Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 09:30

 

C'est ce que l'on peut lire sur le site d'Angers Vivre Mieux Naturellement, une des listes en lice pour les municipales d'Angers parmi les 8 listes qui s'y présentent ... C'est une liste de sensibilité écologiste et citoyenne, rien de surprenant. C'est celle qui avait désigné sa tête de liste par tirage au sort...

 

Pour le moment une seule liste a répondu au questionnaire de la FNAUT Maine et Loire sur les 8 listes :

 

 

Nathalie Sévaux             Angers Vivre Mieux Naturellement       SE 

Martin Nivault              Résister, Construireà gauche      PG NPA  Ensemble 

Marie-José Faligant     Lutte Ouvrière Faire entendre le camp des travailleurs   Lutte Ouvrière

Frédéric Béatse            Aimer Angers 2014                   PS  EELV  PCF 

Jean-Luc Rotureau       L'Energie de faire                      PS Dissident

Laurent Gérault             Servir Angers                             UDI 

Christophe Béchu         Angers pour vous                       UMP 

Gaétan Dirand              Angers Bleu Marine                    FN 

 

 

C'est la liste Angers Vivre Mieux Naturellement qui intégre la contestation de Notre Dame des Landes sur son programme ...(http://www.angersnaturellement.fr/propositionsValidees/aeroport-nddl.html)

 

Angers-vivre-mieux---Copie_html_6ba96d00.jpg

 

Mais on peut lire également sur son site le programme en matière d'urbanisme et de transport...

 

URBANISME


+ Réconcilier la ville avec les berges de la Maine (sans être mégalo);


+ Développer un mode d’urbanisme et d’aménagement du territoire plus durable qui garantit une gestion économe en ressource et en espace, pour maitriser l’étalement urbain et préserver les espaces agricoles périurbains;


+ Soutenir l’habitat participatif (ou habitat groupé);


+ Limiter l’artificialisation et l’imperméabilisation des sols, pour favoriser l’infiltration de l’eau et lutter contre les inondations;


+ Favoriser la mixité urbaine et la mixité sociale dans chaque quartier, et à l’échelle de l’agglomération;


+ Mettre en oeuvre un plan de rénovation thermique des bâtiments plus ambitieux et plus contraignant;


+ Mettre au coeur de chaque nouveau projet d’aménagement et de chaque réhabilitation l’accessibilité des personnes à mobilité réduite;


+  Préserver l’identité du territoire dans l’architecture et l’aménagement;


+ Améliorer les conditions de vie dans chaque quartier :

amener le tramway à Monplaisir

continuer à repenser l’urbanisme des quartiers construits dans les années 60

 

http://www.angersnaturellement.fr/_static/bandeau.jpg

 

CIRCULATION

 

+ Développer les transports en commun et réaliser rapidement la ligne B du tramway et un busway vers Belle-Beille;


+ Mettre en place un plan de mobilité autour des élus et agents pour les déplacements professionnels et les déplacements domicile-travail qui privilégie les solutions alternatives à la voiture, et aussi selon les cas le covoiturage;


+ Généraliser les pédibus pour conduire les écoliers à l’école; mener la réflexion sur la mise en place du dispositif au sein de chaque quartier;


+ Développer un réseau cyclable sécurisé pour les cyclistes et donner une vraie place au vélo dans la ville;


+ Améliorer l’accès des covoitureurs à Angers pour diminuer la circulation en ville;


+ Abandonner définitivement le projet de rocade sud

 

P1080575

La deuxième ligne de Tramway est soutenue par plusieurs listes à Angers

 


Partager cet article
Repost0
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 08:00

Comme nous avons pu le signaler, le Collectif  Transport ne s'est pas contenté de connaître les programmes des listes se présentant sur Nantes, il s'est interessé également  aux communes périphériques après Carquefou, voici Saint Sébastien sur Loire ...

 

St-Seb--1.jpg

 

St Seb 2

Partager cet article
Repost0
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 07:30

Nantes n'est pas la seule commune sollicitée par la FNAUT dans le cadre de ces élections puisque les communes périphériques ont été elles aussi testés...

 

Ci dessous l'étude comparative pour Carquefou ...

 

Carquefou 1-copie-1

 

 

Carquefou-2.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 11:45

tcm 28-23524 28-332-64

 

jeudi 20 mars 2014

 

Le Mans - Vitré,  le trafic ferroviaire est interrompu de nouveau pour la LGV

 

Nouvelle opération coup de poing sur la ligne Le Mans - Vitré (Rennes)

 

Le trafic ferroviaire entre Le Mans et Vitré sera interrompu du samedi 22 mars de 21 heures au Dimanche 23 mars à 12 heures, en raison des travaux pour la construction de la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) Bretagne – Pays de la Loire .

Cette opération nécessite la fermeture totale de la ligne pendant 12 heures.

 

Coupure minime mais coupure de 12 heures quand même...

 

Privé de TGV, Laval va se trouver vraiment isolé puisqu'il y a une majorité de liaisons réalisées  en TGV et que les TER constituent la portion congrue des circulations ce qui met en évidence la desserte squeletique et inadaptée en trains régionaux ...

 

Les conséquences sur les circulations TGV et TER sont les suivantes :

 

Des TGV Paris-Bretagne passeront par Nantes.

 

Pour les TER il est conseillé de prendre l'information au préalable car les horaires des TER ferroviaires ne sont pas toujours respectés la preuve avec le TER du Dimanche 23 mars.

Ce TER 857612 partant de Laval (9 h 15) - Le Mans (10 h 09) sera remplacé par un car Laval (8 heures) - Le Mans (10 h 15). Alors prudence !

 

P1010724.JPG

Laval  :  pas de trains à l'horizon...

 

Informations  !  Presque le degré zéro de la Communication !

 

La encore, sans internet point de salut car aucune informations par téléphone  ne sera possible samedi et dimanche... Comme en plus aucune annonce de la SNCF (plaquards publicitaires) n'est paru dans la presse locale (rien dans la presse mayennaise du mercredi ! et un article d'un journaliste du Maine Libre sur la version numérique grand public) on peut sans forcer le trait parler de communication au degré 0 d'autant que c'est jour d'élections en plus !


Là encore on peut espérer que les usagers réguliers soient mieux traités... Information par SMS ? mais se déplacer en train ce n'est pas réserver uniquement  aux usagers habituels...

 

La FNAUT avait déjà critiqué la "com" de la SNCF

 

La FNAUT avait déjà critiqué la "com" de la SNCF et l'information faite aux associations d'usagers... qui n'en avaient pas eu officiellement.... Il ne peut y avoir d'améliorations puisque nos observations n'ont pu être faites au moment adéquat ...

 

Infos pratiques

 

Par téléphone :  

0-810-324-324 pour TER Pays de la Loire (prix d’un appel local), du lundi au vendredi de 7 heures à 19 heures.

 

Pour TGV : 3635 (0.34 €TTC/min, hors surcoût éventuel de l’opérateur).

 

Internet : www.ter-sncf.com/paysdelaloire www.sncf.com

 

SNCF La Radio (http://laradio.sncf.com) : point info trafic toutes les 15 minutes.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 11:00

ande-1.jpg

Le 20 mars 2014

 

 

 

 

Point « immobilité » : un mois déjà

 

Un mois déjà que le « point mobilité » de la Tan, place du Commerce à Nantes est fermé.

 

Certes vandalisé par les « casseurs » de la manifestation du 22 février dévoyant le juste combat contre le projet d’aéroport inutile auquel s’est toujours associé la FNAUT .La FNAUT et ses associations ont suffisamment dénoncé ces actes contre les services publics et leurs usagers pour avoir le droit de s’étonner qu’au bout d’un mois rien n’ait été fait pour assurer un service minimum à ceux qui ont besoin de titres de transport, de renouveler leur abonnement, de renseignements.

 

photo 2

Le soir du 22 février...

 

A côté les boutiques du secteur marchand (qui prospère ici parce qu’affluent les usagers des tramways et des bus) ont été remises en service quasiment aussitôt.

 

Une affiche renvoyant aux kiosques proches ou au serveur internet de la Semitan ne saurait être une réponse satisfaisante au problème même si nous savons que cette inadmissible casse a un coût sur un budget que l’on préfèrerait réservé à l’amélioration des services.

Espace-TAN-ferme.jpg Depuis ...

 

Ou alors se prépare à Commerce ce qui a déjà réussi à Beauséjour, Gréneraie, Doulon (pour la SNCF) l’abandon des services de proximité en faveur des usagers. Et cela nous n’en voulons pas car des pôles d’échange sans présence humaine cela entraîne la déshumanisation, le sentiment d’insécurité.

 

J B LUGADET (ANDE)

Partager cet article
Repost0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 08:30

 

Cette réponse se compose :

+ d'un courriel adressé à l'Association Place au Vélo de Laval qui elle aussi a interpelé les candidats "sur la ville à 30";

+ et de la plaquette du programme de la liste sur les propositions " transports".


Deux photos agrémentent le texte et elles sont accompagnées d'un commentaire qui est de la FNAUT ...

 

nouveau-logo-pg

 

 

Réponse de Jean-Marc Bédue pour la liste "Carton rouge, places aux citoyennes et aux citoyens !"

 

 

Nous sommes tout-à-fait favorables aux mesures qui contribuent à sécuriser les déplacements à vélo dans la ville : il faut généraliser les voies cyclables, notamment à contre-sens dans les rues à sens unique.

 

Limiter le nombre de voitures qui traversent la ville est aussi une nécessité si on veut que le centre-ville retrouve une vie plus animée, et la limitation à 30 km/h de beaucoup de secteurs peut y contribuer.

 

Le réaménagement de la place de la Mairie devra aussi s'effectuer pour en terminer avec ce "manège" de voitures sur trois voies qui rend le passage des vélos très dangereux et qui isole le cours Clémenceau des immeubles, ce qui ne permet pas à ce lieu d'être un vrai centre attractif et convivial.

 

Dans le même esprit; nous étudierons la mise en gratuité des TUL pour inciter les habitants de l'agglomération à choisir les transports en commun plutôt que la voiture.

 

A plus long terme, on peut envisager de rouvrir les anciennes voies de chemin de fer (vers Argentré d'une part, vers St Berthevin d'autre part) pour mettre en place un système de tram-train qui permettrait des déplacements plus rapides dans l'agglomération entre la périphérie et le centre-ville...

 

 

 

 

http://www.cartonrouge-laval2014.fr/images/logoliste.JPG

 

 

Pour une ville irriguée par des transports collectifs efficaces et facilitant les déplacements lents et non polluants

 

À Laval et dans son agglomération, la majorité des transports se font en voiture ce qui, à l’heure de la raréfaction des réserves pétrolières et du changement climatique dû à la pollution par le gaz carbonique, pose un grave problème.

 

S’y ajoute celui des embouteillages de plus en plus paralysants, celui du stationnement et du danger que représente la voiture pour les piétons et les cyclistes.

 

Une politique urbaine résolument écologiste passe par une redéfinition de l’accès de la ville aux voitures, rendue possible par une priorité absolue accordée aux transports en commun, aux cyclistes et aux piétons.

 

 

P1070984

Le vélo et les TUL concentrent  l'essentiel des propositions de la  liste Carton rouge sur la problématique transport

 

 

Faire des TUL un réseau de transport exemplaire et une fierté de Laval et de son agglomération


Malgré leur bonne qualité et leur réputation chez les lavallois et lavalloises, les TUL sont insuffisants tant par leur  maillage que par leur fréquence. Pour qui a connu les grandes villes, attendre le bus 10 ou 20 minutes ou devoir prendre une correspondance pour aller de son domicile à son lieu de travail est un inconvénient majeur.


Or, c’est le cas à Laval où les TUL sont principalement utilisés par ceux qui ne peuvent s’en passer. Il faut inverser cette tendance et rendre les TUL beaucoup plus accessibles. Pour cela nous prendrons les mesures suivantes :


1. nous reprendrons la gestion des TUL en régie publique.


2. nous augmenterons leur cadencement et leur durée de service en soirée.


3. nous envisagerons leur gratuité pour certains publics d’abord (scolaires et étudiants et précaires…) et pour l’ensemble des usagers ensuite.


4. nous étudierons la création d’une ligne de tram-train reliant Laval à Argentré et Bonchamps d’une part, Saint-Berthevin et Montigné le Brillant de l’autre et en réutilisant les anciennes voies ferrées.


Favoriser l’accès aux modes de transports doux et non polluants


Restreindre l’entrée des voitures en ville, c’est aussi favoriser les modes de transport lents que sont le vélo et la marche.

 

La municipalité sortante, empruntant les idées des grandes villes comme Paris ou Lyon, a tenté l’expérience des Vélituls qui semble peu passionner les habitants de Laval. Là n’est sans doute pas la solution adaptée à notre ville, nous en ferons le bilan.

 

Pour favoriser le vélo en ville, nous créerons de nouvelles pistes cyclables, en particulier le long des quais de la Mayenne, des aires de stationnement couvertes et sécurisées.


Enfin, nous faciliterons la vie des piétons, en particulier des plus vulnérables (enfants, parents avec poussettes, personnes âgées ou à mobilité réduite), en créant des rues piétonnières et en élargissant certains trottoirs.

 

Initier la remise en service d’un réseau ferré inter-villes depuis Laval


Nous lancerons l’étude d’une ligne de tram-train traversant Laval et reliant des communes comme Bonchamps et Saint-Berthevin.

 

 

2-bifur-l-r-zi-aligne-160307.jpg2-l-r-coupure-gruau-160307.jpg

 

L'emprise de l'ancienne ligne de Pouancé (à droite sur la photo de gauche) est bien visible au niveau de l'embranchement côté Rennes sur la ligne Paris/  Brest  à la sortie de Laval. Sa continuité n'est pas respectée sur tout son parcours car au niveau de l'usine GRUAU (photo de droite), l'emprise est coupée et le cheminement piétonnier qui l'occupe fait un vaste contournement incompatible avec un tracès ferroviaire... La ligne a été déclassée et retranchée du réseau ferré national... Le retour du train équivaudrait à une première nationale et entrainerait des Enquêtes Publiques... La situation semble plus facile vers Bonchamp... où demeure encore la voie ferrée...

 

 

Voir le questionnaire 

 

Rappel des candidats se présentant à Laval

 

Martine Amelin                Liste "Lutte ouvrière..."                    Lutte ouvrière

Jean-Marc Bédue             Liste "Carton rouge..."                     P G - Parti ouvrier indépendant

Jean-Christophe Boyer    Liste "Laval au cœur"                      PS - EELV - PCF - PRG

François Zocchetto           Liste "Ensemble, réveillons Laval"    UDI - UMP - MoDem - MPF- DLR

Jean-Christophe Gruau    Liste "Laval mieux vivre"                  F.N. - R. B. M

Partager cet article
Repost0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 07:37

fnaut logo pdl                                                                                           Mars 2014    

Le secrétaire régional / M. Aymeric GILLAIZEAU

Aux candidats aux élections municipales:

 

Madame, Monsieur,


Vous êtes candidat(e) aux prochaines élections municipales à Laval et c’est à ce titre que vous recevez ce questionnaire. En effet si à travers vos documents de campagne et les articles de presse vous avez répondu et développé votre programme il semble important que sur certains points vous apportiez des précisions.

Depuis 1998, en Mayenne et avant cette date dans les autres départements, la FNAUT a toujours questionné les candidats a l’occasion des élections. Pour cette élection, certaines réponses sont déjà en ligne (Nantes, Angers…)

Vos réponses (ou votre abstention) permettront d'enrichir le débat public. Elles seront portées à la connaissance des adhérents et du grand public. Elles feront l'objet d'une communication nationale et locale, par le biais du site Internet de la FNAUT Pays de la Loire (http://fnaut-paysdelaloire.org). Et une synthèse des réponses sera réalisée.

En vous remerciant de la disponibilité que vous prendrez pour nous répondre le plus rapidement possible, par retour de ce courriel aux adresses suivantes : aymeric.gillaizeau@fnaut-paysdelaloire.org ou fnautpl@gmail.com

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de nos salutations distinguées.



Pour la FNAUT pays de la Loire

Aymeric GILLAIZEAU



fnautPays de la Loire : Association Régionale des Usagers des Transports

Le président:Jacques MICHAUX / 36 avenue de la Noëveillard 44210 PORNIC/ '02 40 82 02 24

Courriel  : fnautpl@gmail.com

Siège social : Maison des Associations 8 rue d’Auvours 44000 NANTES

Site Internet : http://fnaut-paysdelaloire.org

 

P1000239.JPG

Partager cet article
Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 09:00

 

tram train 055

 

Ou à moins que cela ne soit que pour contourner la Directive Bussereau...

 

Mais depuis la réouverture de la ligne Nantes - Châteaubriant et l'arrivée du Tram -Train, les passages à niveau sont réoccupés physiquement et une  présence de personnels est constaté...

 

Menace d'attentat, plan vigie pirate ou  plan Orsec réactivé ? à moins que cela ne soit, plus prosaïquement, la crainte d'une panne de matériel ou du système de fonctionnement du Tram-Train qui pourrait engendrer des problèmes de sécurité...

La FNAUT aimerait le savoir... Voilà une bonne occasion au président de la Région de nous écrire plutôt que de nous adresser son courrier du 28 février...

 

La fiabilité ne semble pas encore tout à fait au rendez-vous. Curieux pour un matériel en exploitation sur Nantes-Clisson depuis quelques temps déjà, même s'il ne s'agit pas tout à fait des mêmes conditions de circulation... Sur Nantes  - Châteaubriant les trams trains sont les seuls trains qui circulent sur cette voie unique avec il est vrai deux types d'alimentation (Bi-courant)...

 

20140317_165055.jpg

Partager cet article
Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 08:03

logo lutte

Bonjour,

 

Comme vous l'avez certainement lu dans la presse, nous menons une campagne sur des thèmes nationaux concernant plus particulièrement les transports nous militons pour des transports en commun gratuit et accessible à tous.

Les plans de transports des villes doivent être élaboré avec la participation des usagers et leur cout assumé par les principaux bénéficiaires à savoir les grandes entreprises et les grandes surfaces

 

Cordialement

 

Martine AMELIN

 

Tête de liste "lutte ouvrière faire entendre le camp des travailleurs"

 

 

P1010732.JPG

Les transports sont-ils au coeur de la campagne des municipales à Laval ?

 

Voir le questionnaire 

 

 

Rappel des candidats se présentant à Laval

 

 

Martine Amelin                Liste "Lutte ouvrière..."                    Lutte ouvrière

Jean-Marc Bédue             Liste "Carton rouge..."                     P G - Parti ouvrier indépendant

Jean-Christophe Boyer    Liste "Laval au cœur"                      PS - EELV - PCF - PRG

François Zocchetto           Liste "Ensemble, réveillons Laval"    UDI - UMP - MoDem - MPF- DLR

Jean-Christophe Gruau    Liste "Laval mieux vivre"                  F.N. - R. B. M

 

 Visuel voir le site

Partager cet article
Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 07:30

Les Associations environnementales n'ont pas manqué de répondre au Courrier du Président du Conseil Régional des Pays de la Loire qui les accusait  d'être responsable des dégradations  au centre de Nantes et les menaçait rien de moins que de leurs supprimer les subventions régionales. Un chantage inacceptable et indigne d'un dirigeant politique d'une collectivité territoriale...

 

Logo-FNE-web-little.jpgfne pdlbretagne vivantelogo LPOsos loire vivanteeau et riviere bretagne

 

 

 

Monsieur le Président du Conseil Régional

Hôtel de la région

1 rue de la Loire

44966 NANTES CEDEX 9

Nantes, le 13 mars 2014

 

Objet : Réponse à votre courrier du 28 février 2014

 

 

Monsieur le Président du Conseil Régional,

 

Nous ne pouvons vous cacher notre surprise à réception de votre courrier du 28 février 2014, qui laisse entendre que nos associations pourraient être solidaires des violences qui ont émaillé et gâché la manifestation d’opposition au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes le 22 février dernier. La presse s’étant fait écho de ce courrier en début de semaine, c’est par une lettre ouverte que nous vous répondons.

 

Nos associations sont engagées depuis plusieurs décennies dans la protection de l'environnement, la défense de la biodiversité, des paysages et des éléments essentiels que sont l'air, l'eau et les sols. Elles sont agréées au titre du code de l’environnement et, pour certaines d’entre elles, reconnues d’utilité publique. Au prix d’efforts bénévoles conséquents, nous agissons au quotidien pour que l’environnement soit mieux pris en compte et préservé.


Ainsi que l’a déclaré le premier ministre Jean-Marc Ayrault à Nancy le 14 février dernier à l’occasion d’un discours relatif à l’engagement associatif, grande cause nationale 2014, « dans tous ces domaines, les associations sont amenées à prendre le relais des solidarités familiales et de la puissance publique, et notamment des collectivités locales. Et c’est d’ailleurs une vraie chance pour notre pays, car l’implication des associations permet de démultiplier l’action publique et mobiliser plus largement encore toutes les énergies. Il y a donc un vrai besoin de consolider l’action des associations tout en préservant ce qui fait leur force : leur indépendance et le libre engagement de leurs membres ».


Depuis leur origine, nos associations ont montré leur pacifisme foncier et viscéral. En ce domaine notre exemplarité est sans conteste. Il n’est en revanche pas rare que nous fassions l’objet de violences de la part de groupes de pressions qui s’opposent à notre vision de la société, que cette violence soit verbale (insultes, menaces, etc.) ou physique (agressions, saccage de locaux, etc.). C’est pourquoi les doutes que vous exprimez quant à notre soutien éventuel à des mouvements violents blessent profondément les centaines de milliers de bénévoles que nous représentons.


Vous évoquez dans votre courrier le fait que les associations et experts ont été entendus. Si ces groupes de travail ou comité convoqués par le Préfet de Région nous ont permis de nous exprimer, il est constant que l’écoute qui en a découlé est factice et que le projet ne respecte pas les règles de protection de l’environnement.

 

Pour illustration, la nomination du collège des experts scientifiques, concession accordée par l’État, a été dévoyée : les 12 réserves fondamentales formulées par ce collège, mettant en évidence l’inadéquation de la méthode de  compensation à la destruction de zones humides avec le droit applicable, n’ont jamais été levées. De même, le travail réalisé par le collectif des Naturalistes en lutte n’a aucunement été pris en compte alors même que le Conseil national de protection de la nature formulait une demande d’inventaires complémentaires.

 

Nous restons opposés à ce projet via les moyens pacifiques qui sont ceux de nos associations, en première place desquels figure la demande de respect du droit.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président du Conseil régional, l’expression de nos sincères salutations.

 

 

 

Bruno Genty  Président de FNE


Yves LEPAGE  Président de FNE Pays de la Loire

 

 

Jean-Luc TOULLEC  Président de Bretagne Vivante


Gildas Toublanc  Président de la  Coordination LPO Pays de la Loire

 

 

Roberto EPPLE  Président de SOS Loire Vivante


Pascale LE COUSTUMER  Présidente d’Eau et Rivières de Bretagne

 

 

Voir le courrier du Président de la Région :

Voir réaction politique

Voir Article de Reporterre

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques