Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 00:00

Durant tout l'été des travaux ont été engagés sur les parcours des futures lignes de bus en vue de préparer l'arrivée du nouveau  réseau des TUL.

 

Ce nouveau réseau sera opérationnel a compter du 23 aôut 2010. La nouvelle organisation du réseau est signée Kéolis qui a emporté l'appel d'offre. Il se succède à lui même puisqu'il a été retenu contre Véolia.

 

P1070159

 

L'exemple de l'arrêt Bessières sur la ligne A qui est réaménagé.

 

P1070160

 

Ou de  l'arrêt Jourdan toujours sur la ligne A qui s'équipe d'un abris basique de l'équipementier J.C. Decaux et dont le trottoir est aménagé ...

 

P1070128

 

Autre nouveauté du nouveau réseau des TUL  : c'est la mise en place de 100 vélos en libre service 24h /24 et 7 jours /7. Les Vélitul seront répartis dans 9 stations à Laval et les communes de l'agglomération. Cet été ces aménagements étaient réalisés comme ici à Préfecture.

 

P1070124

 

Où ici gare des TUL, à coté de la mairie ... Les logos et autres informations ne sont pas encore apposées. Les vélostations  ne seront en service qu'à compter du 22 septembre.

 

 

P1070865

 

Enfin c'est l'image du réseau qui change également puisque sur les gondoles des arrêts les couleurs se transforment.

 

 

P1070869

 

Le jaune et le rouge laissent la place au vert. Les lettres blanches s'inscrivent dans un coeur vert horizontal. Le nouveau logo retenu n'a rien à voir avec celui annoncé (voir).

Repost 0
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 10:45

LOGO-FNAUT192.jpg

 

Le début de l'été a été marqué nationalement par l'actualité Fret  et la manifestation citoyenne en  réaction au plan fret SNCF.

 

Monsieur Borloo, il faut revoir d'urgence la copie du plan Fret SNCF !

 

Les associations environnementales et les syndicats poursuivent leurs actions communes dans le secteur des transports engagées il y a trois ans dans le cadre du Grenelle de l'environnement (voir).

 

Elles ont ainsi appellé à un rassemblement pour interpeller le Ministre d’Etat, Jean-Louis Borloo, afin d'accentuer la sensibilisation de l’opinion publique sur la situation catastrophique de l'activité fret.

 

garelavallocofretvoie51105.jpg

Le Fret SNCF sur la voie de garage

 

Plus de trains &  moins de camions = planète protégée

Le rassemblement s'est déroulé à Paris, le mardi 06 juillet de 15H00 à 18H00 Place Edouard Herriot - à l'angle de la rue de l'Université et de l'Assemblée Nationale pour réclamer :

 

+ Moins de camions,

 

+ Plus de wagons,

 

+ Moins de gaz à effet de serre,

 

+ et une revalorisation tarifaire et sociale du routier

 

P1060042.jpg

Le rail est mal parti

 

Tous ensemble, tous...

Ce rassemblement a fait  l’objet d’une initiative spectaculaire, symbolique et porteuse d’un message fort.  Il était ouvert à toute organisation qui souhaitait s’y joindre.

 

A cette occasion, les organisations signataires ont  réitéré leurs demandes :

 

+ « Le respect des objectifs de réduction de Gaz à Effet de Serre du secteur des transports inscrits dans la loi Grenelle,

 

+ Un moratoire immédiat sur la partie « wagon isolé » du plan Fret SNCF/Gouvernement,

 

+ La transparence et un débat public objectif, notamment sur les conséquences en termes d’émissions de GES, la mise à disposition et l’approfondissement des études « carbone »,

 

+ La préservation des installations ferroviaires en situation de réutilisation, afin d’être capable de disposer d’alternative à la route en réponse aux changements de comportement demandés aux chargeurs,

 

+ L’examen d’organisations nouvelles de la production SNCF en proximité, spécialement adaptées et en coopération avec les opérateurs nouveaux pour, ensemble, donner de la pertinence économique aux convois. »

 

Extrait du communiqué ONG/Syndicats du 19 mars 2010, devenu une pétition nationale, à l’initiative d’élu-e-s et personnalités : http://toolbox.elunet.org/petition_fret/.

 

 

Communiqué commun des Associations et Syndicats

 

Réseau Action Climat, Agir pour l'environnement, WWF, Greenpeace, FNAUT, Amis de la Terre, France Nature Environnement, CGT, CGT Transports, CGT Cheminots, CFDT, FGTE CFDT, UNSA Cheminots.

logoLES AMIS DE LA TERREbandeauLogo-WWF_reference.jpgLogoAPE1.jpgLogo-FNE-web-little.jpglogo-phpbb.gif

Repost 0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 09:00

 

Les vacances ont été riches de nouvelles, la FNAUT Pays de la Loire a travaillé "au ralenti" pour des raisons techniques. Quelques articles vont faire le point de cette actualité estivale...

 

Le premier TER équipé de panneaux photovoltaïques testé en Poitou-Charentes

ter eco 06 07 2010 005Le premier TER équipé de panneaux photovoltaïques testé

 Une expérimentation pendant 3 années  

La SNCF a présenté le 6 juillet 2010 au centre de maintenance de Saintes (Charente-Maritime) le premier train express régional (TER) équipé de panneaux photovoltaïques qui va faire l'objet d'une expérimentation de trois ans dans la région Poitou-Charentes.

 

Le solaire une énergie complèmentaire pour l'instant

  

« Cela permet d’avoir une autonomie énergétique sur tout ce qui est éclairage et ambiance lumineuse et aussi de recharger les batteries pendant les arrêts, apportant une autonomie nouvelle qui évitera un certain nombre de pannes qu’on pouvait trouver dans le passé », selon Claude Solard, directeur TER à la SNCF.

 

« Le solaire ne va pas permettre d’apporter toute l’électricité nécessaire, il faudra toujours un complément pour faire fonctionner la traction du train », a-t-il ajouté, avant de faire visiter cette rame expérimentale à la présidente (PS) de la région, Ségolène Royal.

 

Des  " TER écomobiles"


eco mobile 06 07 2010 009

Selon la société Disatech, qui a conçu et installé ces panneaux collés sur le toit de ce train propulsé au diesel, l’énergie solaire peut présenter des avantages en termes de sécurité et de confort, permettant par exemple à la rame de conserver une ventilation et de l’éclairage en cas de panne sur les voies.

 

Des gains de rejet de CO2  estimé à environ 10 à 15 tonnes par an


A terme, le gain possible en termes de rejet de CO2 est estimé à environ 10 à 15 tonnes par an pour un train de six voitures, a souligné Stéphane Poughon, responsable de l’activité photovoltaïque dans cette société.

Pour optimiser l’utilisation des panneaux photovoltaïques, ce « TER écomobile » a également été équipé de diodes peu gourmandes en énergie pour l’éclairage ainsi que de films sur les vitres pour améliorer l’isolation.


ter eco 06 07 2010 007

 

A l'occasion de l'inauguration  de nouveaux équipements au centre de maintenance à Saintes

 

La Présidente de la Région, Mme Royal s’est félicitée, lors de son allocution devant une partie des quelque 400 salariés du centre de maintenance, que la région Poitou-Charentes soit « la première à mettre des panneaux photovoltaïques » sur un train, rappelant que sa région avait déjà été pionnière en faisant rouler, depuis 2007, certaines rames de TER aux agrocarburants. 


saintes 6 07 2010 003

Les nouveaux ateliers TER

 

La Région Poitou-Charentes pionnière en matière de TER "écologiques".


Elle a par ailleurs inauguré un nouveau bâtiment du centre de maintenance qui permettra désormais d’assurer à Saintes des opérations complexes sur les voitures corail qui étaient auparavant réalisées à Bordeaux ou Limoges.

saintes 06 07 2010 001

 

Voilà une innovation que la Région Pays de la Loire devrait suivre avec attention ... et adopter ...

 

 

Infos FNAUT BRESSUIRES

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Transport et Environnement
commenter cet article
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 09:00

 

 logo-phpbb.gif

 

Du nouveau sur la Blogosphère de la FNAUT

 

L'AUT 85 : l'Association des Usagers des Transports publics de la Vendée, a annoncé la création de son  blog début août 2010.

 

L'AUT 85 a pour but de faire des propositions sur l'amélioration du transport urbain, départemental, et ferroviaire.

 

Elle participe aux Comités de lignes et aux Commissions Consultative des Services Publics Locaux.

 

Elle s'est investie dans la proposition de réouverture de la ligne ferroviaire Fontenay - Le - Comte - Niort, qui comporte 32 km de voie et dont le projet, depuis 2005, ne progresse plus pour des raisons de normes ferroviaires, d'absence de financement et de volonté politique.

 

 

La Vendée en ligne : aut85.over-blog.fr

 

Pour visitez le blog et y laissez vos commentaires : http://aut85.over-blog.fr/

 

Vous pouvez voir également l'actualité de la Vendée sur notre site (Voir FNAUT Vendée).

 

 

DSCF0368

Lors de la dernière AG de l'Association Vendéenne

 

Un nouveau site qui rejoindra rapidement  la Communauté FNAUT sur Over Blog .

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Vendée (AUT 85)
commenter cet article
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 10:00

Il n'y a pas que le patrimoine ferroviaire de menacé, les lignes actuelles et leurs trains sont aussi en péril.

 

L'exemple du train "Le Cévenol" en est un parmi d'autres...

 

Alors un petit clic ... pour signer la pétition ... ( ici ).  La FNAUT soutient à 100 % ...

 

  tervoyage.jpg

 

Il faut sauver... "Le Cévenol" 

 

Je soutiens les démarches de l’Association des élus pour la Défense du "Cévenol" et de la ligne Paris / Clermont-Ferrand / Nîmes et demande :

 

1) Que soient accélérés les travaux pour rétablir les vitesses nominales que permet le tracé entre Langeac et Langogne (ralentissement à 30 km/h imposé sur 42 km depuis décembre 2008 !) afin de ramener le temps de parcours à 1h entre les deux villes (contre 2h actuellement).

 

2) Que soient rétablies des correspondances rapides à Clermont-Ferrand entre les trains "Téoz" Paris / Clermont-Ferrand et "Le Cévenol" Clermont-Ferrand / Marseille ainsi que les TER Clermont-Ferrand / Nîmes.

 

3) Que soit maintenu le caractère national de la liaison ferroviaire entre Paris et Nîmes par la Ligne des Cévennes et par conséquent que la recherche d’itinéraires et horaires via Internet pour l’ensemble des gares du parcours prenne en compte clairement l’existence de cette liaison ferroviaire ! Actuellement l’édition d’un billet en ligne est problématique voire impossible....

 

4) Que cessent les suppressions et/ou retards de trains, trop nombreux sur l’axe Clermont-Ferrand / Nîmes et que des moyens soient mis en place pour respecter les horaires !

 

5) Que soit de nouveau permise la réservation des places assises à bord du train Grandes Lignes et que soit renforcée la composition de la rame Corail les jours de pointes !

 

 

Pour en savoir plus :

 

http://traincevenol.free.fr/pages/sommaire.htm

 

 

http://www.francevuedutrain.net/Photos/Trains/FRANCE_VUE_DU_TRAIN/LE_CEVENOL_NIMES_CLERMONT_FERRAND/LE_CEVENOL_NIMES_CLERMONT_FERRAND.html

 


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Il faut sauver ... Agir avec la FNAUT
commenter cet article
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 08:30

aut-lorraine.jpg

 

Le 17ème congrès de la FNAUT sera organisé par la FNAUT Lorraine.

 

Il se déroulera du samedi 6 novembre à 9h30 au dimanche 7 novembre à 13h.

 

P1030843.jpg

Après l'Ouest , l'Est relève le défit d'organiser le prochain congrès de la FNAUT

 

Un Congrès militant...

 

Le programme comprendra :

 

+  la discussion d’une motion générale présentant un bilan du Grenelle de l’environnement ;

 

+  un débat avec des représentants de la communauté urbaine de Nancy, du département de la Meurthe-et-Moselle et de la région Lorraine ;

 

+  un débat sur l’avenir du chemin de fer en France et en Europe avec trois experts ou élus allemand, suisse et français ;

 

+  l’attribution des Tickets Vert et Rouge de la FNAUT ;

 

+  une séance de travail sur l’organisation et l’avenir de la FNAUT.

 

 

Le ministre de l’Ecologie et du Développement Durable, Jean-Louis Borloo, a été invité.

 

P1030896.jpg

Jean-Louis Borloo sera -t-il là à moins que Dominique Bussereau ne le représente comme au Mans

 

 

Mais qui n'oubliera pas le patrimoine pour autant ... puisque des visites seront organisées...

 

Plusieurs visites seront par ailleurs proposées aux congressistes :

 

+  le dépôt du TVR, “tramway sur pneus“ de Nancy,

 

+  le site de la future gare lorraine TGV de Vandières (sous réserve d’un nombre suffisant de participants),

 

+  la découverte touristique de Nancy.

 

Un dîner festif est prévu le samedi soir dans un salon de l’hôtel de ville de Nancy, avec vue sur la place Stanislas.

 

Pour les inscriptions voir le site de la FNAUT Nationale.


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 08:30

image004

L'ancien logo de la FUBicy

 

La FUBicy a intégrée il y a peu la FNAUT (voir).

 

Le 26 juillet dernier elle vient de changer de nom.  La FUBicy devient la FUB.

 

Le site internet de la fédération  reste inchangé, à savoir www.fubicy.org ;

Ce site correspond toujours au nom de la fédération, FUB se déroule comme à l'habitude "Fédération (française) des Usagers de la Bicyclette" ; Les statuts, inchangés, autorisant indifféremment les appellations "fub" ou "fubicy".

 

L' objectif reste intact, à savoir promouvoir les déplacements à vélo au quotidien !

 

bandeau-nouveau-logov2.jpg

Et le nouveau... mais l'objectif de la Fédération reste identique

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans A bicyclette
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 08:30

Sans voitures : point de salut à l'abbaye de Fontevraud ?

Fontevraud est un équipement culturel important de la Région Pays de la Loire. La fréquentation est significative (166 000 entrées en 2006, soit entre 1000 et 2000 visiteurs/jour en saison : un des monuments les plus visités en Pays de la Loire), mais  stagnante depuis de nombreuses années, malgré les investissements continus de remise en état et de valorisation.

 

 2006_09_04_angers_gare_routiere_st_laud_2_w.jpg

Autocar du réseau Anjou bus. Aucune ligne n'existe  pour desservir Fontevraud


Un site inaccessible en Transport en Commun.

L’abbaye est isolée, loin  des grandes agglomérations et des lignes de transport. Le site n’est pas accessible en transport en commun, payant ainsi une localisation excentrée aux frontières du département (pas d’autocar départemental) et de la Région.

Les habitants des bords de Loire, de Fontevraud ne peuvent se déplacer autrement qu’en voiture.


Comment améliorer l’accès depuis les grandes villes voisines, Nantes, Angers, Tours, qui sont aussi des grandes villes touristiques et qui regroupent les plus nombreux visiteurs potentiels ?


P1020538.jpg

Entrée de la gare de Tours

 

Une liaison en autocar : une offre pertinente

Une liaison Saumur Fontevraud serait peu fréquentée et sans trafic suffisant hors saison, car se terminant dans une ville à la population limitée.


P1020531.jpgDécor de la gare de Tours en faïence


Une liaison en autocar entre Saumur (40 000 hab) et Chinon (9 000 hab) serait plus pertinente. Elle mettrait de plus en relation, sur 35 km, des territoires  à fort potentiel touristique (bords de Loire, caves et  troglodytes, Montsoreau, Fontevraud, et le pays de Rabelais (Lerné, Seuilly), regroupant 5 000 hab actuellement non desservis.

 

 

Une desserte a mettre en coordination avec les TER Centre et Pays de la Loire

Les deux villes de Saumur et Chinon sont accessibles à partir des grandes agglomérations, avec une bonne desserte journalière (une dizaine de liaisons de Nantes et Angers vers Saumur et autant de Tours vers Chinon), cependant plus faible le dimanche.

2005-saumur-tgv-nantes-marseille-v2.jpgGare de Saumur


Trois à quatre allers et retours quotidiens en car Saumur Chinon, coordonnés avec les TER,  seraient un minimum, à mettre en place par les régions Centre et Pays de la Loire.


P1040293.jpg

 

Une offre répondant à la fois à la demande touristique et à celle des habitants

Serait ainsi constitué un itinéraire transport public Sud Loire entre Saumur et Tours desservant une série de villes et de sites de grand intérêt touristique (dont Azay le Rideau et son château). 


Le coût de cette liaison devrait être amorti par les recettes directes,  les retombées sur les activités locales, et les possibilités offertes aux habitants d’accéder aux villes voisines.

 


Repost 0
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 09:00

!cid 731094BD4F904E1C8ECCF6E410E235D5@JeanBernard

Le Projet fou d’Aéroport à Notre Dame des Landes en Loire Atlantique succite toujours une forte mobilisation citoyenne :

 

Vendredi 2 juillet : Festival Musical militant,

Samedi 3 juillet : conférences débats,

Dimanche 4 juillet  : Pique-nique avec producteurs locaux.

 

 

A noter que cette année les événements auront lieu sous un grand chapiteau, en prévision d’un éventuel mauvais temps !

Des stands grillades, crêpes, producteurs locaux et une buvette seront également à votre disposition pour vous restaurer.


P1060784 Rassemblement lors de la journée bilan de la Tracto Vélo

 

Vendredi 2 juillet à partir de 20h :


3ème FESTVAL MUSICAL MILITANT "le plancher des vaches"avec 

BRED’IRIE – reggae dub

LE GOURBI – rock et textes militants

POSITIV YOUNG LYON – reggae dub

HUNGRY FREAKS DADDY – rock

 

Participation de soutien lors des concerts : 8 € (gratuit pour les moins de 14 ans)

 

image002arton17.gifarton80

 

Samedi 3 juillet  :


- Conférences – Débats :


10H : Miguel Garcia de l’association Eaux et Rivières de Bretagne

14H : Europe-Ecologie/Les Verts : effet de serre et transport aérien

16H : Daniel Vuillon, initiateur des AMAP en France

18H : « Etat d’élue » film de Luc Decaster avec Françoise Verchère ; présence du Parti de Gauche

21H : diaporama de l’ACIPA et Solidarités Ecologie sur l’historique et la pertinence du projet d'aéroport, ses conséquences et les alternatives possibles.


 

P1060779

 

Dimanche 4 juillet :

 

- Pique nique géant et familial ; animation pour les enfants

- Prises de parole - forum des associations et mouvements politiques de la coordination ;

présence de Maggie Thorburn,  

de ” HACAN” l’une des associations ayant combattu l’extension d’Heathrow (Londres) avec succès !

- Après midi musical avec : Jakez, Mathieu Hamon, Camping Cats, Louise et les autres…

 

BAR ET RESTAURATION POSSIBLE SUR PLACE AVEC DES PRODUCTEURS LOCAUX

 Fresque 2006 06 25 07

 

Attention, nous serons sur une zone d'élevage et de plus il y aura des jeunes enfants. Pour ces raisons, nos amis les chiens ne seront pas acceptés sur le site du rassemblement.


Les bénévoles pour la bonne réussite de ces 3 jours sont toujours les bienvenus; contactez Agnès Belaud au 02 40 57 39 13 ou par mail : a.belaud@sfr.fr en précisant vos dates et heures de disponibilité

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 08:00

LOGO-FNAUT192.jpg

 

Communiqué de Presse du 30 juin 2010

 

La FNAUT approuve la possibilité, adoptée par le Parlement, d’expérimenter le péage urbain


La FNAUT a souhaité de longue date que les autorités organisatrices de transports urbains soient autorisées à expérimenter le péage urbain dans les agglomérations de plus de 300 000 habitants. Elle apprécie donc que cette autorisation leur soit enfin accordée par le Parlement dans le cadre de la loi portant engagement national pour l’environnement (loi “Grenelle 2“).


Comme cela a été constaté dans de nombreuses villes européennes, l’instauration du péage urbain permet :

+ de réduire fortement le trafic automobile et ses nuisances (pollution de l’air, bruit, accidents, émissions de gaz à effet de serre) ;

 

+ de dégager de l’espace au bénéfice des transports collectifs, taxis et cyclistes, de faciliter les déplacements professionnels effectués en voiture et les livraisons ;

 

+ de fournir un complément au financement de plus en plus problématique des transports collectifs.


bus_27_dans_embouteill.jpg

 


La FNAUT rappelle que, contrairement à ce qui est souvent affirmé :


+ le péage urbain n’est pas réservé aux grandes métropoles mais conserve toute sa pertinence économique et écologique dans les agglomérations de taille moyenne ;


+ le péage urbain n’est pas une formule toute faite, on peut adapter ses modalités (zone ou voiries rapides soumises à péage, montant et modulation horaire du péage, réductions et exemptions, montant des amendes) à la situation locale et les modifier si nécessaire ;


+ de nombreux habitants des grandes agglomérations françaises peuvent aujourd’hui se passer de voiture pour accéder aux centres-villes grâce au développement des transports collectifs urbains et départementaux et aux diverses possibilités de rabattement sur les transports ferroviaires régionaux ;


+ les effets pervers annoncés du péage urbain (reports de trafic, délocalisations d’activités) n’ont été observés que marginalement ;


+ le péage urbain est socialement équitable dès lors que la contribution des automobilistes aisés est réinvestie intégralement dans l’amélioration des conditions de déplacement et du cadre de vie, au bénéfice des habitants les plus modestes, qui ne sont pas motorisés ;


+ enfin, en rendant l’habitat central plus attractif, le péage urbain contribue à la lutte contre l'étalement urbain diffus, générateur de trafic automobile, de nuisances et de gaspillages de temps, d'espace et d'énergie.


La FNAUT observe que bien des arguments opposés aujourd’hui au péage urbain l’étaient dans les années 1970 au stationnement payant …


L’expérience a montré que, malgré les efforts des collectivités locales pour maîtriser l’usage de la voiture, celui-ci continue à croître car l’étalement urbain diffus se poursuit.

 

La FNAUT attend donc que les élus des agglomérations de plus de 300 000 habitants complètent la panoplie des outils utilisés dans le cadre des plans de déplacements urbains en exploitant le péage urbain, qui a fait ses preuves chez nos voisins européens et ne peut plus être ignoré en France.


 Le président de la FNAUT

 Jean Sivardière

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Les brèves de la FNAUT (l'actualité)
commenter cet article

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques