Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 08:00

 

L'information est essentielle dans un pays démocratique, la liberté de la presse l'est tout autant. Encore faut-il que l'information transmise par certains journaux soit exacte, argumentée et non édulcorée. Quelquefois ce sont même des ragots qu'une certaine presse colporte sans aucune vérification pour faire de l'audimat...

 

Marianne : l'hebdo qui veut faire bouger la France y compris en racontant des bobards!

 

La FNAUT est attaquée à plusieurs reprises dans le dernier journal Marianne et bien évidemment sans qu'un représentant de la fédération puisse s'exprimer... Pour les associations et les adhérents un tel procédé est condamnable et inacceptable surtout de la part d'un journal qui revendique "une lecture différente de la politique, de l'économie, de la culture... et de notre société en général. Loin des diktats de la pensée unique et des clivages gauche-droite traditionnels, Marianne donne chaque semaine la priorité à l'analyse de l'actualité et aux débats d'idées ".

 

 

30729.jpg

"...Une sorte de mouvement social éclaté, en réseaux, déborde l'historique et vieillotte Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut), qui fut longtemps le bras armé de la direction de la SNCF..."

 

Diviser pour mieux régner

 

Ce qui l'est encore moins c'est que ces ragots et les accusations sont colportées par un collectif regroupant des associations d'usagers qui ont dans ce numéro abondamment la parole. Pas étonnant , leur porte parole est lui même journaliste ce qui est plus facile quand on a des entrées dans la profession.

 

La FNAUT Pays de la Loire avait déjà dû monter au créneau au sujet de la "virgule de Sablé", sans que nous puissions avoir un droit de réponse sur le sujet.

 

 

logo FNAUT

 

 

Nous nous sommes exprimés concernant le cadencement et les aménagements des horaires et la FNAUT, a évité toute surenchère protestataire face aux difficultés prévisibles ce qui n'a pas été le cas du Collectif qui à travers les médias a essayé de dresser un inventaire apocalyptique des changements d'horaires.

 

Il est vrai que la FNAUT n'a pas la même approche d'une part parce que la Fédération Nationale n'est pas qu'une association d'usagers c'est aussi une association agréée de consommateurs, qu'elle est d'autre part une association de défense de l'environnement et s'adresse à tous les usagers des transports publics et des modes doux ... Qu'elle n'est pas focalisée sur une seule ligne ou un seul combat ce qui la distingue des associations de défense et l'éloigne des associations de type nimby ...

 

 

En l'absence de consultation, la FNAUT n'a pas fait de surenchère médiatique

 

La FNAUT a relayé les constats de dysfonctionnement que provoquait le basculement de l’horaire ferroviaire 2011 à l’horaire 2012 aux collectivités concernées. 

Le nouvel horaire semble convenir à une majorité des 4 millions d’usagers quotidiens du train : c'est un constat et il est bien réel...

 

La FNAUT a constaté l'absence de consultation par les collectivités, les élus, les administrations et les sociétés publiques (SNCF et RFF) au sujet des changements d'horaires et elle a milité pour que les associations puissent être associée avant les changements d'horaires mais à aucun moment cela n'a été fait...

 

Avant d'accabler les associations et leurs bénévoles il serait plutôt judicieux de s'interroger sur la place que les dirigeants et les gouvernants réservent à la société civile dans la prise de décision... C'est peut être à ce niveau que se trouve le rôle de la presse.... si elle veut faire un réel travail d'investigation...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Peut mieux faire !
commenter cet article

commentaires

michou 11/01/2012 09:15


C'est un point de vue. Les sociétés privées ont intérêt à...


Rappelons-nous que le transport ferroviaire est une activité qui coûte cher et qui ne s'amortit que sur une longue durée, ce qui va à l'encontre des idées actuelles où tout doit être rentable et
tout de suite.


Un exemple qui montre que ces sociétés sont avides de profits: une multinationale qui commence à exploiter des trains de voyageurs internationaux vient d'annoncer son retrait de la branche
transport, or c'est justement d'elle dont il était question pour mettre en concurrence la SNCF dans les TER, alors gardons-nous des solutions simplistes. La mise en concurrence se traduira
immanquablement par une baisse des normes de sécurité, par des réductions d'emplois (merci pour les stats du chômage).


Quant aux conditions d'une concurrence équitable on peut toujours rêver: mise à disposition d'infrastructures et d'installations payées par les contribuables, attribution de sillons
préférentiels, aide à peine déguisée de la SNCF ou de ses filiales pour céder du trafic (n'est-ce pas Fret SNCF ? ), louer des locomotives, n'en jetons plus la cour est pleine.


Pour en revenir aux nouveaux horaires, tout n'est pas rose mais s'il y a peu de remontées c'est que les usagers se sont adaptés et les entreprises aussi.


Pourtant il y a des sujets de mécontentement: dans ma commune le train de 8h04 a été avancé de 5 mn alors que celui de 8h33 a été retardé de 5 mn ce qui fait qu'un certain nombre de clients sont
obligés de prendre le premier train car ces 5mn ne leur permettent pas d'être à l'heure au travail. Cela a été signalé par courriel à la Région avant le dernier comité de ligne(auquel je n'ai pu
me rendre).


 

JKacques 04/01/2012 19:40


"La pagaille du rail" !!!


Je ne crois pas qu'il y ait "pagaille". Il y a peut-être mauvaise ou insuffisante communication. Les décrets sur l'ouverture des marchés sont maintenant incontournables.


Certains sont attachés à des valeurs de centralisme (...jacobin ?). Ils vont désenchanter. La belle SNCF n'est plus unique comme exploitant ferroviaire sur le réseau français. D'autres opérateurs
interviennent maintenant. Les rédacteurs de "Marianne" ne doivent sans doute pas être aux faits des discussions au niveau de la Commission Européenne et de l'  "European Railway Agency" (ou
ERA). Je me garderai bien de les en renseigner.


Défendons la réouverture de lignes régionales pour l'intérêt de nos usagers dépourvus de trains (comme entre Nantes et Poitiers par Bressuire) et encourageons des opérateurs non-SNCF à nous
proposer des services. Peut-être ces propositions seront mieux concertées avec le public (une société privée a tout à fait intérêt à avoir une bonne qualité du service pour garder son
gagne-pain), et plus intéressantes. 


Mais "Marianne" n'aura pas le dernier mot.

Jacques 04/01/2012 19:31


Je n'ai pas de respect pour "Marianne" ce journal mal renseigné est mal contrôlé. Ses informations ne sont pas vérifiées et semblent provenir de "radio-ragots".


Marianne n'a rien à voir avec une association de défense de consommateurs ou d'usagers. Ce n'est qu'un journal de mauvaise gauche (je ne suis pas forcément de droite). La FNAUT doit être
respectée. J'avais beaucoup lu les blogs de la FNAUT avant de m'engager à poster mes premiers commentaires. Si j'avais estimé la FNAUT comme vieillotte, je ne me serais pas commis à ces
commentaires.

fnaut 05/01/2012 10:07


Ce que l'on peut reprocher à Marianne , c'est de faire dans le "catastrophisme" et de ne pas prendre l'information à plusieurs sources... A partir du moment où l'information provient d'un "seul
canal", il y a risque de se tromper et de faire des erreurs d'appréciations... Les propos que le journal rapporte vient de quelques animateurs de collectifs regroupés autour de l'AVUC... Le
problème est assez simpliste. La grande majorité des usagers n'adhèrent pas à la FNAUT ou à une de ses associations parce que nous sommes localisés sur une région et que nous avons une approche
globale. La fnaut pays de la loire n'est pas une association de défense "basique" d'une ligne comme l'est l'AVUC. De plus nous regroupons des associations qui interviennent sur des champs divers
avec des approches à l'échelle d'un territoire (je pense à l'association Tracès sur Mayenne, qui à l'origine s'oppose à une pénétrante routière, puis milite pour le retour du train et s'ouvre à la
problématique transport sur l'agglo avec le vélo et le bus... ) Nous sommes bien souvent des associations pionnières dans la défense des transports publics [contentieux contre les fermetures,
retranchements de voie ferrée par RFF, militantisme pro tramway avec l'activisme pour le retour du tram à Nantes (début de l'ANDE) et au Mans (dans le cadre de collectif où nous sommes un mailllon
essentiel...) ...] La liste serait longue mais nos actions multiples et la connaissances des dossiers nous permettent de proposer des améliorations dans des dossiers . Le cas concret c'est la
virgule de Sablé qui est notre idée et un projet que nous avons instruit auprés des collectivités, de RFF etc pour qu'il soit accepté. Sans nous il n'y aurait jamais eu cet aménagement puisqu'il
n'était pas dans le dossier d'origine... Autre différence, nous sommes une association de consommateurs et régulièrement pour ma part , en Mayenne je transmets des dossiers de contentieux à Paris
...La fnaut intervient dans les instances de concertations... et nous sommes amenés à dialoguer ... Notre positionnement n'est donc pas l'affrontement ! Evidemment il existe des faiblesses, liés au
territoire, aux multiples problématiques et dossiers qui ne "parlent" pas à l'usager basique et aussi au désengagement dans le monde associatif. de la part de nombreux concitoyen... Et puis nous
n'avons rien à vendre... Le dernier point c'estaussi l'usure des militants. Pour certains cela fait 30 ans qu'ils disent les mêmes choses et que cela n'est toujours pas entendu par les décideurs...
Car le point essentiel aussi c'est également le poid dans le processus décisionnel que les élus "accordent" à la société civile "non marchande". L'engagement c'est aussi la conséquence du résultat
final escompté par les gens quand la reconnaissance dans les faits est absente et qu'aucune "victoire" n'est attendu... On peut comprendre la faible motivation...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques