Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 08:00

Voici le dossier que Jean Sivardière au nom de la FNAUT, a remis à la Commission de Dialogue... Alors que la Fédération Régionale des Pays de la Loire faisait de même de son coté...

 

nv logo fnaut

 

 

Notre Dame des Landes : le point de vue de la FNAUT

 

par Jean Sivardière, président

 

 

La FNAUT est une organisation originale : à la fois association de consommateurs (agréée par l’Etat) spécialisée dans le secteur des transports et de l’aménagement du territoire, mais aussi association de défense de l’environnement et groupe de réflexion sur la politique générale des transports.

 

Elle s'intéresse à tous les modes de transport, qu'il s'agisse des voyageurs ou du fret, et à tous leurs enjeux, économiques, sociaux et écologiques. Elle est strictement indépendante des partis politiques, des syndicats, des exploitants, de l'administration et des élus. Elle est présente dans la plupart des régions françaises, en particulier dans les Pays de la Loire. Ses objectifs :


+ des déplacements plus faciles et plus sûrs pour tous ;


+ un cadre de vie préservé des nuisances et respectueux de la santé ;


+ un développement soutenable impliquant une réduction des gaspillages de pétrole et des émissions de gaz à effet de serre, donc moins de voitures en ville, moins de camions sur longue distance, moins d’avions sur courte distance.

 

La FNAUT est représentée au Conseil national de la consommation, aux conseils d’administration de la SNCF, de la RATP et de RFF, au Comité des usagers du réseau routier national, au Conseil national de l’air, au Conseil national de la sécurité routière, au Conseil supérieur de l'aviation civile (formation clients du transport aérien), à la Commission stratégique sur l’avenir de l’aéroport d’Orly.

 

Elle a participé à l’atelier transport du Grenelle de l’environnement, elle participe actuellement au Débat national sur la transition énergétique. Elle a été auditionnée récemment par la commission Mobilités 21 sur la révision du SNIT, par la commission Bianco sur la gouvernance ferroviaire, par la mission sur le financement des transports publics et par le comité d’évaluation de la fiscalité écologique.

 

DESSIN-FNAUT098.jpg

 

 

Une mise au point préalable : la FNAUT et NDDL

 

Dès 2001 (FNAUT Infos n°94, mai 2001), dans un article relatif au projet de troisième aéroport parisien qu’elle combattait, la FNAUT a critiqué le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (NDDL) et noté sa préférence pour une amélioration de la relation TGV entre Nantes et Roissy par un aménagement de la rocade ferroviaire sud de Paris.

En 2003, elle a confirmé sans la moindre ambiguïté son opposition à ce projet (FNAUT Infos n°114, mai 2003) dans un article intitulé « Notre-Dame-des-Landes, Toulouse : les autres aéroports inutiles », puis ultérieurement (FNAUT Infos n°158, octobre 2007 ; n°182, mars 2010 ; n°194, mai 2011 ; n°200, mars 2011 ; n°202, mars 2012 ; n°211, janvier 2013 ; n°213, avril 2013 à paraître).

 

Dans une déclaration inattendue du 27 février 2013, M. Massiot affirme que la FNAUT aurait, en 2007, pris position en faveur de l’aéroport de NDDL puis aurait opéré un « revirement » dont il ne donne pas l’explication.

 

Malgré le démenti publié par la FNAUT, M. Auxiette a repris ces affirmations le 14 mars. Ces propos polémiques, désagréables et stériles, n’ont rien à voir avec la réalité.


Le rapport de 2007 cité par M. Auxiette était une expertise sur la politique aéroportuaire de notre pays, commandée par la FNAUT et deux autres associations, et financée par la Direction Générale de l'Aviation Civile et l’ADEME.


Ce rapport avait été rédigé par trois experts indépendants et libres de leurs propos, qui n'engageaient donc qu'eux-mêmes comme il est d'usage pour ce type de prestation.


Il n'exprimait donc pas le point de vue de la FNAUT qui, lors de sa présentation publique puis par la voie de son bulletin FNAUT Infos n°162 de mars 2008 (consultable sur le site www.fnaut.asso.fr), s’était clairement démarquée de ses conclusions et avait critiqué l'hypothèse d'un report massif de trafic long-courrier des aéroports parisiens sur les aéroports de province. M. Massiot et M. Auxiette, très attentifs semble-t-il aux publications de la FNAUT, ne pouvaient l’ignorer.

 

A suivre

 

le-changement-passe-aussi-par-notre-dame-des-landes

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article

commentaires

Jacques 21/03/2013 08:36


Mr Auxiette lira-t-il tout cela ?

Fnaut Pays de la Loire 21/03/2013 22:16



Non certainement pas ... De toute manière nous avons à faire à un dogmatique et à un politique pour qui les économies, les restrictions, la réduction de dépenses ne s'appliquent pas à lui... et
surtout à sa politique... Quand on pense au luxe de faire construire un 2 ème aéroport alors que le premier ne sera jamais abandonné (cf Airbus). En plus il n'hésite pas , comme nous le
démontrons à mentir... Je ne serais pas fier à sa place...   



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques