Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 00:01
Une photo prise hier au Mans nous montre le hiatus dans la pose des rails, au passage de la rocade ouest du Mans.


Les hiatus sont encore nombreux en ville, mais la situation va évoluer rapidement cet automne, avec la pose des rails prévue prochainement entre l'hôtital et le Parc Théodore Monod (les toupies de béton se succèdent à un rythme effréné en ce moment Avenue Rubillard, pour la constitution de la plateforme). Avec la pose des rails sur la rocade, les rails seront posés en continu de l'université au centre ville...

Mais il faudra patienter pour y voir les rames alstom citadis, car dans le secteur gare, c'est encore un gigantesque trou à combler, là où, demain, passeront les rames orangées. Et comme le dépôt est au sud...
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 20:44
Ce 12 septembre au Mans, à 17h40, un curieux TGV était à quai, voie 4, comme l'illustre notre photo :



Un TGV Infra ? c'est quoi ce truc ? Seuls les ferrovipathes connaissent ce TGV des plus particulier, qui ausculte les voies TGV et grandes lignes dela France entière, tout au long de l'année.  Bourré d'instruments de mesures, de capteurs et d'informatique embarquée,  ce TGV est entièrement autonome, au point de disposer de cuisine, douches et couchettes pour le personnel servant. Un sous-marin sur rails, en quelques sorte... Pour la sécurité de tous.
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 08:21

La fnaut répond au président du Conseil Général de la Mayenne sur France 3.

 

Malgré la décision du Conseil d'Etat favorable à la Fnaut, jean ARTHUIS, président du Conseil Général de la Mayenne et Maire honoraire de Château-Gontier s'obstine  à vouloir faire passer une rocade de contournement  en pleine zone urbaine  (quartiers pavillonnaires) en lieu et place de la voie ferrée.  La rocade Sud, tel est son nom condamnerait le viaduc ferroviaire du PENDU .


le viaduc du PENDU et son emprise à 2 voies


Depuis 2001 date à laquelle a débuté le contentieux RFF / FNAUT,  la majorité des élus ont soutenu une solution obsolète   alors qu'il existait une solution alternative de Rocade nord plus efficace avec un nouveau pont routier sur La MAYENNE, préservant la réouverture de la voie ferrée.

Pour voir le Journal télévisé du  19/20 de france 3 Pays de la Loire du mardi 5/09/2006

http: // jt.france3.fr

Le reportage commence 9minutes30 après le début du JT et dure 2 minutes.

FNAUT Mayenne

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 09:03

 La FNAUT critique le projet de chèque transport

La création du « chèque transport », qui semble aujourd’hui retenue par le gouvernement, est une initiative antipédagogique.
 
Depuis deux ans, suite à la hausse du prix des carburants, les automobilistes se reportent peu à peu sur les transports collectifs, en particulier le TER, pour les déplacements domicile-travail.
Cette modification significative des comportements doit être encouragée, et non contre carrée par la possibilité, financée par l’Etat à travers les entreprises, de subventionner les déplacements domicile-travail effectués en voiture.
 
Les transports collectifs doivent être encouragés...
 
La hausse actuelle du prix du pétrole ne peut en effet que s’accentuer à l’avenir car elle n’est pas due à une crise conjoncturelle de l’offre, comme lors des chocs pétroliers des années 70, mais à une crise structurelle de la demande liée à l’explosion des besoins de pays tels que laChine ou de l’Inde et à l’épuisement progressif des ressources.
Dans ces conditions, l’automobiliste ne doit pas être infantilisé par une mesure artificielle masquant la réalité économique mais responsabilisé, donc incité à conduire moins vite et de manière plus souple pour économiser le carburant, et surtout à se déplacer par transport collectif ou par un mode non motorisé.
 
                         ...pour tous les déplacements.
 
Certes toute baisse de la taxation des carburants est heureusement écartée, et le chèque transport pourra être utilisé aussi pour les déplacements domicile-travail effectués en transport collectif. Mais, en s’en tenant à une « neutralité modale » du chèque transport, le gouvernement manque l’occasion de faire partager ses objectifs affichés en matière de lutte contre la pollution et l’insécurité routière, de limitation de la dépendance pétrolière et du déficit commercial de notre pays, enfin de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
 
La FNAUT attend aujourd’hui du gouvernement qu’il généralise aux entreprises de provincele remboursement obligatoire de la moitié des abonnements domicile-travail en vigueur en Ile de France, et qu’il augmente significativement sa participation au financement des investissements de transports collectifs.
 
Le Président de la FNAUT national
Jean Sivardière
Communiqué de presse officiel du 28 Août 2006
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2006 6 09 /09 /septembre /2006 00:01
Depuis le premier septembre 2006, les abonnés TER domicile - travail habitant en limite de région centre bénéficient de l'accord interrégional passé entre le Région Centre et la Région des Pays de la Loire.

EcoTER, pour travailler loin, en TER
Désormais, au-delà des 75 km "compensés" par l'Etat, les deux régions se sont entendues pour que les kilomètres supplémentaires bénéficient du même régime. Commercialement, cela s'appelle EcoTER.

Aubigné-Racan : la ligne Le Mans Tours devrait voir son nombre d'abonnés travail exploser grâce
 à l'accord interrégional Centre / Pays de la Loire. Le coût de l'abonnement est désormais comparable
à celui d'Angers - Le Mans. Reste à améliorer la voie pour réduire le temps de parcours
(1 h 00 actuellement, mais "peut mieux faire")... Et la fréquence des trains..

Après le déplafonnnement kilométrique des abonnements de travail à l'intérieur de la Région, puis de la première convention déjà mise en oeuvre avec la Bretagne, les frontières régionales s'ouvrent peu à peu au TER Domicile / Travail.

A quand un accord avec Poitou Charentes, qui pourrait doper des lignes comme Bressuire Saumur Tours ou La Rochelle - La Roche sur Yon ?

Le communiqué de presse de la région en téléchargement.
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2006 5 08 /09 /septembre /2006 08:29

Une nouvelle plaquette pour faire la promotion de la voie ferrée Sablé / Châteaubriant (Montoir de Bretagne) la ligne trait d'union des Pays de la Loire


La FNAUT Pays de la Loire a édité une plaquette pour présenter la liaison ferrée Sablé /  Château-Gontier / Segré / Châteaubriant, dont la section Château-Gontier / Segré vient de faire l'actualité en Pays  de la Loire avec la dernière décision du Conseil d'Etat daté du 21 août.


Cette décision favorable à la FNAUT a annuler le décret de retranchement du 17 octobre pour vice de procédure.



 

 

Après le déferrrement illégal de 9 km de voie entre St Fort (périphérie de Château-Gontier) et le Maine et Loire en novembre 2005 la plateforme n'est plus intact sur cette section (voir réaction de la FNAUT à ce sujet).


Fabrice EYMON

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 21:58
Dimanche 17 septembre, à l'occasion des journées du patrimoine, la locomotive à vapeur 141 R 1199, amoureusement bichonnée par des passionnés nantais, assurera un train spécial Angers Le Mans et retour.

Pour tout renseignement, rendez-vous sur le site internet de l'association !



Et pour vous rendre à Angers en TER, profitez des derniers jours de l'offre régionale FORFAITER !
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2006 3 06 /09 /septembre /2006 21:33

La Région des Pays de la Loire vient de  mettre en ligne  son portail multimodal destineo.fr, qui a pour ambition de fournir à l'usager une proposition de chaîne complète de transport public entre deux lieux géographiques, sans restriction à tel ou tel autre périmètre de transports (ville, TER, ...).

Comme on le voit ci-dessous, le résultat sur un test entre deux rues d'Angers et Carquefou est "bluffant" :


Partout en europe en transport en commun  ?

Si ce type de service existait déjà en Île de France en région parisienne (site transport-idf.com), destineo se veut plus ambitieux. En effet, dès maintenant, les horaires des trains grandes lignes arrivant ou partant de la région sont intégrés au système (tous les TER y sont aussi bien entendu).

On peut demander un trajet Carquefou Lille par exemple et le système propose une solution bus + tram + TGV.

Développé dans le cadre d'un projet Européen, destineo préfigure les sites d'information sur les transports publics de demain.

Dans une prochaine étape, il est question :
- d'intégrer au système l'ensemble des horaires des trasports publics de la région (St Nazaire et Saumur sont prévus dès fin 2006)
- d'intégrer en temps réel les horaires perturbés (travaux, grèves)
- de proposer un service téléphonique où des opérateurs connectés à destineo pourront répondre aux demandes des personnes non connectées à Internet.

Voiture ou Transport en commun ? Les britaniques osent le comparatif !

On peut imaginer à terme de disposer de fonctionnalités existant sur d'autres sites, comme transportdirect.info, au Royaume Uni qui, non content  de vous proposer un trajet intermodal variable selon l'heure (voiture la nuit, Transports en commun à l'heure de pointe), va jusqu'à vous afficher le coût économique de votre déplacement, dont le péage urbain londonnien s'il vous prend l'idée d'y aller en voiture. Le système vous propose aussi l'achat de votre titre de transport...

Lancez-vous et testez Destineo sur sa zone actuelle de focntionnement. Et aidez les promotteurs du projet en leur signalant les erreurs ou bizarreries du système. Cela s'appelle du débuggage, c'est nécessaire et fastidieux.
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 00:01
Ce 4 septembre, la gare routière d'Angers a été mise en service, du moins c'est ce que dit le site de la COTRA.

Sur ce site, un plan des quais est disponible en téléchargement. La fnaut Pays de la Loire vous l'offre sur un plateau.

Les quais de la nouvelle gare routière angevine, place Sémard,
vides ce lundi 4 septembre à 18h55... Ont-ils servi ce premier jour officiel ?


Eclipés par la rentrée scolaire ?

Sur la TV locale TV 10, rien de dit sur ce sujet... Et comme à 19h00, plus aucun bus ne stationnait à la nouvelle gare routière, nous ne pouvons que confirmer que la partie située sur le parvis de la gare SNCF était elle en service (elle l'est depuis plusieurs mois).

La première tranche de la gare routière, située sur le parvis de la gare.
En arrière plan, la seconde tranche dite "Sémard" en cours d'ouverture

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 00:01
L'hebomadaire la Vie du Rail et des transports vient de citer un sondage CSA sur les français et les pistes cyclables.

Les vélos manquent de place... Pas seulement pour se garer...
Il faut des pistes, encore des pistes, vraiment des pistes ! 73 % des français le disent.

Le chiffre est assommant pour nos élus : 73 % des sondés jugent qu'il n'y a pas assez de pistes cyclables en France. Même avec l'incertitude statistique, ce chiffre devrait donner aux multiples candidats l'occasion de proposer dans leurs programmes  une vraie politique en faveur du vélo.

Car ce n'est pas tous les jours qu'on sort ainsi de la bipolarisation de la pensée publique française...

 
Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

Archives

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques