Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 19:10

Voici la réaction officielle de la FNAUT à la poursuite de la grève...

 

nv logo fnaut

 

Communiqué de Presse

le 15 juin 2014

La FNAUT dénonce fermement la prolongation de la grève des cheminots

 

La grève déclenchée le mardi 10 juin par les syndicats CGT, Sud Rail, FO et FIRST reste incompréhensible et sa prolongation est inacceptable.

 

Une grève incompréhensible

 

Les syndicats s’opposent au projet de réforme ferroviaire. Pourtant :


+ le projet préserve le statut et l’emploi des cheminots ;


+ il rassemble tous les métiers relatifs à l’infrastructure au sein d’un gestionnaire unifié d’infrastructure (GIU) et rapproche ce GIU de la SNCF ;


+ enfin il laisse de côté toute introduction de la concurrence dans le secteur ferroviaire.

 

 

Une grève inacceptable

 

La prolongation de la grève pénalise gravement tous les usagers captifs du train, notamment les jeunes et les salariés précaires.


Elle nuit à l’image du service public ferroviaire et du transport ferroviaire de fret, et compromet leur équilibre financier.


La FNAUT reconnaît le droit de grève mais estime, dans le cas présent, qu’il est exercé de manière manifestement abusive par une minorité de cheminots disposant du pouvoir de bloquer les trains, la poursuite de la grève risquant même de perturber l’accès des lycéens aux épreuves du baccalauréat.


La FNAUT rappelle enfin que ce n’est pas aux syndicats de cheminots, mais aux seules associations d’usagers des transports, d’exprimer le point de vue des voyageurs.

 

 

Contact presse :

    + Jean Sivardière, président de la FNAUT
    + Jean Lenoir, vice-président de la FNAUT

     


    200px-A8

    Et si la grève menaçait tout bonnement le rail ???

    Partager cet article
    Repost0
    16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 07:29

    CRN

    Communiqué :

    préavis de grève des Cheminots à partir du 10 juin

     

     

    Voici le prix de la surdité de la SNCF et du Gouvernement qui n’ont pas voulu entendre le cri d’alarme lancé par les Cheminots depuis plusieurs mois et encore dernièrement avec leur manifestation du nationale du 22 mai… Pis!

    SNCF et Gouvernement ont joué la diversion avec l’affaire des « Regiolis » (rames « trop larges »), sortie demanière opportune et ils s’apprêtent à passer en force face aux instances parlementaires nationales lors de l’examen du Projet de Loi ferroviaire.


    + Il faut le répéter : ce projet de loi n’entraîne aucunement une réunification du Service Public ferroviaire, encore moins une amélioration. Il aggrave l’éclatement en passant de 2 à 3 EPIC.


    + Il faut le répéter : ce projet de loi ne règle en rien l'endettement qui péjore le financement de la rénovation de l'infrastructure et le développement du réseau


    + Il faut le répéter : ce projet de loi ne s’oppose pas à l’entrée de la concurrence que prônent les libéraux de la Commission européenne ; il la prépare, il l’anticipe !


    + Il faut le répéter : ce projet de loi accompagne l’Acte 3 de la décentralisation et le charcutage présidentiel dans la réduction des Régions, la suppression des instances proches de la population, le dessaisissement des citoyens de leurs droits élémentaires.


    En laissant volontairement pourrir la situation déjà dramatique du Chemin de Fer Français, en s’attaquant à ses fondements, à ses personnels, c’est aussi la cohérence de l'entreprise nationale que le Gouvernement, relayé par la SNCF… (ou la SNCF mandatée par le gouvernement), qui est remet en cause.

    Demain, il sera plus difficile de circuler en train d’une région à une autre sans changer de train…

    demain, nous serons encore plus mis en danger, par les camions de Fret Géodis SNCF, par les ID-Bus et autres cars de substitution de la SNCF, encore plus intoxiqués par la pollution qu’ils génèrent !


    Ce n’est pas l’appel à l’expérimentation de la concurrence prônée par une organisation qui a l’oreille du Gouvernement et de la SNCF (et pour cause, puisque celle-ci organise elle-même sa propre concurrence sur le territoire national) qui résoudra le problème des Trains d’Équilibre du Territoire, ni celui des TER.

    Il nous faut une Loi de réunification du Chemin de Fer Français, un réglement de la dette ferroviaire de l'Etat par l’État, une application sans restriction de l’Écotaxe.


    C’est pourquoi Convergence Nationale Rail appelle les usagers à ne pas se laisser manipuler par les informations diverses qui ne manqueront pas d'être publiées pour opposer Usagers et Cheminots. Pour défendre les libertés, pour ne pas se laisser dévorer par les géants du capitalisme, il faut lutter, comme il y a soixante-dix ans… et la grève est le moyen pacifique et démocratique des luttes des citoyens et travailleurs responsables.

     

     

    Convergence Nationale Rail appuie et s'associe totalement au mouvement des Cheminots pour un Service Public Ferroviaire de Qualité.

    Association Loi 1901 – Agrément RNA : W941007139

    Immatriculation SIRET : 790 124 796 00018

    Siège social : 20, Place Pierre SEMARD 94190 VILLENEUVE ST-GEORGES

    Partager cet article
    Repost0
    15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 22:30

    Il n'y a pas que des syndicats "révolutionnaires" à la SNCF... Et certains savent quand il faut "arrêter" une grève...


    fgtevo

     

    Paris, 13 juin 2014

    Communiqué de presse n° 09-2014

     

    Réforme ferroviaire :

    Le syndicalisme d’engagement choisit la « voie » du dialogue social

     

     

    Ce jour vers 13h, la CFDT cheminots a fait le choix, dans l'intérêt des cheminots, de signer les engagements proposés par le secrétaire d’état chargé des transports, dans le cadre de la réforme du ferroviaire.

     

    Après les rencontres menées ces deux derniers jours, la CFDT Cheminots remarque qu’une grande partie de ses analyses et ses amendements a été garantie par le gouvernement. Parmi les engagements portés par la CFDT :

     

    1. le respect de la primauté d’embauche au Statut ainsi que le maintien des règles d’embauches actuelles,

     

    2. L’inscription dans la Loi du principe d’unicité des EPIC SNCF au sein du groupe public ferroviaire,

     

    3. La mise en place rapide d’état généraux du dialogue social au sein de la SNCF, afin d’ouvrir des négociations sur de nombreux sujets dont la grille salariale et les évolutions de carrière.

     

    La CFDT-Cheminots se satisfait qu’une autre organisation syndicale l’ait rejointe dans la démarche qu’elle a engagée depuis avril 2013, privilégiant le dialogue et l’argumentation au seul rapport de force par la grève.

     

    Pour autant, la CFDT-Cheminots, avec sa Confédération, continue son action et sera très attentive aux débats parlementaires. Elle maintient son objectif de défendre les Cheminots et de promouvoir le service public ferroviaire républicain, notamment pour les questions majeures que constituent son financement et la mise en place d’un nouveau dialogue social à la SNCF et dans tout le secteur ferroviaire.

     

     

    Union Fédérale CFDT Cheminots & Activités Complémentaires (UFCAC) 
    FGTE - CFDT
    47-49, avenue Simon Bolivar
    75019 PARIS
     
    Tel.  : 01 56 41 56 70
    Fax  : 01 56 41 56 71
     

    web : http://www.cfdtcheminots.org

    Partager cet article
    Repost0
    13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 10:00

    imageort

     

    L'Observatoire Régional des Transports (ORT) organise un colloque à l'occasion de ses 20 ans .

     

    La thématique choisit est
    Mobilité in ou mobilité out,
    e-mobile ou immobile ?
    La mobilité et les territoires en 2034


    Il aura lieu le mercredi 18 juin 2014 à partir de 9 h15 dans l'hémicycle du Conseil Régional à Nantes et sera animé par Régis de Closets, journaliste.
     
    Le programme et le bulletin d'inscription sont téléchargeables sur le site internet de l'ORT.
    Vous pouvez également vous inscrire directement en ligne ici.

     
    nv-technologie 0620
    Partager cet article
    Repost0
    13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 07:45

     P1090937

     

    Communiqué de presse du 12/06/2014

     

    Train Vélo Loire ou La Loire à Vélo de gare en gare !

    Du 14 juin au 14 septembre 2014, embarquez votre vélo

    à bord des trains régionaux Interloire


     

    Sur La Loire à Vélo, on peut commencer ou finir où et quand on veut ! L’opération Train Vélo Loire est un service gratuit et sans réservation de transport de votre vélo à bord des trains régionaux Interloire pendant l’été 2014. Cette année, l’opération a lieu du 14 juin au 14 septembre toujours sur la liaison ferroviaire Interloire Orléans – Nantes – Le Croisic. Une solution astucieuse pour voyager à la carte, sans stress et sans contrainte, sur le parcours de La Loire à Vélo. 

     

     

     

    L’opération connait un succès qui ne se dément pas: avec 9 917 vélos transportés du 15 juin au 15 septembre 2013, l’opération avait transporté entre juillet et août 2012, 5 750 vélos et, dès sa mise en place en 2011, 1 358 vélos. Face à cette demande croissante observée pour ce type de prestations, le service de voitures aménagées pour accueillir les vélos en période estivale est reconduit.

     

    Les Régions des Pays de la Loire et Centre proposent ce service pour faciliter le cyclotourisme le long de l’itinéraire de La Loire à Vélo.

     

    Le voyageur, muni de son titre de transport habituel, peut embarquer en toute sérénité son vélo à bord du train Interloire, dans la limite des places disponibles ; ce service est gratuit et sans réservation.

    Interloire, c’est trois allers-retours quotidiens en semaine et deux le week-end. L’opération est proposée du 14 juin au 14 septembre 2014 sur toutes les circulations Interloire assurées en voiture Corail entre Orléans et Saint-Nazaire, et jusqu’au Croisic pour certaines dessertes.

     

    Chaque train comporte une voiture aménagée, facilement identifiable, afin de ranger en toute sécurité jusqu’à 40 vélos. À bord, l’accompagnement est assuré par du personnel dédié afin d’embarquer, de ranger et de débarquer les vélos.

    La Région Pays de la Loire et la Région Centre cofinancent l’opération pour un budget d’environ 232 000 € 

     

     

    Contacts presse : L’Agence régionale – Pays de la Loire Territoires d’Innovation

     

    Virginie Priou – 02 40 89 89 87 – v.priou@agence-paysdelaloire.fr

     

    David Ménard – 02 40 89 92 21 – d.menard@agence-paysdelaloire.fr

     

     

    Partager cet article
    Repost0
    12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 22:10

     

    Le Rectorat de Nantes communique... pour ne pas stresser plus les candidats ? 

     

    tcm 28-23524 28-332-64

    Grève SNCF : attention aux horaires de train pour se rendre aux épreuves d'examen

    En raison d'une grève nationale reconductible à la SNCF, des modifications importantes des circulations de trains sont attendues pour le vendredi 13 juin 2014. Les candidats à un examen ou à un concours, qui utilisent le train pour se rendre à leurs épreuves, doivent vérifier la veille les horaires des trains prévus pour le lendemain.

     

    Les candidats doivent vérifier à partir de 18h ce jeudi les horaires des trains prévus pour demain.

    Retrouvez également toute l'info régionale du trafic chaque jour à 16h :

     

    + Contact TER : 0 800 584 260 (appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 7h à 19h)

     

    + www.ter-sncf.com/paysdelaloire - rubrique Etat du Trafic
     

     

    + TER Mobile - rubrique Info Trafic

     

     

     

    Préavis de grève SNCF

    Partager cet article
    Repost0
    11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 07:23

    nv logo fnaut

     

    Communiqué de Presse du 10 juin 2014

     

     

    La FNAUT dénonce la grève du 10 juin

     

     

    La FNAUT exprime son incompréhension face au mouvement de grève reconductible du 10 juin lancé par les syndicats de cheminots CGT, Sud-Rail, FO et First.


    Elle partage bien des inquiétudes de ces syndicats sur l’avenir du rail, mais dénonce leur analyse du projet de réforme ferroviaire et ne peut accepter que le service public ferroviaire soit, une troisième fois, gravement perturbé.


    Comme les syndicats, la FNAUT constate que des fermetures de lignes et des suppressions de services (TER, Intercités, TGV, fret)  sont prévues, que le manque de personnel et de matériels de réserve pénalise les voyageurs, que le report de l’écoredevance poids lourds bloque des investissements ferroviaires pourtant urgents, et que la dette ferroviaire ne sera ni résorbée ni même stabilisée. 


    Ceci étant, les craintes des syndicats concernant le projet de réforme ferroviaire restent incompréhensibles :

    • le statut actuel des cheminots est garanti ;
    • bien loin de faire éclater le système ferroviaire, le projet prévoit la réunification de tous les organismes intervenant sur l’infrastructure au sein d’un Gestionnaire Unifié d’Infrastructure (GIU) et il rapproche ce GIU de l’exploitant SNCF ;
    • bien loin de préparer l’ouverture du rail à la concurrence, le projet l’ignore totalement alors qu’elle sera bientôt imposée par la législation européenne sous une forme régulée et permettra, dans le cadre de délégations de service public, un renforcement de l’offre TER et Intercités, une diminution des coûts de production et un développement de l’emploi cheminot.

    La FNAUT regrette que les usagers du rail soient, une fois de plus, inutilement pénalisés par cette nouvelle grève, lancée au nom d’une conception monopolistique du service public propre au secteur ferroviaire.

     

    Contact presse :


    Jean Sivardière, président de la FNAUT

    Jean Lenoir, vice-président de la FNAUT

     

    butoirgarelaval1105.jpg

    Partager cet article
    Repost0
    10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 08:30

    tcm 28-23524 28-332-64

     

    Les syndicats de cheminots ne veulent pas que le projet de réforme ferroviaire se décide sans eux, et sont décidés à le faire savoir. CGT cheminots et SUD-Rail ont lancé, mardi 3 juin, un appel à la grève reconductible à partir du 10 juin. La direction de la SNCF a confirmé ce préavis de grève, qui devrait entrer en vigueur mardi à 19 heures. 

     

    Une grève pour aller plus loin...

     

    Les Syndicats réclament à l'Etat une « autre réforme ferroviaire ». C'est ce que la CGT cheminots, SUD-Rail et l'UNSA indiqueront à Frédéric Cuvillier, qui doit les rencontrer le jeudi 12 juin.


    Le projet de réforme ferroviaire sera discuté en première lecture à l'Assemblée les 17, 18 et 19 juin. Elle est destinée à stabiliser la dette du secteur ferroviaire et à le préparer à l'ouverture totale à la concurrence, le projet de loi prévoit de réorganiser les forces de la SNCF et de Réseau ferré de France (RFF), qui gère le réseau.

     

    Les syndicats considèrent que le projet ne permettra pas de résoudre l'endettement et n'ira pas assez loin dans la réunification des deux entreprises, séparées en 1997. Les syndicats restent divisés quant au bienfait de la réunification . La CFDT, quatrième syndicat, se prononce plutôt pour la négociation...

    200px-A8

     

    Il s'agit d'un mouvement de grève national reconductible à compter du mardi 10 juin 19h00. SNCF TER met en place un service garanti. L'ensemble des autocars TER circulent normalement. Téléchargez les horaires ici.

     

     

    Retrouvez toutes les informations essentielles pour vous déplacer en cas de situation perturbée sur tous les canaux d'information ci-dessous afin de connaître l'état du trafic :

    • Téléphone 

    Appelez le Contact TER au 0 810 324 324 : un conseiller est à votre écoute du lundi au vendredi de 7h à 19h. (Coût d'un appel local)

    www.ter-sncf.com/paysdelaloire

    • TER Mobile

    Rendez vous sur ter-mobile.fr pour connaître les prochains départs au départ de votre gare, les itinéraires. Ou téléchargez l'application sur l'App Store ou Google Play.

    • Gare
    Les agents d'accueil et vendeurs sont à votre disposition pour vous conseiller au mieux selon vos besoins.
    • Affichage
    Des affiches horaires dans les gares vous indiquent les horaires de votre ligne.
    • SNCF La Radio

    Ecoutez SNCF la Radio sur le web avec toutes les 15 minutes des flashs info-trafic.

     

     

    logo2

    Partager cet article
    Repost0
    10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 07:30

     

    http://www.paysdelaloire.fr/typo3temp/pics/6e52873815.jpg

     

     

    Les trains des plages "Le Mans - Le Croisic" s'annoncent d'ores et déjà comme des succès de l'été...

     

    Ce qui va l'être beaucoup moins ... ce sont les fiches horaires associées...

     

    En effet on connaissait jusqu'à présent les fiches horaires réalisées par la SNCF conçus par et pour des polytechniciens et qui alignaient une liste de renvois interminables au point de se demander si l'exception n'était pas la régle...

     

    Des fiches totalement illisibles

     

    Voici que le Conseil Régional propose une fiche totalement illisible pour le train des plages Le Mans - Le Croisic.

     

    Jugez par vous même : si la colonnes de droite présente un rangement alphabétique autant l'ordonnancement de la seconde colonne parait bien alléatoire... et déroutant au point de se perdre un peu plus dans la géographie régionale...

     Et Cerise sur le gâteau la Région nous offre une nouvelle gare appelée "null" et une autre "undefined" à moins que cela ne soit  l'horaire qui soit indéfini. Le chemin de fer sombre un peu plus, après l'histoire des quais trop larges ...

      traindesplages.png

      Une gare entre Nantes et Pornichet et qui s'appelerait "Null"... A part "nul par ailleurs", j'avoue vraiment ne pas connaître...

     

    C'est déjà compliqué pour le "quidam" de prendre le train mais si en plus l'AOT référente pour les transports ferroviaires régionaux en rajoute... Savent-ils seulement à la région que concevoir des fiches horaires ce n'est pas de l'improvisation et que c'est même un métier ?

     

    Voir site régional : http://www.paysdelaloire.fr/no_cache/actualites/actu-detaillee/n/offrez-vous-des-vacances-en-pays-de-la-loire-le-temps-dun-week-end-avec-le-train-des-plages/

    Partager cet article
    Repost0
    9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 08:00

     

    Journée de Prévention

     

    Organisée par l’Association Départementale Pour les Transports Educatifs de l’Enseignement Public de la Mayenne (ou ADATEEP)

     

    Ce n’est malheureusement qu’un exemple parmi tant d’autres. En effet, lors de l'année scolaire 2012/2013, 9 jeunes sont décédés des suites d'un accident au point d'arrêt d'un véhicule de transport scolaire.

     

    C'est pourquoi, pour cette 27ème Campagne nationale d'Éducation à la Sécurité nommée «TRANSPORT ATTITUDE», l'ANATEEP a retenu le thème suivant : «Pour traverser, il faut voir et être vu».

     

    Les accidents mortels ou graves n'arrivent que très rarement en circulation mais surviennent au moment de la montée ou de la descente du véhicule, au point d'arrêt. Ils ne sont pas les plus nombreux mais les plus dramatiques en terme de lésions corporelles.

    Le scénario le plus courant est celui de la traversée devant ou derrière le car ou le bus alors qu'une automobile dépasse ou croise le véhicule à l'arrêt. L'automobiliste, même à faible vitesse, n'a matériellement pas la possibilité de s'arrêter. Le choc est inévitable.

     

    Face à ce constat, la prévention auprès des jeunes est une mission indispensable qui permet leur responsabilisation dans le but d'éviter au maximum la prise de risque. Le facteur comportemental est crucial dans ces situations.Il faut avoir les bons réflexes, et ils sont nombreux afin de s’assurer totalement de sa sécurité :par exemple :

    + Traverser d’un endroit dégagé afin de bien voir et d’être bien vu des deux côtés

    +  A la descente du Bus : Attendre qu’il soit reparti et que la vue soit dégagée pour traverser

     

    Mais il en existe également bien d’autre. Cette journée a pour but de vous les transmettre.

     

    Pour poursuivre l’œuvre entamée par l’ANATEEP, notre structure départementale, l’ADATEEP 53 à décider d’organiser une journée de prévention pour les Collèges et Lycées afin d’anticiper au mieux ces incidents. Cette intervention se déroulera au Collège Paul LANGEVIN d'EVRON le mardi 10 juin à partir de 8h30

     

    Cette journée, qui sera à la fois, ludique, éducative et très enrichissante pour vous, permettra aux jeunes de mieux comprendre les enjeux et l’importance de la concentration lorsque l’on veut traverser.

     

    Cette journée comportera des ateliers ludiques, des rencontres avec des professionnels, des exercices d’interventions, un concours de vidéo et un petit jeu permettant aux jeunes de s’imprégner de la journée.

     

     

     

    ADATEEP53 Président : Frédéric Stawinski

    Téléphone : 06 73 04 36 08

    Mail : adateep53@hotmail.fr

     


    P1010784.JPG

    Partager cet article
    Repost0

    N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

    Vous Cherchez ?

    La FNAUT sur scoop.it

    Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

    En Ligne Hier...

    Nos Rubriques