Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 03:07

Vendredi d'après nos informations, La CGT manifeste le matin à 9h devant le siège de la Direction Régionale de la SNCF et rencontre en gare de Nantes la Directrice Régionale SNCF pour présenter la pétition collectée à l'occasion des réunions d'informations quelle a organisé dans la Région (5000 signatures).

Et à 10h la manifestation se déplace devant le Conseil Régional  qui se tient en assemblée plénière et où sera évoquée la convention. La remise de la pétition se fera également là.

La convention ne devrait pas être signée vendredi comme cela a pu être évoqué mais il sera paraphé seulement une prolongation de la convention avant signature effective.

Enfin un avenant fixant les contours de la convention fera l'objet d'écriture...

Les informations ne sont pas très clair y compris celles venant des sources syndicales ce qui reflètent sans doute le difficile dialogue autour de la convention et le tractations autour de ce document. L'évolution des conventions va dans le sens d'une plus grande . 

La FNAUT invite les usagers qui le souhaitent à montrer le mécontentement  vis à vis des nouveaux horaires en se joignant à cette manifestation !

 

Repost 0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 23:58

La FNAUT Pays de la Loire  poursuit l'inventaire lignes par lignes des difficultés que rencontrent les usagers avec les nouveaux horaires en service le 2 juillet 2017.

Comme déjà indiqué une précédente fois cet inventaire n'est pas exhaustif pour chaque ligne, car d'autres modifications doivent impacter d'autres trains; Il existe sans doute des situations qui vont apparaitre avec l'usage et dont nous prendrons connaissance à la remontée des usagers... 

Sur la ligne 8 Ligne 08 Nantes - La Roche sur Yon - Les Sables d'Olonne :

 

Collectif des voyageurs TER en Vendée (dont la ligne 8)

Collectifter85@gmail.com

 

à

 

Conseil Régional PAYS DE LA LOIRE

Monsieur RETAILLEAU président de la région

Monsieur BRANCOUR vice-président (transports)

Hôtel de Région des Pays de la Loire

1, rue de la Loire

44400 NANTES

et     à

Service Relations clients SNCF TER Pays de la Loire

Madame DOMMANGE directrice activité TER

BP 34112

44001 NANTES CEDEX 1

(Par le responsable de la Gare de la Roche Sur Yon)

Copie à la FNAUT Pays de la Loire

En annexe : pétitions signées

 

 

Le 22 juin 2017

Madame, Messieurs,

Les personnes utilisant les trains TER quotidiennement pour des raisons scolaires ou professionnelles sur la ligne NANTES/LA ROCHE SUR YON, aller le matin et retour l’après-midi (ou soir) ont été surpris de lire sur le site TER Pays de la Loire au mois d’avril les changements horaires à compter de septembre 2017 sans en être averti directement et sans concertation.

Ces usagers prennent le train le matin en général en gare de Nantes, Clisson, Montaigu, L’Herbergement et Belleville pour descendre dans différentes gares essentiellement en gare de La Roche sur Yon afin de rejoindre leur lieu de travail avec des contraintes horaires appartenant à leur employeur ou groupe scolaire. En fin de journée, pour le retour, c’est l’opération inverse. Au vu des restrictions horaires annoncées, bon nombre des usagers vont vraisemblablement devoir reprendre leur voiture pour rejoindre leur lieu de travail, ce qui serait un comble à une époque où les transports en commun sont de plus en plus incités et, où des efforts sont demandés aux citoyens pour limiter les pollutions.

Actuellement, dans la plage horaire du matin, les horaires d’arrivée à la Roche Sur Yon sont respectivement 7h15, 8h15, 8h36 et 9h15. Les nouveaux horaires nous feraient arriver à la Roche sur Yon à 6h56, 7h57 et 8h57. Nous avons bien pris connaissance - dernièrement par voie de presse, de courriels et lors de la réunion vendredi dernier 16 juin au Conseil Régional - de la mise en place du cadencement et des nouveaux horaires des TGV.

Néanmoins, nous ne voulons pas être autant impactés avec des nouveaux horaires trop éloignés de ceux pour lesquels nous payons le service actuellement. Nous entendons mais ne comprenons pas les propos tenus sur les effets positifs du nouveau cadencement du réseau. Cette modification ne nous apporte que des effets négatifs et nous ne pouvons l’accepter.

Par ailleurs, il est question de supprimer l’arrêt en gare de Château d’Olonne, nouveau paradoxe qui oblige les voyageurs à retourner en centre ville des Sables d’Olonne. Il est également question de baisser le niveau de fréquentation des trains sur la ligne La Roche Sur Yon Chantonnay. Ces nouveaux problèmes se rajoutent au mécontentement régulier des retards de train, voire du train qui ne s’arrête pas dans une gare de campagne alors que l’arrêt est prévu et que les voyageurs attendent sur le quai (c’est du vécu !).

Les personnes signataires de la pétition (environ 110 ) exigent que les trafics soient revus afin de conserver à peu près les horaires actuels plus appropriées avec les contraintes horaires des salariés (conventionnelles, accueil du public, etc.), étudiants et lycéens.

Avant d’enclencher des démarches d’actions de rassemblements, les pétitionnaires demandent que les horaires de ligne soient revus et que les clients usagers soient respectés et entendus pour leurs attentes.

Veuillez agréer, Madame, Messieurs, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Le collectif des voyageurs TER en Vendée (dont la ligne 8)

 

Collectifter85@gmail.com

Repost 0
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 01:55

Quizz Ouest France

 

Connaissez-vous bien la ligne à grande vitesse ?

 

À partir du 2 juillet, les TGV fileront à 320 km/h entre Rennes et Paris. La ligne à grande vitesse (LGV), c’est l’aboutissement d’un projet de plus de vingt ans, qui a mobilisé plus de 4 500 hommes... Le journal régional met en ligne un questionnaire sur ce thème... A vous de jouer...

 

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/1002/reader/reader.html?t=1493137280752#!preferred/1/package/1002/pub/1004/page/20

 

Repost 0
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 00:29

 

Nous allons faire l'inventaire lignes par lignes des difficultés que rencontrent les usagers avec les nouveaux horaires en service le 2 juillet 2017.

 

Cet inventaire n'est pas exhaustif concernant cette ligne, car d'autres modifications doivent impacter d'autres trains; Il existe un fort mouvement en gare de Redon... donc acte.

 

Sur Nantes Rennes (ligne N°2)

La réclamation porte sur les trains du matin et du soir qui sont bien fréquentés quotidiennement :

  • à l'aller le train TER 858781 de 7h24 au départ de Nantes arrivé 8h42 à Rennes  pour une durée de 1h18 de voyage sera remplacé par un TER à 7h10 arrivé 8h36 pour une durée de 1h26 de trajet ;

  •  au retour le TER 858390 de 17h45 avec une arrivée à 19h (durée 1h15 de trajet) est remplacé par le TER de 17h26 qui arrive à 18h53 soit une durée de 1h27.

Les usagers souhaitent une modification de la part de la SNCF sur deux points :

  •  la durée du trajet :

L'allongement de la durée du trajet de 10 minutes à l'aller comme au retour est un point extrêmement négatif et vécu comme une réelle régression par les voyageurs. Nous demandons à la SNCF de revenir à des temps de trajet plus acceptables d'autant plus que les trains en milieu de journée font le trajet en moins de temps et que les trains dans l'autre sens (Rennes-Nantes) ne sont pas impactés par cette augmentation du temps de transport. Il nous faut autant de temps pour parcourir la distance Nantes-Rennes que pour faire Rennes-Paris.

  •  le maintien des deux trains quotidiens de 7h24 et 17h45 :

Les voyageurs qui font le trajet régulièrement souhaitent le maintien des horaires des deux TER 858781 (7h24) et  858390 (17h45) qui permettent l'organisation d'une journée de travail dans des conditions correctes.

Le départ plus tôt de chacun de ces trains constitue une contrainte forte qui oblige à renégocier les organisations du travail avec nos employeurs et ne nous permet pas d’effectuer une journée de travail standard.

Le train suivant qui est une nouvelle rame (TER 858394) au départ 18h30, est apprécié par les voyageurs mais ne peut être pris quotidiennement quand on doit gérer une vie de famille.

Les doléances ont été adressé par courrier aux deux régions Pays de la Loire et Bretagne ainsi qu’à la SNCF.

 

Dossier présenté par Nathalie Cloarec

 

 

Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 18:01

Tarification Grandes lignes de la SNCF : offres à coûts réduits et à prix réduits

 

Face à une concurrence croissante de l’avion low cost, de l’autocar, du covoiturage mais plus largement encore de la voiture particulière avec un prix de carburant actuellement très bas, la SNCF a été conduite pour son activité Grandes lignes (TGV et Intercités) à créer quelques offres à bas coût et à multiplier des prix réduits à grand renfort de publicité.

 

Les Intercités desservent aujourd’hui 24 lignes, avec l’Etat comme autorité organisatrice, mais 18 d’entre-elles vont être progressivement transférées aux Régions. La carte jointe (cf. annexe 1) représente la répartition entre les différentes AOT prévue pour 2020.

 

Les Régions venant de bénéficier de la liberté tarifaire pour les TER, l’analyse ne porte, en conséquence, que sur l’activité Grandes lignes, TGV et Intercités.

 

Des questions importantes seront donc à traiter dans un avenir proche. Elles portent notamment sur l’intégration des tarifications dans le cas de voyages avec correspondance et la portée des cartes de réductions nationales qui s’étend aujourd’hui aux TER, hors réseau d’Île de France.

 

La présente note a pour but de porter le regard des usagers sur les évolutions tarifaires récentes. Dans quelle mesure répondent-elles aux attentes des différentes catégories de voyageurs ? Leur caractère commercial est-il compatible avec les impératifs de service public que doit assurer la SNCF soumise au code des transports ?

 

- Dossier de presse

- Contacts presse

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France FNAUT interrégional
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 23:49

Samedi 10 juin, la FNAUT Pays de la Loire faisait le point sur plusieurs dossiers régionaux dans le cadre d'une rencontre débat à Sablé.

 A l'occasion un journaliste de Ouest France a publié un article sur notre action pour la mise en place de la Virgule de Sablé.

 

Virgule de Sablé : « C'est parti de la société civile »

Fabrice Eymon, président de la section des Pays de la Loire de la Fnaut était présent, samedi, à Sablé pour une réunion d'information.

 

 

  1.  
  2.  
  3.  
  4.  

 


 

e

 

 

 

                   Fabrice Eymon, président de la section des Pays de la Loire de la Fnaut était présent,

samedi, à Sablé pour une réunion d'information. | Ouest-France

À l'origine de la création de la virgule, la Fnaut est satisfaite de son inauguration le 2 juillet. Elle reste mobilisée au sujet des horaires jugés pas assez adaptés aux trajets du quotidien. Entretien avec Fabrice Eymon, président de la section des Pays de la Loire de la Fédération nationale des usagers des transports.

 

Quel rôle votre association a joué dans la création de la virgule de Sablé ?

Le 2 juillet, son inauguration marquera l'aboutissement de dix-huit ans d'investissement pour nous. Le nom même de virgule a été trouvé par notre ancien président, Jacques Michaud, lors d'une réunion. Nous avons proposé l'idée pendant l'étude préliminaire, qui s'est déroulée entre 1996 et 2001, de la LGV.

Nous étions dans un contexte particulier où le réseau ferroviaire régional se rétractait. En observant la LGV, on a pensé qu'il y avait une opportunité à saisir pour créer cette liaison. On a écrit des courriers aux élus, aux administrations, à la préfecture etc. On ne dit pas assez que c'est parti de la société civile, d'une association d'usagers. Sans nous, il n'y aurait pas eu virgule.

 

Concrètement, qu'est ce qu'il va changer pour les usagers ?

Le temps, sans aucune hésitation. Les TER vont pouvoir emprunter les voies de la LGV, les trajets vont raccourcir. On pourra par exemple rejoindre directement Laval à Nantes en 1 h 35, contre 2 h 15 aujourd'hui. Angers/Rennes se fera en 1 h 30, Angers/Laval en 52 minutes. Puis, avec cette virgule, Sablé et dans son prolongement le Val de Loir sont connectés à la Bretagne. C'est bon pour le tourisme.

 

Certains usagers se plaignent des nouveaux horaires. Quelle est votre position ?

Nous n'avons pas été associés aux horaires. C'est vrai qu'ils posent problème et nous avons été alertés à plusieurs reprises là-dessus. Nous constatons que ces horaires ne sont pas faciles pour la vie du salarié. On part sur cinq allers-retours au lieu des huit annoncés au départ. On nous dit qu'ils arriveront par la suite. Je crois que les horaires ont d'abord été faits pour Nantes et Rennes alors que la virgule est faite surtout pour les trajets du quotidien (travail, scolaire) et les villes intermédiaires.

Certes, il y a un cadencement. Mais ce n'est utile que quand c'est toutes les demi-heures. Là c'est toutes les heures, ça ne peut pas répondre aux attentes des usagers. Ce sont les trajets du quotidien qui sont problématiques.

 

Cette inauguration reste-t-elle une bonne nouvelle ?

Oui bien sûr. Nous l'avons voulue et sommes persuadés que c'était une chance à saisir. Notre rôle est aussi de rester vigilants. Cela fait des années que nous demandons le retour des réunions de consommateurs auprès de la SNCF. Elles permettraient de faire remonter les demandes des usagers. Nous n'avons pas de réponse. C'est décevant car on ne fait que remplir notre travail d'association.

 

 

Cyprien Mercier

Ouest France

 

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/sable-sur-sarthe-72300/virgule-de-sable-c-est-parti-de-la-societe-civile-5057798

 

Repost 0
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 16:29

 

Bonjour,

 

je me présente aux élections pour promouvoir une autre façon de faire de la politique, une nouvelle méthode qui part des citoyens (associations, professionnels) vers les députés. Le député devenant le médiateur et le porte-parole de sa circonscription (voir site et vidéo explicative www.votezpourvosidees.fr).

 

On me demande en tant que candidat de me prononcer pour ou contre telle ou telle chose (état d'urgence, artisanat CICE etc). Prendre une décision ou s'engager sans avoir budgétiser rencontrer les acteurs va donc à l’inverse du bon sens et de mon engagement politique. C’est d'une démagogie la plus totale, on peut promettre n'importe quoi et après les élections...

 

Je m'engage à vous écouter pour comprendre votre message et à le porter, ce serait malhonnête de vous en dire plus. Je sais que c’est nouveau, les citoyens n’ont pas l’habitude d’être écoutés et n’y croient plus. Alors chiche !

 

Votre association semble remplir les critères alors pourquoi ne pas être vous-même au coeur de la décision ?

 

Bien à vous.

Guillaume Depraz

http://votezpourvosidees.fr/

Repost 0
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 16:15

Le candidat  du parti : "577-LES INDEPENDANTS de la droite et du centre" nous a adressé une jolie réponse pour nous informé qu'il n'était "pas possible de répondre à ce questionnaire exigeant."

 

Hugues d'ARGENTRE est candidat sur la 3ème circonscription du Maine-et-Loire.

 

Au moins ce candidat a pris le temps de donner une raison et c'est a ce titre qu'il figure sur le Blog, de même il semble intéressé pour rencontrer l'Association. A suivre donc...

 

Bonjour Messieurs

merci pour votre mail et vos questions

 

Je reçois ces questionnaires tous les jours depuis une semaine et j'en apprends énormément en les lisant.

 

A 5 jours du premier tour et alors qu'il me faut également gérer mon entreprise il ne m'est pas possible de répondre à ce questionnaire exigeant.

 

Sans doute les partis traditionnels ont ils des armées de conseillers pour le faire mais les candidats indépendants et sans parti, comme moi, n'en ont pas les moyens.

 

Si je suis élu député je m’appuierai sur le seul parti qui vaille... les habitants de ma circonscription. Comme je l'ai déjà dit et écrit je constituerai des groupes bénévoles avec des citoyens experts de leur domaine artisans, ouvriers, chefs d'entreprise, agriculteurs, travailleurs sociaux, usagers... et nous travaillerons ensemble sur les sujets de société et sur les projets de loi que nous aurons à voter ou à proposer.

 

Je vous invite par ailleurs à découvrir le projet du mouvement citoyen 577-Les Indépendants, auquel je me suis rattaché, et qui propose une nouvelle "géographie" pour la France autour de 8 villes métropoles et 450 villes moyennes et un projet d'investissement de 90 Mds d'euros, financé par un emprunt populaire,  pour le développement des infrastructures nationales et régionales.

 

Avec cet échange, je prends connaissance de votre Association et je serai heureux de vous rencontrer pour aborder ensemble sans esprit partisan et sans dogmatisme l'ensemble de ces problématiques essentielles pour le confort de nos concitoyens et le développement économique de notre région.

 

A bientôt donc

 

bien cordialement

Hugues d'Argentré

 

"577-LES INDÉPENDANTS de la droite et du centre "

Repost 0
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 15:52

La réponse du candidat nous a été adressé rapidement et n'a pas été traité immédiatement, veuillez nous en excuser ...

 

 

Merci beaucoup de l'intérêt que vous portez à ma candidature.


Je vous renvoie ma réponse à votre questionnaire. Elle sera générale et ne répondra pas à tous les aspects techniques de vos questions mais j'espère que l'éclairage qu'elle donne permettra de susciter votre intérêt sur les analyses du mouvement politique qui compte le plus grand nombre de candidats à ces élections législatives.

Tous bénévoles, la très grande majorité néophytes en politique, vous pouvez croire la sincérité dans notre engagement pour partager des informations qui permettront de défendre et sauver l'intérêt général.


Luccio STIZ
Candidat UPR pour la première circonscription de la Mayenne.

 

Réponse du candidat UPR

Repost 0
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 15:23

 

La candidate en Marche dans la 2ème circonscription de la Mayenne, Géraldine BANNIER, nous a adressé un début de réponse à notre mail,  reçu tardivement vu l'absence d'adresse courriel accessible. Une réponse seulement esquissé alors que le député sortant est aux abonnés absents... mais un début de réponse quant même!

 

Pour la SNCF, je suis d'accord avec vos remarques ; il n'est pas admissible de constater les importants retards d'entretien des réseaux ; je suis confrontée, à l'instar d'autres utilisateurs, à une lisibilité réduite des tarifs pratiqués... Il est certain aussi, qu'on devrait encourager le transports de marchandises par le rail pour limiter les incidences environnementales du transport routier...
 
Pour l'aéroport de Nantes, je suis sidérée par la mauvaise gestion de ce dossier qui risque de très mal se terminer au vu de la radicalité des positions...
Il faut apaiser, ce que veut Emmanuel Macron, et, à mon avis, proposer un autre projet, tel le réaménagement de l'aéroport nantais... Moins coûteux en termes de destruction de zone naturelle, et certainement aussi efficace budgétairement et fonctionnellement...
Toutefois, pas encore élue députée, et citoyenne de terrain, il faudrait évidemment qu'on puisse accéder au dossier de près pour se positionner très sérieusement...
 
Voilà pour cette brève réponse, que je pourrai éventuellement approfondir dans le cadre d'un second tour...
 
 
Candidate en Marche
dans la 2ème circonscription de la Mayenne

 

Repost 0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques