Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 09:00

 

Les associations lancent un nouveau coup de semonce...

 

P1060895

 

Pour les TRM : calculer les kilomètres, et les payer...

L'austérité a une nouvelle fois raison de l'environnement ... Le Grenelle n'est plus qu'un lointain écho, pour preuve la Taxe Kilométrique Poids Lourds qui devait être une mesure phare, est aménagé au grés et au bon vouloir des potentats locaux et lobbystes conservateurs... Cela devient pathétique... puisqu'elle ne s'appliquera pas partout, ni sur toutes les routes...  et surtout pas au même taux...

 

Cette idée semblait prometteuse pourtant. Une taxe kilométrique équitable devait :

 

+ faire que les charges payées par l'utilisateur de la route corresponde aux coûts réels

 

+ couvrir tout le réseau routier et pas seulement les autoroutes

 

+ respecter le principe de territorialité

 

+ co-exister avec les péages et le prix des routes en milieu urbain, ou les remplacer

 

Le transport routier est considérable


Le trafic de marchandises traversant la France du Nord au Sud est passé de 2 012 000 PL en 1993 à 2 800 000 en 1999 (source CETE Méditerranée) ; à ce rythme il double pratiquement tous les 13 ans. Et  2 poids lourds sur 3 qui traversent la France du Nord au Sud viennent de l’Europe du Nord ou de l’Est et se dirigent vers la péninsule Ibérique (et inversement)


 Il y a plus de marchandises transportées par camion que par n'importe quel autre moyen de transport. Le transport routier a augmenté en partie parce qu'il ne paie pas les vrais véritables coûts de ses activités et qu'il est à l'origine :


+ d'émissions polluantes et de gaz à effet de serre

 

+ de nuisances phoniques

 

+ d'accidents de la route

 

+ des frais pour réparer la dégradation des infrastructures routières, causé par les poids lourds qui n'en paient qu'une partie.

 

P1020920

 

Voici un extrait du dernier communiqué de presse de FNE et de deux autres associations de protection de l'environnement ...

 

Des amendements très défavorables  à l'environnement dans le projet de loi de finance

 

Hier, lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2012, ont été adoptés des amendements très défavorables à l’environnement. FNE exprime sa consternation et demande aux Sénateurs de rectifier en profondeur ce projet de loi de finance pour qu’il place l’environnement au centre d’une stratégie de relance économique et écologique.

 

L’environnement sacrifié sur l’hôtel de l’austérité

 

La nuit dernière, les derniers arbitrages budgétaires de l’Assemblée nationale ont tous été défavorables à l’environnement.

 

Le transport routier ne paye pas ses coûts !

 

Ainsi un amendement a été adopté pour que la Bretagne bénéficie d’une augmentation de son exonération partielle de la Taxe Kilométrique Poids Lourds (TKPL). La TKPL doit pourtant faire acquitter aux poids lourds le coût des dégradations liées à l’usage de l’infrastructure routière. Le passage de 25% à 40 % d’allègement de taxe va induire une perte de 70 millions d’euros de recettes pour l’Etat dans un contexte pour le moins tendu.

 

Ce nouveau coup de rabot va vider le dispositif de sa substance et risque de mettre en péril son équilibre économique.

 

Extrait du communiqué de presse de FNE en italique et en noir

 

 

Pour en savoir plus : Vers une éco-redevance poids-lourds ? Comment, pourquoi ?

Compte-rendu du séminaire sur la taxe kilométrique sur les poids lourds Organisé par France Nature Environnement et TDIE le 3 mai 2011

 

Logo-FNE-web-little.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Transport et Environnement
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques