en voiture s’accentuent : allongement des distances à parcourir, croissance des embouteillages, difficultés de stationnement ; diminution du pouvoir d’achat d’une partie des ménages et hausse du coût d’usage de la voiture.
  • La nécessité d’enrayer la pollution de l’air urbain et la dégradation de la santé publique a été mise en évidence par le pic de pollution de l’air qui a affecté de nombreuses agglomérations, début mars dernier, et par l’inertie de l’Etat et des collectivités locales : « ne bougez pas, respirez avec modération et attendez que le vent se lève ».
  • Le dernier rapport du GIEC est alarmiste : il n’est plus temps de tergiverser si on veut limiter à 2°C la hausse de la température moyenne de la surface de la planète d’ici 2100, il faut agir vite et fort. Au-delà de 2°C, la vie sur terre deviendrait problématique.

  http://www.fnaut.fr/images/stories/tramway.jpg


Selon un sondage récent (YouGov pour 20 Minutes), 85,5 % des personnes interrogées estiment, face aux embouteillages et aux pics de pollution, que « davantage de moyens alternatifs à la voiture devraient être proposés pour circuler en ville ». 


Par ailleurs, la contrainte financière se renforce. Il est admis qu’il faut aujourd’hui réduire la dette publique et les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales, il faut donc dépenser mieux et concentrer l’argent disponible sur les orientations d’avenir. A noter qu’il y a des mauvaises économies (par exemple, suppression ou dégradation des services de bus, remplacement de trains par des cars ou de tramways par des bus) mais aussi des bonnes (abaissement du coût de production des TER par des délégations de service public).

 

 

 

 

Pour accéder à la suite du dossier :  http://www.fnaut.fr/images/docs/communiques/14potrvr.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques