Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 07:30

nv logo fnaut

 

Paris, le 17 septembre 2013

 

Communiqué

 

Transports collectifs : voir grand pour préparer l’avenir

 

 

A l’occasion de la journée du Transport Public, la FNAUT rappelle que les transports collectifs souffrent de sous-investissement malgré les efforts récents, et que la demande ne doit pas être sous-estimée car elle va exploser dans un proche avenir.


Dans de nombreuses agglomérations et sur de nombreux axes ferroviaires régionaux, les transports collectifs sont saturés, et les investissements prévus ne permettront pas de répondre à une demande qui va inévitablement exploser pour de nombreuses raisons :

    + l’augmentation de la population de + 15 % d’ici 2040 (selon l’INSEE) et son vieillissement ;


    +  les politiques de densification de l’habitat à l’intérieur des zones urbaines ;


    +  la hausse du prix des carburants automobiles et la diminution du pouvoir d’achat ;


    +  la nécessité de réduire la dépendance pétrolière et le déficit de notre balance commerciale ;


    + la nécessité de limiter les nuisances du trafic routier et les émissions de gaz à effet de serre ;


    + la dégradation de l’image de la voiture chez les citadins et en particulier chez les jeunes ;


    + l’émergence de l’autopartage, qui incite à la démotorisation.

      Alors qu’une attitude malthusienne s’est développée sous l’effet des contraintes budgétaires immédiates, il faut voir grand en matière de transport collectif afin d’anticiper l’évolution de la demande. Si la reprise économique se confirme, il sera trop tard pour ajuster l’offre.


      C’est bien l’orientation choisie pour le Grand Paris par le gouvernement, qui renforce le réseau existant et prépare des rocades de métro : elle doit être généralisée à tout le territoire. Toulon, seule grande ville française à refuser le tramway, est l’exemple à ne pas suivre.


      Selon la maxime du préfet Maurice Doublet, il faut « dimensionner le transport collectif pour les heures de pointe et la voirie pour les heures creuses ».


      Il s’agit donc d’adapter les moyens financiers aux objectifs et non le contraire :

        + en concentrant les crédits disponibles sur les transports collectifs urbains et périurbains, et non sur les routes (contournements de Lyon, Strasbourg, nouvelle route du littoral à la Réunion... et autres projets autoroutiers réintroduits par la commission Mobilités 21) ;


        + en réduisant les coûts d’exploitation des transports collectifs (en augmentant la vitesse commerciale des bus ; en coordonnant les services urbains, routiers et ferroviaires ; en faisant appel à d’autres opérateurs que la SNCF pour exploiter le TER) ;


        + en introduisant une fiscalité écologique dans le secteur des transports (taxation du kérosène, hausse de la TICPE sur le gazole, hausse des taxes sur les sociétés autoroutières, péage urbain)et en affectant son produit aux transports collectifs ;


        + en renonçant à la hausse de 7% à 10% du taux de TVA sur les transports collectifs.

         

           

          Jean Sivardière, président de la FNAUT,

          Jean Macheras, animateur du réseau Déplacements urbains de la FNAUT,

           

          DESSIN-FNAUT098.jpg


          Partager cet article
          Repost0
          14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 07:33

          Pendant cette période estivale nous avons eu l’occasion de nous rendre à plusieurs endroits en région et d’y tester différents aménagements ou modes de transports.

           

          La FNAUT a testé pour vous - épisode 1 - Le car TER vers Fromentine
          Pour commencer cette rubrique, « nous avons testé pour vous », voici notre impression sur la ligne routière Nantes - Fromentine opérée par la compagnie CTA pour le compte de la région Pays de la Loire.
          Nous avons fait le choix d’emmener avec nous nos vélos afin de passer la journée sur l’île d’Yeu.
          D’abord, il faut avouer que l’information n’est pas la plus claire pour acheter son billet …
          Si vous voulez acheter votre billet pour Fromentine il va falloir jouer de patience car ce n’est pas si simple.
          Tout indique Fromentine comme destination finale, pourtant si vous la chercher sur les distributeurs vous n’êtes pas prêt d’arriver à destination car vous ne la trouverez pas …


          IMG_3372.JPG
          FROMENTINE avec un "F" n'existe pas sur les distributeurs de billet TER
          En effet, en réalité cet arrêt s’appelle « La Barre de Mont » si vous ne cherchez pas ce nom de destination vous ne pourrez jamais acheter votre billet au distributeur, alors que partout autour l’information nous indique Fromentine …

          Mais apparait sur le tableau des départs... Cool ! calme ! Exomyl ! vous êtes en vacances...

          La Barre des Monts : bon sang  mais c'est bien sûr c'est  Fromentine en langage TER !
          Il aurait été plus judicieux de proposer les 2 choix à la fois La Barre de Mont et Fromentine, à défaut, au moins d’utiliser le même nom de destination partout afin d’éviter ce genre de cafouillage !
          Une fois de plus, on ne se met pas à place des usagers, imaginez donc des touristes, et mêmes des touristes étrangers qui ne parlent pas le français …Avec ce niveau d’information contradictoire, ils ne sont pas prêt de s’y retrouver.
          Le problème c’est que le personnel en gare de Nantes semblait non seulement découvrir le sujet et en plus comme il n'avait aucun caractère prioritaire cela sortait de leur domaine de préoccupation immédiate...  et personne n’a été en mesure de donner la bonne information …


          Cette ligne routière a le mérite, par choix de l’opérateur, contrairement aux lignes routières de la Loire Atlantique, d’autoriser le transport des bicyclettes à bord de ses véhicules comme dans le reste des départements de la région, sauf que ces véhicules sont en plus équipés de racks pouvant supporter 6 vélos accrochés à l’arrière.

          IMG_3373.JPG
          Donnez nous notre gymnastique quotidienne...
          Il faut avouer que même si l’idée est bonne et à encourager, les racks installés à l’arrière de ces véhicules de renfort n’étaient pas simples à utiliser. Il faut lever le vélo très haut afin de pouvoir y accrocher la roue avant en essayant de ne pas se faire un lombago car ils ne sont pas équipés de vérins permettant de les descendre. Pauvre conductrice lorsque cette dernière se trouve obligée toute la journée d’y installer elle même les vélos à la place des usagers …


          Il a fallu de plus fixer l’un des vélo avec un cadenas...

          Au passage ceci nous aura couté un catadioptre sur la roue avant du fait de leur accessibilité peu simple. Finalement « le plus simple » est de monter sur la plateforme bien que l’accroche eu été difficile quand même car les systèmes de fixation manquaient d’entretien et de lubrifiant.
          Il a fallu de plus fixer l’un des vélo avec un cadenas à cause du manque de serrage du système d’accroche et la conductrice n’était pas équipée de tendeurs comme sur les autres cars. Ce qui au final a fait partir le car avec 5 mn de retard …

          IMG_3399.JPG
          Les racks installés à l’arrière de l'autocar de ligne sont plus faciles a utiliser...
          Heureusement, le véhicule du retour était équipé des derniers modèles où tout était plus simple avec un vérins permettant de descendre individuellement chaque support et installer le vélo à hauteur d’homme sans trop d’effort.
          L’arrivée à Fromentine s’est néanmoins bien passée et il a été plus simple de descendre les vélos que de les accrocher, tout du moins de les accrocher à l’aller, car avec le système installé sur le car du retour cela a pu se faire dans la plus grande simplicité.


          IMG_3375.JPG
          La gare d’échange du port de Fromentine pourait être mieux aménagée...
          Par contre, il faut quand même souligner que la gare d’échange du port de Fromentine aurait largement pu être mieux aménagée pour la desserte des autocars …

          Déjà du point de l’accessibilité handicapé, ces derniers n’ont visiblement pas intérêt à vouloir se rentre sur l’île d’Yeu ou tout du moins à la gare d’échange. Bien que l’aménagement soit récent, rien n’a été prévu pour les personnes a mobilité réduite, il n’y a même pas de quais d’embarquement pour la gare routière.

          IMG_3377.JPG
          En Vendée il fait toujours beau... enfin c'est ce que les concepteurs de la gare routière ont prévu...
          En outre, heureusement que nous étions en période de beau temps car comme le montre les photos, l’affluence était là, mais en cas de pluie les abris n’auraient jamais pu abriter tous ces voyageurs !
          Mais ceci semble un mal général sur le réseau TER en Pays de la Loire. Un aménagement certes récent, mais malheureusement à revoir totalement.

          Partager cet article
          Repost0
          11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 07:30

          nv logo fnaut

           

          Paris, le 9 septembre 2013

           

           

          Communiqué

          Avenir du TER : lettre ouverte aux présidents des conseils régionaux

           

           

          Dans une lettre ouverte adressée aux président(e)s des conseils régionaux (pièce jointe), la FNAUT exprime sa crainte croissante de transferts de services ferroviaires régionaux sur route, et demande l’expérimentation rapide d’un recours à d’autres exploitants que la SNCF : les Régions ne peuvent plus être des chambres d’enregistrement de la dérive des coûts.

           

          La solution préconisée par la Cour des Comptes, la commission Mobilité 21 et la SNCF elle-même pour réduire la charge financière du TER est de transférer certains services sur route.

           

          De nombreux effets pervers


          En cas de transferts sur route occasionnels et de fermetures de lignes, une partie importante de la clientèle se détourne du transport public et se reporte sur la voiture individuelle.

          Suite à ce report, un transfert sur route présente, contrairement à une idée reçue, un bilan énergétique négatif. Par ailleurs il renforce les inégalités territoriales au sein des régions.


           P1020676.jpg

           

          Une solution de facilité


          Un transfert sur route permet de faire des économies à court terme mais évite de s’interroger sur les causes de la faible fréquentation du train : la qualité médiocre des services, et surtout les coûts d’exploitation beaucoup trop élevés de la SNCF.

           

          L’exemple à suivre


          En Allemagne, la délégation de service public est une démarche gagnant-gagnant. Depuis 1996, les nouveaux opérateurs comme la Deutsche Bahn ont diminué les coûts d’exploitation, amélioré et étoffé l’offre ; la contribution publique a diminué ; la fréquentation a augmenté ; l’emploi cheminot a été développé ; l’industrie ferroviaire a bénéficié de commandes importantes ; 500 km de lignes régionales ont été rouverts au trafic voyageurs.

           

          Expérimenter rapidement le recours à de nouveaux exploitants


          La FNAUT demande donc aux président(e)s des conseils régionaux d’exclure tout transfert sur route et de plaider auprès du législateur – comme cela a été fait pour la régionalisation – pour le droit à l’expérimentation de l’ouverture à la concurrence des services TER, par délégation de service public ou création de société publique locale. Cette expérimentation doit débuter en particulier sur les lignes dont la pérennité est menacée.

           

           

           Jean Sivardière, président de la FNAUT

          Partager cet article
          Repost0
          9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 16:30

           

          fnaut logo pdlande-1.jpgnexus

           

           

          La FNAUT participera  le samedi 14 septembre 2013 à 11h à l'inauguration de la station ferroviaire « Nantes Atlantique » en compagnie d'autres associations.


          La FNAUT, l'ANDE et le collectif transport de Nantes marquent ainsi la nécessité que l'aéroport Nantes Atlantique soit desservi par un transport collectif ferré en profitant de l'infrastructure existante (ancien tracé de la ligne Nantes-Pornic/Saint-Gilles Croix de Vie).

          Les usagers interpellent de la sorte les pouvoirs publics, les élus (Nantes Métropole et Conseil Régional des Pays de la Loire), le gestionnaire de l'aéroport  (la CCI) sur la question de la desserte actuelle en transport collectif de l’Aéroport existant.

           

          Capture d’écran 2012-11-05 à 15.31.15

          La voie ferrée se trouve à moins de 100 mètres de l'aérogare de Nantes Atlantique

           

          Paradoxalement, la desserte du futur aéroport de Notre-Dame des Landes en transports en commun est déjà envisagée alors que l'aéroport actuel ne l'est pas.

          Cela est d’autant plus troublant car les voies ferrées passent à moins de 100 mètres de l’Aérogare et qu’une zone d'activité concentrant 5000 emplois est adossée à l’aéroport de NA, comprenant un centre de recherche et que 2000 emplois nouveaux sont attendus sur la zone.

          Où est la cohérence ?

           

          Les associations invitent le public à participer à cette inauguration symbolique initiée par l’Association Nexus.


           

          nantes atlantique

          Voilà ce que l'on peut voir depuis la plateforme ferroviaire. Cela se passe de long discours...

           


          Partager cet article
          Repost0
          7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 08:30

           

          L’évènement 2013 du grand ouest : le salon du train miniature de Laval

           

          Après le succès du salon « Laval fête le Train » en 2011, l’'Association des Modélistes Ferroviaires de la Mayenne (AMFM) organise pour la 2éme édition le Salon du Train Miniature 2013.


          Cette manifestation, l’'une des plus grandes de l'’Ouest, se déroule à la salle polyvalente,

          place de Hercé à Laval,

          les samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013.

           

           

          http://www.amfm53.org/wp-content/uploads/2010/06/Affiche-Salon-2013-A41.jpg

           

          Une occasion pour venir découvrir le monde merveilleux du train miniature et ... de regarder passer les trains, s'initier au pilotage, rencontrer les passionnés et partager les connaissances de modélistes et de clubs venus de toute la France.

           

          Vous pourrez également dénicher la bonne affaire ou faire vos achats aux stands des magasins spécialisés.

           

          Tarifs :

           •Entrée : 4€
          •Moins de 10 ans : gratuit

           
          Horaires :

           Samedi 10h -19h
          Dimanche 10h -18h

          Partager cet article
          Repost0
          6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 07:30

          fnaut logo pdl

           

          Mardi dernier à l'occasion de l'inauguration de 3 lignes de "Chronobus" à Nantes Métropole, les usagers ont entendu de beaux discours sur la nécessaire coordination des services de transport ... Et pendant ce temps la fiche horaire "TER de l'agglomération nantaise" est supprimée...

           

           

           

          À quoi ça sert que l’ande-1.jpg se décarcasse !

           

          A la recherche de la fiche horaire n°30 ... perdue...

           

          L’association nantaise déplacements environnement se voit dans l’obligation de récupérer un slogan publicitaire bien connu car les épices lui sont montées au nez à l’occasion du service d’été des TER et de la communication de son autorité organisatrice, le conseil régional…

           

          Dans le cadre de « Nantes capitale verte » l’association propose une « balade multimodale » en train, tramway, autobus et même bateau visant à montrer les atouts du titre de transport unique Semitan-LILA-SNCF…

           

          A la gare de Nantes les deux composteurs vert et jaune côte à côte illustrent bien cette politique que l’ANDE soutient bien évidemment.

           

          2005-nantes-sncf-tan-composteurs-v.jpg

           

          Et on peut espérer qu’en février la mise en service de la ligne de tram-train Nantes-Chateaubriant développera cette possibilité. Même si on aurait préféré selon l’appellation mise en avant voir les trains vraiment continuer sur le réseau urbain.

           

          Jusqu’en mars 2013 existait une fiche horaire TER de l'Agglomération Nantaise (n°31) qui fournissait les horaires de tous les TER de l’agglomération nantaise.

           

          TER-Fiche-30.jpg

           

          Cette fiche n’est plus délivrée en gare de Nantes et ne serait plus éditée par les services de la Région Pays de la Loire.

           

          Rendez-nous la Fiche 30 !

           

          A la FNAUT et à l’ANDE nous savons que l’information horaire se doit d’être de plus en plus informatisée. Mais cette fiche était fort pédagogique, incitatrice à utiliser des services qui s’étofferont forcément les prochaines années tant l’étoile ferroviaire nantaise a du potentiel.

           

          Nous n’osons pas croire que cet oubli traduit la difficulté de travail de terrain entre région-département-communauté urbaine alors que MMs Bontemps, Grosvalet, Retière étaient ensemble le 27 août lors de la cérémonie d’inauguration des nouvelles lignes de « Chronobus »…

           

          Heureusement l’ANDE a trois balades multimodales en cours d’organisation. Elle ne se privera pas d’informer les participants de ces petites choses qui nous font parfois douter de la cohérence de l’action publique.

           

           

          J B LUGADET

          Partager cet article
          Repost0
          5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 12:00

            fnaut logo pdl

           

          La FNAUT participe depuis la première édition au Forum des Associations à Laval qui a lieu tous les 2 ans et qui regroupe quelques 240 stands associatifs...

           

          C'est l'occasion de rencontrer les militants. Vous pourrez nous retrouver au stand 207, dans le premier bloc de stand qui se situe en face de l'entrée à droite en entrant dans la salle polyvalente, Place de Hercé.


          P1050979.jpg

           

          Nous serons bien entourés. L'association Place au vélo (Membre de la Fubicy) au stand 325 sera placée en face de celui de la FNAUT. L'intermodalité en marche ...

           

          Vous trouverez sur notre stand de la documentation, des pétitions (réouverture de lignes) , des informations et la possibilité d'adhésion, fiches horaires ...

           

           Pratique :   Forum des Associations 

                           Dimanche 8 septembre 2013

                           Salle Polyvalente , Place de Hercé

                           10h -18h

           

           

          forum des assos plan 11 09 21 06458Comme à chaque Forum, la FNAUT aura un stand dans la salle polyvalente. Pour nous retrouvez ,

          nous serons dans la catégorie Santé - Action Sociale au stand 207

          Partager cet article
          Repost0
          5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 07:00

          ... la SNCF !

           

          Exit RFF !


          Voilà donc une réforme courageuse... qui va sans doute faire avancer le Schmilblik à défaut de faire avancer les trains...

           

          Entre nous fallait-il autant de discours, rapports, échanges pour en arriver là? Une situation, qui de toute manière ressemble fort à une décision dictée par des choix politiques, plus que par un soucis réel d'efficacité ? Et qui sans doute se traduira par un immobilisme déjà existant ...

           

          Un choix conservateur en quelque sorte pour un gouvernement qui prône le changement pour maintenant ... euh euh ....

           

          Le changement  : pour quand ?

           

          Pour les internautes nous vous renvoyons dans l'immédiat sur le site  : http://www.mobilicites.com/fr pour en savoir plus et sur la position de la FNAUT face à la réforme ferroviaire....

           

           

          siteon0-38e4a

           

          C'est fini ...

          Partager cet article
          Repost0
          1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 16:01

          le-changement-passe-aussi-par-notre-dame-des-landes

           

          Discrètement les tenants du projet de Notre Dame des Landes arrivent par de nombreux artifices (achat de campagnes publicitaires dans les Médias, subventions régionales à FR3...) a museler la presse ou tout du moins à la rendre neutre, sacrifiant au passage la liberté d'expression et surtout le droit à l'information...contradictoire.

           

          Ce qui vient de se produire au Monde, en est une nouvelle illustration... Alors que l'urgence écologique est partout ce grand quotidien du soir se prive d'un journaliste spécialisé dans ce domaine... et perd aussi un peu plus d'indépendance...

           

          Le Monde : bientôt la voie de son maître ?

           

          C'est le média "arrêt sur images" qui a donné l'information... dont voici le début de l'article... que vous pouvez retrouver dans son intégralité sur le site .

           

           

          17 ans. C'est le nombre d'années passées par Hervé Kempf au Monde. Et pourtant, le journaliste - spécialiste des questions d'environnement - s'en va. Il ira bientôt rejoindre le site Reporterre, avec lequel il collaborait déjà. S'il quitte Le Monde, ce n'est pas par envie, mais bel et bien pour cause de divergence avec la direction du journal sur différents dossiers et notamment sur le traitement de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes (NDDL). Sur ce sujet, Kempf considère qu'il a été censuré par la direction...

           

           

          Voir aussi le dossier sur NDDL sur le site. 

          Sur le Blog de la FNAUT 

           

          pubndl les echos net

          NDDL a bénéficié de l'argent public pour  faire sa promotion dans les médias nationaux (ici les Echos)

          Partager cet article
          Repost0
          31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 08:15

          ... une habitude en passe de devenir un droit coutumier ?

           

          Ce qui est certain c'est que le réseau et en particulier plusieurs lignes de bus ont été pertubées par ce mouvement quasi continu tous les samedis du mois d'août ...

           

          Le préavis de grève déposé par le syndicat CGT pour le dernier samedi d'août, entraine des perturbations sur le réseau de transports de l’agglomération mancelle mais n'affectera pas les lignes de tramway.  Des lignes de bus 2, 11, 17 ne circuleront pas et des perturbations sont attendues sur d'autres...

           

          La CGT a justifié l'appel à la grève parce qu'elle réclame de meilleures garanties en terme de sécurité. Des incivilités et des caillassages de bus se sont produit en juillet ... sans compter les insultes...

           

          Plus d’informations au service clients Setram au 02 43 24 76 76 et sur le site internet de la Setram.

           

          P1010456.JPG

          Partager cet article
          Repost0

          N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

          Vous Cherchez ?

          La FNAUT sur scoop.it

          Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

          En Ligne Hier...

          Nos Rubriques