Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 06:06

L’abandon de Notre Dame des Landes

doit enclencher une autre politique des transports

 

Communiqué Fnaut PL du 20 Janvier 2018

Lien vers le Communiqué Fnaut nationale

 : 180117 CP Fnaut Abandon nlbs.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le projet de déplacement de l’aéroport est enfin abandonné. Ne garantissant aucunement des liaisons aériennes supplémentaires, le projet était coûteux et nuisible pour l’environnement. L’analyse comparative de la Commission de Médiation a confirmé ces points mis en avant depuis longtemps par les opposants.

 

Il est maintenant nécessaire de remobiliser les énergies pour développer des transports plus respectueux de l’environnement.

 

Une desserte de l’aéroport Nantes Atlantique moins « automobile »

 

NA ne doit pas rester le seul aéroport national d’importance sans desserte ou programme  tram ou train de qualité. Nantes Métropole doit lancer la prolongation du tram sur 2 km à partir de Neustrie ; il permettra d’assurer avec une forte fréquence une desserte sur une plage horaire couvrant l’horaire d’ouverture de l’aéroport, pour répondre aux besoins des voyageurs et des employés de l’aéroport et des activités voisines, qui nécessitent aussi des équipements cyclables.

 

La ligne ferroviaire Nantes Pornic St Gilles doit desservir l’aéroport par une halte nouvelle, pour le relier au réseau régional.

 

Il serait aussi judicieux que les deux régions Pays de la Loire et Bretagne favorisent  une liaison ferroviaire mettant en relation les deux  capitales régionales et leurs aéroports, qui sont très proches de la voie ferrée, et ce avec des fréquences améliorées.

 

Des alternatives ferroviaires aux relations des Pays de la Loire avec le territoire national

 

Le Premier Ministre a affirmé la volonté de mieux relier Nantes avec les aéroports parisiens. Cela passe par l’augmentation des capacités du tronçon Nantes Angers, qui est saturé, et par la réalisation de l’interconnexion Sud (tronçon Massy Valenton en banlieue parisienne) bloquée depuis des années. L’investissement donnerait de nouvelles capacités et améliorerait la fiabilité des TGV diamétraux, qui desservent Roissy, et mettent surtout en relation l’ensemble de la Région, via les gares de Nantes, Angers et le Mans  avec les axes en direction de Lille, de Strasbourg, de Lyon et de la Méditerranée.

 

La Fnaut demande une amélioration du projet de réhabilitation de la ligne ferroviaire Nantes Bordeaux, qui peut se parcourir en 3h15. Plus rapide, elle pourrait ainsi être empruntée par une partie des 250 000 voyageurs annuels des vols Nantes Toulouse, tout en bénéficiant au littoral vendéen et charentais.

 

Il serait enfin nécessaire que les décisions prises soient à l’origine d’une politique globale de transfert modal, visant à réduire l’expansion incontrôlée du transport aérien et de sa production de Gaz à Effet de Serre. La France est très en retard dans la taxation écologique de l’énergie, à laquelle échappent toujours de nombreux secteurs des transports, dont l’aérien.

 

 

fnaut pays de la loire             Maison des Associations         1 rue d’Auvours  44000 NANTES 

 

Président :  Fabrice Eymon – Laval - 02 43 53 15 54 et 07 68 11 62 48          fabrice.eymon@fnaut-paysdelaloire.org

Secrétaire : Dominique Romann – Saint Herblain - 02 40 38 01 06                               dominique.romann@wanadoo.fr

Site internet      :            http://www.fnaut-paysdelaloire.org/

Partager cet article

Repost0

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques