Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 00:19

La Fnaut rappelle qu'il existe aussi une voie ferrée Nantes Pornic, insuffisamment utilisée. Il est donc possible de diminuer le nombre de morts, de réduire la pollution, d'arrêter de bitumer des terres agricoles, tout en limitant les coûts de transport pour les ménages.

Communique de Presse – 4 sept. 2017

 

Nantes - Pornic Il est temps de changer de programme 

 

Les média font état périodiquement du trafic croissant de l’axe routier Nantes Pornic et des morts qui, malheureusement, l’accompagnent. Il existe une autre solution que d’étendre continuellement les portions à 2 x2 voies qui ne font qu’entraîner plus loin d’autres besoins d’élargissement et accroissent les trafics routiers.

 

La voie ferrée, remise en état récemment, est très insuffisamment desservie, alors qu’elle pourrait répondre aux besoins d’une partie des automobilistes, en particulier ceux résidant à proximité des gares, ou pouvant y accéder facilement.

 

Les 7 allers et retours quotidiens en train ne permettent de disposer que de quelques trains aux heures de pointe, et laissent de longues périodes, jusqu’à 4 h,  sans desserte. Il faut évoluer vers une desserte cadencée à l’heure,  renforcée en heure de pointe, pour attirer beaucoup plus de voyageurs.

 

Les investissements de doublement de voie routière (à charge du département) sont à recycler dans des trains supplémentaires et des investissements d’accompagnement, améliorant la fiabilité avec des zones de croisement, et un renforcement de la signalisation ferroviaire (normalement à charge de la Région). La séparation des compétences  entre structures ne favorise pas une réponse cohérente aux besoins de déplacement, utilisant pourtant de plus en plus plusieurs modes.

 

Les deux collectivités avaient su s’entendre pour Nantes Châteaubriant, quand le Conseil Départemental avait largement cofinancé la réouverture de la ligne plutôt que d’élargir l’axe routier parallèle. Pourquoi ne feraient-elles pas preuve ici du même engagement  pour Nantes Pornic ?

 

En jeu : moins de morts, de consommation énergétique et de pollution, des coûts de transport réduits pour les ménages, une bonne utilisation des infrastructures existantes, sans emprises nouvelles, et un programme favorisant la transition énergétique, qui est  si urgente.

 

Un tel programme devrait rallier la grande majorité des décideurs, qui, pourraient   évoquer  aussi la situation  de Nantes Saint Nazaire, où les automobilistes sont souvent englués dans les embouteillages.

 

Fnaut Pays de la Loire    association régionale des usagers des transports      

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques