Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 08:18
La  FNAUT  Pays de la Loire se fait l'écho d'une information passée dans la presse régionale concernant la mise en place à compter du 1 janvier 2010 de la réciprocité des tarifs TER entre la Bretagne et les Pays de la Loire, applicable sur toutes les liaisons entre les 2 régions.

TER SNCF : silence radio ou no comment ?

Curieusement les sites TER SNCF des Régions Bretagne et Pays de la Loire n'en parlent pas... Pourtant c'est bien une avancée réclamée par les FNAUT Régionales (Bretagne, Pays de la Loire, Basse Normandie...) qui prend ici consistance et qui va modifier les conditions de transport des usagers des lignes situées de part et d'autre de la "frontière".

 

Et si on réinventait la SNCF ?

Car la Régionalisation qui avait permis le rapprochement entre les usagers et les décideurs, en réintroduisant de la proximité avait recréer des frontières superficielles basées sur un découpage administratif. A cent lieues des préoccupations de déplacement des citoyens la Régionalisation des transports ferroviaires s'accompagnait,  par contrecoup, de l' édification de nouvelles barrières tarifaires régionales. Chaque région décidant de la gamme de tarifs applicable sur son territoire à partir d'une trame tarifaire existante de la SNCF. De fait après le millefeuille territorial, l'usager était confronté à un millefeuille tarifaire où la réciprocité était un vain mot et son absence un maux tout court.

affiche-Forfaiter2009_tcm8-61213.gifLes Mayennais pourront-ils profiter de la réciprocité de l'offre Forfaiter maintenant ?

Une évolution plutôt encourageante depuis les années 80...
Depuis les années 1980,  des accords bilatéraux  à l'initiative des assemblées régionales, ont été mis en place progressivement entre les régions limitrophes (Pays de la Loire, Centre, Poitou Charentes, Basse Normandie, Bretagne...), concernant notamment les abonnements de travail...(voir)
La Bretagne faisait un peu de résistance, au grand dam du regretté Guy Fontenelle. L'absence de concordance des tarifs régionaux il est vrai n'est pas sans incidences en terme d'usage... surtout si une partie du parcours s'effectue dans une autre région où la tarification préferentielle n'existe pas. Comment profiter efficacement de l'offre Forfaiter, pour un mayennais  ?

L'annonce récente est pour le moins une bonne chose.
Le nombre des voyageurs inter régionaux ne cesse de croître, y compris pour les déplacements privés ; les deux collectivités ont donc souhaité étendre leur offre aux plus jeunes ainsi qu’aux demandeurs d’emploi. En effet, la carte sociale Actuël bretonne a son pendant  ligérienne : l’Acticarte et la carte loisirs Tiva (Pays de la Loire) et le billet aller-retour Pelmël Jeunes accordent 50% de réduction aux moins de 26 ans. C'est donc la proximité de ces titres régionaux qui permet la réciprocité maintenant comme ce fut le cas il y a quelques années pour les abonnements Uzuël et EcoTER.
Les déplacements en seront améliorés  pour les usagers de ces deux catégories, ce qui n'a pas toujours été le cas (voir le début laborieux de l'Acticarte
) .

ter350206.jpgTER Bretagne Autocar de la ligne Laval / Fougères. Cette ligne bien que partant de Laval ne figure pas au Comité des lignes de la Mayenne. Le matériel est parfaitement accessible  aux personnes à mobilité réduite  grâce à des autocars SETRA.

La FNAUT Pays de la Loire et les autres FNAUT régionales ne peuvent qu'encourager cette démarche qui va dans le sens de la simplicité, de la complémentarité des transports régionaux et espèrent que ces mesures seront étendues rapidement aux autres régions voisines afin de renforcer l'usage des TER car  il faut bien le reconnaitre face à une offre tarifaire TGV unique, les offres régionales apparaissent bien  morcelées et encore s'il n'y avait que celà (voir).
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT interrégional
commenter cet article

commentaires

jouannet 06/02/2010 16:26


Tout cela est bien joli mais encore faudrait-il avoir des trains pour pouvoir bénéficier de certains tarifs régionaux. Il n'y a pas que les abonnés qui prennent (ou pourraient) prendre le train. On
en est loin.


Fnaut Pays de la Loire 06/02/2010 23:08


Surtout quand les offres s'appliquent le week end ...


PAM 06/02/2010 12:59


Tout comme la région devrait reprendre en main les réseaux départementaux. Une ligne régionle + une ligne départementale entre Laval et Chateau-Gontier, c'est idiot. Il faut 2 abonnements pour
voyager sur cette ligne.

Et je ne cite pas Laval - Ernée, Angers - Cholet, Angers, Chateaubriant, Le Mans - La Flèche,...

Autre sujet sur les liaison interrégionales coordonnées (et non en concurence des trains) , je me demande pourquoi la FNAUT ne se bat jamis pour des lignes de car express là où le trajet ferroviare
est long: Laval - Caen, Angers - Rennes,...


Fnaut Pays de la Loire 07/02/2010 12:49


Pour les lignes de car express...C'est un sujet qui n'est pas tranché car transporteurs et AO seraient intéressés par l'aval de la FNAUT. Sur le principe et à titre personnel je ne suis pas contre
mais une fois établie la liaison autocar qui bénéficie des aménagement routiers en 4 voies (qui sont des investissements que le rail n'a pas je pense à Angers Rennes)peut faire de l'ombre à des
rétablissements ferroviaireS de type TER (Je pense à Nantes Poitiers) ou autre... Ce sujet est intéressant et il pourrait faire l'objet d'un colloque...A noter qu'il existe des liaisons autocars
sur certains axes sauf Caen / Laval par exemple... A soumettre à Jean SIVARDIERE


DJAMENT A. 04/02/2010 07:53


Autre point moins fondamental, mais quand même largement utile pour les usagers de la région : l'extension de l'offre ForfaiTER aux régions voisines (quitte à créer un billet un peu plus cher si on
veut voyager à la la fois en PdL et dans une région contiguë) serait de salubrité publique.
  Se rendre à plusieurs de Nantes à Rennes en train est une ruine, alors qu'aller du Mans aux Sables coûte 35 euros AR (soit déjà nettement moins qu'un AR Nantes/Rennes pour une seule
personne) dans la période ForfaiTER...


Fnaut Pays de la Loire 04/02/2010 09:29


Oui ForfaiTER doit être étendu aux régions voisines pour les usagers des Pays de la LOIRE. S'ils doivent circuler sur une partie des réseaux des région voisine pour rejoindre une destination en Pdl
cela est une absolue nécessité...


DJAMENT A. 04/02/2010 07:40


On voit bien à travers ces situations que penser que la régionalisation est une bonne chose pour les TER est un leurre. Ce qui a été positif, c'est qu'il y ait plus d'argent mis pour les TER , et
cela s'est fait à l'occasion de la régionalisation. Mais est-ce vraiment parce que la régionalisation est le cadre le plus adapté pour augmenter les investissements pour le rail ? Je ne le crois
nullement.
  Quand on veut faire passer une réforme de structure, quelle qu'elle soit, on l'accompagne dans un premier temps de cadeaux financiers pour faire avaler la pillule, c'est une méthode
universelle (et on étrangle financièrement l'ancien système pour amener ses utilisateurs à ne pas le regretter). C'est dans cette optique qu'il faut regarder l'accroissement des investissements TER
après la régionalisation. Mais une fois que la nouvelle structure est mise en place, on se rend compte souvent que les cadeaux financiers étaient empoisonnés. Les exemples abondent. On en a une
illustration maintenant avec le TER : pour ce qui est de l'infrastructure réseau, de la tarification, des liaisons interrégionales, le retour à un maquis de situations et structures différentes
(qui sera peut-être bientôt du même ordre qu'au 19ième siècle, pour nos grands "modernisateurs" libéraux ?), on constate l'ampleur des dégâts.
   Et la nécessité, pour vraiment développer le rail à la hauteur des besoins et pas seulement sur quelques créneaux étroits (déplacements de travail aux horaires les plus standard entre
centres-villes situés un axe que RFF n'a pas voué au sous-développement ou au seul TGV, par ex.), de disposer d'un service public national, décliné avec des structures de proximité (regroupant
usagers, cheminots, représentants des collectivités locales...), non soumis à la rentabilité financière et muni des moyens financiers suffisants.


Fnaut Pays de la Loire 04/02/2010 22:23


Il est vrai que les limites administratives régionales ne coïncident pas avec la géographie ferroviaire et que l'unicité des tarifs, du réseau ... disparait pour laisser la place à une coexistance
de réseaux. Mais à la décharge de la réforme, il faut quand même rappeler que la SNCF a vendu les TER aux régions dans les années 1980 car lelle ne souhaitait plus garder cette activité et que
d'une certaine manière c'est ce qui les a sauvé... Maintenant la régionalisation est entrée dans les moeurs avec ces côtés positifs et négatifs. Cela a fait une brèche dans l'établissement SNCF et
à sa technicité très opaque pour beaucoup. La proximité est améliorée et cela permet aussi de toucher la population qui identifie les transports régionaux (logos). Il manque un gendarme du rail
pour assurer la coordination des réseaux... je vous l'accorde...


Colibri 03/02/2010 20:33


Autre limitation pour l'utilisation en Région Bretagne, que j'ai pu voir aujourd'hui : "Corail Intercités exceptés".
Donc exit l'accès au Bordeaux - Quimper avec TIVA par exemple ??

D'ailleurs, j'ai toujours eu une interrogation sur les "multiples billetteries" à la SNCF, en ce qui concerne les trains sans réservation.
En effet, certaines relations sont effectuées à la fois en TER et Corail (Intercités seulement ?).

Donc, par exemple, on achète un billet Nantes - Redon dans un distributeur TER et on l'utilise dans le Corail qui va vers Quimper. D'abord, je suppose que c'est autorisé ? Mais surtout, au niveau
financier, comment la SNCF et la Région font leur compte ? Car, si je ne me trompe pas, les recettes d'exploitation liées aux billets TER sont prises en compte dans la convention Region - SNCF.
Donc le décompte est-il exact ?

Pour répondre à ma première question, j'ai regardé la convention TER de la Région Centre [1] et il est écrit :

Les tarifications régionales décidées par la Région s’appliquent :
• À l’ensemble des voyages réalisés à l’intérieur du territoire régional, que ce soit à bord de :
• Trains et autocars TER ;
• Certains trains nationaux : l’article 5 du décret d’application du 27 novembre 2001 de la loi SRU prévoit qu’un voyageur disposant d’un titre de transport pour un parcours intra régional peut
emprunter indifféremment un train régional ou national, sauf dans le cas des trains à accès limité (ainsi les TGV, les Corail TEOZ et LUNEA). Les tarifications régionales s’appliquent donc aux
trains Corail Intercités ;

A noter aussi d'ailleurs :

L’usage consistant à juxtaposer un titre de transport régional jusqu’aux limites de la région Centre avec un titre de transport national est strictement interdit.

La jungle de la tarification SNCF est décidément impénétrable. Et pour en optimiser le bénéfice, il faut être un as pour savoir jongler entre les différentes offres commerciales et leurs conditions
d'utilisation...

[1] http://www.regioncentre.fr/jahia/webdav/site/portail/shared/reprise/tourisme/convention_ter_2007-2013.pdf


Fnaut Pays de la Loire 04/02/2010 00:03


Vous soulevez en effet des points importants . En effet l'accord régional Bretagne et Pays de la Loire s'est fait avec à la base des limitations imposés par la Région Bretagne; Des limitations
d'usage en fonction du calendrier (par exemple le vendredi AM) ou du type de train... Ce n'est donc pas un accord parfait. La comptabilité est assez obscure et je ne pourrais répondre exactement .
Par contre votre question peut faire l'objet d'une demande à l'occasion des réunions de consommateurs / SNCF auxquelles la FNAUT est conviée...


Colibri 19/01/2010 14:01


D'après la page http://www.ter-sncf.com/Regions/pays_de_la_loire/Fr/Se_deplacer_en_TER/Avant_mon_voyage/Produits_et_prix/DetailProduit.aspx?action=liste&ctcr=TG07&mode=1 :

"Nouveau : Depuis le 1 janvier 2009, les titulaires de la carte TIVA peuvent bénéficier de 50% sur des parcours inter-régionaux vers la Bretagne. Cette réduction est valable tous les
jours sauf le vendredis et dimanches de 15h à 20h."

Je suppose que "1er janvier 2009" est une coquille.
Mais bizarre cette exception du vendredi et dimanche. Et est-ce l'heure de départ ou de "circulation" qui compte ?


Fnaut Pays de la Loire 19/01/2010 18:56


Vous soulevez la un problème de fonds, puisqu'il s'agit d'une demande de la Région Bretagne en ce qui concerne les restrictions. Il s'agit de l'heure des circulations par contre à la FNAUT nous
sommes un peu surpris que la Région Pdl accepte ces restrictions. Les porteurs de carte tiva devrait être dispensé de cette mesure... Pour le 1er janvier il s'agit certainement d'une coquille...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques