Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 10:19

A Pierrefonds il n'y a pas que le Château ( http://pierrefonds.monuments-nationaux.fr/) restauré par Violet le Duc il y a aussi  une gare.

Si vous avez pu découvrir ce château à l'occasion de l'émission des Racines et des Ailes consacrée à l'architecture, la gare qui est classé monument historique depuis le 4 octobre 1997 est d'une moindre importance mais mérite pourtant que l'on s'y attarde.

Un autre service public dont la façade évoque la grande époque. A l'arrière plan le château médiéval, détruit sous Louis XIII et restauré au XIX ème siècle sous Napoléon III.  

Des courtines du Château, on domine la ville. Il faut s'élever pour voir la gare de l'autre côté du plan d'eau.

Gros plan sur le BV et la marquise... La façade s'étale sur 50 mètres de long.  

Côté voie, même si les rails ne sont plus là depuis leur démantèlement en 1967, l'emprise des quais subsiste... La gare était située sur la ligne ferroviaire Amiens-Dijon sur la section Compiégne - Villers Cotterêts. A noter la marquise qui ne manquait pas d'allure en son temps mais qui n'a pas échappé à l'usure et au triste "coutume" de notre temps...

Elle a été construite par l'architecte Charles Lecoeur, dans le style de base de type nord de 1ère classe enjolivé et elle a été inaugurée le 24 janvier 1884. On peut voir une annexe à gauche côté quai.

Côté cour, la gare rappelle sur la façade qu'elle appartient au Réseau des Chemins de Fer du Nord. Elle a été, en effet, construite par la Compagnie des Chemins de fer du Nord entre 1883 et 1884.

Remarquez sur la façade que la Gare s'appelle Pierrefonds-Les-Bains. Son style  rappelle les stations balnéaires ou les villes d'eau... ce que Pierrefonds a été au début.
Le trafic voyageur a cessé en 1940. En 1966, vingt-sept ans plus tard le trafic marchandise arrêtait à son tour.
 

Un dernier coup d'oeil sur le château avant de partir... Un point de vue que le voyageur ne manquait pas d'avoir en descendant du train au siècle dernier...

Pour en savoir plus:
http://www.lesgares.com/typologie/gare_typo.php?req=PFD

 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 07:52

Voyagez pour 35 € et à plusieurs c'est possible !

C'est le retour d'une formule qui marche et qui permet à plusieurs de voyager au prix unique de 35 € .Prés de 9 579 titres ont été vendus en 2007, en progression de 5% par rapport à 2006 et fulgurante depuis 2004!

Affiche annonçant le ForfaiTER quand il était à 33 €. Pour 2 € de plus, aujourd'hui, vous avez les mêmes avantages ...   

Jusqu'au 30 septembre, vous pourrez voyager seul, à 2, à 3, 4 ou 5 personnes pour le même prix sur toutes les lignes ferroviaires et autocars du réseau TER de la Région des Pays de la Loire et ce pendant 2 jours consécutifs en week-end comme en semaine et avec un kilométrage illimité.

 

L'occasion de partir faire du tourisme où d'aller au bord de mer... et ce grâce au train. 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 08:07

 et ce sont les usagers qui vont en faire les frais ...


 La FNAUT s’inquiète de la hausse

des tarifs ferroviaires envisagée par l’Etat


A l'origine de l'info une fuite...


Selon une information divulguée par le Journal du Dimanche du 23 mars dernier , l’Etat pourrait accepter, afin de financer le programme d’investissements de Réseau Ferré de France, une hausse de 80% d’ici 2015 des péages versés par la SNCF à RFF pour l’utilisation des lignes à grande vitesse. Le péage représentant 30% du coût du billet, il en résulterait une hausse d’environ 25% des tarifs du TGV.

Tgv Duplex arrivant en gare de Laval et provenant de Rennes



Cette perspective n’est pas acceptable par les voyageurs ferroviaires.


+ La tarification du TGV est déjà considérée comme excessive par une part importante de la clientèle non professionnelle, en particulier par les voyageurs ne pouvant profiter des tarifs promotionnels et par les familles.
+ S’ajoutant au versement d’un dividende à son actionnaire unique l’Etat, une hausse aussi importante des péages priverait la SNCF de l’essentiel de ses capacités d’investissement (modernisation des gares et du matériel roulant) et de renforcement de ses activités de service public et d’aménagement du territoire (Transilien, TER, Corail Intercités).

L’évolution envisagée par l’Etat relève d’une regrettable absence de vision intermodale, surtout après le Grenelle de l’environnement.

 
+ La hausse des tarifs du TGV provoquerait un report de trafic sur l’avion et la voiture, au détriment des économies d’énergie et d’émissions de CO2.
+ Elle n’aurait de sens que si les modes concurrents du train payaient eux aussi la totalité des infrastructures qu'ils utilisent, ainsi que leurs coûts écologiques, largement supérieurs à ceux du train.

  Tout le réseau n'est pas entretenu comme il devrait  (photo de l'infra quelque part sur la ligne Le Mans / Tours)

 

Les usagers ne doivent pas payer à la fois pour l'exploitation du réseau et pour l'entretien de l'infrastructure ! 


Dès lors que les voyageurs financent les coûts d’entretien et d’exploitation du réseau, le financement des infrastructures ferroviaires (extension du réseau TGV, régénération et modernisation du réseau classique) doit être assuré par l’Etat (qui n’a jamais apuré la dette de RFF malgré les promesses faites en 1997) et les collectivités territoriales, et par le produit des écotaxes sur le trafic aérien intérieur et les péages autoroutiers.


  Communiqué de  Presse de la FNAUT Nationale
 Jean Sivardière, président de la FNAUT

Partager cet article
Repost0
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 08:00

Les défenseurs de la trés controversée Rocade Sud ne sont pas à leur premier coup d'essai pour défendre un projet plus que contestable. 

Le projet de Rocade Sud  est repris en rouge (version E1) sur cette carte et utilise la voie ferrée.

Après  les diverses tentatives pour empêcher le retour du train ou pour que l'alternative ferroviaire ne soit pas prise en considération dans le cadre des débats (voir à cette occasion les différents épisodes sur ce Blog (http://www.fnaut-paysdelaloire.org/article-6331454.html), la dernière trouvaille des défenseurs de ce projet archaïque et a-écologique, est, malgré eux, l'édition d'un plan par une socièté de communication Angevine, spécialisée dans la cartographie.

Seule réalisation concrète de la Rocade: le giratoire du Parc St Fiacre  à 1 010 000 € l'unité !

Une carte routière papier pour un projet virtuel 
La carte fait figurer cette route qui n'existe que sur le papier. Tout y est : les 2,4 km de routes express, les 2 ronds points et même le pont sur la Mayenne !

                                         Le viaduc du Pendu : le viaduc routier de la Rocade

Sauf que la route n'est pas construite car elle devrait se faire sur une emprise ferroviaire et que la FNAUT jusque là veille au grain. Le Pont qui enjambe la Mayenne est encore un pont ferroviaire... 

                                               Sauf que le viaduc du Pendu est encore un viaduc ferroviaire ...
 
Les défenseurs du projet routier escomptent sur la décision récente du Conseil d'Administration de RFF, le 24 janvier dernier, (http://www.rff.fr/pages/connaitre/bo_acte.asp?lg=fr&numacte=690&type=1) qui vient de relancer la fermeture en catimini puisque aucune publicité n'a été faite. Mais là est une autre histoire...
 

 

 
Partager cet article
Repost0
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 08:23

Le Tramway se met en place progressivement  dans les esprits et s'impose aussi dans l'espace. Profitant de l'expérience du chantier du Tramway du Mans, Angers  developpe la même approche marketing pour que le tramway se fasse désirer... et que  la stratégie de l'information et de la communication répondent aux attentes des usagers...

Boulevard FOCH,   station FOCH - HARAS Avril 2008

Le Futur arrêt de la station FOCH - HARAS, l'une des deux stations situées sur ce boulevard aux larges proportions de type "Hausmanien". Les totems symbolisant les stations matérialisent déjà les arrêts depuis plusieurs mois . 25 stations se répartissent le long des 12 kilomètres de lignes qui vont de la commune d'Avrillé au Nord au quartier de la Roseraie au sud .

Sur le boulevard Foch, les bus se suivent, tandis que la circulation  se densifie. Une hausse de 30% du trafic automobile en 10 ans sur l'agglomération et une estimation de 800 000 déplacements par jour en voiture particulière serait enregistrée dès 2015. Le réseau de bus ayant atteint ses limites de capacité dans certains secteurs "stratégiques"  et afin d'éviter les trains de bus, le choix d'un nouveau mode de transport était nécessaire.

Un TCSP (Transport Collectif en Site Propre) s'imposait. C'est le tramway ferré qui a été choisi.


L'arrivée du tramway devrait réduire la circulation, la vitesse sera portée à 30 km / heure sur le Boulevard Foch .
Le Centre Ville sera accessible aux voitures. Il  deviendrait plus fluide d'après la communication de l'Agglomération et ce alors qu'aucune réduction de l'offre de stationnement ne sera envisagée. La ville continuera a proposer 9 600 places de stationnement en ouvrage 

Situation actuelle et ...

Photo montage  (Artefacto) réalisée pour Angers Loire Métropole et visible à l'espace COTRA

Le Tramway sur le Boulevard Foch en 2010. L'espace est redistribué au profit du tram, des modes doux et des autobus. Une seule voie est réservée aux voitures... Il faudra attendre la mise en service dans 2 ans pour constater la réalité des faits ...

Pour en savoir plus :
Quelques photos sont présentées à l'espace COTRA, qui propose des plans, de la documentation.
Une  maison du Tramway a été inaugurée (12 place Imbach 49 100 Angers ) qui  présente le projet et la maquette du tramway entre autre ...
Le site internet présente un programme intéactif  qui permet de naviguer  sur une carte aérienne pour suivre l'itinéraire du tram et ses aménagement :
www.angersloiremetropole.fr/tramway/
La construction du nouveau pont dédié aux modes doux et au tram construit sur la Maine va être filmé en Web Cam. Les internautes  pourront ainsi suivre l'évolution de la construction et du chantier... 

  

Partager cet article
Repost0
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 08:00

A Saumur, pas de tram à inaugurer, mais un splendide bus, plus vert que vert !

Après Lorient, Montbéliard et Niort, Saumur, sous-préfecture du Maine-et-Loire, s'est doté d'un Heuliez Access'Bus GX 327.
Déjà paré des couleurs d'Agglobus, la Compagnie des Transports Saumurois, il a été inauguré le 15 février dernier, devant l'Hôtel de Ville, en présence du Maire de Saumur et Président de la Communauté d'Agglomération Saumur Loire Développement du moment Monsieur Jean-Michel Marchand.


Heuliez Access'Bus GX 327 dernier cri .

L'Association des Usagers des Transports Saumurois, fondée en 1997, et affiliée à la FNAUT, était conviée à la cérémonie.

Des normes encore plus strictes
Ce nouveau modèle répond à des normes plus sévères que celles qui entreront en vigueur en 2009. L'injection d'une solution aqueuse, à base d'urée, en post-traitement, donne, en échappement, de l'azote et de l'eau. Couplé avec un filtre à particules, ce procédé permet de mettre en circulation un véhicule très peu polluant, conçu et fabriqué principalement dans les Deux-Sèvres, et pour certains éléments, à Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire), à Toulouse, et en Vendée, en particulier, à Fontenay-le-Comte.

Vue d'intérieur

Le coût en est de 197 500€ (hors taxes) ; la fabrication de chaque bus assure l'équivalent de quatre emplois à temps plein sur une année.

Accessibilité pour les personnes à mobilité réduite
L'accès des personnes à mobilité réduite est facilité par le déploiement d'une plate-forme en porte centrale. Les deux ouvertures translucides du toit et les larges baies se prolongeant très bas, entre les sièges "lie de vin“, confèrent à l'habitacle lumière et convivialité.


L'accessibilité est en ... marche...

Partager cet article
Repost0
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 09:18

Adhérer pourquoi  ?

Vous avez envie de soutenir les associations d'usagers qui s'investissent pour :

  • défendre les transports publics et les voyageurs qui les empruntent,
  •  faire un acte citoyen en militant ou en adhérant dans une association de consommateurs (agréée au niveau nationale),
  • et enfin défendre et protéger l'environnement (car un transport collectif sera toujours moins prédateur pour la planête qu'une  noria de véhicules individuels) en favorisant les transports collectifs.

Voilà quelques réponses pour expliquer l'engagement des milliers d'adhérents, qui à titre individuel ou par le biais d'une association locale, départementale, régionale  voir nationale ont rejoint la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports, http://www.fnaut.asso.fr/  qui regroupent quelques 150 associations en France, représentant quelques  30 000 personnes.

Adhérez en quelques click :

Vous pouvez maintenant adhérer à la FNAUT Pays de La Loire
en trouvant le formulaire sur le site régional :
(
http://www.fnaut-paysdelaloire.org/pages/Bulletin_dAdhesion_a_la_FNAUT_Pays_de_La_Loire_200-453332.html.)

Mais vous devez encore envoyer votre réglement par la poste, ainsi que le formulaire... 
  pour finaliser le tout. Quand on aime ...

Partager cet article
Repost0
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 08:16




 

Afin d'alerter les services TER des Conseils Régionaux des Pays de la Loire, mais également de Basse-Normandie, de Bretagne, de Poitou Charente ou de la Région Centre pour les relations interrégionales,  de la SNCF sur la qualité du service offert, la FNAUT Pays de la Loire met en ligne sur son site une fiche .


Les usagers sont invités  à la photocopier et à la compléter puis à  transmettre le document à l’adresse suivante:

FNAUT Pays de la Loire : Maison des Associations 1 rue d’Auvours  44000 NANTES

 
Il est possible de le transmettre par courriel via le site .

Le document est accessible sur la page de garde du site : rubrique "page".

Partager cet article
Repost0
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 09:38

Des travaux contraignent, les usagers de l'axe Angers / Saumur / Tours, à certaines heures de la journée,  a emprunter des cars plutôt que les trains et ce depuis plusieurs semaines.

Les circulations sont supprimées en milieu de journée...


Sur ce même axe entre Angers, Le Mans et Saumur, une OGE, une opération de grande envergure va être lancée pendant le "week end" de Pentecôte du  samedi 10 mai, 14 heures au  lundi 12 mai à 8 heures.

Tous les aiguillages situés à proximité de la gare d'Angers, en direction du Mans et de Tours, seront remplacés. Ainsi que les appareils de voie, contrôles et autres et qui datent de 1978 et comptent plus d'un million de passages.

La SNCF devrait faire les annonces prochainement...

Pour plus de renseignements :

Renseignements : Des affiches seront apposées dans les gares.
Par téléphone : Centre Relations Clients au 0 891 705 805 (0,23 € TTC/mn) ou 3635 (0,34 €TTC/mn).
Par Internet : www.sncf.com ou www.ter-sncf.com/paysdelaloire

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 08:00
Tarification SNCF : un pas en avant deux pas en arrière...  Est-ce la politique Transport du gouvernement ? 

La FNAUT prend acte de la décision récente par l’ETAT de ne pas remettre en cause la carte famille nombreuse, une des tarifications sociales les plus anciennes (elle date des années 20).

Cette carte qui permet à de nombreuses familles de se déplacer en transport collectif avec des conditions avantageuses contribuent indirectement aussi à réduire la pollution  et la facture pétrolière de la FNANCE en choisissant un transport plus écologique.

La FNAUT, en tant qu’association de consommateurs, se félicite que le bon sens l’emporte en rétablissant une mesure sociale, appréciée des usagers et des français d’autant que le transport ferroviaire conserve une tarification qui demeure chère  pour les usagers  surtout ceux qui se déplacent à plusieurs.

Elle déplore les multiples tergiversations au sein du gouvernement autour de  ce dossier dont l’effet a été négatif. La décision finale est un « juste » retour à la normal néanmoins la FNAUT observe avec réserves le désengagement de l’ETAT dans ce dossier car au final c’est la SNCF qui paiera. La FNAUT reste attaché à la règle qu'une prestation demandée par l' Etat doit être totalement et par principe financée par la puissance publique.

Est-ce à la  SNCF de financer les tarifs sociaux sur ses fonds propres alors que la définition de la politique sociale est du ressort de l’ETAT, qui est d’ailleurs le principal actionnaire de la SNCF ?  Ne risque t-on pas de glisser progressivement d’une politique de tarification sociale ou familiale a une tarification commerciale uniquement ? L’exploitant ne va t-il pas être tenter de « se rattraper »  sur d’autres tarifs ? On peut le craindre.

Une refonte du calendrier voyageur prévue pour juillet

L’annonce de la refonte du calendrier voyageurs en juillet prochain, par la SNCF en est un exemple probant. La SNCF , sans aucune concertation avec les associations, a décidé de réduire la période bleue (réductions) au profit de l’augmentation de la blanche (sans réductions) pour l’ensemble des trains intercités, corails et TER de la Région.  (voir  calendrier en pièce jointe)

Cette modification sous couvert d’amélioration du service pour réduire la fréquentation de certains trains est une véritable augmentation camouflée des tarifs et un renchérissement du prix du billet pour les usagers. La FNAUT ne peut que condamner cette attitude et réfléchit actuellement à la riposte.

Les TGV épargnés ?

Il n’en est rien car selon une information divulguée par la presse, l’Etat pourrait accepter, afin de financer le programme d’investissements de Réseau Ferré de France, une hausse de 80% d’ici 2015 des péages versés par la SNCF à RFF pour l’utilisation des lignes à grande vitesse. Le péage représentant 30% du coût du billet, il en résulterait une hausse d’environ 25% des tarifs du TGV.

Cette perspective n’est pas acceptable par les voyageurs ferroviaires : La tarification du TGV est déjà considérée comme excessive par une part importante de la clientèle non professionnelle, en particulier par les voyageurs ne pouvant profiter des tarifs promotionnels et par les familles. 


                                                                                             Communiqué de presse de la FNAUT Pays de la Loire

 

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques