Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 10:00

 

logo-fnaut-pdl195.jpg


Objet / Conférence de Presse

sur des sujets ferroviaires

 

 

Madame, Monsieur,

 

Vous êtes conviés à venir assister et participer à une conférence de Presse qui se déroulera :

 

le mardi 19 janvier 2010

à 10 heures

 

A la Brasserie « Le Chemin de Fer »

117 Avenue Robert Buron , Laval

Tèl : 02 43 53 05 33

 

Le sujet principal sera le 10ème anniversaire de la bataille pour le retour du train Mayenne / Laval par la FNAUT et TRACES qui attendent toujours la publication de l'étude de la Région qui tarde

 

Les Associations y aborderont d’autres sujets d’actualité liés aux transports collectifs en Mayenne (halte routière de la gare, desserte ferroviaire de la gare de Laval…)

 

 

Pour les Associations

 

 

Fabrice EYMON




mayenne-73500.jpg 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 08:00

Nous commençons ici plusieurs articles faisant un essai du Bilan de la mandature du Conseil Régional des Pays de la Loire sur la période 2004 -2006. Période "productive" quand il s'agit d'une nouvelle majorité qui dans la période immédiate de son élection s'installe "dans les meubles". Elle prend connaissance des dossiers, étudie, arbitre et décide ensuite sa nouvelle politique ...


Les élections Régionales arrivent au mois de mars et nous aurons l'occasion d'interpeller les listes avec un questionnaire régionale et des versions départementales.



1/ Action politique :


On ne peut que reconnaître un certain volontarisme de la majorité Auxiette surtout à travers l’action de Gilles Bontemps qui a amplifié les mesures ayant démarré sous la responsabilité de Michel Hunault souvent contre sa propre majorité, développé et suivi une action inscrite dans le contrat Etat-Région 2006-2013 et la Convention SNCF-Région 2008 -2014.

 

DSCN3868.jpg

Signature de la nouvelle Convention TER 2008 / 2014

 


Nous n’avons pas perçu de dissonnances graves au sein de l’actuelle majorité sur cette politique mais nous regrettons un manque de concertation en amont avec les associations sur les projets et un fonctionnement des comités de ligne (certes mis en place et menés régulièrement) qui ne nous a pas donné satisfaction.


Nous avons apprécié la résistance au cours de l’été 2005 à la tentative de suppression des lignes « Corail » mais nous restons déçus des suites de ce « coup de gueule » qui ne s’est pas répercuté dans le quotidien des usagers bien au contraire : régression de certaines dessertes et des trains de nuit., substitution par des liaisons TER qui ne sont que palliatives.

 

2006_08_la_roche_sur_yon_corail_w.jpg

Corail à la Roche-sur-Yon avant l'électrification...

 

Sur ce sujet la FNAUT s’est mobilisé à travers son « schéma des liaisons intercités » : Brest-Nantes, Nantes-Bordeaux, Nantes-Vierzon-Lyon, Nantes-Cholet-Poitiers-Limoges, Caen-Le Mans-Tours pour notre région.


Deux volets nous semblent aussi intéressants : la politique tarifaire ( billets jeunes, billets week-ends de plus en plus élargis, extension de « Métrocéane » mais à petite vitesse !) et le système « Destinéo » (que quelques militants de la FNAUT critiquent toutefois). Je crois qu’on peut dire que sur ces deux volets la région tient la tête.


Il faut reconnaître que l’expertise ferroviaire des élus, des techniciens a progressé et que désormais la SNCF ne fait plus tout à fait la loi.


Par contre il n’y a eu aucune rencontre avec les élus de la commission transport (aucune entrevue, absence de MMs Auxiette ou d’Antonini au congrès national de la FNAUT au Mans ).


P1030896.jpgUne absence des présidents de la Région Pays de la Loire et de la Commission Transport au Congrés de la FNAUT au Mans alors que Dominique Bussereau, le "ministre" des Transports était là...


La FNAUT a été tenu à l’écart malgré ses demandes des comités de suivi de la virgule de Sablé et la ligne Laval / Mayenne, deux dossiers issues de la réflexion de la FNAUT. Pourtant l’action de la FNAUT a été déterminante notamment dans le cadre de la (future) réouverture de la voie ferrée Laval / Mayenne en faisant annuler le Décret de retranchement.


A suivre ...

Jean  Bernard LUGADET

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Régionales 2010
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 10:17
logo-fnaut-pdl195.jpg
Le Blog de la FNAUT Pays de la Loire dans le top des Blogs...

En effet notre site arrive à se classer dans les 1000 premiers sites  d'Over Blog . Situé à la 950 ème place, le site gagne en audience ... et en reconnaissance.

Il a en plus une qualité ... c'est qu'il est sans publicité...

image002.jpg
Il ne demande plus qu'à se développer... avec vous.
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Vie associative
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 08:15

logo-phpbb.gif

Un consommateur averti en vaut deux...

 

Un de nos correspondants domicilié en Loire Atlantique, persuadé des vertus de la coordination train-métro-bus s’est adressé au bar du TGV Nantes-Paris Montparnasse géré par la société Cremonini pour acquérir un carnet de 10 tickets RATP.


Jusque là tout va bien : le service existe, les usagers peuvent être servis en avance, éviter la queue avant les longs couloirs du métro…

 

Tickettplus.jpg

Ticket RATP


Mais cessons de sourire notre correspondant a du payer le prix fort soit 18 € au lieu de 11,60€ à la station soit selon ses calculs un surcoût de 55,17%.


Estimant qu’on était là au-delà du taux d’usure, sinon aux marges du racket il a tenté en vain d’alerter la Direction régionale de la concurrence et la RATP à travers son site « clients ». En vain... !


 

Tickettplus

Ticket CREMONINI



Pour que sa démarche ne reste pas vaine FNAUT Pays de la Loire prévient son service médiation et la direction régionale de la SNCF qui devrait mieux s’occuper des prestations de ses sous-traitants. Sinon imaginons ce que cela donnera dans dix ans quand « Relay » vendra les tickets du réseau de Francfort à bord des TGV Trenitalia...!


En attendant nous suggérons aux lecteurs du blog de FNAUT Pays de la Loire de boycotter ce service et d’attendre de Cremonini sinon un geste commercial sinon des explications (le traditionnel « service supplémentaire à nos clients » étant quelque peu usurpé dans ce cas précis.»

 

Jean Bernard LUGADET

FNAUT Pays de la Loire

 

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Vie associative
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 09:06

Il y a longtemps que le Blog n'avait fait son petit jeu... Alors voilà : qu'est-ce qui est rouge et jaune, marche au gazoil, a un accent britich et se promène dans la campagne verdoyante de la Mayenne.

A vous lire !

DSCN2518                    Photo Jean Marie Lautray

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Jouez avec la FNAUT Pays de la Loire
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 08:05
logo
M. le Président de la République est venu le 6 janvier à Cholet  à l’occasion de la cérémonie des vœux aux forces économiques du Pays (voir le programme sur le site officiel de l'Elysée).

Son déplacement trés court aurait pu se faire en train et il se serait accompagné par une belle démonstration sur ce qu'est la mobilité quand ce n'est pas l'affaire uniquement de la voiture et de l'avion.Mais voilà il a choisi  l'avion...  Et nous verrons que malgré les impératifs il était possible  de prendre le train...

Aller...
Mais tout d'abord pour arriver à Cholet avant 11h : un seul train un TGV au départ de Paris avec correspondance à Angers avec un TER à 9h38. Le temps de correspondance étant de 8 minutes, le changement de train était possible.
Ci dessous l'offre de train au départ de Paris le le 5/01 et le 6/01 sur le site des CFF (Chemin de Fer Suisse).
A noter que le train de 8h est la seule offre permettant d'arriver avant 11heures. Et qu'il n'en existe pas d'autre pour faire le trajet...
Notez également les temps de parcours : 2h20 c'est un temps très correct pour ce type de parcours... Et rapide ce qui démontre que la combinaison TGV et TER est un bon mariage domage qu'elle ne soit pas systématiquement mise en oeuvre...

image002.jpg
Ci dessous le détail du train de 8h00 sur le site Destinéo (voir) qui ne calcule pas d'titnéraire pour une date dépassée ce qui est différent sur le site des Chemins de fer fédéraux suisses CFF (voir)... Cela explique que la date figurée est celle du mercredi 13 janvier. C'est la seule "fantaisie" vis à vis de la réalité...


CHOLET-ALLER-.jpg
et retour...
Constat également d'un trou de dessertes entre 13h53 et 16h43 soit un peu moins de 3 heures d'absence totale de dessertes alors que les trains se succèdent ensuite toutes les heures... Là encore c'est insuffisant en début d'après midi en terme de qualité de service. Faut-il rappeler que Cholet est raccordé au réseau autoroutier ?

Une grille horaire trés TER à terre!
Si l'on constate ces aberrations au niveau de l'offre, est-ce parce qu'aucun décideurs ne se trouvent confrontés à ces situations et à ce besoin de déplacements sur ce créneau horaire? Nous en doutons mais là encore cette situation qui est loin d'être unique, n'est pas dramatique. Elle est seulement révelatrice du rôle attribué aux TER qui sont placés sur les créneaux fréquentés par les scolaires où les salartiés.
C'est justement là que réside une erreur d'analyse. De même lorsque les enquêtes de satisfaction des TER sont réalisées, elles sont faites dans les trains et ne peuvent pas apprécier la demande réelle des usagers potentiels.
Espérons que le cadencement prévu corrigera cette situation...

On peut réver mais la visite présidentielle, aurait pû réveler cet état de fait ou en tout cas mettre en lumière les carences. Encore ne faut-il pas être trop pressé... La Fnaut avait réalisée une étude de l'offre TER à travers le prisme de l'usage salarié pendulaire en 1997 (voir).


CHOLET-RETOUR.jpg


Le trajet Paris / Angers et Paris / Cholet par avion
Maintenant tous les déplacements ont un effet sur la planète, et ce n'est pas le président qui l'ignore, lui qui s'en revenait du Sommet de Copenague.

Voyager par  le  train c'est bon pour la planête...
Et là encore même si le calcul n'était pas disponible sur l'Ecocomparateur (voir) car l'offre aérienne n'existait pas et le "Comparateur Multimodal Flux Avion globalement désactivé", l'effet sur la planête de ce voyage était négatif en terme de bilan carbone.

Pour approfondir la question du transport aérien et des effets sur la planête il faut visiter des sites internets (voir).


ECOCOMPARATEURPar le train , on gagne son temps et on économise la planête...

Néanmoins, ce voyage à Cholet , aurait pû fournir un argument de campagne (c'est bientôt les élections) à l'ancienne majorité régionale.
Car qui se souvient que la ligne de Cholet a fait l'objet d'une remise à niveau totale (RVB comprise) en 2 phases  (1999) et (2001-2002) pour des montants respectifs de 62,4 MF (12,19 M€) et de 58 MF (9,41 M€).

La dernière tranche était inscrite dans le Contrat Etat Région 2000-2006 signé pour la Région des Pays de la Loire par un certain François FILLON (voir page 103). Pour les passionnés du rail vous pouvez découvrir un interessant document  de la DATAR (voir) dont une partie concerne la ligne Angers / Cholet.

Enfin pour terminer sur une note politique, le Candidat d'Europe Ecologie aux Régionales, Jean Philippe MAGNEN  avait proposé un billet de train à Nicolas SARKOZI pour discuter d'écologie durant le voyage entre Angers et Cholet. Cette proposition est restée sans réponses de l'interessé (voir le communiqué de presse d'E E). 
P1020167.JPGGare Sud  d'Angers, différents matériels TER au garage, on reconnait une Z2,
l' autorail  EAD  XR 8670 (modernisée en 1995
ex  X4673) et une Z ter. 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Les brèves de la FNAUT (l'actualité)
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 08:06
Les élections approchent et elles seront l'occasion pour le monde associatif d'interpeller les futurs élu(e)s sur leurs programmes.
La FNAUT envisage d'ailleurs d'adresser un questionnaire dans le cadre de ces élections.

Elle participera certainement à des réunions débats au titre de témoin sur les sujets qui nous préoccupent.

Ainsi très prochainement l'ACIPA (voir) va participer à une Réunion – Débat le 21 janvier, à Craon en Mayenne. Cette participation intervient au début de la campagne électorale. L'ACIPA ayant été sollicité par des candidats pour intervenir.

P1010998.jpg


"Un vieux projet !

Depuis plus de 40 ans, le projet de nouvel aéroport à Notre Dame des Landes (près de Nantes) hypothèque l’avenir d’une région. Conçu dans les années 60, ce projet s'inscrivait dans une logique de développement effréné du transport aérien, tant humain que de marchandises, vers les 4 coins du monde !


Pourtant des questions se posent : Un projet de nouvel aéroport gigantesque est il nécessaire ?

L'actuel ne peut-il pas être aménagé ? N’y a-t-il pas d’autre priorité ? N’y a-t-il pas d’autre moyens de dépenser l’argent public ?

Un monde qui change, d'autres priorités.

Au delà des nuisances prévisibles d’un tel équipement, au delà du gel de tout développement agricole et économique de la zone convoitée, ce projet n’est-il pas représentatif d’un modèle de développement complètement dépassé ?

Malgré un discours « écolo » de façade, lorsqu’il s’agit de soutenir le projet de Notre Dame des Landes, des élus de droite et gauche se rejoignent au nom de la sacro-sainte croissance et du développement tout azimut.


Débattons en ensemble le Jeudi 21 Janvier à 20 H 30 – à Craon – Salle Pantigny

 


Au cours de la soirée, des membres de l’ACIPA (Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes) expliqueront pourquoi ce projet est « inutile, nuisible et ruineux ».



De son coté, Gille DENIGOT, membre du « Collectif d'élus Doutant de la pertinence de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes », expliquera pourquoi plus de 500 élus de la région réclame un vrai débat démocratique et une remise à plat du projet.


Enfin, ce type de projet est l’illustration d’un type de développement qui mène la planète à l'impasse.

Après le Grenelle de l’Environnement, après le sommet de Copenhague - qui n'a pas répondu aux nécessités environnementales, il serait grand temps de remettre en cause des projets qui ne respectent pas la nécessité d'un développement durable.


En Mayenne, nous sommes aussi concernés...

C'est évident : le financement des infrastructures (route, voie ferrée) qui seront crées pour desservir cet aéroport à vocation nationale, ne pourra pas servir dans les territoires où les besoins existent.


Pour une région plus écologique et solidaire, nous n'avons pas besoin d'un nouvel aéroport mais de plus de transports ferroviaires, et de plus de transports collectifs. Il faut modifier les priorités."

 


 

 

Rendez-vous co-voiturage : Laval à 20 h Parking de la polyclinique
Château-Gontier à 20 h Parking de Carrefour Market

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 08:09

 

C'est pour le moins paradoxal et terriblement inquiètant car le projet d'amélioration et d'extension de l'aérodrome existant est inscrit pour bénéficier du soutien financier du Contrat Territorial Unique alors que le PEM n'a aucun crédit d'affecté... 

Communiqué de Presse 

Les récentes décisions de la Communauté d’Agglomération de Laval dans le domaine des transports fait réagir l’antenne mayennaise de la FNAUT.

 

L’Aérodrome d’Entrammes : le Notre Dame des Landes Mayennais ?

Ils ont en commun l’un comme l’autre d’être des projets climaticides … Alors qu’il est évoqué la nécessité de baisser de 20% la production de GES pour répondre aux enjeux du réchauffement climatique et de modérer le développement des modes de transport les plus contributeurs. Le projet d’extension de la piste sur 225 mètres ne se justifie pas pour la FNAUT.

 P1010998.jpg

 

Le contexte actuel devrait inciter les élus à plus de mesure dans les dépenses des ressources de la collectivité. Laval est proche d’Angers et de son aéroport Angers-Marcé (Angers Loire Aéroport) qui malgré ces équipements n’accueille plus  de lignes régulières ! Il y a également celui du Mans Arnage et Rennes Saint-Jacques-de-la- Landes qui est ouvert au trafic national et international .

 

Tous les aéroports connaissent une baisse de leur activité, et en particulier dans l’ouest. Tout dernièrement c’était l’Aérodrome d’Ancenis.

Avant même d’envisager de quelconques investissements, la FNAUT souhaite que soient rendues publiques les données concernant les différentes activités de l’aérodrome. Quel est la part de l’activité de loisir dans le trafic de l’aérodrome ? Elle souhaite également que l’on donne exactement  et précisément  les données chiffrées et non les pourcentages des vols réguliers et non réguliers.

 

P1060006.jpg

La halte routière de Laval par beau temps : pas de commentaires

 

Des financements pour l’aérien et rien pour le Pôle d’Echange Multimodale (PEM) de Laval !

Alors que le TGV arrivera dès 2015, les usagers se demandent quelle logique poursuivent les élus en sollicitant  la Région pour financer les travaux d’extension de l’aérodrome? Ne serait-ce pas un peu  « bling bling » pour reprendre une expression consacrée… ?

Par contre cela ne serait pas du luxe si ces messieurs consacraient un peu plus d’attention à la halte routière de la Gare de Laval ! Avec 2,5 millions d’€ , somme qui est attribuée pour l’aérien, il serait possible de construire le PEM, tant attendu et repoussé après les surcoûts du parking souterrain de la gare.

Ce projet est en panne faute de décisions politiques et de financement ! Paradoxalement l’antenne Mayennaise de la FNAUT trouverait anormal que les fonds publics financent à fonds perdus un aménagement qui ne sera utilisé que ponctuellement alors qu’un pôle d’échange est la clé de toute politique de transport collectif volontariste. 

 

En ce début d’année la FNAUT réitère ses vœux pour que politiques donnent les moyens aux  transports collectifs de se développer.


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 08:10
La nouvelle est quasiment passée inaperçue. Après le TGV, La Vendée s'offre presque le métro  puisque le réseau RATP possède une nouvelle station : La Roche-sur-Yon (ici).

La RATP s'implante en Vendée !

Il s'agit là d'un important changement concernant le transport public à La Roche-sur-Yon mais également dans le paysage des Transports Collectifs de l'Ouest de la France.
 
grp_ratp.png
1) Le transport urbain évolue à La Roche sur Yon : Kéolis céde la place à la RATP !
 
Le Contrat du prestataire du transport urbain (Kéolis) arrivait à son terme en 2009.
En octobre la Municipalité avait voté pour un nouveau prestataire suite a un appel d'offre et c'est la filiale de la RATP (RATP Dev) qui a repris l'exploitation avec les horaires définis jusqu'à la rentrée de septembre. 
Les changements interviendront fin août 2010. Le transporteur prend le nom de Compagnie des transport Yonnais (CTY) et deviendra Impulsyon.(voir)
 
Des améliorations sont annoncées :
+ Il est prévu des bus en correspondance avec les horaires de trains.
+ Deux lignes assureront la desserte de la gare, alors qu'auparavant il n'y en avait qu'une seule.
+ Les plages horaires seront plus étendues et les fréquences et les arrêts plus nombreux.

+ Il est également prévu que les périodes petites vacances seront supprimées afin de répondre aux attentes des abonnées domicile-travail.
+ La location des vélos sera plus étendues.

+ Un changement attendu va au départ perturber les habitudes de certains utilisateurs actuels car certains tracés de lignes vont être modifiés. 
Les améliorations annoncées devraient faire plaisir aux usagers en espérant que les Yonnais s'approprient le bus.
P1040728.jpg
 
2) L' Autorité Organisatrice des transports publics Yonnais  : c'est maintenant l'agglomération.

Le transport urbain de La Roche n'est plus sous la responsabilité de la Municipalité de La Roche-sur-Yon, mais sous  celle de La Roche-sur-Yon Agglomération qui a vu le jour le 1er janvier 2010 et qui regroupe 90.000 habitants.

Toutefois cette année les bus resteront encore sur le territoire de la Ville de la Roche.
Ainsi dans les années qui viennent le transport urbain devrait évolué sur les communes de l'agglomération.

P1040737.jpg  
3) Un pôle multimodal est en création à la gare SNCF.
 
La Gare verra son rôle redéfinis. Ainsi seront regroupés sur un même lieu les bus desservants la gare, les cars départementaux etc.
Pour le moment, une passerelle flambant neuve avec 3 ascenseurs vient d'être posée. Elle relira le Pôle d'Echange Multimodale Multimodale et la gare en desservant les quais (voir).

P1040732.jpg

A quand l'extension du périmètre de la Carte Orange à la Vendée ?



Mauricette RINGUET  (La Roche-sur-Yon)

Fabrice EYMON


 
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Vendée (AUT 85)
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 08:04

Tarif spécial TER Cross Ouest France


Pour la 29 ème édition du cross Ouest France, la Région des Pays de la Loire s'associe à la manifestation en mettant en place un Tarif  spécial TER : une première pour cet évènement.


Ce tarif spécifique TER  Région des Pays de la Loire mis en place à l’occasion du Cross Ouest France du Mans sera valable les samedi 16 au dimanche 17 janvier 2010 .


fond_03.jpg 

Il s’agit  d’un tarif qui offre 50% de réduction sur un billet « plein tarif » aller-retour, quel que soit le point de départ en Pays de la Loire (trajet en train et en autocar régional).


Pour en bénéficier, il suffit de se présenter au guichet d’une gare et d’annoncer le motif du déplacement. Les billets sont en vente depuis lundi 4 janvier.


images

 

Retrouvez toute l’information sur le site http://www.ter-sncf.com/Regions/pays_de_la_loire/fr/

 

P1030525.jpg

En sortant de la gare, la correspondance est immédiate, direction ESPAL, arrêt Epau-Gué Bernisson

 

Commentaire de la FNAUT :

Assurément une bonne initiative de la part de la Région. C'est sans doute la première fois que cela se produit autour d'un évènement dans la Sarthe. Jusqu'à présent les tarif TER événementiels se concentraient sur la Loire Atlantique (les Folles Journées) où sur Le Maine et Loire (Festival Premier Plan)... Verra-t-on une offre régionale pour aller au Festival des 3 élèphants de Laval cette année ?

Par contre, visiblement le site du Cross Ouest France, n'évoque même pas la possibilité de venir par le Train (voir site) et sur la carte de localisation aucune des liaisons ferroviaires n'existent (étoile à 5 branches), pas même le TGV alors que tous les ans des athlètes de haut niveau arrivent de Paris par ce moyen de transport.

Alors à qui doit-on faire redécouvrir le train ? Mais il est vrai que c'est un mouvement de fonds qui existe depuis de nombreuses années de voir disparaître les voies ferrées des cartes de localisation...

 

Maintenant vous n'avez plus qu'a chausser vos pointes  !


 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Les brèves de la FNAUT (l'actualité)
commenter cet article

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques