Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 08:00

 

La quatrième partie du dossier que Jean Sivardière au nom de la FNAUT, a remis à la Commission de Dialogue... Alors que la Fédération Régionale des Pays de la Loire faisait de même de son coté...

 

Page précédente

 

nv logo fnaut 

 

Les propositions de la FNAUT

 

Rouvrir le débat en étudiant toutes les propositions les alternatives à NDDL.


Abandonner le projet NDDL, comme l’ont été, sans drame, bien d’autres projets : le 3ème aéroport parisien (un investissement « inéluctable », selon un Premier ministre ; un projet devenu « inopportun », au lendemain d’une alternance politique), le 2ème aéroport de Toulouse, le nouvel aéroport du Var envisagé pour désengorger celui de Nice, les canaux Rhin-Rhône et Seine-Est, les autoroutes Grenoble-Sisteron, Ambérieu-Bourgoin, Thonon-Annemasse, le tunnel du Mercantour, la rocade autoroutière nord de Grenoble,...

 

1 – Améliorer le fonctionnement de l’aéroport NA afin de réduire ses nuisances :


interdiction des vols de nuit, renforcement des équipements (Instrument Landing System). Eventuellement, une réorientation de la piste permettrait de réduire fortement le nombre des habitants impactés.


Aménager un accès par la voie ferrée qui passe à 200 m de l’aérogare, pour augmenter significativement le pourcentage de voyageurs arrivant en transport collectif et soulager les parkings, avant d’envisager des parkings silos. Agrandir ou reconstruire l’aérogare pour répondre aux besoins du court/ moyen terme prévisible, aux meilleures normes environnementales.

 

P1060782Capture d’écran 2012-11-05 à 15.31.15

Une voie ferrée .. qui passe à 200 mètres de l'aérogare de NA soit une configuration parfaite pour une desserte en tramway mais qui n'est pas réalisée... Trop cher pour Nantes ? Ou pas assez cher pour la Région qui prèfere une liaison rapide ...

 

2 – Améliorer l’accès ferroviaire du Grand Ouest aux aéroports parisiens, Orly et Roissy, ce qui suppose une modernisation rapide de la grande ceinture parisienne entre Massy et Valenton pour fluidifier le trafic des TGV diamétraux, puis la construction d’une interconnexion sud, ligne nouvelle de 30 km environ comprenant une gare à Orly.


Le coût de cette ligne nouvelle peut être fortement réduit (le projet présenté par RFF consistant à relier Massy à Sénart pour un coût de 3 milliards d’euros, comprenant une gare-cathédrale à Orly et un tunnel de 25 km sous la forêt de Sénart, est aberrant). Dans un  premier temps, mettre en place une liaison routière améliorée entre la gare de Massy TGV et Orly.


L’objectif ne doit pas être de drainer la clientèle de l’Ouest vers les aéroports parisiens, mais de supprimer les vols de rabattement sur les vols longs-courriers. De nombreuses compagnies utilisent déjà le TGV en préacheminement de leurs clients, voir le cas récent d’Air France sur Strasbourg-Paris.

 


3 – Améliorer les relations ferroviaires

 

entre Nantes et Rennes d’une part, les autres grandes villes françaises d’autre part, qu’il s’agisse de relations par trains classiques (Nantes-Bordeaux par exemple) ou par TGV intersecteurs (voir le document très précis remis par la FNAUT Pays de la Loire : « Investir dans le ferroviaire pour réduire le nombre de vols entre Nantes et les villes françaises »).


Une politique et des investissements ciblés permettraient de réduire significativement le nombre de vols à courte et moyenne distance (jusqu’à 800 km) au profit du train, ce qui permettrait de réduire la consommation d’hydrocarbures et de réduire les pollutions, tout en desservant les territoires intermédiaires.

 

A suivre

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques