Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 09:00

logo-phpbb.gif

Adhérez à la communautéde la FNAUT

Pour cela, il vous faudra au préalable vous connecter à l'administration de votre blog.


Sur le portail d'over-blog.com, cliquez sur l'onglet « communautés » et choisissez la communauté FNAUT  à laquelle vous voulez participer. Une fois sur la page de la communauté, cliquez sur «rejoindre cette communauté».

 

image001


L’inscription sera terminée lorsque le webmaster de la FNAUT Pays de la Loire l’aura validée.


Pour publier un article dans une communauté, il faut lors de son édition, choisir la communauté dans la liste qui les affiche.

 

Si vous ne parvenez pas à rejoindre la communauté de la FNAUT, vous pouvez la rejoindre directement par le site en cliquant sur le lien "communautés" situé en bas de la page et sur la gauche (voir ci-dessous).

 

 

image004.jpg

Bonne inscription ..donc !

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Vie associative
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 10:03
logo-fnaut-pdl195.jpg

Ce n'est pas souvent indiqué sur ce Blog mais la FNAUT Pays de la Loire organise régulièrement des rencontres et son conseil d'administration se réunit régulièrement à Nantes où à Angers.
Les prochaines dates sont les suivantes :

lundi 18 janvier 2010 à 15h à Angers, dans le bâtiment du Comité d’entreprise de la SNCF, Rue Fulton (côté sud de la gare St Laud) : Conseil d'Administration.                            
Nous contacter auparavant pour obtenir l'accord du secrétariat... (infos contact ici)

Comme toute association qui se respecte, la fin d'année et le début de l'an sont les moments  privilégiés pour faire le point de l'association et d'organiser les projets.
+  samedi 6 février 2010 à 10h à Ste Pazanne : Assemblée Générale ordinaire.


P1040293.jpg
Enfin inauguré, depuis quelques année, les C.A. sont itinérants dans les Pays de la Loire ainsi que les rencontres- débat.Le prochain aura lieu le :
samedi 13 février 2010 à Savenay : réunion-débat sur "Un réseau ferroviaire pour l'Arc Atlantique".
La salle sera indiquée ultérieurement.

A bientôt...

img-0214.jpgRencontre débat à Sablé...
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans La FNAUT Pays de Loire pratique
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 08:16
logo-fnaut-pdl195.jpg

Bis répétita... Après une première réaction en  Mayenne (Voir), s'est sur les ondes de France Bleu Loire Océan que la FNAUT s'explique... La hausse passe mal et la pédagogie est nécessaire...

"Les usagers n'apprécient jamais spontanèment les hausses de tarifs surtout en période de crise et de baisse du pouvoir d'achat. Le message est peut être un peu rude pour les défenseurs du rail alors que le discours après le Grenelle incite au report modal et... que les carburants eux attendront la taxe carbone... en juillet.
 
Si la SNCF estime ces hausses modérées et rendues obligatoires par les péages RFF c'est parce que l'Etat est un très mauvais actionnaire depuis 1970 et qu'il n'a pas fait son travail : endettement de la SNCF et de RFF, survalorisation du TGV "avion sur rail" au détriment des liaisons Corail dont on reconnaît maintenant la pertinence.   
 
Il faut se méfier d'une cagnotte "TGV" pour résoudre tous les problèmes du ferroviaire. Il est necessaire de trouver d'autres solutions, à rechercher dans le Grenelle comme faire payer les modes coûteux en énergie fossile etc...
 
Sur les grèves TER, tout en comprenant leurs raisons, le dialogue social est nul à la SNCF et la réaction des usagers à travers la FNAUT ou des collectifs montre que le droit au transport est devenu un enjeu qu'on ne saurait négliger".
Jean Bernard Lugadet


image002

TGV Nantes-Paris : les tarifs augmentent le 5 janvier

"C'est aujourd'hui que la SNCF augmente le prix de ses billets TGV. Une hausse de 1,9% en moyenne.
Pour la ligne Nantes-Paris, le tarif de référence (le TGV loisirs) passe de 56 euros 80 à 57 euros 90 en seconde classe , et de 104 à 106 euros en première classe.
Le tarif TGV pro lui augmente de 2 euros pour la seconde, et reste stable pour la première. Quant au très recherché TGV prem's, le plus petit prix de la gamme à condition de planifier son voyage avec certitutde plusieurs semaines à l'avance son tarif reste inchangé : 22 euros l'aller.
Quant aux trains Corail et TER la nouvelle tarification aura lieu en juillet prochain" (France Bleu Loire Océan)

Ecoutez le secrétaire de la FNAUT régionale Jean Bernard Lugadet : c'était en direct le 5 janvier à 7H45 (Ici). En piste pour 7 minutes d'interview...


LOGO-FNAUT192.jpg

Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 08:05

Dernière partie des textes sur les propositions et l'analyse de la FNAUT sur l'aménagement de l'axe Nantes / Poitiers et Limoges...


P1050107.jpgDe Nantes ...


Une urgence à traiter dans un cadre interrégional

 

La réalisation d’une liaison rapide en transport collectif intéresse déjà des grandes villes, la Région limousine, des associations.

 

Cependant, par manque de réflexion prospective et concertée, les menaces sur la ligne s’accumulent, rendant la réouverture plus coûteuse : retranchements, rocade Ouest de Parthenay, etc..

 

Les collectivités doivent préserver l’avenir. Il serait aberrant que soit hypothéquée la possibilité de remise sur pied d’une mode de transport performant et économe de notre environnement.

 

La mise sur pied d’une concertation interrégionale est nécessaire pour mobiliser les énergies et les fonds, organiser une réouverture progressive. La Fnaut, qui a eu des contacts avec de nombreuses collectivités, peut y participer.

PhotosJPParthenayPoitiers.jpg


Annexe 1: Etat de l’infrastructure


Itinéraire  

Km SNCF

 

Etat

Projets Infrastructure

 

partiel

total

total

   

Nantes

 

0

342

Accès TGV,

Côte Atlantique

et Bretagne

22 000 voyageurs/j en croissance

Réouverture Nantes Chateaubriand

Nantes Clisson

22

22

 

Double voie

140 km/h

Electrification prévue au contrat de plan. Desserte péri-urbaine de Nantes à Vertou

Clisson Cholet

33

33

 

Régénéré vers 2000 ? 100 km/h. Une courbe d’environ 500 m

 

Cholet

 

55

 

Gare . Trafic principal vers Angers en croissance suite à l’amélioration de la ligne

 

Cholet Maulévrier PdlL

13

68

 

Neutralisé Une courbe environ 500 m. Empiètement par la  Zone artisanale de Maulévrier

Début 2003,Etude d’aménagement pour circulation non motorisée envisagée dans le cadre d’un programme départemental et régional

Maulévrier

Neuil sur Argent

16

84

 

Neutralisé

 

Neuil sur Argent Bressuire

16

100

 

Déclassement.

Déposé 1997

Cession CG 79

 

Bressuire

 

100

 

Gare en activité en centre agglomération, correspondances bus

Possibilité de réactiver la liaison avec  Thouars, Saumur, la Roche sur Yon

Bressuire - Parthenay

47

147

 

Déclassement  1994

Déposé 1995

Cession CG 79

Une courbe environ 500 m

Début 2003,Projet d’aménagement pour circulation non motorisée sur 27 km, en « préservant l’avenir »

Rocade Ouest de Parthenay

Parthenay

 

147

 

Gare en centre d’agglomération, servant de gare routière

 

Parthenay - Neuville

39

186

 

Neutralisé (sauf fret du silo de Chalindrey à Neuville, soit sur 20 km)

Coupure au PN de la Peyratte Etude de réouverture de Parthenay à la carrière de la Peyratte pour carrière Rambaud (début 2001).

Déclassement envisagé ?

Neuville

 

186

 

Gare en agglomération, à 10 km du Futuroscope

 

Neuville– ligne Paris Bordeaux

11

197

 

Fret . Une courbe environ 750 m

Projet traversée LGV

ligne Paris Bordeaux -Poitiers

6

203

 

Double voie électrifiée

 

Poitiers

 

203

139

Accès TGV Paris Bordeaux

 

Poitiers Limoges

139

342

 

Poitiers le Dorat 78 km (pente 12.5 0/00 max).

Le Dorat Limoges 56 km (20/00 max. Des courbes 300m)

Améliorations prévues au contrat de plan pour accroître la vitesse. Objectif final : 1 h 30 mn

Limoges

   

0

Accès Paris Toulouse Clermont

Modernisation Paris Orléans Limoges Toulouse (POLT)

Linéaire de la ligne toujours en exploitation  voyageur :  58.4%

Linéaire de la ligne toujours avec rails : 77 %

 
 
 
         
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           

 

Annexe 2 : Exploitation


 

1974

 

dernier service fer

Cholet Poitiers

Actuellement

Objectifs

(sur la base d’amélioration de l’équipement de la voie sans changement d’emprise)

Nantes Cholet

De 1970 à 1974 :

- Clisson Cholet Parthenay transféré sur autocar

4 trains (56 mn 3 arrêts, ou 66 mn 7 arrêts) 3 cars voie rapide (55 mn 1 arrêt)

Diminution sensible du temps. Arrêt à Clisson (si correspondance avec la Rochelle et omnibus vers Nantes)

Cholet Pathenay

De 1970 à 1974 :

- Clisson Cholet Parthenay transféré sur autocar

Pas de liaison directe par cars sauf 1/j Nantes Poitiers.

Cars locaux avec changement à Bressuire et Majorité d’omnibus. Liaison possible en début et fin de journée

Desserte régulière interville

Parthenay Poitiers

Poitiers Parthenay

3/ jour

6 cars/jour, 10 arrêts, 55 mn, 45 000 personnes/an (essentiellement scolaires)

Avec au maximum un arrêt, Parthenay à une demie heure de Poitiers, en complément des bus

Nantes Poitiers

De 1970 à 1974 :

- 1 autorail express AR Nantes Limoges

- Clisson Cholet Parthenay transféré sur autocar

Nantes Poitiers : 1 car jour 3h 15, 7 arrêts ou détour par Tours, au moins 2h 30 si correspondance immédiate

(Route : 2h30, 2h par autoroute Niort)

Desserte régulière Nantes Poitiers en 2h avec 5 arrêts  à plus de 100 km/h de moyenne

 

 

Poitiers Limoges

3 omnibus/jour 2h 30,  1 express/jour 2 h, soit 70 km/h (avec 7 arrêts)

4 omnibus mettant 2 h avec  7 arrêts

(Route 1h50 pour 110 km)

1h 30 soit 93 km/h avec 4 ou 5 arrêts.(étude 1998 Systra  financée par les 2 C.R.)

 

Intercités Nantes Poitiers Limoges

1 express/jour en 5h08, avec 12 arrêts

 

(Route 4h 10)

3h30, soit :

Nantes Poitiers en 1h50

Poitiers Limoges en 1h 30

Possibilité d’express (2 arrêts Poitiers - Cholet) en 3h environ

 

 

 


Repost 0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 08:04

Quelques annonces ont été faites pour améliorer les dessertes interrégionales entre la Bretagne et les Pays de la Loire au cours du mois de décembre et pour l'année 2010 : Une amélioration qui va de pair avec les facilités pour les usagers du TER (voir).


Sur Le Mans - Rennes :

 

Un aller-retour supplémentaire est créée du lundi au vendredi

Le Mans 7h01 – Laval 7h54 – Rennes 8h47 : amorce au Mans d’un train existant aujourd’hui entre Laval et Rennes

 

Rennes 16h35 – Laval 17h15 – Le Mans 18h05

Si l'aller du matin renforce l'offre TER existante, le retour réduit le trou de desserte TER qu'il existe en semaine entre le 12h45 et le 17h15 (départ de Rennes). Il permet d'arriver avant 17h30 à Laval en partant de Rennes. Pour le moment seule l'offre TGV assurait ce service (arrivée 16h39).

 

Sur Brest - Nantes :

 

Création d’un aller-retour le week-end (samedi et dimanche) en hiver à compter de décembre 2009 : le matin en direction de Nantes et retour le soir en direction de Brest


Création d’un aller-retour quotidien en période estivale à compter de l’été 2010 : le matin en direction de Nantes et retour le soir en direction de Brest.


Pour les passionnés de chemin de fer, c'est aussi l'arrivée de nouveaux trains en Pays de la Loire : l'occasion de voir des BiBi de la Région Bretagne (voir) ... Un OVNI pardon un ORNI chez nous... car ce sont des AGC (Autorails à Grande Capacité)  surnommés « Bi-Bi » pour Bi-courant (1,5 Kv et 25 Kv) et Bi-mode (thermique et électrique)(voir).

 

ter-bretagne-v-170709-20h05-P1050198.JPG

AGC Z 27796  quadricaisse en gare de Rennes juillet 2009

 

Cet autorail fabriqué par Bombardier est à la fois "bi-mode" et "bi-tension" et il tire son nom de cette "double capacité" à rouler sous deux modes (électrique ou thermique) et deux tensions (1 500 et 25 000 V.)

Une curiosité en Pays de la Loire, qui n'a commandé que deux versions au constructeur Bombardier la version diésel appelée X 76500 et la version électrique de l'AGC appelée ZGC ou encore Z 27500.


 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Les brèves de la FNAUT (l'actualité)
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 10:09
LANO : c'est la nouveauté du mois de janvier 2010 du réseau des TUL  (Transports urbains Lavallois).

Depuis la signature de la nouvelle convention avec Kéolis le nouveau réseau se met en place progressivement par étape.
Avec le service de soirée FLEXO et le service Handi'TUL étendu à toute l'agglo, LANO constitue une première étape.

Cette ligne est la concrétisation d'une promesse électorale du nouveau maire de LAVAL, Guillaume GAROT, qui à l'occasion des municipales avait lancé cette idée... Promesse tenue donc il est vrai que le réseau  voyait son usage stagner et  que la demande de la population était de pouvoir se déplacer plus facilement d'un quartier à l'autre

LANO-TUL352.jpgLANO comme l'anneau , un moyen mnémotechnique pour se rappeler du nom de la ligne et le résultat d'un travail de markéting...

La totalité du Réseau se mettra en place quant à lui à partir de septembre 2010 (2ème étape). Nous reviendrons sur les nouveautés plus tard.

P1189440D1211904G_px_501__w_ouestfrance_.jpg

Infographie OUEST FRANCE

Une ligne pour faire le tour ... sans détours
Comme le montre le plan ci-dessus, LANO est une ligne de bus décrivant un cercle autour du centre ville, utilisant sur certains tronçons la Rocade Urbaine (au nord principalement). Elle permet ainsi de voyager d'un quartier à l'autre sans passer par le centre ville mais également de rejoindre par correspondance avec les lignes structurantes les communes de la première courronne.

LANO circule dans les deux sens, du lundi au vendredi de 6h30 à 19h30, avec deux types de fréquence : toutes les 20 minutes de 6h30 à 9h00 et de 16h30 à 19h30 en heures de pointe et toutes les 60 minutes entre 9h00 et 16h30.
Le temps de parcours pour la boucle est de l'ordre de 50 minutes à une heure... pour une distance de 20 kilomètre avec 41 arrêts.
Le fait que la boucle puisse se prendre dans les deux sens est une bonne chose pour l'usager qui choisira le sens de circulation en fonction de la rapidité et des correspondances.

P1010732.JPGAvec LANO, le centre ville de LAVAL n'est plus incontournable... Bus GPL de la ligne A passant à l'arrêt Préfecture et allant en direction de la Place du 11 novembre (Centre Ville).

A première vue quelque défaut (de jeunesse), a commencé par l'absence de desserte de la Zone d'Activité des Alignés, qui accueille le dépôt des tuls, des concessionnaires automobiles, plusieurs entreprises de taille moyenne, les resto du coeurs, stade d'entrainement des Gandonnières... qui est pourtant un lieu de vie et d'emplois. Aucun arrêt a proximité non plus et entre le quartier des Fourches / La route de Rennes (Château d'eau) et le quartier de Grenoux (Tassigny)  voir sur la carte on ne trouve aucun arrêt intermédiaire.

Dans l'ensemble les grands équipements sont desservis par LANO, ceux en tout cas se situant sur la courronne du centre ville (Piscine, facultés, Cité Administrative, Hôpital, clinique, grande surface...).
D'autres lieux ne sont toujours pas desservis par des transports collectifs de capacité, il s'agit de la place de Hercé et du jardin de la Perrine, de la salle Polyvalente et de la Bibliothèque... Lieu où se concentre le public lors des  spectacles...

La gare n'est pas sur l'itinéraire et l'arrêt le plus proche  ne favorise pas le rabatement à pied. Il aurait été profitable qu'un arrêt se situeà proximité du carrefour avec la rue des 3 régiments et la route de Paris. Un cheminement piétonnier aurait été aisé. La solution préconisée par LANO s'est d'attendre la correspondance avec d'autres lignes ( la B et la H entre autre).

Enfin un point dur du réseau et des infrastructures c'est le Pont de Pritz qui est souvent l'objet d'embouteillage aux heures d'affluences et de "sortie de bureau". LANO devra le traverser dans les deux sens et tant que les gens ne laisseront pas leur voiture pour prendre le bus, je crains que cela puisse durer quelques temps encore.


P1030789Dans la nouvelle convention, la Zone d'Activité des Alignés n'est plus desservie ; Bus Heuliez GX 107 de la ligne F (Les Alignés -St Mélaine) à l'arrêt Les Alignés, situé devant le dépôt des TUL. Cette desserte sera supprimée lorsque le réseau se mettra en place définitivement en septembre 2010.

La FNAUT espère que cette ligne innovante répondra aux besoins de déplacement en Transport Collectif dans le Pays de Laval...

Pour plus d'information consulter le site des TUL (Voir).
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 08:00
Suite aux mouvements de grèves des mois de novembre et décembre et à la demande des élus du Conseil Régional et de son président, la SNCF met en place des mesures compensatoires pour le mois de janvier .


images-copie-1.jpg


ci-dessous voici le texte (en italique) que l'on trouve sur le site TER Pays de la Loire


"Mise en oeuvre d'une mesure commerciale pour les abonnés TER.

Suite aux désagréments vécus au cours des mois de novembre et décembre 2009, la SNCF, à la demande du Conseil régional des Pays de la Loire, va procéder à la mise en oeuvre d'une mesure commerciale pour les titulaires d'un abonnement mensuel ou hebdomadaire compris dans la période du 23 novembre au 20 décembre 2009.

Cette mesure consiste en une reprise de 20% de celui-ci à valoir sur l'achat de l'abonnement mensuel ou hebdomadaire de janvier 2010.

Cette mesure est valable pour les abonnement TER : Abonnement de Travail, Abonnement tout public Métrocéane, et Abonnement Eleves Etudiants Apprentis. Les abonnés doivent se rendre aux guichets d'une gare de la région des Pays de la Loire avec l'abonnement original (et photocopie si souhait de garder l'original).

Pour les abonnés annuels, une minoration de 20% sera appliquée sur le prochain prélévement mensuel.


SNCF_logoHD.jpg
La SNCF vous présente ses excuses pour ces perturbations et souhaite toujours vous compter parmi ses fidèles voyageurs en 2010."



L'information est passée trés discrètement en Pays de la Loire... Il faut espérer que les abonnés ont été informés d'une manière plus audible. Cela dit toutes les régions n'ont pas prise de mesures compensatoires.  La Région Bretagne qui a été touchée  moins durement n'en a pas prise ... Voir le communiqué de la région Pays de la Loire sur son site ici.

 

butoirgarelaval1105.jpg


 


Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 10:09

LOGO-FNAUT192.jpg


Communiqué de Presse 


Invalidation de la taxe carbone par le Conseil Constitutionnel :

la FNAUT demande au gouvernement le maintien de la taxe et une révision profonde de ses modalités de mise en œuvre

 

La décision du Conseil Constitutionnel invalidant la taxe carbone doit être l’occasion pour le gouvernement :

+ de réaffirmer l’utilité d’une taxe carbone pour lutter contre la dépendance pétrolière et le réchauffement climatique, et pour aider ainsi le consommateur à anticiper une hausse inéluctable du prix de l’énergie, en particulier celui des carburants routiers ;

+ de remanier profondément le dispositif d’application de la taxe.

 

Pour rendre ce dispositif efficace, le gouvernement doit :

+ fixer le taux initial de la taxe à 32 euros la tonne de CO2 et introduire un engagement explicite de réévaluation annuelle de ce taux, suivant les recommandations de la commission Rocard (+ 5% par an pendant dix ans) ;

+ renoncer à une redistribution intégrale du produit de la taxe, et limiter cette redistribution aux seuls ménages fragiles économiquement.


zter-et-tgv-en-gare-du-mans-en-2004.jpg  

L’essentiel du produit de la taxe doit être consacré au financement des investissements facilitant les changements nécessaires de comportement des ménages, en particulier le renforcement des transports collectifs dans les zones périurbaines et rurales et l’offre de logement dans les zones urbanisées. Les ménages de revenus modestes seraient les premiers bénéficiaires de ces mesures structurelles.

 

 

Communiqué de Presse du 30 décembre 2009

Contact presse : Jean Sivardière, président de la FNAUT

 

Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 08:18
La  FNAUT  Pays de la Loire se fait l'écho d'une information passée dans la presse régionale concernant la mise en place à compter du 1 janvier 2010 de la réciprocité des tarifs TER entre la Bretagne et les Pays de la Loire, applicable sur toutes les liaisons entre les 2 régions.

TER SNCF : silence radio ou no comment ?

Curieusement les sites TER SNCF des Régions Bretagne et Pays de la Loire n'en parlent pas... Pourtant c'est bien une avancée réclamée par les FNAUT Régionales (Bretagne, Pays de la Loire, Basse Normandie...) qui prend ici consistance et qui va modifier les conditions de transport des usagers des lignes situées de part et d'autre de la "frontière".

 

Et si on réinventait la SNCF ?

Car la Régionalisation qui avait permis le rapprochement entre les usagers et les décideurs, en réintroduisant de la proximité avait recréer des frontières superficielles basées sur un découpage administratif. A cent lieues des préoccupations de déplacement des citoyens la Régionalisation des transports ferroviaires s'accompagnait,  par contrecoup, de l' édification de nouvelles barrières tarifaires régionales. Chaque région décidant de la gamme de tarifs applicable sur son territoire à partir d'une trame tarifaire existante de la SNCF. De fait après le millefeuille territorial, l'usager était confronté à un millefeuille tarifaire où la réciprocité était un vain mot et son absence un maux tout court.

affiche-Forfaiter2009_tcm8-61213.gifLes Mayennais pourront-ils profiter de la réciprocité de l'offre Forfaiter maintenant ?

Une évolution plutôt encourageante depuis les années 80...
Depuis les années 1980,  des accords bilatéraux  à l'initiative des assemblées régionales, ont été mis en place progressivement entre les régions limitrophes (Pays de la Loire, Centre, Poitou Charentes, Basse Normandie, Bretagne...), concernant notamment les abonnements de travail...(voir)
La Bretagne faisait un peu de résistance, au grand dam du regretté Guy Fontenelle. L'absence de concordance des tarifs régionaux il est vrai n'est pas sans incidences en terme d'usage... surtout si une partie du parcours s'effectue dans une autre région où la tarification préferentielle n'existe pas. Comment profiter efficacement de l'offre Forfaiter, pour un mayennais  ?

L'annonce récente est pour le moins une bonne chose.
Le nombre des voyageurs inter régionaux ne cesse de croître, y compris pour les déplacements privés ; les deux collectivités ont donc souhaité étendre leur offre aux plus jeunes ainsi qu’aux demandeurs d’emploi. En effet, la carte sociale Actuël bretonne a son pendant  ligérienne : l’Acticarte et la carte loisirs Tiva (Pays de la Loire) et le billet aller-retour Pelmël Jeunes accordent 50% de réduction aux moins de 26 ans. C'est donc la proximité de ces titres régionaux qui permet la réciprocité maintenant comme ce fut le cas il y a quelques années pour les abonnements Uzuël et EcoTER.
Les déplacements en seront améliorés  pour les usagers de ces deux catégories, ce qui n'a pas toujours été le cas (voir le début laborieux de l'Acticarte
) .

ter350206.jpgTER Bretagne Autocar de la ligne Laval / Fougères. Cette ligne bien que partant de Laval ne figure pas au Comité des lignes de la Mayenne. Le matériel est parfaitement accessible  aux personnes à mobilité réduite  grâce à des autocars SETRA.

La FNAUT Pays de la Loire et les autres FNAUT régionales ne peuvent qu'encourager cette démarche qui va dans le sens de la simplicité, de la complémentarité des transports régionaux et espèrent que ces mesures seront étendues rapidement aux autres régions voisines afin de renforcer l'usage des TER car  il faut bien le reconnaitre face à une offre tarifaire TGV unique, les offres régionales apparaissent bien  morcelées et encore s'il n'y avait que celà (voir).
 
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT interrégional
commenter cet article
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 08:07

Trains Corail : résumé des améliorations proposées

 

La hausse des tarifs TGV ne doit pas monopolyser l'attention car voyager en train n'est pas synonyme d'un usage exclusif du Train à Grande Vitesse. Le corail existe encore et c'est peut être le moment de les redynamiser. La FNAUT propose des aménagements à la politique préconisée pour les Corails à ce jour...


On peut améliorer le service en travaillant dans deux grands domaines : la qualité et les prix.

L’expérience montre en effet – voir l’exemple des TER – que l’accroissement des recettes est souvent supérieur à celui des charges.


• Les 5 grands axes de l’augmentation de la qualité de service sont simples à mettre en oeuvre :


+ L’augmentation des fréquences (baisse du déficit sur Paris – Granville en passant de 3 à 4 puis 5 A/R).

Les études détaillées faites par la FNAUT montrent qu’il faut :

- 10 à 15 relations/jour/sens pour les courtes distances ; c’est souvent déjà fait : Rouen / Troyes – Paris… ;

- au moins 6 A/R pour les distances moyennes de 300 à 600/700 km ; on en est souvent très loin : Bordeaux – Nantes, mais aussi Lyon – Dijon – Metz – Nancy (3 A/R), Montpellier –Marseille – Toulon – Nice (2 A/R) ;

- pour les longues distances : 2 relations diurnes et un train de nuit.

 

2005-la-roche-sur-yon-corail-1v.jpg

Avant l'électrification le Nantes / Bordeaux à La Roche Sur Yon.


+ La création de relations directes.

Elles ne coûtent pas de km x trains. Très bien perçues par la clientèle (comme un gain de temps du voyage de 1h30), leur suppression fait fortement baisser le trafic. A titre d’exemple, relations intéressantes à rendre (ou rétablir) directes :

- « grandes lignes » : Bayonne – Toulouse (Corail Intercités) + Toulouse – Nice (Corail Téoz) ou Toulouse – Lyon (TGV),

- « cabotage » moyenne distance TER + TER : Paris – Bar-le-Duc + Bar-le-Duc – Nancy, comme commencent à le faire certaines régions : Dijon – Lyon – Grenoble.


+ La gestion en qualité des correspondances :

quai à quai, temps d’attente réduit, garantie d’attente ou de report dans un autre train dans un délai maximum. (En cas de retard un dédommagement Paris – Gap est différent d’un Gap – Paris ! Le client peut ne pas avoir de place assise garantie, malgré la réservation obligatoire !).


+ Les prestations annexes :

transport de vélos (facile et généralisé), restauration de niveau correct (plats chauds) qui valorise le train (équivalent à un gain de temps) ; la SNCF annonce 130 M€ pour la modernisation du matériel, mais réforme simultanément les bar-Corail en excellent état.


2005-corail-tag-2v.jpg

Des prestations à la hauteur du service demandé (Dans Le Nantes / Bordeaux , il y a quelques années)


+ La lisibilité de l’offre.

L’offre actuelle, unique en Europe, est cloisonnée et n’a aucun sens :

- Lunéa, Téoz : réservation obligatoire (Nevers – Clermont-Ferrand : 1h30), Corail : facultative ou impossible (Bayonne – Toulouse 3h30 : impossible), TER interrégionaux : impossible.

- Un label unique : des trains « Intercités » à réservation facultative pour les trains de jour, comme en Allemagne et en Suisse.

- Adaptation de la tarification, avec pour objectif l’incitation au report modal.


+ Prix spécifiques pour :

- les déplacements de courte durée (gain de temps du TGV et du train de nuit), pas seulement en week-end,

- les mini groupes (2 à 8 personnes : berline et monospace),

- les groupes (50 personnes : autocar, voyages scolaires).


+ Billets accessibles par tous les canaux de vente ;

échanges et remboursements faciles et gratuits, sauf « Prem’s », pour répondre à la souplesse de l’automobile.


+ Retour à l’ancien calendrier voyageur,

celui mis en place le 6 juillet 2008 est très défavorable aux Corail Intercités province - province.

 

 

Suite du communiqué de Presse du  29 12 2009

 de la FNAUT Nationale

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques