Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 08:59

Alors que l'idée d'une rupture dans les politiques d'aménagement progressent dans les esprits et dans l'opinion publique, que le Grenelle de l'Environnement  devrait marquer ce point de rupture  et pas seulement dans les discours officiels. 

Sur le terrain, les associations mesurent le gouffre qui sépare l'idéal de la réalité. L'exemple de Mayenne et du retour du train sur l'axe Laval / Mayenne  est un exemple concret.

A Mayenne les travaux sur la future déviation, qui à 8 mois de retard, se terminent  et vont contribuer à surenchérir  le coût de la remise en service de la voie ferrée lorsqu'il sera décidé de la réouvrir.


P1000482.JPG
Au début des travaux, on distingue le relief. Le décapage concerne la terre  arable... (photo prise le 22 août)

P1010151.JPG
  7 Octobre 2007 : le talus a entièrement disparu. Les travaux dans ce secteur se terminent ...


P1010153.JPG
Vue au niveau du future rond point : on observe l'arasement du talus ferroviaire. La ligne était encaissée à cet endroit.

P1000486-copie-1.JPG

Quand le talus était en place.  Les randonneurs et vététistes  bénéficiaient  de conditions agréables pour circuler sur la provisoire voie verte.(photo prise avant les travaux le22 août 2007)

P1010167.JPG
Octobre 2007 : à droite l'emprise de la pénétrante routière et à gauche la voie ferrée transformée en voie verte. Il est intéressant de constater la consommation d'espace et la taille de l'emprise pour les 2 modes : avantage  fer sans discussions...

P1000871.JPG

Le talus est déjà bien entamé à la fin août 2007 .


P1010156.JPG
Octobre  2007 : les machines de terrassement ont eu raison de la situation ... Des milliers de m3 ont été déplacés. La pénétrante se trouve au même niveau que la voie Laval / Mayenne. Cet itinéraire du fait de sa transformation en voie de randonnée  rencontre un vif succès le dimanche notamment. Mais cette  mise à niveau signe la fin des conditions agréables pour la ballade. 


P1010155.JPG

Photo témoin, où l'on mesure l'encaissement.

P1010159.JPG
Octobre 2007 : voici la bretelle d'accés à la pénétrante, qui en pente douce rejoint la voie ferrée.

P1010160.JPG

Dans la continuité de la photo précedante, l'espace qui sera dédié au rond point et qui aurait pu être déplacé pour permettre la préservation du talus naturel.


P1010163.JPG

A l' instar du  pont route du Petit Mesnil, situé à quelques centaines de mètres des travaux, la rocade de Mayenne aurait pu parfaitement enjamber la voie ferrée. Les aménagements présents vont bien à l'encontre d'un projet de réouverure dans l'état actuel des choses...


P1010165.JPG

Deuxième brêche dans le talus pour le deuxième rond point... Au fond le Pont Route du Petit Mesnil...

P1000868.JPG
Des travaux sur la voie verte financés par la Région et le Département dont l'intéret est remis en cause par les travaux financés par l'Etat pour la déviation. Si cela ne s'appelle pas de la gabégie avec l'argent public...

D'autres photos en regardant : http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-11936442.html
http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-11863170.html

                                                                                                                         Fabrice Eymon
                                                                                          FNAUT Mayenne

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Laval - Mayenne : il faut le fer
commenter cet article

commentaires

Jacques 15/10/2007 08:01

Je suis surpris de ne pas trouver de commentaire sur cet article!Pourtant ce qui y est decrit est tres grave!

Fnaut Pays de la Loire 15/10/2007 11:58

Que dire de plus, la FNAUT et l'association TRACES ont interpelé les élus au moment des élections législatives. Les  associations ont rencontrés les représentants de l'Etat sur le terrain (DRE) , la Prefète, le DDE (qui n'a plus de compétence transport), le SGAR a été informé, les services de la Région (service de M. Bontemps vice président en charge des TER), des élus  (ump, ps, verts) ont été contactés qui ont eu cette information. La pluspart sont intervenus. Les médias ont repris l'information mais dans ce pays ce qui  a été décidé ne peut semble-t-il être modifié (la lourdeur administratif, L'immobilisme, la volonté de se remetttre en cause?).Les associations n'ont pas arrêté d'alerter. Les photos parlent d'elle même et si vous remonter les articles de ce blog vous pourrez voir que l'information est connue et ancienne.Cela nous a vallu quelques désagrement (nous avons été accusé de mentir et de donner des fausses informations tout simplement parce que nous avons rapporté à la Région que suite à l'échange entre les services de la Région et l' Etat d'après la Préfete les Pdl n'avaient pas de projet pour cette ligne) . Nous sommes perçu par certains comme des "chieurs" (excusé pour le mot mais il a été entendu !) tout simplement parce que nous sommes tenace et que concernant ce dossier nous préferons avoir des certitudes et non des suppositions.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques