Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 08:48

 Suite à l'ouverture de la boîte aux lettres du Collectif transport de Nantes (collectif-transport.nantes@laposte.net) concernant la politique de Nantes Métropole en matière de PDU et la hausse des tarifs de la SEMITAN au 1° juillet nous avons reçu un témoignage d'un employé de la TAN qui nous semble intéressant . Nous en publions la première partie car elle nous semble contribuer à  plusieurs débats menés par la FNAUT et son association nantaise l'ANDE: gamme des titres utiles, application de la loi de décembre 2008 sur la prise en charge des abonnements par les entreprises, gratuité partielle et/ou complète.

  Bien que n'étant pas usager, mais conducteur à la Semitan, je me permet de donner mon point de vue sur cette augmentation démesurée des tarifs à la prochaine rentrée, ainsi que certaines autres mesures.

 

- Quelle est la raison pour laquelle Nantes métropole supprime-t-il le ticket Duo ?
  Ce ticket alller-retour plus économique, nous le vendons bien à bord de nos bus, et de plus il est   relativement récent. Est-ce pour que les usagers évitent de trop acheter au conducteur et prennent l'habitude du distributeur pour acheter des carnets ou prendre un abonnement ?

 

- Concernant l'augmentation démesurée des tarifs, je me pose plusieurs questions. Nantes Métropole doit profiter du fait que les entreprises devront prendre en charge 50% de l'abonnement transport de leurs employés pour imposer une telle augmentation; Mais tous les salariés, et plus spécialement ceux travaillant dans les PME, voire les isolés, auront-ils le droit à cette prise en charge, sans se sentir contraints de la demander ou de la négocier ?


   En tant que conducteur, je suis témoin de divers échanges, voire remarques à propos des cartes "Tempo", délivrées gratuitement pour les personnes à faibles revenus. Je le sais, cette gratuité est compensée entièrement par les municipalités à la Semitan. A celà, les commentaires des usagers et collègues conducteurs sont du style : "on ne transporte que des tempos; on paye pour eux par nos impôts..."
  Personnellement je suis entièrement pour les cartes Tempo, mais n'y aurait-il pas besoin là aussi de revoir les conditions de délivrance ? Doit-elle être entièrement gratuite ? Une petite participation même symbolique (5 ou 10 € ?)  ne serait-elle pas envisageable au dessus d'un certain seuil  ?

 

 


Partager cet article
Repost0
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 08:19
Entrez dans les coulisses de votre TER

 A l'occasion de la 5 ème édition de l'opération j'aime le train du 11 mai au 16 mai 2009, venez découvrir les coulisses de la SNCF ! Ce n'est pas inutile de découvrir les entreprises, leurs organisations ou leur patrimoine... Et comme l'évènement est assez rare, c'est donc une bonne occasion d'en profiter... et de le souligner.

Découvrez en famille les coulisses de votre TER Pays de la Loire

Grâce au jeu "opération TER",  ouvert du 11 au 16/05/2009 
qui permet de découvrir d'une manière ludique les secrets des TER .
 

Hector vous guide pendant la durée du jeu ....
 

Sur le site www.operation-ter.com, les agents SNCF Carla, Hector et Max vous mettent à l'épreuve. Différents niveaux de difficulté sont proposés ainsi que différentes épreuves pour que petits et grands puissent participer.

Pour en savoir plus sur les animations dans la région

Plusieurs opérations sont organisées en Pays de la Loire pendant cette période (
http://www.ter-sncf.com/pays_de_la_loire/bonsplans/index.asp?URI=tcm:8-61410.) 

Bonne visite et bon jeu....


Partager cet article
Repost0
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 08:01

Jean-Louis Borloo, le ministre du Développement durable a dévoilé les 50 projets de transports urbains durables (hors Île-de-France) : tramways, bus en site propre et métros qui seront soutenus par l'État d'ici 2011. 

Les projets de transports collectifs urbains des villes de France aidés

Jean-Louis Borloo a annoncé, le 30 avril, que tous les projets de TCSP de province prêts à démarrer avant 2012 étaient retenus, soit 50 projets répartis dans 36 agglomérations : métro (Lyon et Marseille), tramway (215 km), BNHS (150 km) et même funiculaire (Grasse). Le montant total des subventions ayant été relevé de 720 à 800 millions d’euros, le taux moyen de subventionnement est de 13% (l’ensemble des travaux représente environ 6 milliards d’investissements). Un “coup de pouce” a été donné aux projets concernant des quartiers sensibles.

 

La FNAUT sollicité pour donner son avis

Les critères de sélection définis par la FNAUT n’ont pas été utilisés mais ils pourront servir lors d’un deuxième appel d’offres, qui sera lancé par l’Etat en 2010.
La conférence de presse de Jean-Louis Borloo et tous les détails peuvent être consultés sur le site du MEEDDAT :

 


Dans l'ouest  l'Etat va aider à hauteur de 53 millions le tramway de Brest, 30,5 pour celui d'Angers et 10,8 pour la deuxième ligne de tram du Mans.
Les lignes de Bus performants seront aidés à Rennes  (La Poterie / Chantepie) pour un montant de  3,5 millions d'euros,  à St Brieuc  (3,4 millions ) et Saint Nazaire  pour 3,2 millions.

 

Dans les Pays de la Loire, deux projets de tramways ont été retenus pour bénéficier de l'aide de l'Etat.

 

Angers dans peu de temps


Le Mans actuellement


Partager cet article
Repost0
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 10:14

Le jeudi 30 avril Jean Louis BORLOO a présenté les projets de financement de l'Etat pour les transports en commun en site propre présentés par 36 agglomérations.

La FNAUT a participé à cette procédure qui remet en place le rôle de l'Etat dans un subventionnement du transport urbain qui laissait à désirer ces temps derniers compte-tenu des urgences: abandon du soutien à des projets indiscutables, favoritisme pour d'autres.

Même s'il y a beaucoup de choses à dire sur l'actuelle procédure (notamment son manque d'ambition face à l'urgence écologique et sociale) il convient de se féliciter quant à l'aide prévue pour trois réseaux des agglomérations des Pays de la Loire:


TRAMWAY D'ANGERS  : aide plafonnée à 30,5 millions d'€ (sur un projet estimé à 298 millions d'€)

2ème LIGNE DE TRAM DU MANS : aide de 10,8 millions d'€ (sur 68,8 millions)



TCSP DE SAINT NAZAIRE: 3,2millions d'aide sur un projet de 18,2 millions


                                                            Source "Ville,Rail et Transports" n°471


La FNAUT PAYS DE LA LOIRE se réjouit de ces annonces et attend bien entendu leur concrétisation sur laquelle l'association sera vigilante notamment quant aux délais de montage des projets rarement satisfaisants jusqu'à présent.

Les militants de la Loire Atlantique se réjouissent de voir enfin avancer le réseau de la seconde agglomération et comptent sur la CARENE pour avancer vite et bien pour satisfaire les usagers de la STRAN à Saint Nazaire qui enfin sort du règne exclusif de l'automobile..

Quant à Nantes oubliée depuis le prolongement du tramway à La Neustrie il faut reconnaître que l'Etat français n'est guère reconnaissant pour un réseau jusqu'ici à l'avant-garde mais dont l'infrastructure "lourde" est promise pour dix ans à une relative stagnation. Mais ceci est une autre histoire sur laquelle nous reviendrons bien sûr.

                                         J B LUGADET (FNAUT Pays de la Loire et ANDE)

Partager cet article
Repost0
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 08:27

La FNAUT et en particulier son antenne Mayennaise ont été invitées comme témoin dans le cadre d'une réunion publique organisée à l'initiative de l'association «Un autre souffle». 

Cette association qui veut faire entendre les voix et sensibilités de Gauche (socialiste, PCF, Verts, etc)  s'est constitué au moment des municipales et veut peser dans le paysage politique local de Château-Gontier.

Bien entendu la participation de l'association FNAUT à cette réunion "politique" ne veut en aucun cas dire qu'elle soutient et s'engage politiquement. La FNAUT demeure indépendante. Et sa participation se veut constructive dans le cadre du débat et surtout permettre de convaincre les élus et les politiques.

 

La FNAUT participera le jeudi 11 juin, à 20 h 30, à cette réunion débat sur le désenclavement routier à la salle Saint-Jacques de Bazouges.

La FNAUT présentera dans ce cadre, son analyse comme association d'usagers, de consommateurs et de défense de l'environnement et ses arguments concernant
la politique des transports et ses applications locales dans le Sud Mayenne.

Fabrice Eymon, responsable départemental de la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports échangera avec Gilles Bontemps, vice-président du conseil régional en charge des Transports .



Gilles Bontemps en compagnie de Jacques MICHAUD, Président de la FNAUT Pays de la Loire (à droite) lors de sa venue à Ancenis au cours de l'A. G. de l'association. 

Il sera question de la voie ferrée Sablé / Château-Gontier / Segré / Châteaubriant qui sera de nouveau au coeur des discussions puisqu'une nouvelle Enquête Publique mais partielle sera en cours à cette date sur le projet trés controversé de la Rocade Sud (voir ici). En effet le projet a évolué mais il remet en cause le retour du train dans le Sud Mayenne.  

             Le viaduc du Pendu restera-t-il ferroviaire ?

Partager cet article
Repost0
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 21:45



Gare SNCF de Challans



Un de nos adhérents , usager particulièrement fidèle du réseau TER notamment lors des week-ends et bon connaisseur des services de transport public nous a adressé une fiche de dysfonctionnement à propos des services d'autocar Nantes-Challans.

LE 6 avril parti de Nantes à 10h12 il est arrivé à la gare routière de Challans à 11h36 au lieu de 11h31.
Entre temps l'autocar en correspondance vers St Jean de Monts était parti à 11h35.
Les deux véhicules se sont croisés à l'entrée de la gare routière.

 

Il a fallu pour acheminer les six usagers dans la même situation affréter deux taxis.

 

Notre correspondant souhaite savoir qui règle la note dans le cas de tel dysfonctionnement facilement évitables à l'heure du téléphone portable.Question que nous ne manquerons pas de poser lors d'une entrevue au Conseil régional en rappelant toujours la "rengaine" de la FNAUT: IL FAUT COORDONNER.....

autocar-TER-2.jpg

      autocar TER  

 

FNAUT PAYS DE LA LOIRE

Partager cet article
Repost0
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 21:29

La FNAUT PAYS DE LA LOIRE dans sa fonction d'association de consommateurs a besoin des remarques des usagers.

Nous avons mis au point des fiches de dysfonctionnement que vous pouvez réclamer par courriel en commentant la présente annonce (en fournissant votre adresse électronique) ou par la poste à notre siège: 1 rue d'Auvours à Nantes ou encore directement sur le BLOG.

Nous comptons sur vos informations.

                                                                                                                                                                                                                                                  

J B LUGADET (secrétaire)

Partager cet article
Repost0
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 08:31

Fermeture des guichets de la gare Sud : une décision unilatérale de la SNCF !

Depuis le 9 avril 2009, date à laquelle le Directeur de la SNCF des Pays de la Loire a confirmé la décision de "transférer l'activité des guichets dans le nouvel espace de vente situé au nord de la gare" en 2010, la grogne n'a fait que monter.

 

Actuellement, trois guichets sont disponibles en gare sud, offrant les services aux usagers dont la vente des billets essentiellement pour les "départs du jour".

 

Dans le cadre de la restructuration de la gare, principalement au nord, l'espace vente  des guichets a bénéficié d'un nouvel aménagement dans l'ancien  hall de départ.

                                                             Le PEM, côté Nord en 2010.


La décision de réduire les services proposés 
par la SNCF en supprimant les trois guichets, condamne les quelques 15 500 voyageurs quotidiens de la gare du Mans (source SNCF pour 2008) à faire la queue sur un seul et même lieu de billetterie et enlève de l'attrait à la gare sud .

La Mairie du Mans a réagit publiquement en faisant voter en Conseil Municipal, une motion demandant à la SNCF de revoir sa décision...

Le matin même du Conseil, les associations d'usagers dont l'AVUC ont recueilli sur place 250 signatures d'une pétition visant à obtenir de la SNCF le retrait de cette décision.

"Depuis plus de vingt ans, pour accompagner et optimiser l'arrivée du TGV au Mans en 1989, les Collectivités Territoriales réalisent de lourds investissements pour le développement de l'activité économique et l'accessibilité en gare sud"  (extrait de la motion voté au Conseil Municipale) .

La gare sud débouche sur le pôle tertiaire international, qui aujourd'hui avec 80 entreprises et 3 000 salariés constitue l'une des premières zones d'emplois tertiaires de la ville du Mans. Avec 85 000 m² et une potentialité de 100 000 m² de bureaux et d’équipements tertiaires supplémentaires sont envisagés.

                                                                                           
                                                                          (source)  d'après la motion du Conseil Municipal

Partager cet article
Repost0
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 10:50

                 
Suite aux annonces de la Communauté urbaine concernant les évolutions du PDU et les augmentations des tarifs de la SEMITAN prévues au 1° avril le Collectif Transport et l'ANDE (association représentant la FNAUT à Nantes) ont réagi: communiqué de presse, interview dans "Ouest-France", création de la  boîte aux lettres internet collectif-transport.nantes@laposte.net....

Au bout d'un mois il apparaît intéressant de faire le point sur cette dernière initiative et de donner aux lecteurs du blog de Fnaut Pays de la Loire matière à s'informer.

Les témoignages qui vont suivre ont été anonymés et pour certains édulcorés! Souvent écrits par des usagers jeunes ils traduisent un grand malaise face aux augmentations qui au contraire des années précédentes font un"grand bon en avant". Ils sont  classés selon des thèmes qui nous interpellent et avec lesquels nous pouvons aussi  ne pas être d'accord.

Nous les livrons ,au risque d'être très longs à la lecture des lecteurs du blog et des responsables des transports urbains à Nantes et ailleurs. Ils seront suivis les prochains jours par des témoignages plus techniques ou plus politiques.Ils sont pour nous matière à réflexion alors que nous déplorons que Nantes ait été oubliée dans le très récent  plan de relance des transports urbains.

Ils sont surtout pour l'ANDE un encouragement à ne pas baisser la garde: nous reprendrons très vite l'initiative pour que soient modulées les augmentations (la disparition du billet "duo" nous semble particulièrement malheureuse) et que les propositions de Nantes-Métropole sur l'amélioration du réseau autobus soient mises en place dès le ...1er juillet.
                                                                             

                                                                                                                          J B LUGADET (ANDE)

                                         
                                                                         


1) L'augmentation pénalise surtout les abonnés captifs


Je trouve regrettable que pour aider certaines personnes, on ne trouve pas d'autre solution que de faire payer encore plus ceux qui payent déjà.

Je suis pour une entraide envers ceux qui en ont besoin mais contre cette augmentation car les gens (étudiants en particulier) ne peuvent pas forcément faire face à toute les augmentations pendant leurs études .

Il faudrait revoir cette augmentation et trouver d'autre alternatives qui ne forceraient pas les personnes à payer plus car à la bas les transports en commun était prévus pour polluer moins et avoir accès à des endroits à moindre coûts. (Vanessa)

En tant qu'utilisateurs des transports en commun, avec 4 enfants qui les utilisent aussi, et en ces temps de crise, il nous parait inadmissible de subir cette augmentation (en plus de bien d'autres!)alors que le smic n'a pas bougé.

Nous nous sentons pris en otage, cela ne peut pas durer...

Soyez compréhensifs, et attendez au moins la relance pour les familles.(Une mère de famille (bien en peine!)

Un message pour exprimer ma colère, bien que les services de la TAN n'ont pas à être mis en cause pour les services qu'ils proposent (avec l'assurance d'un service minimum notamment pendant les grèves), je trouve cela exagéré d'augmenter les tarifs ainsi. Où va t-on ? Le prix du ticket était raisonnable (bien qu'il augmente chaque année) mais alors là pour une augmentation c'en est une!

 

Que les responsables de cette hausse ne se plaignent pas d'entendre des contestations sur le prix du ticket, avec l'augmentation, les étudiants ou même futurs jeunes diplômés auront bien du mal à se payer un abonnement ou même un ticket si cela tend à se reproduire bien souvent (Stéphane)

 

Nous nous opposons à l'augmentation du ticket qui est déjà très cher pour des parcours courts.(Yolaine)


Voici un message pour décrire mon mécontentement sur la forte augmentation de vos tarifs. Nos revenus n'augmentent pas d'autant! Je suis déjà dans la tranche d'âge qui n'a droit à rien alors votre stratégie actuelle est bien sûre la mal venue. Pensez aussi aux étudiants et personnes en difficultés financières qui n'ont que ce moyen là pour se déplacer. Et quel moyen! Déduisez-donc de vos tarifs les préjudices liés à vos grèves à répétition et tout ira mieux.

                   Merci pour votre compréhension  (Une citoyenne en colère)

               

En tant que parent de collégien usager des bus et tram , je ne peux que m’associer aux réclamations concernant ces hausses de tarifs . De combien l’augmentation du billet annuel (pass rapido) est-elle prévue ????   (Joëlle)



2) Plusieurs usagers l'associent à une exigence de qualité des services


 Je tiens à manifester ma colère après l'annonce d'augmentation des titres de  transport . J'ai souscris un abonnement pass-partout en 2002 ou 2003 et jusqu'à présent j'en étais plutôt satisfaite .Quelle mauvaise surprise quand j'ai lu dans le 20 mn que Nantes métropole avait décidé d'augmenter de plus de 15 % certains titres dont le pass-partout . Plus de 60 euros en plus par an ! J'ai immédiatement envoyé un mail à la Présidence de Nantes Métropole et à la mairie de Nantes. Je n'ai eu aucune réponse à ce jour!

 

Je suis vraiment scandalisée ! Je pense que la plupart des usagers ne vont pas avoir la chance de voir leur salaire augmenter en 2009 de 15 % !


Lorsque l'on voit le comparatif que 20 mn a fait sur les tarifs des différentes villes de France, Nantes est  derrière Paris à 55 euros les deux zones et Lyon ! Nantes a t elle le même réseau de transports en commun ! Non loin de là ! Alors pour justifier l'augmentation , on ose nous "vendre"  la mise en place sur plusieurs années de bus à voie rapide! en attendant ce que je vois moi c'est que certains bus continue à être menacés ( ligne 33) .


Je trouve cette attitude honteuse ! en 2008 la ville de Nantes se vantait de ne pas augmenter ces tarifs ( comme la taxe d'habitation par exemple ) mais c'était pour mieux les augmenter en 2009 une fois les élections passées  (Sabine)


De plus, le même jour je reçois un courrier du maire qui me prévient que si nous ne sommes pas plus nombreux à utiliser la ligne de bus n°33, celle-ci ne sera pas maintenue (pourtant la TAN justifie, entre autres, ses nouveaux tarifs par la réorganisation des lignes de bus...).

 

C'est vrai que c'est par plaisir que je suis obligée de prendre 2 trams et 1 bus 2 fois par jour (2 trams au lieu d'1 depuis la "réorganisation" de la desserte du sud Loire, encore une amélioration du réseau sans doute !).  Cette annonce en période de crise, alors que jamais la TAN ne s'est permis de telles augmentations, frôle le cynisme. (Pascale)     Je viens de lire dans "20 minutes" que vous comptiez organiser la réplique des usagers en colère contre les augmentations scandaleuses des tarifs de la Tan.

 

Que pouvons-nous faire, maintenant que Nantes métropole a avalisé ces nouveaux tarifs ? 

La TAN  met en avant le fait que les employeurs prennent en charge une partie des abonnements, mais cela ne justifie en rien une telle augmentation :  combien de temps nos salaires mettront pour "absorber" cette hausse, sans parler de l'augmentation des impôts locaux qu'on nous promet sur tous les tons ?


 
3) D'autres pensent que les augmentations vont faire fuir les usagers et développer l'incivisme
 

 

Si ces hausse continuent, le covoiturage serait encore plus bénéfique que de payer des abonnements à la TAN.      (Vanessa)      

                                                 

Je regrettais les personnes qui se permettaient de profiter de ce service sans payer mais avec cette augmentation, je les comprends et on risque bien de se multiplier!!!
(Stéphane)

 

Je trouve qu'il y a un abus à augmenter les prix de la sorte, les temps sont durs pour tout le monde .En tout cas pour l'année prochaine ne comptez pas sur moi pour prendre un abonnement, je frauderai ca me reviendra toujours moins cher d'éviter les contrôleurs et de payer les amendes les rares fois ou je me ferais avoir.


Certes, La ville de Nantes possède l'un des réseaux de transports en commun les plus efficace et les moins cher de France mais ce n'est pas une raison!    (David)



C'est inadmissible en cette période de crise où chacun doit se priver encore un peu plus! Nantes veut elle que les habitants reprennent leurs voitures ?


Apprendre aussi que les écologistes ont voté pour faire plaisir au Maire ! ( cf. article aussi du 20 mn) On se demande vraiment si la protection de l'environnement est si importante que ça à Nantes !  (Sabine)

 


 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 11:18





                                                   

 

Mauricette RINGUET
, vice-présidente de l'AUT 85 et correspondante de la FNAUT à La Roche sur Yon  a noté:

-que les travaux sur la ligne Les Sables-La Roche sur Yon ont interrompu la circulation  des TGV plusieurs jours  jusqu'au 14 avril.
 
- que le samedi 24 avril  la circulation a été totalement interrompue,

- que maintenant c'est au tour des TER  d'être arrêtés l'après-midi du 27 avril au 7 mai notamment à cause des travaux de  construction d'un passage souterrain à la Haye-Fouassière.
 

                                                          
                                                 armoiries de La Haye-Fouassière   

FNAUT Pays de la Loire , comme toujours en avance, avait organisé une réunion en octobre 2005 à La Roche sur Yon pour demander la modernisation de la voie Nantes-Bordeaux en même temps que son électrification (limitée à La Roche).

Si nous ne pouvons que nous féliciter de la suppression des passages à niveau, de la préparation de l'arrivée du tram-train sur Nantes-Clisson en 2010 tout cela fait un peu désordre et nous savons que les interruptions de service (même de mieux en mieux expliquées par la Région et la SNCF) refroidissent les usagers....

FNAUT Pays de la Loire réclame une relance du rail encore plus forte dans la région et insiste pour qu'en Vendée soient pris en charge:
-  la modernisation de  la ligne interrégionale Nantes-Bordeaux avec la création d'un vrai service Intercités cadencé,
-   la réouverture au service voyageurs de Fontenay-Niort dont le retard est scandaleux,
- le potentiel de La Roche-Chantonnay-Bressuire-Saumur en liaison avec le rétablissement de la voie Cholet-Poitiers.

Le plan de relance de l'économie néglige trop le chemin de fer dans notre région. Tout est rattrapable quand on analyse les besoins et l'urgence environnementale.

                                                                                                             J B LUGADET

Partager cet article
Repost0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

Archives

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques