Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2007 5 02 /03 /mars /2007 07:57

Ce sera sans aucun doute l'un des sujets principaux abordés à Sablé, lors de la rencontre débat du samedi 3 mars à partir de 9h30,  salle Théophile PLE, prés de l'église. 


La "Virgule de Sablé" est une expression qui est reprise maintenant , trés régulièrement, aussi bien par les élus,  les techniciens, les citoyens que les journalistes, surtout quand il est question du TGV Ouest.

La FNAUT n'est pas étrangère à cette notoriété puiqu'elle est à l'origine de cette idée qui a tracé sa voie en complémentarité parfaite avec le dossier du prolongement du TGV Bretagne-Pays de la Loire. 

 

C'est même le trait d'union entre le TGV Bretagne et le TGV Pays de la Loire.  Les deux branches figurent comme deux parties distinctes dans le dossier du prolongement du TGV Ouest .

 

Pour résumer il y a d'une part la liaison Paris / Rennes et d'autre part la liaison Paris / Nantes et aucune interconnexion entre les 2 branches pour faire des relations province / province.

 

L'idée est partie de la Mayenne car rejoindre Nantes en Transport Collectif est long en temps et en kilométres. La vitesse a le mérite de réduire la distance. C'est l'avantage du TGV.La genèse du dossier  


C'est en 1999, qu'apparait pour la 1ère fois l'idée . On ne parle encore que de raccordement. Son nom de "baptême" (la Virgule de Sablé) n'a pas encore été trouvé mais cela ne saurait tarder. Il faut dire que l'étape des études préliminaires vient de se terminer  et que le dossier va prendre de l'importance  à partir du moment ou  la décision ministérielle écarte le passage au bord de l'autoroute A 81 (fuseau B1) pour sélectionner le fuseau B3/ B4, passant au proximité de Sablé.  


Dans le cadre du débat , la FNAUT s'était positionnée pour ce dernier, mesurant  toutes les possibilités d'interconnexion qu'allait offrir ce tracés passant à proximité de la ville de Sablé.


La FNAUT décide de prendre également partie, refusant le camp de refus du TGV, elle se veut constructive. Elle s'oppose à la branche Nantaise, passant par les basses vallées Angevines.  

 

Tout savoir sur la virgule 

  
En plan

 

   En temps


 Pour la FNAUT

Fabrice EYMON

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans TGV Bretagne et Pays de la loire
commenter cet article

commentaires

michou 09/03/2007 17:05

Il faut tenir compte aussi de la géographie. N'oublions pas que pendant un temps il fut question de faire des TGV Nantes-Bordeaux via St Pierre. Ce service est fait régulièrement pour les trains de Fret la nuit. On voit le résultat : le manque de trains sur Nantes-La Roche-La Rochelle a failli faire abandonner la ligne pour insuffisance de trafic! Toutes proportions gardées, un service TER au départ de Laval sera forcément limité au mieux à Angers car recoupant d'autres relations en provenance de Tours ou du Mans et aussi à cause des péages. Mais rien n'empêche de faire l'expérience, il ne coûte pas grand'chose d'essayer.

PAM 08/03/2007 23:00

D'accord avec le cumul des trafics (sauf Rennes - Vitré - Laval). Une ZTER circulant sur la voie classique de Rennes à Lavbal puis la LGV de Laval à Sablé puis la ligne classique sur Sablè -Angers - Nantes, OK. Je suis à fond pour cela. Surout que si on regard les chiffres de fréquentation, Laval - Angers en car a franchi la barre des 30 000 voyageurs par an.
Mais un TGV, c'est 500 places alors admettons un minimum de 6 aller retour par jour, cela fait une offre pour 250 jour ouvré 750 000 places offertes par an.

Fnaut Pays de la Loire 08/03/2007 23:12

Sauf qu'un TER GV ce n'est pas comme un TGV  mais La question du matériel n'est pas prioritaire car d'ici 10 ans il y aura de nouveaux matériels et les technologies auront évoluées (interopérabilité oblige notamment) . Si on évoque les TGV c'est pour rappeler qu'eux aussi seront a remplacer.;

michou 06/03/2007 12:46

Continuer à financer les aménagements pour la 2X2 voies Angers-Rennes revient à condamner la liaison par fer. Sinon il faut redéployer les crédits sur l'infrastructure ferroviaire. Le département de Maine et Loire (suréquipé en matière de routes et d'autoroutes) et la Région PDL arriveront-ils un jour à se mettre d'accord sur un plan de transport global ?

PAM 02/03/2007 20:30

Il est clair que l'interêt c'est surtout Laval - Angers en ZTER et puis Laval - Nantes.
Quand aux TER GV qui ne sont que des TGV faisant des liaisons régionales d'après ce que j'ai pu voir à la gare de Lille Europe, il ne faut pas rêver, le potentiel est trop faible.
Angers - Rennes via Sablé et Laval en train, selon me semble peut raisonnable si pour des TER qui continuraient vers Quimper ou Brest.
Pour Angers - Rennes, dans un premier temps, une vraie ligne expresse avec couloir de bus à Rennes et Angers et tout ceci géré par la région semble nécessaire.

Fnaut Pays de la Loire 08/03/2007 15:26

sauf qu'actuellement les trafics ne sont pas mesurées ou que de façon trés partiel pour les déplacement par mode routier. En T.C. c'est marginal. l'intérêt  de  la virgule c'est de cumuler plusieurs trafic :
 Rennes / vitré / Laval 
 Rennes   /  Sablé (vallée du LOIR)
 Rennes / Angers  (et le 49) 
 Laval / Sablé / Angers et accessoirement Tours
 Laval / vallée de la Loire (Ancenis) / Nantes
 L'ensemble de ces liaisons se fait difficilement par le train, la nouvelle infra devrait améliorer les échanges entre ces villes . lA virgule permet de mettre en relation la BRETAGNE Nord avec la vallée de la Loire et 2 grands pôles universitaires. 
 Il faut arrêter  de parler de relations en autocar entre deux villes de 200 000 habitants. C'est  vraiment proposer une solution au rabais qui ne donnera satisfaction qu'a une infime partie des usagers. L'autocar ce n'est qu'une grosse voiture sans le confort.
 De plus réaliser des couloirs de bus dans les entrées de villes c'est convaincre les autorités organisatrices  de le faire du jamais vu.  Quand une infra nouvelle coûte 2,5 milliards d'euros pour renforcer le centralisme Parisien. Les Conseils Régionaux peuvent bien financer un aménagement qui va améliorer les relations régionales alors qu'elles vont être les payeurs de la nouvelle ligne ! 
 








michou 02/03/2007 15:56

Il ne s’agit pas de s’opposer à tout mais de réfléchir à l’usage que l’on veut en faire. S’il ne s’agit que de trains Rennes-Angers ou Laval-Nantes, ceux-ci devront transiter par Angers et ensuite Nantes, c’est-à-dire des itinéraires déjà suffisamment engorgés et souffrant d’un manque d’investissements chronique, ce que vous soulignez dans d’autres rubriques. Quant à de futures liaisons Bretagne Nord-Centre il me semble plus judicieux de passer par Chateau du Loir. Sur ce seul aspect des choses, le financement de la « Virgule » serait mieux utilisé pour moderniser Le Mans-Tours (électrification+Block Automatique Lumineux) car trois Régions sont concernées. Mais peut-être n’êtes-vous pas encore convaincus. Je vais donc en rajouter. Je viens de recevoir un document concernant le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) d’une ville ligérienne, vous devinerez aisément laquelle, où l’on peut lire ceci : Je cite quelques phrases sur les Transports: -Intensifier les réseaux interurbains : pour la liaison avec Rennes est concernée la «virgule de Sablé» pour proposer un accès ferré et l’achèvement de la 2X2 voies Angers-Rennes (…). Dans le cadre de l’espace ligérien, l’amélioration de la liaison ferrée Interloire devrait compléter l’achèvement de la liaison autoroutière (sous-entendu Nantes-Lyon déjà bien avancée)….. La recherche d’un fonctionnement plus intégré des villes et d’un développement véritablement durable passe par des liaisons cœur à cœur des villes par la combinaison des liaisons TER/TGV. - Développer en priorité les transports collectifs : L’étoile ferrée autour de …..sera valorisée sur ses différents axes par l’amélioration de l’intermodalité et du rabattement autour des gares existantes, par l’éventuel déplacement des gares peu usitées et par la création de nouvelles haltes sur l’axe A-S. Ce texte est révélateur des préoccupations qui semblent ne pas tenir compte des problèmes du moment qui devraient conduire à des mesures propres à favoriser un report important des déplacements vers le système ferroviaire. Tout au contraire, on continue à développer en parallèle les liaisons concurrentes (routes et rail) entre grandes agglomérations au détriment des territoires traversés. Si l’on veut bien se donner la peine de lire entre les lignes, cela signifie que l’on ne veut pas toucher aux déplacements en véhicules particuliers, contredisant en cela tous les beaux discours sur la nécessité de redonner la priorité aux transports collectifs.

michou 02/03/2007 08:47

Mis à part la liaison directe entre Laval et Sablé pour des TER ou le Fret, je ne vois pas l'intérêt d'une bretelle à grande vitesse. Il y a peu de chance de voir un jour des TGV directs Rennes-Nantes via Sablé. L'intérêt économique reste à démontrer.

Fnaut Pays de la Loire 02/03/2007 11:09

Mais des TGV ou TER GV Rennes  / Angers, Laval  / Angers -Nantes... On peut réfléchir aux relations Bretagne Nord / Centre en traction électrique, avec le minimum de ruptures de charges. Le train doit offrir  de multitudes de possibilité pour concurrencer la route .
Il faut être visionnaire pour anticiper le futur et sortir du centralisme parisien. En Province aussi les gens se déplacent.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques