Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 08:10
Depuis la fin 2006, l’information horaire et tarifaire fournie par la SNCF sur ses services nationaux ou interrégionaux s’est fortement dégradée, et l’introduction de sa nouvelle offre tarifaire le 7-10-07 a accentué les conséquences de cette évolution. 
Ci dessous les  propositions et les attentes fortes exprimées par la clientèle et susceptibles de stimuler la fréquentation du train.  
 
 
On sait que la ligne Nantes-Bordeaux est l’une de ces transversales dont l’avenir est incertain. Parcourue, depuis 1973, date de la dernière réforme importante, par 5 allers-retours (AR) quotidiens (+ un 6ème AR en plein été et des renforts en fin de semaine), elle a d’abord vu disparaître le train de nuit Quimper-Toulouse en décembre 2003 puis, un an plus tard, l’AR du matin.

Et pourquoi s’arrêter en si bon chemin dans la dynamique du déclin ? L’AR du
début d’après-midi était lui aussi menacé, mais la bataille des trains Corail en 2005 a permis de le maintenir.
 

2006_08_la_roche_sur_yon_corail_w.jpg

                                      Un Corail sur la ligne Nantes / Bordeaux 

Depuis lors, la desserte a été insidieusement réduite à 3 AR (4 en plein été) : une desserte digne d’un pays sous-développé pour relier deux grandes agglomérations portuaires ... Dix mois sur douze, aucun train ne circule au départ de Nantes, en semaine, entre 17h27 et 10h17 le lendemain ; la situation est analogue en sens inverse. 

Mais que les voyageurs se rassurent en interrogeant la SNCF par Internet : tout change alors. Ainsi, le 26 juin, entre 4h55 et 15h55, 12 AR Nantes-Bordeaux sont proposés sans vergogne par la SNCF, avec changement à Saint Pierre des Corps ou mieux encore, à Paris- Montparnasse, avec des temps de parcours allant de 4h28 à 6h19. Le prix du voyage n’a sans doute aucune importance aux yeux de la SNCF puisque, pour elle, le temps l’emporte sur la distance, et le temps... c’est de l’argent. 

Pourtant, noyés dans cette offre abracadabrantesque, ce sont bien les trains directs via La Rochelle qui offrent le meilleur temps de parcours, entre 3h49 et 4h10, par le plus court chemin et au meilleur prix pour le voyageur. 


2005-voie-ferree-nantes-vers-bordeaux-1v.jpg

                                              La voie ferrée entre Nantes / Bordeaux 

Au lieu d’habituer les voyageurs, par une incitation pernicieuse, à des itinéraires de 545 ou
1009 km quand la ligne directe en fait seulement 376 (310 par la route), ne serait-il pas plus pertinent de la part de la SNCF de proposer à l’Etat et aux collectivités concernées une remise à niveau de l’infrastructure ?

Pour mémoire, en 1988, les locomotives les plus puissantes permettaient de rattraper un retard de 22 mn, soit un temps de parcours de 3h25. En ce début du 21ème siècle, alors qu’on brasse des milliers de m3 de terre pour faire rouler le TGV à 320 km/h, est-il impensable de ramener la durée du trajet direct à 3h15 en améliorant la ligne existante ?

(sur ce sujet, on lira avec intérêt une analyse excellente de Pierre-Henri Emangard parue dans la revue Transports Urbains n°107, juillet 2005)
 
Gérard Gautier, FNAUT Pays de la Loire
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Nantes Bordeaux A.P.N.B.
commenter cet article

commentaires

bellhacene 14/07/2011 20:53



bonsoir j'ai appris par les journaux que la sncf et  rff vont rénover toutes les lignes classiques de france le feront il pour la ligne nantes bordeaux qui en as bien besoin,face au réseau
autoroutier le train est moins rapide car moi j'ai fais le trajet bordeaux nantes en voiture il faut environ 3heures quand la route est sèche biensûr. la sncf se dégrade rapidement alors il faut
faire vite avant qu' il ne soit trop tard.



Fnaut Pays de la Loire 31/07/2011 02:35



Oui le renouvellement est envisagé par RFF par tranche de 500 km par an et pour 3 ans grâce à des trains travaux et des " suites rapides ".Il y en aura 3 en services dès 2012... Par contre je ne
sais si Nantes / Bordeaux fera parti du lot...



dubos 06/05/2011 22:55



il faudrait une amélioration des voies et plus de trains sans s'arréter au gares suivantes a montendre,  pons,  jonzac et luçon car pour moi cela et une perte de temps.


il faudrait les trains mettent au moins 3h30 avec un gain de 30min au lieu de 4h15 actuellement


Nicolas de Bordeaux



Fnaut Pays de la Loire 07/05/2011 22:26



Pour cela il faut des travaux sur les voies ce que nous réclamons(RVB) et pourquoi pas rectification de la ligne sans mise à voie unique !


Il faut également plus de trains (Corails intercités Et TER) car les 2 offres sont complémentaires. Ce qui nuit à la vitesse des trains se sont les talentissements et supprimer tous les arrêts
revient à assecher la ligne un peu plus comme le souhaite la SNCF .



Michou 09/11/2007 09:07

Il faut savoir qu'à partir des années 70, les trains Nantes-Bordeaux étaient tractés par des CC 72000 alors tout juste sorties d'usine, qui ont remplacé les poussives CC 65000, dénommées sous-marins en raison de leur forme particulière qui les faisait ressembler aux machines américaines. Le conducteur ne voyait qu'une portion de voie éloignée devant lui  car la cabine de conduite était placée très haut et ne comportait que des petites fenêtres.Ceci dit, pour revenir à la technique, les CC 72000 sont des locomotives puissantes aptes à 160 km/h, mais à la force d'accélération limitée.  Aujourd'hui elles sont remotorisées et affectées à l'Activité Fret, repeintes en vert pour la plupart.Les BB 67400 sont elles limitées à 140 km/h, mais leur accélération est supérieure, pourvu que la charge ne soit pas démesurée. Ce qui explique qu'elles soient utilisées  actuellement sur les Nantes-Bordeaux où il y a plusieurs arrêts intermédiaires.Le fait qu'elles soient en tête de trains de 5 voitures ne veut rien dire. Avec des trains de 10 voitures (voire 12), la performance serait pratiquement équivalente. Il s'agit surtout de "faire l'heure".Pourquoi 5 voitures et sur quels trains ? joker !

Anonyme 07/11/2007 17:53

Utilisateur de cette ligne je me demande souvent pourquoi certaines rames de 5 voitures sont tractées par 2 locos.

Sinon, cette ligne manque non seulement de corail, mais également de TER, rendant les temps de correspondances insuportables à Bordeaux.

Concernant le tgv, il serait temps que la sncf privilégie davantage le tarif au temps de parcourt.

Jacques 07/11/2007 17:25

Je soutiens tout à fait cette proposition. Il y a une vraie possibilité de forcer l'amélioration de la ligne qui d'ailleurs se rénove par parties à l'eclusion de la section la Roche-sur-Yon / La Rochelle.

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques