Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 16:35

            Dans notre série en cours « il faut lire les magazines des collectivités locales » nous ne pouvons pas, face aux  lecteurs du blog de FNAUT Pays de la Loire, ne pas réagir à la tribune du groupe d’opposition Démocratie 44 du Conseil général de la Loire Atlantique. Intitulée « Nouveau franchissement de la Loire : renoncer est une faute » elle est un plaidoyer pour un nouveau pont (gigansteque) entre ceux de Saint Nazaire et de Chéviré. Plaidoyer  essentiellement axé sur une critique de la procédure suivie tant par le Conseil général que par  la Préfecture qui a entériné le refus d’investissement de Patrick MARESCHAL qui lui constatait le…. non engagement de l’Etat. Plaidoyer reprenant aussi les vieilles antiennes sur l’accompagnement de la croissance démographique du Pays de Retz (évidente depuis la fin du péage sur le pont de Saint Nazaire), la nécessité de relier la Vendée à l’aéroport de Notre Dame des Landes dont l’utilité n’est pas mise en cause.

                Nous préférerions que les mêmes élus, surtout ceux de l’agglomération nantaise moins soumis aux pressions locales, adoptent en la matière une logique plus proche du « Grenelle de l’Environnement » et renoncent au surinvestissement routier, à l’illusion des voies autoroutières facteur de développement (voyez le Nord, voyez la Lorraine). Peut être que FNAUT Pays de la Loire n’a pas assez soutenu sur ce point Patrick MARESCHAL lorsqu’il était venu en 2006 nous présenter à Chéméré ses analyses plutôt hostiles à l’étalement urbain.

                 Mais il n’est pas trop tard. Nous nous adresserons prochainement aux groupes du Conseil Général de la Loire Atlantique pour leur rappeler nos positions :

-           hostile à tout ouvrage créant une voierie routière  favorisant une circulation automobile dans des nouveaux territoires ruraux, facteur d’embouteillages au bout de quelques années et d’étalement urbain

-          favorables à l’optimisation de l’étoile ferroviaire nantaise (cadencement) et à sa coordination avec les services d’autocars du Conseil général

-          demandant une mise en œuvre rapide de nouvelles traversées en bateau de la Loire (St Brevin-St Nazaire, Paimboeuf-Donges et St Nazaire),

-          contre le projet d’aéroport alors que devraient  croître et être améliorées les liaisons ferroviaires au départ de Nantes (existantes ou à recréer : Nantes-Poitiers, contournement de la Région Parisienne, Nantes Bordeaux) délestant l’aéroport de trafics à moyenne distance

-          -favorables aux aménagements proposés ou à envisager (par exemple priorité aux voitures chargés et transport en commun, taxation en heure de pointe) sur le pont de Saint Nazaire qui ne doivent pas oublier le transport public alors qu’enfin on annonce des investissements sur le réseau STRAN de St Nazaire (que l'on aimerait revoir à St Brevin et Paimboeuf!)

Persister dans le gaspillage de deniers publics et la promotion d’un nouveau pont routier coûteux au dessus de la Loire ne serait pas une faute mais un crime contre l’environnement, contre la lutte contre les désordres climatiques, contre le véritable développement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article

commentaires

Jacques 08/06/2009 13:22

Profitons des résultats des élections Européennes pour faire pression à nouveau sur tous les sujets évoqués par notre blog.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques