Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 08:00

 

P1080711.JPG

Depuis l'arrivée du TGV au Mans en 1989, un centre d'affaite dit  "Le Mans Technopôle" c'est implanté en gare Sud,

sur les anciennes emprises marchandises

 

Il y avait les centres d'affaires et les surfaces de bureau à proximité des gares, sur les anciennes emprises ferroviaires, il y aura bientôt des bureaux en gare !

 

C'est le dernier chantier de la SNCF qu'elle vient de lancer :  les "bureaux en gare"

 

La SNCF a signé un accord le 21 novembre avec Regus pour l’implantation dans les gares de centres d’affaires.

Six gares sont concernées dans un premier temps : Le Mans (pour la fin 2012), Bordeaux, Nancy,  Amiens (2013), Paris-Nord et Lille-Flandres (2014).

P1080353

Le PEM du Mans  a été entièrement refondu depuis l'arrivée du tramway

 

Pour les voyageurs des services en plus

 

L’implantation de ces nouveaux centres d’affaires est destinée à faire gagner du temps à la clientèle d’affaires et à limiter ses déplacements. Cette démarche pourrait concerner à terme entre 30 et 60 gares.


Une pallette de services serait proposée : salons d’affaires, bureaux privés pour dix minutes ou plus, salles de réunions (par créneaux de 30 minutes) ou des espaces mutualisés.

 

Guillaume Pepy a exprimé l'objectif de son entreprise la SNCF « Le but est de rendre utile le temps passé en gare » sans doute pour préparer les usagers à des temps de correspondance plus long.

 

Le chantier n'est pas anodin puisque 6 millions d’euros seront investis par la SNCF et 6 autres millions par Regus pour financer les travaux. La SNCF essaye de se positionner sur des "niches" de sa clientèle, en utilisant au mieux sa position dominante dans les gares.

 

Il n'en demeure pas moins que la SNCF serait bien inspirée de répondre aux aspirations légitimes des autres usagers du train, à commencé par les TERriens qui sont bien souvent  les plus mal servis... surtout dans les gares où il n'y a pas de desserte TGV.

 

LE MANS 007

Prendre en compte les attentes de tous les usagers et pas seulement celles de la clientèle d'affaire, cela commence

par éviter de supprimer des guichets comme ceux du Mans, gare Sud ... 


Partager cet article
Repost0
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 08:00

images

 

La septième réunion du Comité de ligne « Alençon – Le Mans – Château-du-Loir  et  Le Mans - La Flèche – Saumur »

 

va se tenir le :


Jeudi 22 septembre 2011


à 18 heures - Salle Pierre PERRET

 

Maison de Quartier de l’Epine – Rue Averroès

 

Au Mans

 

Ce sera agité sans doute : on parlera fermeture de la gare de la Flèche, retour du train entre la Suze et La Flèche et surtout le sujet qui fâche pour le moment  : la grille des nouveaux horaires de décembre 2012 qui ne laisse pas indifférent les usagers ...

 

Il va y en avoir pour tout le monde...

 

P1020676.jpgTER au départ de Château du Loir

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 08:00

Fermeture définitive au 1er décembre des guichets de la gare Sud

 

La SNCF l'avait annoncé. Sa décision a été effective et définitive le 1er décembre avec la fermeture des guichets de la gare Sud.


Aucun répit pour les guichets de la gare Sud  

 

Rien n'a pu faire fléchir la décision de la SNCF dont la politique commerciale est dictée par le plus grand profit.

La pétition ayant récolté  près de 1000 signatures et lancée dès l'annonce de la fermeture, n'a même pas entaillée les choix de la Société Nationale.


Le syndicat CGT a essayé de mobiliser ses troupes pour la cause et a contacté les associations d'usagers pour les aviser de ce projet.  La question a été abordée dans le cadre d'un conseil municipal du Mans mouvementé une nouvelle fois la Direction SNCF a été interpellée pour ses choix ... Sans effet !

 

LE-MANS-004.JPG

  Ah !  profit quand tu nous tiens ! Les guichets ont disparu.

 

La disparition du point vente en Gare sud ne fait que dégrader les conditions d'accueil des voyageurs

 

La suppression des 3 guichets Gare sud ne fera que dégrader les conditions d'accueil des voyageurs.  Le Directeur a annoncé avec une certaine forme de provocation que les usagers n'avaient que 56 mètres à faire pour prendre leurs billets.

Pourtant, il est clair que les délais d'attente risquent fort d'augmenter, avec le délicat sentiment de perdre du temps pour les voyageurs pressés, sans oublier les difficultés pour les personnes âgées, ou celles à mobilité réduite ...

Le risque d'encombrement par une concentration de l'ensemble des flux de la gare, vers la zone nord n'est  pas à exclure.

L'allongement de la file d'attente risque de dégrader encore le service rendu aux usagers et faire monter le stress des agents et des usagers...

 

 

LE-MANS-007.JPG

Dégradation du service public suite à la décision de la SNCF

 

Service Public VS Gares et Connexions

 

Gares et Connexions la filiale créée par la SNCF a encore frappé. Son objectif est de viabiliser chaque pouce de terrain des gares pour en faire des zones commerciales au point de faire oublier la mission première des gares  : le transport.

 

C'est Gares et Connexions qui s'oppose à l'arrivée de l'information multimodale (fiche horaire des réseaux   urbains, interurbains ... ) dans les gares : pas rentable ! Elle préfère même les distributeurs,  les affiches de publicités, plutôt que les plans des réseaux SNCF Grandes lignes et TER...

 

Gares et Connexions n'a pas pour mission de renforcer les gares comme lieux d'échanges mais de rentabiliser les espaces gares sinon comment expliquer par exemple la transformation de hall des gares parisiennes  (cf : la gare de l'Est ) en annexe de galeries commerciales... pour le plus grand plaisir des badauds... tout en oubliant celui des usagers...

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 08:00

 

Le Comité des lignes du sud Sarthe et de la transversale Caen / Tours se réunit prochainement

 

C'est le mercredi 20 octobre 2010 que le comité des lignes d'Alençon /  Le Mans / Château du Loir , le Mans / la Flèche / Saumur et  Château du Loir / Saumur se retrouve pour évoquer la situation respêctive de ces 3 lignes (une ferroviaire et deux routières). 

P1020676.jpg

72 500 au départ de la gare de Château - du - Loir

 

Les sujets ne manqueront pas car la transversale Caen / Tours n'a pas bénéficié des améliorations espérées au niveau de la ponctualité (voir). De nombreuses pannes, retards, annulations ont ponctués les mois qui viennent de s'écouler. Et la modernisation (disparition du block manuel) s'est même traduite par des vitesses réduites régulières.


P1020740.jpg 

Il y sera question de la réouverture de la ligne Le Mans / La Suze / La Flèche dont nous avons déjà parlé à propos de l'aiguille déposée

 

D'ici le 20 octobre si vous avez des témoignages, des remarques à formuler , ce Blog est ouvert pour recueillir vos observations  qui ne devraient pas manquer.

 

A suivre donc ... et à vos plumes !

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 08:20

 

Compte rendu du comité de pilotage du suivi du TGV en Sarthe du 7 juin 2010


Le préfet a ouvert la séance en présence du directeur régional de RFF et du chargé de mission chargé du projet.

Le 20 avril 2010 les trois candidats ont été retenus pour la poursuite des négociations, à ce jour les conventions de financement ne sont pas établies

 

Le partenaire privé choisi aura à faire les dernières études, à ce jour les déviations de réseau secondaire sont en cours, pour la jonction avec l’infrastructure actuelle, les études sont étudiées par la SNCF.

 

Actuellement le chantier est dans une phase d’archéologie préventive en Sarthe.

Pour les terrains impactés les réserves foncières sont en cours, le nombre de maisons détruites sera de l’ordre de 53.

 

virgule-de-sable-rff089.jpg

 

La "virgule de Sablé"

 

Les points importants de la réunion ont concerné la virgule de Sablé dont le maire d’Auvers le Hamon est actuellement le principal interlocuteur dans l’attente que la procédure lancée par le préfet aboutisse.


Suite à la convention CPER du 4 févriers 2010 avec la Région et l’Etat, les études par RFF (dossier technique et économique), le matériel roulant bénéficie d'une étude.

La décision du conseil régional sera prise le 9 juillet 2010.

Une enquête publique  est prévue à l’automne pour une déclaration de DUP au printemps 2011.

 

schema-virgule-de-sable088.jpg

 

La création d’un fond de solidarité doté de 14 millions d’euros pour financer à  80% des travaux dans la commune  de Auvers le Hamon a provoqué de vives réactions des maires que le préfet est chargée de transmettre au gouvernement.

 

Le Comité de suivi se réunit le lundi 14 juin en Mayenne

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 08:31

Fermeture des guichets de la gare Sud : une décision unilatérale de la SNCF !

Depuis le 9 avril 2009, date à laquelle le Directeur de la SNCF des Pays de la Loire a confirmé la décision de "transférer l'activité des guichets dans le nouvel espace de vente situé au nord de la gare" en 2010, la grogne n'a fait que monter.

 

Actuellement, trois guichets sont disponibles en gare sud, offrant les services aux usagers dont la vente des billets essentiellement pour les "départs du jour".

 

Dans le cadre de la restructuration de la gare, principalement au nord, l'espace vente  des guichets a bénéficié d'un nouvel aménagement dans l'ancien  hall de départ.

                                                             Le PEM, côté Nord en 2010.


La décision de réduire les services proposés 
par la SNCF en supprimant les trois guichets, condamne les quelques 15 500 voyageurs quotidiens de la gare du Mans (source SNCF pour 2008) à faire la queue sur un seul et même lieu de billetterie et enlève de l'attrait à la gare sud .

La Mairie du Mans a réagit publiquement en faisant voter en Conseil Municipal, une motion demandant à la SNCF de revoir sa décision...

Le matin même du Conseil, les associations d'usagers dont l'AVUC ont recueilli sur place 250 signatures d'une pétition visant à obtenir de la SNCF le retrait de cette décision.

"Depuis plus de vingt ans, pour accompagner et optimiser l'arrivée du TGV au Mans en 1989, les Collectivités Territoriales réalisent de lourds investissements pour le développement de l'activité économique et l'accessibilité en gare sud"  (extrait de la motion voté au Conseil Municipale) .

La gare sud débouche sur le pôle tertiaire international, qui aujourd'hui avec 80 entreprises et 3 000 salariés constitue l'une des premières zones d'emplois tertiaires de la ville du Mans. Avec 85 000 m² et une potentialité de 100 000 m² de bureaux et d’équipements tertiaires supplémentaires sont envisagés.

                                                                                           
                                                                          (source)  d'après la motion du Conseil Municipal

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 12:00
La gare de Sablé devrait connaître de profondes mutations dans les années à venir quand le dossier de Pôle d'Echange Multimodale se concrétisera ...


En effet Sablé n'est pas seulement une  gare de ville moyenne, c'est aussi  la seule ville dont la gare  SNCF, ouverte au trafic voyageur est la plus proche pour le Nord de l'Anjou (le Segréen), le sud Mayenne et le sud Sarthe (Pays Fléchois) d'ou l'importance de la convergence et de la complémentarité des transports.
La présence des lignes d'autocars régionales et départementales en atteste.
C'est aussi le terminus de l'ancienne ligne Montoir-de-Bretagne / Châteaubriant / Segré / Château-Gontier / Sablé, dont seul le tronçon Château-Gontier / Sablé reste ouvert "théoriquement " au trafic marchandise (http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-11301319.html  ).
La FNAUT a toujours déclaré son attachement à la réouverture de cette ligne d'aménagement du territoire (http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-1716195.html) et bataille avec RFF et les élus  qui militent pour l'utilisation  du viaduc ferroviaire  du Pendu pour un usage routier...

 

Concernant l'aménagement de la gare, le dossier devrait permettre la réorganisation des aménagements autour et dans la gare, hiérarchisant les espaces de stationnement , les arrêts  de bus urbains (Sablé possède un réseau urbain ce qui est appréciable pour une ville de 12 000 habitants) et d'autocars départementaux et régionaux.  Les cheminements piétonniers  doivent être définis et la prise en compte de l'accessibilité des personnes à mobilité réduite sera une obligation...

 

L'ouverture de la gare au nord devrait favoriser le redéploiement des zones de stationnement  avec sans doute comme c'est le cas de nouveaux parkings. Mais l'intérêt serait de favoriser les transports collectifs.

Les deux roues ne devraient  pas être  oubliés avec de véritables abris-vélos et pourquoi pas des boxes pour  y  stationner  les vélos en toute sécurité .

La ville de Sablé a sur son site  une page consacré  au PEM.
http://www.sablesursarthe.fr/pages/grands-projets/pole-multimodal.php



Partager cet article
Repost0
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 08:33
La Région des Pays de la Loire a lancé  des études concernant des projets de pôles d'échanges multimodaux (PEM) autour d'un certains nombres de gares.
Alors que les projets sont en cours ou en  voie d'achèvement pour les gares principales  (Angers, Le Mans, Laval ...) , concernant les villes moyennes  il ne s'agit que d'études pour le moment.
Huit sont concernées : Châteaubriant, La Roche-sur-Yon, Saumur, Clisson, Savenay, Ancenis, Saint-Nazaire et Sablé-sur-Sarthe.

Intéressons nous à cette dernière...


La gare de Sablé a été ouverte le 23 mars 1863 pour servir de terminus temporaire à la ligne Le Mans / Sablé. Le tronçon vers Angers ne sera achevé que le 7 décembre 1863 (terminus gare Angers St Serge).
Situé au PK  (Point Kilomètrique) 258.9, cette gare située sur la ligne principale Paris /Nantes  bénéficie d'une desserte TGV  (Temps de parcours 1H15 de Paris) qui devra être conforté .

L'origine "Compagnie des chemins de fer de l'Ouest" ne fait aucun doute sur cette photo.
La Gare ne dispose que d'une seule ouverture au Sud. Pourtant la disposition permettrait une ouverture vers le Nord. Ce qui  permettrait deux accès complémentaires comme dans de nombreuses villes où l'extension urbaine a franchit les voies.

Un souterrain assure actuellement la desserte du quai central. Une passerelle, mais la présence de la caténaire n'est pas idéal, ou mieux le prolongement du souterrain permettrait assurèment  une meilleur accessibilité y compris pour les personnes à mobilité réduite, les vélos...


L'aménagement d'un PEM doit améliorer l'intermodalité. En ce qui concerne Sablé, c'est déjà une gare où convergent les lignes départementales  d'autocars. Ici les Totems indiquent que la gare est desservie par les réseaux  (de gauche à droite) TIS (Sarthe),  Pegase (Mayenne), Anjou bus (Maine et Loire).
Physiquement il y a convergeance, mais en pratique les horaires correspondent-ils entre eux et avec le rail ?
A suivre...
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 08:11

Et les Bus ...
A l''occasion de l'inauguration du tram, les autobus de la SETRAM n'ont pas été oubliés. Non seulement le réseau va être réorganisé avec 4 lignes structurantes qui auront presque la même amplitude de fonctionnement que la ligne de Tram, mais le matériel va connaître une cure de rajeunissement...
 

P1010456.JPG

L'occasion de présenter le dernier matériel entrée en service à la SETRAM et qui va remplacer les plus vieux véhicules et assurer la relève. C'est le cas du Citelis (ici le n°108).
Dernier né de la gamme Irisbus, l’Irisbus Citelis est un autobus destiné au marché du Transport Urbain.

Ce modèle va se substituer à l'ancien Renault Agora dont la production a cessé fin 2005.

P1010448.JPG

Il est climatisé et se décline en version 2 portes ou 3 portes

Il se décline en 2 versions correspondant à une version standard de 12 m et une articulée de 18 m. La motorisation respecte les normes en vigueur (Euro 4 et 5) et c’est un moteur Iveco, Diesel 6 cylindres en ligne vertical transversal à l'arrière qui l’équipe. Le Citelis existe en version GNV (Gaz naturel pour véhicule) et en version trolleybus. 
Le Mans s'équipera peut être de la version GNV puisqu'une partie de sa flotte roule au gaz. En tout cas la livrée des bus épouse celle du tramway sans trop l'imiter. La couleur orange fait son apparition alors que les bus étaient à dominante claire jusqu'à présent .

 

. Sa capacité varie en fonction des portes et de l'aménagement intérieur de 24 à 40 passagers assis et 90 à 55 passagers debout. Ici c'est un bus 3 portes. 

P1010446.JPG

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 08:03

Après  Rennes, Le Mans est passé à la billetique depuis le 3 septembre 2007. C'est l'effet tramway ?

En effet pour préparer l’arrivée du tramway un nouveau système de billetterie électronique, appelé Billettique
a été mis en place par la SETRAM.

Adieu cartes, coupons et tickets...
Pour les usagers du bus et du tramway : 2 titres de transport au choix :

un ticket magnétique pour les voyages occasionnels 
une carte à puce rechargeable pour les abonnés : la carte Moovéa

TICKET-SETRAM089.jpg

                        Au Mans le ticket papier n'a plus la côte. Il doit laisser la place au magnétique...  et rentrer au musée ...

Pourquoi ce changement ? 
La billettique vise  à simplifier et à développer les déplacements en transport en commun dans le cadre de l’arrivée du tramway. Depuis le 3 septembre 2007,  la carte à puce Moovéa et les tickets magnétiques ont remplacé comme nouveaux titres de transport SETRAM les traditionnels tickets carton.

 

ticket-setram103.jpg

                                      Evolution des tickets "orange" dit tout public achetés par carnet

La Billettique: quels avantages ?
Ce nouveau système de titres de transport présente pour les usagers des avantages en terme de sécurité, de liberté et de souplesse. c'est maintenant la date de la première validation et non plus les dates du 1er au dernier jour du mois pour marquer la validité d'un abonnement mensuel.

ticket-unit---setram105.jpg

                               Evolution des tickets "unité ". Son remplaçant est plus grand (taille d'une carte de visite)

Vous avez des anciens tickets ?
Gardez les ou venez les échanger à l'agence commerciale de la Percé Centrale. Vous avez jusqu'à la fin du mois de décembre pour venir les échanger contre des nouveaux titres .

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

Archives

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques