Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 08:00

nv logo fnaut

Franche-Comté

 

La FNAUT Franche-Comté réagit au vote de subventions pour soutenir l'activité aérienne vers et à destination de Paris par le CG 39, alors qu'il existe une liaison ferroviaire déjà fragilisée...  

Stupeur et indignation !

Ainsi donc, le Conseil Général du Jura a voté hier, A L’UNANIMITE, une expérience de liaison aérienne entre Tavaux et Orly, à raison de 4 vols par jour, de fin mars à fin octobre 2013 !

 

La FNAUT Franche Comté ne peut pas taire sa stupeur et son indignation. Pendant toute l’année 2012, avec ses associations jurassiennes (APVFJ) et Transport 2000 elle a, plus que quiconque, (pas un élu jurassien ne pourra le démentir) organisé et développé la mobilisation pour sauver les dessertes ferroviaires LYRIA Paris – DOLE – Suisse et les arrêts des TGV à Mouchard et Dole.


Au niveau des ministères, des institutions territoriales de la SNCF, de Lyria, partout où une tribune lui était offerte (réunions, médias, audiences, etc…).

 

 

Même si les élus ont récupéré à leur seul profit la superbe manifestation en gare de Mouchard le dimanche 5 décembre 2012, nous nous réjouissions de cette démonstration sans précédent (même à Dole au début des années 80, on avait fait moins fort !).

 

 

Comment interpréter ce hara-kiri ferroviaire ? A qui fera-t-on croire que la SNCF va maintenir des dessertes TGV vers la Suisse par Dole dès lors que le Conseil Général subventionne lourdement un concurrent aérien ?

 

 

Il est incompréhensible que des élus de la montagne, en particulier, aient pu voter une pareille proposition qui sinistre tout le Haut Jura frontalier et une bonne partie du Haut Doubs ?


A la suite d’un conseil d’administration de la FNAUT Franche Comté, réuni le 25 janvier à Besançon, nous nous apprêtions à donner notre point de vue dans le débat en cours dans le Jura, au sujet de l’aéroport de Tavaux. La décision du Conseil Général nous fait reporter à plus tard la publication de notre analyse qui se veut globale et complète.

 

Dans l’urgence, nous tenons à dénoncer haut et fort cet incroyable mauvais coup.

Nous n’aurons aucun mal à démontrer que ces vols ne font pas gagner une seule minute à leurs passagers, que la clientèle ciblée est…très ciblée !

 

 Avec cette décision, le Conseil général du Jura, s’est bien tiré une balle dans le pied !

 


Voir la suite de l’article du journal "Le Progrès" sur son site :

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article

commentaires

Jacques 30/01/2013 13:36


Eternel recommancement. Nantyes-Atlantique ou NDDL ? Tavaux ou un autre ? Je suis sûr qu'un jour on dira que Tavaux doit être agrandi !


C'est scandaleux.

fnaut 30/01/2013 10:02


Voir aussi l'article de Médiapart intitulé


"Bourgogne/Franche-Comté: la région est-elle assez grande pour deux aéroports?"


http://blogs.mediapart.fr/edition/dijon-bourgogne/article/210510/bourgognefranche-comte-la-region-est-elle-assez-grande-p


 

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques