Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 08:02


Bientôt un véritable réseau de Bus sur l'agglomération de Mayenne ?

La Communauté de Communes du Pays de Mayenne (CCPM) a souhaité lancer une étude pour évaluer la faisabilité technique, juridique et financière d’un service intercommunal de transport public.

 

Un cabinet d’Etude assiste la collectivité dans cette démarche. Il s’agit du groupement EREA Conseil – Service Public 2000.

P1010784.JPGLa ville de Mayenne verra t-elle enfin un vrai réseau de transports collectifs se mettre en place sur son agglo...?

 

La CCPM souhaite qu’une réflexion partagée soit menée. Aussi un Comité de Pilotage élargi a été mis en place. C’est dans ce cadre que la FNAUT est invitée à participer.

 

La première réunion aura lieu le mercredi 10 février à 20 heures à la Mairie de Mayenne, salle des conseils.

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Mayenne
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 13:00
logo-phpbb.gif

La voie est close définitivement ....Le chantier s'est terminé le vendredi 6 février  au soir ... besogne faite .... sans le moindre éclat de voix publique : Europe Ecologie excepté (voir)... et les associations ....


P1060177
Nous y reviendrons...
Repost 0
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 09:05

Dernière partie des textes sur les propositions et l'analyse de la FNAUT sur l'aménagement de l'axe Nantes / Poitiers et Limoges...


P1050107.jpgDe Nantes ...


Une urgence à traiter dans un cadre interrégional

 

La réalisation d’une liaison rapide en transport collectif intéresse déjà des grandes villes, la Région limousine, des associations.

 

Cependant, par manque de réflexion prospective et concertée, les menaces sur la ligne s’accumulent, rendant la réouverture plus coûteuse : retranchements, rocade Ouest de Parthenay, etc..

 

Les collectivités doivent préserver l’avenir. Il serait aberrant que soit hypothéquée la possibilité de remise sur pied d’une mode de transport performant et économe de notre environnement.

 

La mise sur pied d’une concertation interrégionale est nécessaire pour mobiliser les énergies et les fonds, organiser une réouverture progressive. La Fnaut, qui a eu des contacts avec de nombreuses collectivités, peut y participer.

PhotosJPParthenayPoitiers.jpg


Annexe 1: Etat de l’infrastructure


Itinéraire  

Km SNCF

 

Etat

Projets Infrastructure

 

partiel

total

total

   

Nantes

 

0

342

Accès TGV,

Côte Atlantique

et Bretagne

22 000 voyageurs/j en croissance

Réouverture Nantes Chateaubriand

Nantes Clisson

22

22

 

Double voie

140 km/h

Electrification prévue au contrat de plan. Desserte péri-urbaine de Nantes à Vertou

Clisson Cholet

33

33

 

Régénéré vers 2000 ? 100 km/h. Une courbe d’environ 500 m

 

Cholet

 

55

 

Gare . Trafic principal vers Angers en croissance suite à l’amélioration de la ligne

 

Cholet Maulévrier PdlL

13

68

 

Neutralisé Une courbe environ 500 m. Empiètement par la  Zone artisanale de Maulévrier

Début 2003,Etude d’aménagement pour circulation non motorisée envisagée dans le cadre d’un programme départemental et régional

Maulévrier

Neuil sur Argent

16

84

 

Neutralisé

 

Neuil sur Argent Bressuire

16

100

 

Déclassement.

Déposé 1997

Cession CG 79

 

Bressuire

 

100

 

Gare en activité en centre agglomération, correspondances bus

Possibilité de réactiver la liaison avec  Thouars, Saumur, la Roche sur Yon

Bressuire - Parthenay

47

147

 

Déclassement  1994

Déposé 1995

Cession CG 79

Une courbe environ 500 m

Début 2003,Projet d’aménagement pour circulation non motorisée sur 27 km, en « préservant l’avenir »

Rocade Ouest de Parthenay

Parthenay

 

147

 

Gare en centre d’agglomération, servant de gare routière

 

Parthenay - Neuville

39

186

 

Neutralisé (sauf fret du silo de Chalindrey à Neuville, soit sur 20 km)

Coupure au PN de la Peyratte Etude de réouverture de Parthenay à la carrière de la Peyratte pour carrière Rambaud (début 2001).

Déclassement envisagé ?

Neuville

 

186

 

Gare en agglomération, à 10 km du Futuroscope

 

Neuville– ligne Paris Bordeaux

11

197

 

Fret . Une courbe environ 750 m

Projet traversée LGV

ligne Paris Bordeaux -Poitiers

6

203

 

Double voie électrifiée

 

Poitiers

 

203

139

Accès TGV Paris Bordeaux

 

Poitiers Limoges

139

342

 

Poitiers le Dorat 78 km (pente 12.5 0/00 max).

Le Dorat Limoges 56 km (20/00 max. Des courbes 300m)

Améliorations prévues au contrat de plan pour accroître la vitesse. Objectif final : 1 h 30 mn

Limoges

   

0

Accès Paris Toulouse Clermont

Modernisation Paris Orléans Limoges Toulouse (POLT)

Linéaire de la ligne toujours en exploitation  voyageur :  58.4%

Linéaire de la ligne toujours avec rails : 77 %

 
 
 
         
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           

 

Annexe 2 : Exploitation


 

1974

 

dernier service fer

Cholet Poitiers

Actuellement

Objectifs

(sur la base d’amélioration de l’équipement de la voie sans changement d’emprise)

Nantes Cholet

De 1970 à 1974 :

- Clisson Cholet Parthenay transféré sur autocar

4 trains (56 mn 3 arrêts, ou 66 mn 7 arrêts) 3 cars voie rapide (55 mn 1 arrêt)

Diminution sensible du temps. Arrêt à Clisson (si correspondance avec la Rochelle et omnibus vers Nantes)

Cholet Pathenay

De 1970 à 1974 :

- Clisson Cholet Parthenay transféré sur autocar

Pas de liaison directe par cars sauf 1/j Nantes Poitiers.

Cars locaux avec changement à Bressuire et Majorité d’omnibus. Liaison possible en début et fin de journée

Desserte régulière interville

Parthenay Poitiers

Poitiers Parthenay

3/ jour

6 cars/jour, 10 arrêts, 55 mn, 45 000 personnes/an (essentiellement scolaires)

Avec au maximum un arrêt, Parthenay à une demie heure de Poitiers, en complément des bus

Nantes Poitiers

De 1970 à 1974 :

- 1 autorail express AR Nantes Limoges

- Clisson Cholet Parthenay transféré sur autocar

Nantes Poitiers : 1 car jour 3h 15, 7 arrêts ou détour par Tours, au moins 2h 30 si correspondance immédiate

(Route : 2h30, 2h par autoroute Niort)

Desserte régulière Nantes Poitiers en 2h avec 5 arrêts  à plus de 100 km/h de moyenne

 

 

Poitiers Limoges

3 omnibus/jour 2h 30,  1 express/jour 2 h, soit 70 km/h (avec 7 arrêts)

4 omnibus mettant 2 h avec  7 arrêts

(Route 1h50 pour 110 km)

1h 30 soit 93 km/h avec 4 ou 5 arrêts.(étude 1998 Systra  financée par les 2 C.R.)

 

Intercités Nantes Poitiers Limoges

1 express/jour en 5h08, avec 12 arrêts

 

(Route 4h 10)

3h30, soit :

Nantes Poitiers en 1h50

Poitiers Limoges en 1h 30

Possibilité d’express (2 arrêts Poitiers - Cholet) en 3h environ

 

 

 


Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 10:01

Ce n'est pas le Blog de la FNAUT qui le dit mais un grand journal régional quotidien de l'Ouest.

 

Que pensez-vous du service rendu par la SNCF ?

C’est la question abordée par l’un des Forums de discussions de ce journal. Donc si vous avez un avis, n’hésitez pas… C’est (ici) !

 

"La SNCF était en grève hier mercredi. Des trains ont malgré tout circulé. À Laval, les usagers n’ont pas semblé trop perturbés. Votre avis nous intéresse".

 

 A vos plumes ... En plus vous pouvez voir vos écrits sélectionnés et figurer dans les pages du journal ...


 

P1010713.JPG

Trafic réduit les jours de grève...

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Grèves et commentaires
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 08:03

Station Greneraie : un pôle d’échange qui a régressé !

 

La station « Greneraie » est une des plus importantes du service de transport public de Nantes-Métropole au sud de la Loire (air connu).

 

Si nous avons souligné dans un récent billet ses avantages l’ANDE et la FNAUT doivent aussi mettre le doigt sur les problèmes apparus dans l’utilisation de cet espace très important dans la vie des usagers de la SEMITAN.

 

L’accès aux heures de pointe est parfois cauchemardesque le bénéfice des couloirs-bus étant rogné par les temps d’attente sur les carrefours phagocytés par la marée des automobilistes qui ne prennent pas les autobus !

 

Et aussi par les autobus des lignes 98,36 etc.. obligés de tourner sur ces ronds points parce que les cheminements qui leurs sont affectés n’ont pas été bien conçus.

 

 image003-copie-2.jpg

 N’y avait-il pas d’autre solution que de lui faire prendre ce rond-point ?

 

Une priorité absolue au autobus voire des aménagements coupe rond-points comme sur le «bus-way» mériteraient d’être étudiés dès la présente minute (et non dans l’attente de la réalisation promise ici d’un «chronobus»).

 

D’autre part dans les excellents systèmes d’information installés autour du busway et si vantés (y compris par la FNAUT) la ligne 39 reste toujours ignorée dans les temps de correspondance des tableaux d’information du «busway» alors que l’on y voit de belles photos, à la sortie du «busway».

 

On vous indique les correspondances vers « Pirmil » (fréquentes et peu courues) au lieu de celles vers Vertou et Saint Sébastien plus utiles aux centaines de voyageurs pressés (ci-dessous).

 

Où les systèmes d’information modernes sont validés par les usagers ou ils ne servent qu’à créer d’inutiles plus-values coûteuses pour la collectivité.


image005.jpg

A quoi bon Pirmil je vais à Vertou !

(photo ancienne mais situation régulièrement vérifiée)

 

Et last but not least nous avons noté en décembre la fermeture de la boutique TAN locale, certes peu fréquentée mais qui permettait une présence humaine non négligeable dans ces lieux et qu’il faut à tout prix recréer sinon de la convivialité du moins pour éviter les dégradations, le sentiment de « foule solitaire » etc….

 

image007.jpg

La porte est close...



Avis aux bonnes idées y compris commerciales.

 

Jean Bernard LUGADET

(ANDE et FNAUT Pays de la Loire)

 

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 10:07

 

Station Greneraie : un pôle d’échanges qui a progressé...

 

 

La station « Greneraie » est une des plus importantes du service de transport public de Nantes-Métropole au sud de la Loire.

 

Aménagée en 2006 à l’occasion de la réalisation du « busway » elle sert de lieu d’échange entre la ligne 4 (bus à haute qualité de service) et des lignes d’autobus desservant Vertou, Saint Sébastien… dont certaines sont destinées à devenir des « chronobus ».

 

La station située près d’un important carrefour routier est doté d’un parc-auto réservé aux usagers de la SEMITAN.

 

En 2006 la FNAUT et l’ANDE avait dénoncé le caractère minéral et quelque peu glauque des lieux.

 

  image002-copie-1.jpg

Une correspondance assez bien organisée surtout pour les PMR

  

Depuis lors des progrès sensibles ont été réalisés notamment au niveau de l’information des usagers sur les correspondances.

 

Dans les « busway » des affichages électroniques annoncent les temps d’attente des bus en correspondance.

 

_0873.jpg

la ligne 4

 


Enfin un système astucieux permet aux conducteurs des autobus vers Vertou et Saint Sébastien d’attendre les usagers d’un « busway » qui vient d’arriver quelques mètres plus haut.

 

C’est comme cela que nous aimons la coordination à la FNAUT : au plus près du besoin des usagers.

 

 

  Jean Bernard LUGADET

 

Prochain épisode : « Station Greneraie : un pôle d’échange qui a régressé » !

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 00:00

 

Alors que les pelteuses font disparaître la dernière voie ferrée dans le sud mayenne (voir) ... suite et fin du rappel historique et technique sur la ligne Sablé / Château-Gontier / Segré  / Châteaubriant / St Nazaire (Montoir-De-Bretagne) (Nomenclature SNCF N°460)

 

 w Ch G 25012010 pousseur pelteuse356

  Mort d'une voie ferrée...

Les caractéristiques techniques

 

1/ La voie


La voie est/ était constituée de 3 types de rail : 

+ Rail EA 42 130

+ Rail EV 45 520

+ Rail U 36


L'essentiel de la ligne se compose de Rail EA et EV... Il s’agit de rails courts de 16,50 m à 22 m (voir).

P1060167

Des rails au Kilo....gramme et non au Kilomètre ...

 


Les années de pose se situent au début du siècle 1910 et 1945 suite au réparation pour faits de guerre. La date est plus récente concernant les rails de type U 36 puisque l’on note l’année 1967. Ponctuellement quelques travaux ont été fait relevant la date de pose...


Le travelage est constant : 1454 traverses par km.

Les traverses sont métalliques, tout au long de la ligne (hormis quelques passages avec des traverses bois). Le mauvais entretien des fossés a été trés néfaste aux traverses.   

 


2/ L’armement


L’armement est ancien. Il s’agit également d’un armement lourd pour cette ligne qui servait à l’acheminement de trains de minerais.


Actuellement le tronçon Sablé/Château-Gontier est encore ouvert au trafic marchandise. Même si le trafic est rare... Principalement le trafic provenait ou était à destination des établissements Maisonneuve (produit à base d’Acier) et du Parc des Alcools à Longuefuye qui a fermé recemment mais il n’est pas rare que des trains de matériaux arrivent en gare de Château-Gontier.

 

100-3328.JPG

Train de Fret à Château-Gontier (PHOTO Olivier Tanniou)

 


L’origine / destination principale est le Port de Nantes St Nazaire.

Dans les années 1960 le trafic marchandise et notamment les mines de fer s’élevait à 525 000 tonnes depuis la gare de Noyant-La-Gravoyère.

 

Un projet de plateforme rail / route est envisagé à Château-Gontier en partenariat avec le transporteur routier Bréger....

 

3/ Profil en ligne


La ligne est construite depuis 1876 pour les premiers tronçons (voir).


L’itinéraire est à double voie dès le 22 juin 1913. La construction a débuté à l’origine par une voie unique sur la base d’une plate-forme qui pouvait accueillir une double voie. C’est seulement après la Seconde guerre mondiale que la ligne perd cette seconde voie.


L’axe est concurrentiel de l’axe ligérien (Angers / Nantes) géré par le P.O.

+ Origine de la ligne : au départ de Sablé où elle quitte la voie double de l’Axe Paris / Nantes.


+ Le profil évolue en dent de scie avec des rampes de 10 pour 1000 ou de 12 pour 1000 maximum (12 m pour 1000 mètres).


+ Ce profil est parfaitement adapté à du matériel de traction thermique moderne (X 73500).


+ L’emprise de l’ex double voie permet d’aménager et de rectifier les courbes pour augmenter les vitesses. Le "ripage" permet d’améliorer les vitesses avec des rayons de courbure de la ligne.



chateau-ter1.jpg73 500 devant la gare de Château-Gontier (photomontage)

 

4/ Le tracé


On dénombre 87 courbes au total allant de 400m à 6000m de rayon dont 9 courbes ayant moins de 600 mètres.

 

Repost 0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 10:08
Le déménagement de la voie ferrée a commencé depuis plus d'une semaine... dans l'indifférence générale. La FNAUT a réagi par un communiqué de presse.

Du point de vue des politiques  : c'est le calme plat...  A l'exception d'Europe Ecologie qui en Mayenne a évoqué la situation de la ligne... Les élus locaux n'ont rien dit ... "Qui ne dit rien consent" comme dit le proverbe !

Le Maire de Château-Gontier lui se console avec son projet de plateforme bimodale Rail / Route soutenue par le groupe BREGER en connexion avec le dernier tronçon de la voie ferrée restant : Château-Gontier / Sablé...


P1060182La prudence en matière d'environnement : c'est le principe de précaution
et en effet il eu fallu plutôt faire un moratoire sur le projet de rocade sud..
.

Non contente d'avoir encore l'avantage dans les décisions d'infrastructures, le ministère des "routes" peut afficher sans scrupules "dépose de rails" sur ses pancartes... Bel exploit a vrai dire mais peu glorieux...

Nous ne sommes plus à un paradoxe près... Alors que le sommet de Copenague n'a pas été une réussite : "casser" du ferroviaire c'est dans la logique des choses ...

w Ch G 25012010 rail convoisur pelteuse357Une voie ferrée utile pour transporter ses propres rails...

Et paradoxe alors que le discours ambiant indique que cette voie n'a plus d'utilité pour le transport de marchandises, les rails coupés sont transportées sur des lories, poussés par des engins rails/routes et évacué par la voie ferrée ... La voie charie et véhicule sa propre mort...

w Ch G 25012010 sur viaduc n162358Sur le pont de la Rocade, en dessous passe la N162

Autre image symbolique ... Allégorie du temps moderne ? La victoire de la route sur le rail ?
La tête du convois atteint Château-Gontier... C'est la continuité de la Rocade qui sacrifie la voie ferrée...

w Ch G 25012010 pousseur pelteuse356Le voyage touche à sa fin...

Arrivée auprès de la zone de déchargement / chargement des voies ferrées... pourt transbordement sur une remorque routière.

w Ch G 25012010 Rail et PELETEUSE354Préparation du transbordement...

Il est vrai qu'à Château-Gontier, il est question de construire une plateforme rail / route. On en prend bien le chemin. C'est du transfert modal à la mode du sud Mayenne...  en quelques sortes...   
P1060167Des rails aux kilo... grammes... Il y a peu c'était encore aux kilomètres.....  

A suivre ...

Les photos du chantiers (sauf la 1ère et la dernière) sont de Gérard DUFRAISSE @
Repost 0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 08:03

LOGO-FNAUT192.jpg

 

 

La fnaut Pays de la Loire tient son Assemblée Générale Ordinaire


le samedi 06 février de 10h30 à 13h 


à Sainte Pazanne (Salle Tournemire, près de la Mairie)

 

 

A l'occasion de cette Assemblée, elle invite le plus grand nombre de ses adhérents à venir y assister. 

 

P1040063.JPG  Ste Pazanne, arrivée d'un X 73500 en gare...


Pour l'accessibilité voici les horaires des TER dont aucun ne convient pour arriver à l'heure sauf si vous décidez de partir la veille au soir...

Nantes-Orléans Ve, 05.02.10 dép. 20:26 / Ste-Pazanne : arr. 20:55 / temps de parcours : 29 minutes

Nantes-Orléans Sa, 06.02.10 dép. 10:12 / Ste-Pazanne : arr. 10:43 / temps de parcours : 31minutes

Nantes-Orléans Sa, 06.02.10 dép. 11:40 / Ste-Pazanne : arr. 12:13 / temps de parcours : 33 minutes


Aussi la FNAUT met en place du covoiturage à partir de Nantes :


Départ à 9h30 pour Ste Pazanne
 
Gare Sud de Nantes : au pied de la Maison des Compagnons du tour de France
  
Prière de prévenir sur votre intention de venir par ce moyen (nom et si possible numéro de portable)
 
Télèphone : 06 20 54 10 57
 
Du covoiturage est mise en place à partir de Laval  également :

Départ à 7h30 pour Ste Pazanne

40 avenue Chanzy à Laval (appel au 02 43 53 15 54 )



L'Assemblée Générale a lieu dans la salle Tournemire tout près de la mairie, elle même toute proche de l'église où il y a un parking.
 
Ceux qui se perdront peuvent d'ores et déjà noter le nom du responsable : Jean Bernard LUGADET.

Un affichage indiquera la manifestation...
 

 
 P1040082.JPG
Le même, à l'arrêt en gare...
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Vie associative
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 11:15

Alors que les pelteuses font disparaître la dernière voie ferrée dans le sud mayenne ... petit rappel historique et technique sur la ligne Sablé / Château-Gontier / Segré  / Châteaubriant / St Nazaire (Montoir-De-Bretagne) (Nomenclature SNCF N°460)

 

  w Ch G 25012010 Rail et PELETEUSE354

 

Historique et Généralités sur la ligne :

 

1/ Une ligne de chemin de fer ouverte par la Compagnie Ouest puis Etat et un axe concurrent de l’axe ligérien exploitée à l’époque par le P.O (Paris / Orléans)

 

 

La ligne Sablé / Château-Gontier / Segré / Châteaubriant / St Nazaire (Montoir-de-Bretagne) [188 km] constitue une radiale. Dès l’origine il s’agit d’une ligne d’intérêt Générale, placé entièrement sous la dépendance de la compagnie Ouest puis du réseau de l’Etat à partir de 1909, lorsque l’Etat rachète la compagnie privée le 13 juillet 1908.

 

Une radiale d'intêret régionale ...


Cet axe régional met en communication directe la campagne mancelle à la côte atlantique sans passer par le val de Loire et à l’origine sans passer par Nantes. Elle est réalisée entre autre pour faciliter le trafic de transit, pour développer l’économie du Sud Mayenne, du Nord Anjou, du Segréen et du Castelbriantais.

 

Cette longue ligne (188 km) relie Sablé (point d’origine de la ligne au PK 258,9) entre Le Mans et Angers, à Château-Gontier, Segré puis Nantes d’une part, et Châteaubriant puis St Nazaire d’autres part.


P1020630.jpgLa gare de Sablé à l'origine de la ligne...

 

2/ L’itinéraire Sablé / Châteaubriant

 

Tout commence en 1868...

C’est la convention du 4 juillet 1868 (l’équivalent d’une DUP) qui concède la ligne entre Sablé et Châteaubriant. La Ligne est ensuite ouverte progressivement en fonction de l’avancé des travaux.


Son ouverture s’échelonne sur 3 étapes :

+ La section de ligne entre Sablé / Château-Gontier est ouverte le 25 décembre 1876

+ La section de ligne entre Château-Gontier / Segré est ouverte le 1er octobre 1877

+ La section de ligne entre Segré / Châteaubriant est ouverte en décembre 1877.


On peut considérer que la ligne est achevée dans sa totalité le 23 décembre 1877 pour ce qui est du parcours de 96 km séparant Sablé de Châteaubriant.

 
gare-chateau-gontier-cote-voies-10-2004102.jpg
La gare de Château-Gontier...

 

Châteaubriant est aussi le cœur d’une étoile Ferroviaire puisque plusieurs lignes partent de cette ville et desservent les gares ou directions suivantes :

+ Rennes / Vitré

+ Redon

+ Ploermel

+ Laval (par Pouancé)

+ Segré / Angers

+  Sablé / Le Mans

+  Nantes et St Nazaire

 

3/ L’itinéraire Châteaubriant / Montoir-de-Bretagne

 

+  La section de ligne entre Châteaubriant / Saint Vincent des Landes est terminée en avril 1881 (transversale de Redon).


emprise-vf--ligne-besne-a-louisfert-20-06-2003-.jpg

L'emprise de la voie entre Châteaubriant et Montoir


+  La section de ligne entre Saint Vincent des Landes / St Nazaire via Besné-Pont-Château et Montoir-de-Bretagne est achevée en mai 1885.


La ligne atteint Montoir-de-Bretagne le 18 mai 1885.

 

coupure--vf-par-n171-_-tgv-nantes-pornic-20-06-03-2-.jpg

La coupre de la voie à Montoir... au fond on aperçoit un TGV qui passe

 

Segré / Nantes : Segré est atteint le 1 octobre 1877.


 

4/ L'intérêt de cet axe...

 

Cet axe régional est un axe concurrentiel pour la Compagnie de l’Ouest de l’axe ligérien du P.O.


Cette ligne est construite avant le lancement du plan Freycinet (17 juillet 1879) qui a vu la mise en place d‘un deuxième réseau ferré dans le but de desservir toutes les sous préfectures. La France se couvre d’un nouveau réseau maillé avec la mise en place de 150 lignes nouvelles. Le réseau structurant est déjà à l’époque construit.

 P1060166Une emprise de double voie y compris sur les ouvrages d'art (viaduc du Pendu)


Cette ligne est rapidement mise en double voie, limitée dans un premier temps au tronc Commun Gennes / Longuefuye / Segré (Laval / Angers), puis dès le 22 juin 1913, l’aménagement est étendue à toute la ligne. (NB : 28/06/1900 double voie entre Rennes et Brest). Cette mise à double voie démontre l’importance de cette ligne pour le réseau de l’Etat.


En effet elle constitue un axe concurrent de l’axe ligérien tenu par la Compagnie du PO. Par cet itinéraire la distance est plus courte pour se rendre de Paris à Nantes via Segré. Ainsi la capitale régionale est à 397 km de Paris contre 431 par l’itinéraire P.O.

 

5/ Un interêt mal mesuré : le Déclin

 

+ A partir des années 40, la ligne perd sa double voie. Vers 1952 / 1953, le tronçon entre Segré et Château-Gontier, est mis à voie unique. Le Schéma de ligne de 1958 ne comporte plus qu’une voie.


+ La section Châteaubriant / St Nazaire est fermée depuis le 19 mars 1952.


+ La ligne de Sablé à Châteaubriant perd son trafic voyageurs le 3 mars 1969.


gare-segre-13-03-2002-105.jpg

La gare de Segré abandonnée... oui abandonnée  


+ La fermeture du service marchandise : 25/01/1988 mais maintien d’une navette tri-hebdomadaire

 entre Sablé / Château-Gontier : en activité ponctuellement...


+ entre Château-Gontier / Segré : arrêt du trafic : 25 septembre 1994

 


 

A suivre...


 

 

Repost 0

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques