Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 08:20

 

images

 

TER Pays de la Loire offre des voyages aux bacheliers

Pour récompenser les bacheliers de la région, TER Pays de la Loire propose de leur faire bénéficier d'une semaine gratuite de voyages sur son réseau.

 

Seule condition pour obtenir ce "césam" la remise d'un coupon distribuée à la sortie d'une trentaine de centres d'examen le vendredi 20 juin accompagné des pièces justificatives.

 

Et les 1 000 premiers bacheliers qui se présenteront dans une gare ou une boutique SNCF Pays de la Loire seront récompensés par un PASS

 

Un gain avantageux...

 

Le PASS leur permettra de voyager en train express régional pendant une semaine, entre le 7 juillet et le 31 août.

 

Pour en savoir plus : tél. 08 10 32 43 24

 

2006_la_menitre_ter_z2_v1.jpg

Partager cet article
Repost0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 08:00

Train des plages  entre  Saumur et Les Sables-d'Olonne : bon pour un nouveau tour !


Fort de l'expérience de l'année dernière, la SNCF et les Régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire, repositionnent le "train des plages" entre Saumur,
Thouars, Bressuire et les Sables-d'Olonne à partir du jeudi 1 er mai et jusqu'au 28 septembre, tous les week-ends et jours fériés.

 

C'est donc une offre élargie et qui dépasse la période estivale conformément aux attentes des usagers et des personnels qui  le demandaient.

La fréquentation ayant été constaté dès les premiers trajets lors de son exploitation l'année passé, la capacité sera porté  à environ 200 voyageurs l'été du mois de juillet à août et sera de 80 en mai, juin et septembre. Sans doute une capacité insuffisante... et une fréquentation qui serait améliorée si le train partait "naturellement" de Tours ...

P1070667

Gare de départ du train des plages

 

Pour la Région Pays de la Loire c'est le deuxième train des plages mis en place.... A quand un train des plages Le Mans - Laval - Rennes - St. Malo ?

 

Des TER à la Mer !

 

En tout cas, une aubaine pour utiliser les réductions régionales ou prendre le forfait Tribu (45 euro aller-retour jusqu'à 5 personnes) et voyager en TER.

 

Et l'avenir de la ligne n'est toujours pas scellé. La polémique lancée par la Région contre la FNAUT aura eu le mérite de faire parler de cette ligne qui devrait être plus utilisée afin de lui assurer un avenir toute l'année...


images-hors-pl 0750Gare de Thouars

Partager cet article
Repost0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 07:26

 

images

 

 

Le train des plages partira du Mans

Après l'expérience de l'été dernier sur la ligne
Saumur - Les Sables-d'Olonnes de la mise en place d'un " train des plages", la Région récidive à partir du 6 juillet et jusqu'au 24 août, en faisant circuler un "train des plages", au départ du Mans.

 

http://www.transports.paysdelaloire.fr/uploads/pics/traindesplages.jpg

 

Des TER feront la liaison directe vers Le Croisic.


Si la mise en place l'été dernier était à titre expérimental entre Saumur et Les Sables-d'Olonnes, la région des Pays de la Loire a décidé d'étendre ce dispositif pour l'été prochain.

L'offre ferroviaire consiste en créant un aller-retour direct entre Le Mans et Le Croisic chaque samedi, dimanche et fêtes.

Le TER direct devient omibus entre Saint-Nazaire et Le Croisic, en desservant toutes les gares et haltes.

 

Pour en savoir plus : www.ter-sncf.com/paysdelaloire

 

                                       site de la région Pays de la Loire

Partager cet article
Repost0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 07:30

avril  2014

http://ceser.paysdelaloire.fr/templates/common/images/conseil-economique-social-environnemental-pdl.png

 

 

Le CESER organise des auditions en commission sur le thème de l'intermodalité

 

Le CESER souhaite interviewer des représentants de la FNAUT dans le cadre de la commission «Infrastructures, Déplacements, Télécommunications, Energie» qui comprend une trentaine de membres issus de tous les milieux professionnel (patronat, syndicats de salariés, associations, etc.).


Le Conseil économique, social, environnemental, régional (CESER) réalise actuellement une étude à partir d'un document de cadrage.


Une nouvelle compétence pour la Région

 

La loi du 27 janvier 2014 sur la Modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des Métropoles (loi MAPAM) charge la Région d'une nouvelle compétence : "l'intermodalité et la complémentarité entre les modes de transport" et lui affecte la position de chef de file en ce domaine.

 

Dans ce nouveau cadre législatif, la Région devra élaborer avec les autres autorités organisatrices de transport un schéma régional de l'intermodalité . Ce schéma aura pour objectifs de coordonner à l'échelle régionale les politiques de transports et mobilité (services, information des usagers, tarification et billetique). C'est sur ce schéma que travail le CESER...

 

P1070859

La gare routière du Mans au contact de la gare SNCF


L'intermodalité pour la FNAUT ... en 20 minutes top chrono

Il s’agit pour la FNAUT, à l'occasion de son "oral" qui aura lieu le  16 avril, de présenter sa vision de l’intermodalité dans les transports collectifs  pour que cette commission puisse se faire une idée d’ensemble des éléments à analyser par la suite.
 
Ainsi au cours d'une présentation qui durera au maximum 20 minutes et qui sera suivie d’un débat de 40 min, la FNAUT devra répondre à des questions relatives à l'intermodalité et notamment à ces enjeux :

+    Quel est le point de vue des usagers de transport collectifs sur l’intermodalité ?

+   Quels sont, selon vous, les besoins de cohérence entre les différents modes de transports ? A quels niveau se situent ces besoins (billetique, pôles d’échanges multimodaux, services aux usagers …) ?

+   Lorsque demain la Région deviendra « coordinatrice » des différentes AOT, quels sont les principaux points qui selon vous doivent attirer sa vigilance (organisation, financements …) ?
Partager cet article
Repost0
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 09:38

nv logo fnaut

 

Communiqué de Presse du 12 mars 2014

 

 

La FNAUT se positionne par rapport au "Manifeste des Régions pour le renouveau du système ferroviaire" proposé par l'ARAF

 

 

La FNAUT approuve les positions des Régions sur le renforcement de leur rôle d’autorités organisatrices du TER et sur l’ouverture du TER à la concurrence. Elle demande à l’Etat un positionnement analogue sur les dessertes Intercités.


Les services TER


L’Association des Régions de France (ARF) a présenté hier son « Manifeste des Régions pour le renouveau du système ferroviaire ». Elle réaffirme le rôle crucial des Régions comme autorités organisatrices du transport ferroviaire régional (TER) et demande l’inscription rapide dans le droit français de la possibilité d’ouvrir le TER à la concurrence.


La FNAUT approuve ces orientations de l’ARF. Elle préconise en effet depuis des années le renforcement du rôle des Régions dans l’organisation du TER et l’expérimentation de l’ouverture du TER à la concurrence sous forme de délégation de service public.


L’objectif est, suivant l’exemple allemand, de réduire les coûts d’exploitation du TER, de réinvestir les économies ainsi réalisées dans un renforcement de l’offre, et d’éviter ainsi des transferts sur route, qui dégradent le service public, pour réaliser des économies à court terme.


Les services Intercités


La FNAUT s’inquiète, de manière analogue, de l’avenir des trains Intercités : forte dérive des coûts et contraction ralentie mais continue de l’offre (« justifiée » de façon souvent discutable par des travaux sur le réseau ferré) depuis la signature de la convention Etat-SNCF en 2010.


Elle demande donc que l’Etat stratège, comme le veut le projet de loi sur la réforme ferroviaire, joue effectivement son rôle sous le contrôle du Parlement : la convention Etat-SNCF ayant été prolongée jusqu’au service horaire 2015, la mise en concurrence des services Intercités doit expérimentée au plus tard lors du service annuel 2016.


Dans ce cadre la FNAUT veillera à la mise en place d'un guichet unique et du billet unique sous le portage de l'Etat. Elle demande que les usagers soient mieux consultés sur leurs attentes concernant les services et les matériels roulants.

 

Contact presse :


Jean Sivardière, président de la FNAUT, tél. : 04 76 75 23 31
Fabrice Michel, responsable communication, tél. : 01 43 35 35 75

 

P1090946

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 07:30

 

logo-ouest-france

 

 

Tram-train : un mauvais choix dit la Fnaut

L'association des usagers des transports n'est pas convaincue par les performances de ce matériel. Elle préfère les TER.

 

 

AYMERIC GILAIZEAUP1080393

 

 

Trois questions à Aymeric Gillaizeau, secrétaire régional de la Fnaut.

Pourquoi l'option tram-train sur la ligne Nantes-Clisson ne vous paraît-elle pas judicieuse ?

Il n'est pas adapté. Le tram-train c'est un tram renforcé au niveau de la caisse et qui peut circuler jusqu'à 100 km/h contre 60/70 pour un tram classique. Il répond à la réglementation ferroviaire, mais cela reste un tram, plus lent qu'un train capable d'atteindre les 150 et même les 160 km/h. Un des arguments en faveur du tram-train, c'est la performance des accélérations. Mais sur les lignes RER ou les réseaux allemands et suisses, les trains montent à 100 km/h en quelques secondes.

Sauf que le tram-train c'est moins cher ?

C'est d'accord, mais quand la capacité n'est pas suffisante il faut doubler les rames et cela devient plus cher. Un usage mixte avec des TER et des TGV n'est pas facile. Il y a eu plus de 300 pannes de tram-train sur la ligne Nantes-Clisson depuis le début d'année. La gestion de ces pannes n'est pas facile. Les usagers commencent à en avoir vraiment marre.

Et sur Nantes-Châteaubriant, ce n'est pas non plus un bon choix selon vous ?

Une directive contraint de supprimer les passages à niveau quand on rouvre une ligne. Il aurait donc été plus compliqué de faire circuler un train. Mais fallait-il pour autant opter pour la formule tram-train de Nantes jusqu'à Châteaubriant ? Une autre solution était d'utiliser le tram-train dans la zone périurbaine, jusqu'à Sucé-sur-Erdre ou Nort-sur-Erdre et de poursuivre avec des TER classique. Cela permettait de réactiver la voie jusqu'à Rennes et de gagner 20 minutes sur un trajet par Redon. C'est le type de formule qu'on adopte en Allemagne.

 


Recueilli par Thierry BALLU.

Article du journal Ouest France de l'édition du 16/12/2013

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 08:30

 

La Région réagit officiellement à l'incident de Lyon et à ses répercutions ... Et si la faute était ailleurs...

 

La Région par la bouche de son président, Jacques Auxiette rejete de facto la faute sur Alstom pour les défaillances des Tram -Trains qui est un matériel inadapté aux conditions de sa mise en œuvre ...

La réouverture de la ligne Châteaubriant - Nantes ne se fera pas en février 2014, cela semble peu probable avec  le tram-train et avec des TER "classiques", cela parait incertain voir impossible vu que la Région Pays de la Loire à réalisé des aménagements empêchant la circulation de ces derniers sur les 63 km de voies.

Pourtant le choix du matériel est une décision politique de la Région. Les conditions d'exploitation et les avis des professionnels n'ont pas été pris en compte et n'ont pas "pesé" dans la décision finale...

 

 

 

 

images

 

Tram – train : incident technique de Lyon : Toutes les responsabilités devront être établies

 

 

Suite à un incident technique en Rhône-Alpes, et en application du principe de précaution dans l’attente des résultats d’analyse, la circulation de tous les tram-train Citadis-Dualis a été suspendue dans les deux régions où il circule habituellement, et notamment en Pays de la Loire entre Nantes et Clisson.

 

La Région des Pays de la Loire, en tant qu’autorité organisatrice des TER, a exigé, avec la Région Rhône-Alpes, de la SNCF, de Réseau Ferré de France et du constructeur ferroviaire Alstom que les causes de cet incident soient établies au plus vite.

La sécurité des usagers est une exigence absolue. La qualité de leurs transports quotidiens est également au cœur de nos préoccupations. La Région des Pays de la Loire a demandé, dès la semaine dernière, à la SNCF de mettre en place les solutions assurant une offre de remplacement la plus performante possible avant la remise en circulation des matériels concernés, et de mobiliser tous les moyens nécessaires pour l’ouverture de la ligne Nantes-Châteaubriant dans les meilleures conditions.
 
Pour Jacques Auxiette, président de la Région des Pays de la Loire, « il n’est pas acceptable qu’un matériel neuf connaisse de telles avaries. L’urgence est aux solutions, mais ensuite toutes les responsabilités devront être établies. Dans l’hypothèse où les difficultés dureraient, la Région se réserve la possibilité d’obtenir réparation des préjudices subis, par les usagers et les contribuables ».

Il rappelle que « 24 rames ont été commandées pour un montant de 88 M€. Les usagers en sont à la fois les utilisateurs et les financeurs.»

 

CONTACT PRESSE
Laurence Guimard : 02 28 20 60 61- 06 83 50 10 83

LVDR SPECIAL PDL SEPT 2011474

 

Après avoir encensé le Tram Train, la Région serait-elle sur le point de revoir son avis sur ce nouveau matériel

dont la fiabilité n'est pas au rendez-vous suite aux incidents. Un revirement d'opinion,

qui laisse penser que le Tram -Train serait une erreur de casting et donc un matériel inadapté pour ce type de circulation...

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 08:30

On y parlera certainement transport...

 

 

 

Jacques AUXIETTE

Président du Conseil régional des Pays de la Loire

a le plaisir de vous convier

à la soirée d'échanges

sur la Stratégie des Pays de la Loire pour 2040

mardi 10 décembre 2013 à 19 h

salle du 42e RT, Quartier Ferrié, rue de la Gaucherie

à Laval

 

Pour plus d'informations : téléchargez la plaquette d'invitation
pour une large diffusion au sein de votre structure

 


CONFIRMEZ VOTRE PRÉSENCE PAR MAIL À :
prospective@paysdelaloire.fr
 
Retrouvez l'ensemble de la démarche de prospective sur :
www.paysdelaloire2040.fr

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 07:30

 

L'opérateur ferroviaire britannique ARRIVA avance que les usagers pourraient faire 30% d'économies si le marché des TER s'ouvrait à la concurrence.

 

 

Le 29 octobre 2013,  ARRIVA, une société britannique de transports liée à la Deutsche Bahn (DB), qui avait été convoitée pendant un temps par la SNCF, a rendu public un rapport dans lequel elle proposait aux Conseil Régionaux d'intervenir dans ses transports TER sans attendre l'ouverture à la concurrence de ce marché ...

 

Des économies de 20 à 30% pour les voyageurs !

 

Déjà présente dans une quinzaine de pays, ce transporteur voudrait bien être le premier à se faire une place au sein du marché des trains régionaux français devançant la libéralisation du transport ferroviaire qui n'est prévue officiellement par Bruxelles qu'à l'horizon 2019.

 

A cette date, les voyageurs pourront ainsi jouer la concurrence et payer moins cher leurs billets de train. Selon le rapport publié par l'opérateur, l'économie réalisée par les voyageurs est estimée entre 20% et 30%.  

 

Une ouverture à la concurrence précoce ...


L'opérateur propose en effet de réaliser des tests dans les Régions pour les Autorités Organisatrices de Transport intéressées afin de voir le véritable impact de la concurrence sur le marché. Pour ARRIVA, ses premiers TER  pourraient rouler dès 2016 ... 

 

Cette nouvelle n'est pas passée inaperçu pour les associations de consommateurs qui suivent avec interêt la question.

 

Reste à savoir comment l'opérateur parviendrait à faire réaliser des économies de 20 à 30% aux voyageurs ? Rendez-vous en 2016 ou 2019 ?

 

Wait en see ...

 

P1060813

La DB parviendra-t-elle avec le "cheval de Troie" ARRIVA a pénétrer le marché français des TER ?

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 07:30

fnaut logo pdl

 

Mardi dernier à l'occasion de l'inauguration de 3 lignes de "Chronobus" à Nantes Métropole, les usagers ont entendu de beaux discours sur la nécessaire coordination des services de transport ... Et pendant ce temps la fiche horaire "TER de l'agglomération nantaise" est supprimée...

 

 

 

À quoi ça sert que l’ande-1.jpg se décarcasse !

 

A la recherche de la fiche horaire n°30 ... perdue...

 

L’association nantaise déplacements environnement se voit dans l’obligation de récupérer un slogan publicitaire bien connu car les épices lui sont montées au nez à l’occasion du service d’été des TER et de la communication de son autorité organisatrice, le conseil régional…

 

Dans le cadre de « Nantes capitale verte » l’association propose une « balade multimodale » en train, tramway, autobus et même bateau visant à montrer les atouts du titre de transport unique Semitan-LILA-SNCF…

 

A la gare de Nantes les deux composteurs vert et jaune côte à côte illustrent bien cette politique que l’ANDE soutient bien évidemment.

 

2005-nantes-sncf-tan-composteurs-v.jpg

 

Et on peut espérer qu’en février la mise en service de la ligne de tram-train Nantes-Chateaubriant développera cette possibilité. Même si on aurait préféré selon l’appellation mise en avant voir les trains vraiment continuer sur le réseau urbain.

 

Jusqu’en mars 2013 existait une fiche horaire TER de l'Agglomération Nantaise (n°31) qui fournissait les horaires de tous les TER de l’agglomération nantaise.

 

TER-Fiche-30.jpg

 

Cette fiche n’est plus délivrée en gare de Nantes et ne serait plus éditée par les services de la Région Pays de la Loire.

 

Rendez-nous la Fiche 30 !

 

A la FNAUT et à l’ANDE nous savons que l’information horaire se doit d’être de plus en plus informatisée. Mais cette fiche était fort pédagogique, incitatrice à utiliser des services qui s’étofferont forcément les prochaines années tant l’étoile ferroviaire nantaise a du potentiel.

 

Nous n’osons pas croire que cet oubli traduit la difficulté de travail de terrain entre région-département-communauté urbaine alors que MMs Bontemps, Grosvalet, Retière étaient ensemble le 27 août lors de la cérémonie d’inauguration des nouvelles lignes de « Chronobus »…

 

Heureusement l’ANDE a trois balades multimodales en cours d’organisation. Elle ne se privera pas d’informer les participants de ces petites choses qui nous font parfois douter de la cohérence de l’action publique.

 

 

J B LUGADET

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

Archives

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques