Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 21:29
Jusqu'au 30 juin prochain, les habitants de l'agglomération angevine ont la possibilité de consulter le dossier d'enquête publique concernant le futur tramway d'Angers, dont la première ligne ira d'Avrillé au Nord au quartier d'Angers La Roseraie au sud, après avoir desservi le CHU, le centre ville et la gare SNCF.

Globalement, l'opinion semble favorable au projet, et l'on rencontre, sur les cahiers de doléance en mairie, les habituelles questions liées à ce type de projet : mise en sens unique des rues, risques de vibration des trams, accès aux garages des particuliers, stationnement...

Les futurs arrêts de tram sont matérialisés par des totems le long du tracé.
L'avis qu'enquête publique est apposé sur l'ensemble de ceux-ci
.

Une opposition décalée...

Au lieu de s'attaquer à certains à-côté désagréables du projet, comme l'absence de toute évolution significative du réseau de bus depuis le siècle dernier, tant en terme de fréquences, d'amplitude de service que de dessertes, l'opposition municipale continue de s'attaquer de front au principe même du tram, en réclamant un référendum.

Le tram toujours plébiscité

Rappelons que pour tous les projets de tram français, le trafic observé au bout de 5 ans a toujours dépassé les prévisions de trafic les plus optimistes. Même à Orléans.

Il n'en va pas toujours de même avec les projets routiers...

Et si vous possédez une maison ou un appartement le long du futur tramway, sachez que la valeur de celle-ci a toutes les chances de progresser plus que la moyenne observée sur les autres quartiers... Un argument qui fait mouche, en faveur du tram, auprès de certains opposants...

F Guimier - FNAUT 49
Partager cet article
Repost0
11 mai 2006 4 11 /05 /mai /2006 22:07
Communiqué d'Angers Loire Métropole :
 
Une enquête publique concernant le tramway et ayant pour objet d’informer le public sur les principales caractéristiques du projet et de recueillir tous les avis, aura lieu du 15 mai au 30 juin 2006.

Cette enquête intervient avant le lancement des travaux et sera suivie d’un arrêté de déclaration d’utilité publique. Au terme de la période fixée, le Président de la commission adressera ses conclusions au Préfet.

Près de la Maine, le tramway va enjamber l'autoroute, ce qui suscite de nombreuses
réticences que les élus minorent.
Il s’agit d’un moment important de la vie démocratique, permettant à chacun de venir s’informer, de s’exprimer officiellement sur le projet et de faire des suggestions. L’enquête publique est ouverte par Monsieur le Préfet de Maine-et-Loire et menée par une commission composée d’enquêteurs indépendants, nommés par le Tribunal Administratif.


Pour consulter les dates des permanences des commissaires, 
cliquez ici

Vous pouvez dès maintenant télécharger le dépliant consacré à l’enquête publique dans la rubrique «documents téléchargeables ». Cliquez ici pour accéder à la rubrique téléchargement
Partager cet article
Repost0
11 février 2006 6 11 /02 /février /2006 17:03
C'est Thierry Best, Directeur d'Alstom France qui le dit dans "La Vie du Rail" du premier février : maintenant que le système d'Alimentation électrique Par le Sol (APS) fonctionne très bien à Bordeaux, Altsom va le proposer aux villes qui s'équipent de tramway. Angers est citée dans la liste.

Reste à déterminer si la traversée du centre ville d'Angers nécessite un tel déploiement technologique sur quelques centaines de mètres, alors que les systèmes à batteries, comme celui retenu pour les tramways de Nice, semblent moins coûteux.

Mais sait-on jamais ?

P1020169.JPG
A Angers, chacun des futurs arrêts du tram est actuellement matérialisé
par un totem, méticuleusement entretenu.
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 23:00
La bourse aux idées continue, pour trouver une alternative au projet de pont de tram au dessus de l'autoroute urbaine et le quartier de St Serge.

Après moulte réflexion, la FNAUT Pays de la Loire suggère, à problème "temporaire", une solution tout aussi temporaire. Car tous les élus nous disent qu'à terme, il faut supprimer la saignée autoroutière de centre ville en comblant les trémies ou autres inventions toutes plus durables les unes que les autres...

Pas de trémie suplémentaire donc (ça coûte et faudra reboucher...), pas de viaduc ferroviaire  pour le tram (on en prend pour 50 ans au moins...), qui enjamberait à terme une promenade piétons, quel comble ! (puisqu'il n'y aura plus d'autouroute, on vout dit !!), .

La solution : un autopont métallique PROVISOIRE, TEMPORAIRE. Comme c'est provisoire et temporaire, dès que le contournement sud dévie les autos ou que les élus (ou le pétrole à 120 Euros le baril) décident enfin de réduire franchement la place de la voiture en ville, on le démonte.

Et puisque nos élus semblent avoir une imagination débordante pour le franchissement des autoroutes, suggérons leur cela, histoire de leur faire prendre de la hauteur :

Métro aérien de Wuppertal, Allemagne -
Cliché Wikipedia, l'encyclopedie libre sur INTERNET

Cela résoudra définitivement le problème de franchissement des axes urbains par cet empêcheur de rouler peinard en voiture qu'est un transport en commun...

Voir notre article précédent sur ce sujet
Partager cet article
Repost0
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 21:09
En son premier numéro de janvier 2006, Métropole, le journal d'Angers Loire Métropole, nous dévoile, une superbe vue champêtre du futur pont du tramway sur la Maine.


Alors que le projet initial prévoyait une traversée à niveau de la voie sur berges (nom urbain de l'autoroute Paris Nantes), le Conseil général de Maine et Loire a conduit l'agglomération angevine à revoir sa copie faisant jouer le tram, les piétons et les vélos à "saute voies sur berges"  (voir notre article consacré à ce thème).

La FNAUT Pays de la Loire réclame la conservation d'un passage du tram au niveau du sol, avec mise en sous-sol de l'autoroute, pour un prix comparable à l'horrible viaduc dont Angers Métropole se garde bien de nous montrer une vue d'artiste depuis l'avenue de la constitution (notre photo).

Angers Loire Métropole propose une réunion publique consacrée à ce sujet, le lundi 16 janvier 2006 à 19h00, salle Daviers, à Angers. Venez nombreux !
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2005 6 19 /11 /novembre /2005 20:00
Après l'agglomération d'Angers, qui a installé des bornes  à chaque futur arrêt du tramway,  d'autres initiatives individuelles voient le jour, anticipant l'arrivée de la première ligne Nord - Sud.


Sur cette photo prise Place Molière, en plein centre ville,  on voit bien le totem installé par l'agglo...

Vous ne remarquez rien ?

Alors un petit coup de zoom et ...


Eh oui ! Tous les commerçants ne sont pas contre le tramway, et certains se placent dès maintenant pour être les premiers à bénéficier de l'image (positive) du futur Transport en Commun en site propre.

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2005 3 16 /11 /novembre /2005 22:00

Non, non ce n'est pas une blague… Il y a de l'eau dans le tram à Angers entre le Conseil général et l'agglomération d'Angers, concernant le franchissement des voies sur Berges par le futur tramway angevin.

Alors que le projet Angers 2015 actuellement présenté à la population dans les locaux du Musée des Beaux Arts, en insistant sur la reconquête urbaine des voies sur berges, saignée pompidolienne routière d'un autre temps, le président du département Christophe Béchu ne veut pas d'un tram qui traverse l'autoroute devenue voie urbaine au moyen d'un rond point à niveau. Ce rond point aurait marqué l'entrée de ville et indiqué clairement aux automobilistes sortant de l'échangeur autoroutier de St Serge qu'il est plus que temps de réduire sa vitesse.

Plus de rond point, donc. Le tram devra désormais enjamber l'autoroute après avoir franchi la Maine, ce qui se traduit par un viaduc allongé, réhaussé, et une rampe pas forcément très esthétique pour retrouver le sol urbain en plein cœur du quartier de St Serge. Avec un surcoût à la clé et une 2 x 2 voies qui bute sur le centre ville.

La raison de ce caprice ? Tant que le contournement routier sud d'Angers n'est pas réalisé, on ne peut pas couper les voies sur berges en les réduisant à 2 x 1 voie.


Bientôt un viaduc à rallonge dans le secteur des Berges de Maine à Angers ?


En résumé, alors qu'on va ouvrir le contournement autoroutier nord à 2 x 2 voies dans deux ans, il faut garder la 2 x 2 voies du centre, la 2 x 1 voies actuelle du sud. Ce qui nous fait, en 2008, une 2 x 5 voies Est Ouest, sans compter les nombreux boulevards à 2 x 2 voies existants. On se croirait dans SimCity ! Alors que tout le monde s'accorde à dire que le principal problème de circulation urbaine est lié au nombre limité de franchissements de la Maine et de la Loire.

La FNAUT Pays de la Loire s'insurge par conséquent contre ce projet incongru, et demande le retour au projet initial de rond point d'entrée de ville, seul garant d'une reconquête urbaine des berges.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2005 6 17 /09 /septembre /2005 00:00

... mais les usagers attendront fin 2009 pour pouvoir circuler.

Sur l'ensemble de la future ligne de tramway, l'agglomération vient d'installer des totem matérialisant l'emplacement des futurs arrêts du tramway (notre photo).

On ne peut que se réjouir de cette opération symbolique, qui permet aux angevins de visualiser le tracé de la future ligne de tramway qui reliera Avrillé au quartier sud-angevin de La Roseraie.

A l'occasion de la semaine de la mobilité, la FNAUT Pays de la Loire aurait aussi espéré que le maire d'Angers annonce des actions moins symboliques en faveur du transport public et des modes de déplacement doux (marche à pied, vélo).

Refonte du réseau de bus, lignes (vraiment) directes entre la gare et l'université de Belle Beille en préfiguration de la ligne 2 du tramway, piétonnisation accrue du centre ville, multiplication des contresens cyclables... Les idées ne manquent pourtant pas et ne sont pas toutes synonymes de contraintes financière lourdes.

La FNAUT Pays de la Loire lance un défi à la COTRA : pour éviter le stationnement anarchique le dimanche, pendant les trois semaines de la foire St Martin, peut-on espérer un service de bus renforcé et médiatisé ? Réponse dans un peu plus d'un mois.

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

Archives

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques