Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 07:30

P1020173P1020174.JPG

 

La délégation de service public (DSP) concernant le réseaux de transport en commun  de l'agglomération d'Angers a été renouvelé à Kéolis, qui était la seule société a répondre à l'appel d'offre.

Kéolis s'est engagé sur plusieurs critères de performance :

 

+ augmenter la fréquentation de 9,2% d'ici à la fin du contrat en 2019, et assumer le risque si ce niveau de trafic n'était pas au rendez-vous.


+ cadencer la ligne de bus n°1 (Monplaisir / Belle-Beille) à partir de septembre 2013 : toutes les 6 minutes en heures de pointe et toutes les 8 minutes en heures creuses.


+ baisser la consommation de gazole (-3%), d'eau (-8%) et la production de déchets (-6%).

 

A noter que l’agglo a décidé de relocaliser la grande révision des bus à Angers et a aini créée 5 emplois pour cela.

Autant l'augmentation de la fréquence sur la ligne 1 est une bonne chose parce que c'est la ligne la plus fréquentée du réseau de bus et son tracé épouse quasiment celui de la futur ligne B du tramway autant on peut se demander quelles autres lignes verront une baisse de leur fréquence dans la mesure où l’agglomération ne fait que renouveler son parc de bus sans l'augmenter... 

 

P1080575

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 10:00

logo 1

 

Rocade Sud: fêtons notre victoire… mais ne baissons pas la garde !

 

 

Conférence de presse des associations opposées au projet de Rocade Sud

 

 

Le projet de Rocade Sud est maintenant à terre, reporté à des échéances aussi hypothétiques que lointaines. Nos associations qui se battent pour certaines depuis presque 20 ans contre ce projet restent vigilantes. Mais, nous devons aussi nous réjouir du résultat heureux de notre mobilisation !


Action Stop Rocade -2-me ligne de Tramway

Pour remercier les adhérents et sympathisants qui nous ont soutenus toutes ces années, nous organisons avec eux un moment de partage autour d'un vin chaud et d'une galette.


Nous souhaitons également échanger avec vous sur les suites du dossier :

 

+ Qu’en est-il de la création d'un "barreau Sud" ?

+ Y a-t-il encore des contentieux juridiques en cours ?

+ Quels problèmes de déplacements au sud d'Angers reste-t-il à résoudre ?

+ Sur quels sujets nos différentes associations vont-elles rester mobilisées ?

 

C'est pourquoi nous avons le plaisir de vous inviter à une conférence de presse :

 

le samedi 19 janvier 2013 à 16h30

Salle des fêtes de Sainte-Gemmes-sur-Loire

 

Les adhérents et sympathisants de nos associations sont invités à partir de 17 h.

Nous vous prions de recevoir, Mesdames, Messieurs, nos respectueuses salutations.


 

Point de passage de la rocade

Le site qui était menacé par la Rocade Sud

 

 

Pour les associations :

Joseph Leroyer, Président de l'association du Camp de César

Yves Lepage, Président de l'association Sauvegarde de l'Anjou

Laurent Evain, Président de l'association Stop-Rocade

Christian Livet, Président de l'association Gaubourgs Champs Saint-Martin

 

Contacts : Alain Ratour 06 45 74 94 91

Stéphane Raimbault 06 30 44 04 86

Partager cet article
Repost0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 10:00

logo 1Communiqué de l'association Stop-Rocade le 31 mai 2012

 

 

 

 

 

La «petite liaison sud» est abandonnée : victoire !… et vigilance.

 

 

 

Mercredi 30 mai en soirée, le conseil municipal d'Angers a solennellement rejeté le projet de "petite liaison sud".

Stop-Rocade se réjouit de cette décision. L'objet de notre association était précisément de demander l'abandon de ce projet couteux et inutile.


Le Maire d'Angers, en introduction du débat, a reconnu que cette nouvelle infrastructure était incompatible avec la "tradition de qualité de vie et le souci écologique" des Angevins. Il a insisté sur la nécessité d'investir dans la ligne B de tramway, de trouver d'autres solutions pour baisser le trafic automobile des voies sur berge, de favoriser les transports en commun et de mieux irriguer les parkings relais au sud d'Angers. Nous approuvons toutes ces orientations.


Point de passage de la rocade

L'espace menacé par la Rocade Sud


Bien sûr, une concertation est en cours et il faudra attendre le vote des conseillers d'Angers Loire Métropole pour confirmer la décision de l'équipe municipale angevine. Mais, nous sommes optimistes parce que les arguments, aussi bien techniques que financiers, se sont accumulés ces derniers mois contre le projet.

Un deuxième débat a porté sur l'inscription au Plan local d'urbanisme (PLU) de la rocade. Les élus ont émis l'hypothèse de maintenir l'emprise foncière d'une 2X2 voies, celle-là même qu'ils venaient de rejeter. Où serait la logique ? Où serait la cohérence ? Le territoire entre Angers et Ste-Gemmes S/Loire ne méritait pas d'être défiguré par un périphérique, il ne mérite pas non plus d'être gelé pendant 20 ou 25 ans.

Une nouvelle réflexion doit s'engager pour un développement soutenable, écologique de cette partie de la ville. Au préalable, l'idée de construire une petite liaison sud qui encerclerait la Roseraie doit être franchement et officiellement abandonnée.

 

P1050974

Angers vient de clore une serie de très grands travaux routiers à la sortie sud ouest d'Angers. L'investissement  routier est plus que conséquent sur le territoire Angevin.


Enfin, concernant l'aménagement d'un échangeur complet à St Serge ou la création d'une nouvelle infrastructure de contournement des Ponts-de-Cé, notre association prendra le temps d'étudier les différents scénarios présentés pour la première fois hier soir. Mais, nos convictions n'ont pas changé : l'argent public doit servir à résoudre les problèmes et non à les déplacer. Les élus, dans la mesure de leurs moyens, doivent concentrer leurs efforts pour développer des transports en commun, dissuader le recours à l'automobile individuelle et préparer ainsi la fin inéluctable du pétrole bon marché.


 

Le bureau de l'association Stop-Rocade

Plus d'informations sur : www.stop-rocade.fr

contact@stop-rocade.fr

Laurent Evain 06 26 45 90 87

Stéphane Raimbault 06 30 44 04 86

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 08:00

Le train train quotidien d'un usager du TER...

 

Un abonné à la ligne Angers-Nantes nous a transmis le bilan des heures réelles d'arrivée en gare des TER qu'il a emprunté régulièrement .

Pour éviter toute contestation il a pris l'heure SNCF relevée sur les horloges des quais ... 

Le relevé s'étend sur plus de 10 mois , du 1er février au 30 décembre 2011 et concerne les trains que cet abonné a emprunté.

 

Le relevé est méthodique et sans appel... A vous de voir ...

 

releve-2011-1.jpg

 

Les motifs des retards sont indiqués ... quand ils ont été communiqués par la SNCF...

 

releve-2011-2.gif

 

 

P1040294

    Ce n'est pas le tout d'avoir de beaux trains encore faut-il qu'ils arrivent à l'heure...

 

releve-2011--3.jpg

 

 

P1060737

 

 

relevé 2011 4

 

Quelques chiffres clés, totalement subjectifs, mais pas plus de mauvaise foi que ceux de la SNCF.


+ 10 % des trains arrivent en avance

+ 70 % arrivent avec moins de 5 minutes de retard

+ 20 % arrivent avec plus de 5 minutes de retard (maximum de 4 heures)

 

  resultat-releve-2011-6.gif

56 % des retards ne font l'objet d'aucune explication, ni sur le quai, ni dans le train, ce qui laisse une belle marge de progression...

 

  releve-total-5.jpg

Vous aussi si vous avez des témoignages ... Le Blog est ouvert....

Partager cet article
Repost0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 10:00

images-copie-1

"Boire ou  conduire il faut choisir" est devenu un slogan de la sécurité routière bien reconnu...

 

Est-ce à ce titre que la Région des Pays de la Loire accompagne depuis plusieurs années la Fête des vins d'Anjou ? Sans doute à moins que cela ne soit qu'une opération marketing de promotion des TER. Quoiqu'il en soi c'est une idée pertinente qui devrait se multiplier à d'autres occasions ...

 

Trains gratuits pour la Fête des vins d'Anjou

 

A l'occasion de la 52e édition de cette manifestation gastronomique et touristique qui se déroule à Chalonnes-sur-Loire les 26 et 27 février 2011, 300 billets de train gratuits (aller-retour) seront proposés aux départs d'Angers, de Cholet et de Chemillé.

 2006_ter_fete_vin_chalonnes_v.jpg

Depuis plusieurs années la Région des Pays de la Loire accompagne la Fête des Vins d'Anjou


C'est la Région qui trinque  

 

Cette opération promotionnelle ne sera valable uniquement que le dimanche.

On peut regretter que cette opération soit restrictive au niveau de la date de la validité et des gares offrant le service promotionnel.

   Et enfin pour en bénéficier, il suffira de s'acquitter du droit d'entrée de 3 €  et de réserver, dès à présent,

au 08 10 32 43 24.

 

A la vôtre !


Les habitants des Pays de la Loire qui souhaiteraient se rendre à Chalonnes au départ d'une autre gare bénéficieront, eux, d'une réduction de 50 %.

 

Et "hips hips" hourra pour les TER  !

 

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 08:05

et surtout pas la rocade sud !

 

Samedi 4 décembre dernier, l'association Stop Rocade a organisé une petite manifestation Place de l'Europe  pour que l'agglomération engage les finances publiques dans la mise en oeuvre rapide de la deuxième ligne de tramway à Angers plutôt que dans la construction de la "Rocade Sud".

 

 

Action-Stop-Rocade--2-me-ligne-de-Tramway.jpg

Stop Rocade inaugure symboliquement à Monplaisir, le début des travaux de la deuxième ligne de tramway

 

Les militants de Stop Rocade font le choix du tramway.


Pour montrer leurs déterminations, une quinzaine de militants ont participé à l'inauguration symbolique du début des travaux de la deuxième ligne de tramway.

 

Il va falloir faire des choix.


Entre les voies sur berges, la rocade sud, Gare + , le centre aquatique ludique, et la deuxième ligne de tramway, il faut choisir.  


Angers a "raté le coche!"

 

Angers ne s'est pas positionnée pour bénéficier de l'appel à projets du ministère de l'Ecologie alors qu'il était possible d'engager  les travaux de la deuxième ligne avant 2013.

 

Les militants de la FNAUT ont toujours des idées d'avance...

 

 La FNAUT n'est pas à son premier coup d'essai puisqu'elle a déjà inauguré avec 10 ans d'avance le tramway du Mans...C'était en 1997.


logo 1

 

 

Pour en savoir plus sur la rocade sud voir : http://www.campdecesar.org/rocade.htm

Partager cet article
Repost0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 10:30

A  Angers, en plein chantier du tram la municipalité invite les habitants à utiliser ... les parkings du centre ville.

 


"Bis répétita placent ?"


Après une campagne d’affichage organisée au cours du mois d’avril pour la promotion du parking du « Ralliement » (parking souterrain situé sous la place la plus centrale d’Angers et rénové à l’occasion des travaux du futur tramway qui passera lui sur la place), la ville d’Angers et Angers Loire Métropole (communauté d’agglomérations) récidivent en organisant une nouvelle campagne cette fois ci en faveur de l’ensemble des parkings du centre-ville.

 

image002-copie-1


Les bus mis à contribution


L’aspect cocasse de cette campagne c’est que les panneaux publicitaires sont affichés à l’arrière …. des bus. Cette cocasserie nous semble illustrer les contradictions de la ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole en matière de politique des transports dans l’agglomération.


En effet si des efforts sont faits depuis quelques années pour favoriser le développement des transports en commun en particulier avec la construction en cours d’une ligne de tramway, Angers Loire Métropole et la ville d’Angers réalisent ou envisagent de réaliser  des aménagements (parkings donc, mais aussi projet d’une rocade au sud qui passera au plus prêt des zones habitées et s’approchera à moins d’un kilomètre de l’hyper-centre) qui viennent dans les faits contredire les choix précédents. 

 

image003.jpg


Encore un petit effort ... pour les élus ...


Visiblement malgré un affichage politique où Angers se prévaut d’être à la pointe du développement durable en réduisant en particulier ses émanations de gaz à effet de serre (Plan Climat en cours), certains responsables politiques de l’agglomération n’ont pas encore fait réellement leur choix entre une réelle politique de développement des modes de transports doux et en commun qui serait cohérente avec les intentions affichées et le fait de favoriser toujours plus l’utilisation de la voiture individuelle jusque dans le centre ville d’Angers.


Des actes en conformité avec les ambitions politiques annoncées


Stop-Rocade demande que la ville d’Angers et Angers Loire Métropole mettent en conformité ses actes avec les intentions proclamées de réduire les émanations de CO2 et autres nuisances (bruit, particules, pic d’ozone l’été, conséquences sur l’occupation de l’espace public, etc …) consécutives à l’usage individuel de la l’automobile.


 Stop-Rocade demande :


+    L’arrêt immédiat de toute campagne de promotion incitant les personnes à utiliser leur voiture plutôt que les modes de transport moins polluant.  


+    L’arrêt de tous les projets d’infrastructures dédiés à l’automobile (parkings, Rocade Sud, …).

           

      +    Le développement d’une offre de transport en commun  réellement performante en termes de maillage    du territoire, fréquence, amplitude horaire, confort, intermodalité  avec les modes de transports périphériques.


P1050974Travaux routiers autour d'Angers


 

 

Stop-Rocade

logo 1

Partager cet article
Repost0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 08:00

La FNAUT en Pays de la Loire est une fédération d'associations qui  militent pour la défense des usagers des transports collectifs,  la promotion des modes alternatifs,  la protection des anciennes voies ferrées et la défense des consommateurs.


Ce ne sont pas les seules thématiques qui préoccupent la FNAUT en Pays de la Loire.

Il y a aussi des associations qui s'opposent au projets de Rocades et de Déviations routières situées en périphérie des villes. C'est le cas  pour l'Association TRACES (voir) à Mayenne ou Rocad (voir) à Château-Gontier pour ne citer que cet exemple là. Il y a aussi l'exemple de la Loire Atlantique avec l'association BASTA qui s'oppose au super périphérique (voir) autour de Nantes.

 

Et sur la Communauté FNAUT Over Blog (voir) se trouve des associations poursuivant le même objectif de s'opposer aux projets routiers démesurés...   


En Maine et Loire, une association vient de rejoindre la FNAUT.... présentation. 

 

logo_1.jpg


STOP- ROCADE - ANGERS

 

 

L’association Stop-Rocade a été créée à Angers en 2007.

 

Nos objectifs :


  S’opposer au projet de « liaison Sud », aussi appelée « Rocade Sud », sur le territoire d’Angers Loire  Métropole;

+ Sensibiliser les citoyens, les responsables politiques, associatifs, syndicaux et leaders d’opinion aux enjeux des politiques de déplacement et à leur impact environnemental, social et économique.

Proposer des solutions pour faciliter les déplacements sur l’agglomération d’Angers en tenant compte de la limitation nécessaire des gaz à effet de serre et de la fin inéluctable du pétrole abondant et bon marché.


 P1020163.JPG

Gare routière d'Angers

Pourquoi nous opposons nous au projet de la « Rocade Sud » ?

 

Parce qu’il :


+  augmenterait la circulation automobile au cœur de l’agglomération angevine, à l’heure où il faut la réduire d’une manière très importante pour atteindre les objectifs de limitation des gaz à effet de serre, principal facteur du réchauffement climatique.

+  compromettrait économiquement et stratégiquement le développement des transports en commun au sein de l’agglomération, mode de transport qui est une des alternatives principales avec les transports doux et le co-voiturage à l’utilisation individuelle de l’automobile.

+ entraînerait pour des milliers de riverains son lot de nuisances sonores et atmosphériques, l’ouvrage passant à proximité de zones fortement peuplées (moins de 80 mètres à certains endroits, zones se trouvant sous les vents dominants).

+  détruirait des dizaines d’hectares de zones horticoles et maraîchères (activité traditionnelle de ce secteur) avec des conséquences très négatives au niveau de l’économie locale traditionnelle et sur l’emploi.

+  impacterait de manière importante la qualité et l’accès à des zones vertes de loisirs (Parc du Hutreau) dont profitent actuellement des populations locales défavorisées sur le plan social (quartier de la Roseraie).

Point-de-passage-de-la-rocade.jpg Photo aérienne montrant l'insertion difficile de toute nouvelle rocade 


Que demandons-nous ?

 

+  L’arrêt de ce projet obéissant à l’ancienne logique de la priorité accordée à l’usage individuel de l’automobile.

+  La mise en place d’alternatives sérieuses pour permettre à nos concitoyens de se déplacer dans les meilleures conditions tout en respectant leur cadre de vie et l’avenir de la planète avec, en particulier, un développement important des transports en commun (maillage, fréquence, confort) sur l’agglomération angevine et le bassin d’habitation angevin (90 communes).  

 

L'association a un site internet : http://stop-rocade.fr ... qu'il est conseillé de visiter.


  n138122470568_2871.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 09:30

La Réunion du Comite des Lignes Angers-Cholet, Poitiers-Nantes, Cholet-Clisson-Nantes s'est déroulée lundi 30 novembre 2009.

 

Le comite de ligne s'est passé de façon houleuse car de nombreux usagers de Cholet Angers étaient présents.

Le mécontentement était fort et liée aux grèves du dimanche et du lundi reconductible.

 

Les moyens mis en place dans le cadre du service minimum en autocar ne répond à la demande.

Sur Angers-Cholet, dans le cas de la grève de lundi de niveau 2 (train + autocar), la SNCF n’avait mis en place que 2 autocars (un direct et un omnibus). Si pour le direct le temps de trajet a été respecté, cela n’a pas été le cas pour l'horaire de l'autocar omnibus, des voyageurs à Chalonnes ne l’ont jamais pris et sont partis en voiture car l'horaire d'arrivée était indéterminé à Angers.

 

Dans le cadre du service minimum les temps de trajet prévu sont impossibles à réaliser. Pendant les travaux de maintenance la SNCF prévoit des temps trajets en autocar allant jusqu'à 20 minutes en plus du temps ferroviaire.


 

La carence de l'information est récurrente (problème de la certification).

 

Un collectif d'usagers abonnés a commencé à faire la grève de présentation des billets, la police les attendait à Angers pour contrer le manque d'information pour la greve de la semaine précédente.

 

En bref :

+ Sur Cholet-Clisson, détente horaire pour mise en place de ralentissement à 60km en attendant les travaux programmés en octobre et novembre 2010 avec fermeture totale de la ligne pendant 8 semaines.


+ Sur Clisson-Nantes, le problème de l'adaptation des quais bas Tram Train avec les nouveaux TER (quai classique à 55cm).


+ Sur Poitiers-Nantes liaison routière, le renouvellement de la délégation se termine en décembre 2010,petite possibilité de deuxième desserte le matin au départ de Nantes et retour le soir de Poitiers.


+ Concernant les surcharges ponctuelles des autocars, le transport par taxi est prévu, le transporteur prévoit maintenant un deuxième autocar sur les jours les plus chargés au départ de Bressuire et de Cholet.

 

 Jean François HOGU

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 07:50

Impressions du Comité de Lignes (Angers Cholet , Nantes Cholet, Nantes Poitiers) le  29 Septembre 2008  à La Possonnière.

 

L'Assistance est nombreuse  avec une forte présence des représentants des communes de la ligne Angers Cholet  (les communes sur Nantes Cholet se sont majoritairement excusés) , des institutions transport (Région et SNCF, Département 49, et un représentant RFF) ; quelques représentants associatifs (dont Fnaut) et syndicaux, quelques usagers.

 

Garage TER en GARE d'Angers  

La Région fournit une page d’information sur chaque ligne : croissance sensible sauf sur Nantes Cholet (nécessitant une analyse fine du fait des nouvelles dessertes sur Nantes Vertou)

 

Les remarques des usagers de Angers Cholet ont porté sur la ponctualité de certains trains. Les causes invoquées par l’exploitant sont la vieillesse du matériel, la voie unique, la difficulté d’insertion sur la voie Nantes Angers à la Possonnière.

 

  • Promesse d’un renouvellement de matériel en 2009 et de trains supplémentaires
  • Demande de la Région pour que les travaux d’amélioration sur Nantes Angers soient fortement soutenus pour pousser l’Etat à s’engager.

 Pour les autres lignes, les résultats sont frustrant :

  • Pas d’avis d’usager (mais promesse de trains supplémentaires sur Nantes Cholet). Les modifications suite à l’électrification de Nantes Clisson (où se raccordent les Nantes Cholet) et la réorganisation de l’offre Nantes Clisson ne sont pas abordés
  • Rejet de toute amélioration sur Nantes Poitiers par car ( actuellement impossibilité pour un Nantais ou un habitant de Cholet de faire un Aller Retour Poitiers dans la journée). Malgré une offre squelettique et une croissance de trafic de 12%.

 

Les causes des retards invoquées par l’exploitant sur les axes autour de CHOLET sont  entre autre, la vieillesse du matériel (ici un X 4800 TER)

Le choix du lieu, la Possonnière a induit que les discussions ont porté surtout sur Angers Cholet, ligne la plus fréquentée et la mieux desservie. Il paraît difficile de trouver un lieu fédérateur (Cholet ?). La ville de Cholet concernée par les 3 lignes n’est pas intervenue. Le regroupement de lignes dans un même Comité a donc peu d’impact.

 

Le Comité de ligne apparaît d’abord comme un moyen de communiquer :
la Région explicite ses efforts financiers réels (mais continue à subventionner fortement la route), s’informe des difficultés ressenties sur le terrain et peut ainsi mettre la pression sur l’exploitant (SNCF). La Région ne veut cependant pas que la discussion déborde en dehors des problèmes d’exploitation courante.

 

La SNCF parle des projets, mais n’a pas donné la répartition précise des causes de retard.

 

Les Comités de Ligne sont des opérations lourdes à monter, mobilisant beaucoup de monde pour un résultat inégal. La nombreuse assistance ne pouvait s’intéresser aux lignes ne les concernant pas directement. Les Comités de ligne sont donc autant un lieu d’information de la part de la Région et de la SNCF sur les difficultés, les projets décidés qu’un lieu d’échange. Des moyens complémentaires d’information et d’échange sont nécessaires.

 

La faible représentation des usagers éloignés est probablement à mettre en relation avec le fait qu’il était impossible de rentrer en train de la Possonnière vers Cholet, Nantes ou Angers ! un comble pour une réunion sur le transport public et une illustration de la faiblesse de l’offre, et du fait que nous avons bien du mal à penser réunion sans accès automobile!

 

L'idéal qui est loin d'être la situation actuelle ...

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques