Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 08:00

Voici le dossier que Jean Sivardière au nom de la FNAUT, a remis à la Commission de Dialogue... Alors que la Fédération Régionale des Pays de la Loire faisait de même de son coté...

 

nv logo fnaut

 

 

Notre Dame des Landes : le point de vue de la FNAUT

 

par Jean Sivardière, président

 

 

La FNAUT est une organisation originale : à la fois association de consommateurs (agréée par l’Etat) spécialisée dans le secteur des transports et de l’aménagement du territoire, mais aussi association de défense de l’environnement et groupe de réflexion sur la politique générale des transports.

 

Elle s'intéresse à tous les modes de transport, qu'il s'agisse des voyageurs ou du fret, et à tous leurs enjeux, économiques, sociaux et écologiques. Elle est strictement indépendante des partis politiques, des syndicats, des exploitants, de l'administration et des élus. Elle est présente dans la plupart des régions françaises, en particulier dans les Pays de la Loire. Ses objectifs :


+ des déplacements plus faciles et plus sûrs pour tous ;


+ un cadre de vie préservé des nuisances et respectueux de la santé ;


+ un développement soutenable impliquant une réduction des gaspillages de pétrole et des émissions de gaz à effet de serre, donc moins de voitures en ville, moins de camions sur longue distance, moins d’avions sur courte distance.

 

La FNAUT est représentée au Conseil national de la consommation, aux conseils d’administration de la SNCF, de la RATP et de RFF, au Comité des usagers du réseau routier national, au Conseil national de l’air, au Conseil national de la sécurité routière, au Conseil supérieur de l'aviation civile (formation clients du transport aérien), à la Commission stratégique sur l’avenir de l’aéroport d’Orly.

 

Elle a participé à l’atelier transport du Grenelle de l’environnement, elle participe actuellement au Débat national sur la transition énergétique. Elle a été auditionnée récemment par la commission Mobilités 21 sur la révision du SNIT, par la commission Bianco sur la gouvernance ferroviaire, par la mission sur le financement des transports publics et par le comité d’évaluation de la fiscalité écologique.

 

DESSIN-FNAUT098.jpg

 

 

Une mise au point préalable : la FNAUT et NDDL

 

Dès 2001 (FNAUT Infos n°94, mai 2001), dans un article relatif au projet de troisième aéroport parisien qu’elle combattait, la FNAUT a critiqué le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (NDDL) et noté sa préférence pour une amélioration de la relation TGV entre Nantes et Roissy par un aménagement de la rocade ferroviaire sud de Paris.

En 2003, elle a confirmé sans la moindre ambiguïté son opposition à ce projet (FNAUT Infos n°114, mai 2003) dans un article intitulé « Notre-Dame-des-Landes, Toulouse : les autres aéroports inutiles », puis ultérieurement (FNAUT Infos n°158, octobre 2007 ; n°182, mars 2010 ; n°194, mai 2011 ; n°200, mars 2011 ; n°202, mars 2012 ; n°211, janvier 2013 ; n°213, avril 2013 à paraître).

 

Dans une déclaration inattendue du 27 février 2013, M. Massiot affirme que la FNAUT aurait, en 2007, pris position en faveur de l’aéroport de NDDL puis aurait opéré un « revirement » dont il ne donne pas l’explication.

 

Malgré le démenti publié par la FNAUT, M. Auxiette a repris ces affirmations le 14 mars. Ces propos polémiques, désagréables et stériles, n’ont rien à voir avec la réalité.


Le rapport de 2007 cité par M. Auxiette était une expertise sur la politique aéroportuaire de notre pays, commandée par la FNAUT et deux autres associations, et financée par la Direction Générale de l'Aviation Civile et l’ADEME.


Ce rapport avait été rédigé par trois experts indépendants et libres de leurs propos, qui n'engageaient donc qu'eux-mêmes comme il est d'usage pour ce type de prestation.


Il n'exprimait donc pas le point de vue de la FNAUT qui, lors de sa présentation publique puis par la voie de son bulletin FNAUT Infos n°162 de mars 2008 (consultable sur le site www.fnaut.asso.fr), s’était clairement démarquée de ses conclusions et avait critiqué l'hypothèse d'un report massif de trafic long-courrier des aéroports parisiens sur les aéroports de province. M. Massiot et M. Auxiette, très attentifs semble-t-il aux publications de la FNAUT, ne pouvaient l’ignorer.

 

A suivre

 

le-changement-passe-aussi-par-notre-dame-des-landes

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 09:00

 

Logo-FNE-web-little.jpglogoLES AMIS DE LA TERRE logofnaut2012

 

  Communiqué de Presse

Le 17 mars 2013

 

 

FNE, les Amis de la Terre et la FNAUT confirment leur opposition ancienne

au projet de nouvel aéroport à NDDL

 

 

 

Le rapport de 2007 cité par les partisans du nouvel aéroport était une expertise sur le projet de troisième aéroport parisien, commandée par FNE, les Amis de la Terre et la FNAUT, et financée par la Direction Générale de l'Aviation Civile et l’ADEME. Ce rapport avait été rédigé par trois experts indépendants et libres de leurs propos. Critiquer les commanditaires sur la base de ce rapport pour tenter de diviser le mouvement associatif n'a donc aucun sens.

 

FNE, les Amis de la Terre et la FNAUT confirment leur opposition ancienne au projet de nouvel aéroport à NDDL, d'autant plus déterminée aujourd'hui que la crise économique et écologique ne cesse de s'aggraver.


+ L'aéroport existant de Nantes-Atlantique n'est ni dangereux ni saturé, et il est possible d'en réduire les nuisances sonores.


+ Les conséquences environnementales de la construction du nouvel aéroport seraient graves malgré une "intégration dans la trame bocagère" : artificialisation de terres agricoles, induction d'un trafic routier important démontrée par la surface prévue pour les parkings, encouragement à l'urbanisation périphérique.


+ Les prévisions de trafic ne sont pas réalistes et il est illusoire d'espérer que le nouvel aéroport offre des relations intercontinentales permettant d'"ouvrir le Grand Ouest sur le monde".


+ Enfin sa réalisation implique des coûts immédiats non comptabilisés (accès routiers, coût d'investissement et d'exploitation d'une éventuelle desserte ferroviaire) et, à plus long terme, des risques financiers pour la collectivité.


Le projet est contradictoire avec la "transition écologique" et la préservation de la biodiversité souhaitées par le gouvernement, et avec la nécessité impérieuse d'économiser l'argent public et de prioriser l'amélioration des transports de la vie quotidienne. Il doit être abandonné.

 

pub détournée 2 7epd

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 08:30

A l'occasion de la rencontre avec les membres de la Commission de dialogue, voici la suite de la 1ère partie du dossier déposé par la FNAUT présentant son point de vu.  

 

logofnaut2012

 

  ASSOCIATION REGIONALE DES USAGERS

 DES TRANSPORTS DES PAYS DE LA LOIRE

  mars 2013

 

Synthèse de notre opinion sur Notre Dame des Landes

(2ème partie)

 

 

Une « ardoise » qui va retomber sur le citoyen et l’usager, et sur les modes de transport plus respectueux de l’environnement

 

L’usager devrait payer des taxes aéroportuaires, des services commerciaux, des redevances de stationnement automobiles plus élevés, alors que l’aéroport actuel est largement amorti et sera très peu utilisé.

 

On va se retrouver avec deux aéroports (Nantes et Rennes, sans oublier Angers) distants de 80 km et en concurrence frontale sur beaucoup de liaisons, y compris sur celles à bas coût, alors que les aires desservies étaient plus distinctes. Les guerres tarifaires risquent de faire des perdants : les budgets publics et les citoyens.

 

Le citoyen va devoir payer toutes les infrastructures annexes (voies routières, liaison dédiée avec Nantes, gestion de Nantes Atlantique, …), les impacts indirects (circulation automobile renforcée,…), et sera « l’assureur final » au cas où l’aéroport n’équilibre pas sa gestion. Ces financements viendront en déduction des participations locales dans des modes de transport peu émetteurs de nuisances (étoile ferroviaire nantaise, liaisons ferroviaires interrégionales, etc….

 

Un projet déconnecté des nouvelles priorités

 

Soutien au secteur aérien en contradiction avec les objectifs de transition énergétique, de diminution de consommation des gaz à effets de serre, de transfert modal : le système ferroviaire reste sous financé avec de nombreuses voies à moderniser : ex de Nantes Bordeaux avec une liaison aérienne « justifiée » par la lenteur et la rareté de l’offre ferroviaire.

La Fnaut explique (voir PJ) que l’on pouvait diminuer de 15% le nombre de mouvements aéroportuaires à Nantes en remplaçant des liaisons à moyenne distance (Bordeaux, Paris, …) par des liaisons ferroviaires modernisées, à condition de leur donner la priorité .

 

Perte d’emplois permanents ( Airbus ?, emplois agricoles directs et indirects), au profit de quelques centaines d’emplois très temporaires dans la construction, à réorienter ailleurs.

 

Dans le domaine des transports seuls, les alternatives à NDdL sont :


 + agrandissement aérogare et aménagement de l’accès fer ; une voie ferrée passe à 200 m de l’aérogare actuelle, mais ne sert qu’au fret (à imputer sur le budget de l’aéroport) ;

 + modernisation de voies ferrées, en particulier interrégionales, pour favoriser un transfert modal :

 + liaisons rapides vers la future LGV SEA qui passera à Poitiers et Bordeaux, interconnexion Sud pour plus de TGV vers la banlieue parisienne, le Nord et l’Est, améliorations des liaisons ferroviaires vers la région lyonnaise, etc…..


L’Etat et les collectivités, qui parlent beaucoup de développement durable, doivent se donner les moyens pour que les liaisons à moyenne distance basculent de l’aérien au ferroviaire, en desservant au passage les territoires intermédiaires.

 

 

 

Pièces Jointes :


+ Investir dans le fer pour réduire le nombre de vols entre Nantes et les villes françaises - juillet 2011

+ NDdL, l’aéroport écolo envahi par les voitures

+ NDdL, l’addition sera lourde

+ Bulletins Fnaut 114 de mai 2003 sur les projets d’aéroport inutiles. Pages 1 et 2 concernant Nantes

+ Un aéroport indispensable au désenclavement, à l’emploi et au développement ?

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 08:00

La délégation de la Fnaut pays de la Loire a rencontré le 13 mars 2013 les trois membres de la Commission présidée par Claude Chéreau. A l'occasion de cette rencontre, la FNAUT a déposé une synthèse de son opinion.  Voici la première partie...

 

 

 

logofnaut2012

 

 ASSOCIATION REGIONALE DES USAGERS

 DES TRANSPORTS DES PAYS DE LA LOIRE

 

 

mars 2013

 

Synthèse de notre opinion sur Notre Dame des Landes

(1ère partie)

 

 

 

La Fédération Nationale des Usagers des Transports s’est toujours opposée au projet. Elle y consacrait en mai 2003 son bulletin national, alors que le projet venait d’être relancé.

 

Des arguments non étayés

 

Ont toujours varié dans le temps (Concorde, fret, intercontinental, trafic inabsorbable à Nantes Atlantique, Grand Ouest, etc.. ). Or l’aéroport actuel reste avec une vocation essentiellement européenne et peut multiplier plusieurs fois son trafic, moyennant adaptation de l’aérogare et des accès terrestres.

 

Projet jamais sérieusement comparé aux alternatives : la concertation a été orientée et limitée à discuter d’une seule solution.

 

Les impacts des LGV non suffisamment pris en compte et en particulier les améliorations programmées en région parisienne (raccordement Orly, interconnexion Sud). Des études basées sur des valeurs de ratios arbitraires (valeur horaire du temps) pour tenter justifier économiquement le projet.

 

Pas de prise en compte de la raréfaction et des surcoûts des combustibles, de la taxation indispensable des rejets de carbone. Rien ne dit que la croissance du trafic, basé sur lea vols à bas coût va perdurer.

  P1060782

Le site de Nantes Atlantique

 

Un projet plus nantais que d’intérêt national

 

Le seul argument consistant du transfert serait le bruit, mais il diminue du fait de l’amélioration des avions, des conditions d’approche vols, dans un contexte de stagnation des mouvements aéroportuaires. Les solutions alternatives n’ont pas été sérieusement étudiées (dont réorientation de la piste).

 

Beaucoup d’autres aéroports sont plus nuisants que Nantes, qui n’est que la dixième plateforme nationale. Un aéroport pour le confort acoustique des Nantais ? alors qu’en d’autres endroits la fréquence de passage est nettement plus élevée. Pourquoi un projet ici ?

 

Quelle amélioration de l’utilisation du foncier (si l’aéroport est maintenu), alors que l’étalement urbain va gagner tout le Nord Ouest de l’agglomération ? malgré les mesures conservatoires prises, dont on sait qu’elles n’auront un effet que temporaire .

 

Des composantes importantes, toujours ni réglées et ni prises en compte dans le dossier présenté : absence de concertation et de programmation

 

+ Airbus et l’aéroport actuel. Qui paiera ? Quel risque pour l’emploi et le tissu industriel ?


+ Accès en transport public performant depuis Nantes (et autres villes) ? Malgré les engagements initiaux « le train desservira l’aéroport dès son ouverture », Région et Département ne sont pas encore d’accord sur la solution, dont le coût et la prise en charge restent inconnus. Cet aéroport « vert et exemplaire » va surtout permettre le remplissage de ses nappes de parking (voir PJ).


+ Pont sur l’Estuaire exigé par les Vendéens et dont le coût sera probablement égal au seul aéroport, et qui aura un impact supplémentaire sur l’émission des gaz à effet de serre et sur l’étalement urbain.

 

P1100634

Quid de la desserte de l’aéroport dès son ouverture ?

 

A suivre

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 10:00

fnaut logo pdl

 

Si vous voulez suivre les actualités transports auquelles la FNAUT Pays de la Loire attache de l'importance, vous pouvez vous connecter sur scoop.it ! à l'adresse suivante :

 

http://www.scoop.it/t/fnaut-pays-de-la-loire

 

Les transports collectifs bougent ! Informez-vous ... avec nous.

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Infos pratiques
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 08:30

 

Tramway d'Angers : vous pouvez donner votre avis  ....

 

Les Angevins sont amenés à se prononcer et à donner leurs avis sur le site d' Angers.maville.com. Mais ce n'est pas la joie et les commentaires sont plutôt décevant... Encore faut-il que les remarques soient reprises...

 

http://www.angers.maville.com/actu/forum.php?idDoc=1845884

 

P1080566

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Spécial TRAM d'Angers !
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 08:00

 logofnaut2012

 

ASSOCIATION REGIONALE DES USAGERS

DES TRANSPORTS DES PAYS DE LA LOIRE

1 rue d’Auvours, 44 000 Nantes

Le 15 mars 2013

 


Rencontre avec la Commission de Dialogue  sur l’aéroport de Notre dame des Landes

 


Cette Commission a été nommée par le Premier Ministre pour recueillir l’avis de ceux qui voudraient bien la rencontrer, avec l’objectif officiel d’expliquer le projet. La Fnaut, qui s’est beaucoup investie pour s’opposer au projet,  a choisi de ne pas s’abstenir.


La délégation de la Fnaut pays de la Loire (jacques Michaux, président, Aymeric Gillaizeau, secrétaire, Dominique Romann, membre du Conseil national) a rencontré le 13 mars 2013 les trois membres de la Commission présidée par Claude Chéreau.


En fait, la Commission a moins expliqué le projet, car elle savait que nous le connaissions bien, qu’écouté notre position, tout en s’efforçant d’y apporter la contradiction.


La Fnaut a laissé différents documents et en particulier une Synthèse de nos avis.


 

17 mars D ROMANNbureau fnaut 303 17 03 3012

Dominique Romann (debout), jacques Michaux (au centre), Aymeric Gillaizeau (à droite)


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 09:00

Pour soutenir les actions d'opposition à Notre Dame Des Landes vous pouvez joindre l'utile à l'agréable et achetez cet ouvrage collectif...

 

affichea3

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 08:02

image002-copie-2.jpg

 

Venez voir Wadjda à Nantes avec Place au Vélo... 

 

Le Mercredi 20 mars, à 20h30, le cinéma St Paul de Rezé et Place au Vélo organisent un ciné-débat à l'occasion de la sortie récente du film Wadjda, d'Haifaa Al Mansour.


Wadjda, c'est l'histoire d'une petite fille saoudienne qui rêve d'avoir un vélo. Un rêve difficile à réaliser dans un contexte où faire du vélo fait partie des privilèges masculins.


La condition féminine au premier plan, le vélo comme symbole de liberté, ce film n'est pas sans rappeler notre vélo-école pour adultes qui permet chaque année à une trentaine de personnes (dont 95% de femmes) d'apprendre à pédaler pour plus de liberté.

 

Venez en vélo : c'est moins cher !

 

Appui-vélos à l'entrée du cinéma et tarif exceptionnel de 4,80€ pour les personnes venant à vélo !

Séance : 20h30,

Tarifs : 5,80 € / 4,80 € (-16ans, + 65ans, étudiants, cyclistes) / 4,50 € (demandeurs d'emploi)

Adresse du cinéma : 38 Rue Julien Douillard  44400 Rezé

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans A bicyclette
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 02:00


Les membres du collectif fléchois de défense des services publics
organisent une action de sensibilisation sur le devenir de cette ligne.

 

A l'occasion d'une réunion du Collectif mardi dernier, les responsables ont confirmé l'organisation d'un débroussaillage symbolique d'un tronçon de la voie ferrée entre La Suze et La Flèche. L'opération se veut symbolique et quelques élus seront présents.

 

Tous les volontaires sont les bienvenus, et l'appel a été lancé pour que le public puisse se joindre à la démarche. Le lieu de rendez-vous est fixé au passage à niveau situé route des Mollans, dès 11 h 30...

 

"Cette ligne est fermée aux voyageurs depuis 1978" a rappelé Martial Chateau, un des animateurs du collectif mais le projet de sa réouverture correspond à une réelle demande des usagers. Cette demande sera-t-elle entendue à Nantes ?

   P1020396

"Si ce projet voit le jour, l'accès à la ligne se fera depuis la zone située à l'arrière de l'actuel magasin

Carrefour Market et non pas à l'ancienne gare" d'après les membres du collectif

Repost 0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques