Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 09:00

La FNAUT Pays de la Loire par le biais de son président vient d'apporter son soutien aux revendications du Collectif des Cheminots CGT du Pays de Retz suite à l'annonce des dégradations des temps de parcours ...

 

 

Paimboeuf le 4 avril 2011

 

Non à la dégradation du service public


Usagers de la ligne Nantes / Pornic une nouvelle fois, vous êtes pénalisés !

 

 

Des limitations de vitesse viennent d'être décidées entre Pornic et Sainte Pazanne en raison de la vétusté de la voie.


 Le temps de trajet, déjà anormalement long à notre époque sera augmenté.

Cette situation est le résultat d'une mauvaise politique en matière de transport. Durant des décennies les différents gouvernements ont privilégié la route au détriment du ferroviaire. Des budgets insuffisants, des charges excessives imposées à la SNCF, notamment en matière d'investissements n'ont pas permis une maintenance correcte des infrastructures et encore moins la modernisation du réseau.

 

P1040063.JPG

Photo historique avant les travaux du Tronçon entre Nantes / St Pazanne

 

Le réseau ferré du Pays de Retz est l'un des grand perdant.


Si en 2009 la Région des Pays de la Loire a pu pallier le désengagement de l'État en procédant au renouvellement de la voie autorisant une vitesse moyenne de 140 km/h sur le parcours Nantes / Sainte Pazanne les parcours Sainte Pazanne / Pornic et Sainte Pazanne / Saint Gilles demeurent limités à 80 km/h avec des portions à 60 km/h !


C'est un véritable engrenage catastrophique qu'il s'agit d'inverser sans attendre.


Des menaces sérieuses pèsent sur les TER. Des suppressions de liaisons, des abandons de voies sont envisagés.

L'Etat, RFF, la SNCF n'assument pas collectivement leurs responsabilités, même si celles-ci sont différentes selon la spécificité de chacun. Il y a cependant, à l'origine la volonté politique de ce gouvernement de liquidation progressive du service public. Les choix loin des recommandations du Grenelle de l'environnement, les restrictions budgétaires sont les premières armes utilisées à et effet.


Usagers et Cheminots ensemble dans cette Bataille du Rail.


Le réseau ferré du Pays de Retz est l'un des plus vétuste. On retrouve des rails datant de 1898 ! Lors de la création de la SNCF en 1938 des affiches vantent « Nantes Pornic en moins d'une heure ».

Ce 4 avril 2011 il faudra 1 heure et quinze minutes et les habitants de Saint Hilaire de Chaléons / Paimboeuf sont encore privés de trains ! C'est intolérable !

 

sn_1013191_1_px_470_.jpg

Photo des membres du Collectif  à l'occasion du débroussaillage 

de la voie vers Saint Hilaire de Chaléons en fevrier 2011 (Ouest France)

 

Les moyens techniques existent à la fois pour un développement durable et une amélioration de la qualité de vie. Très simplement la modernisation du réseau ferré du Pays de Retz à l'exemple de Nantes / Châteaubriant ou Nantes / Clisson par une exploitation tram train réduirait le temps de trajet Pornic / Nantes à 35 minutes dans de bonnes conditions de confort et de sécurité et un accès, sans changement, au réseau urbain.

 

Cette perspective réaliste c'est a nous de l'imposer ensemble !

 

 

Collectif des Cheminots CGT du Pays de Retz Union locale CGT de Paimboeuf / 2 Place de l'Église 44560 PAIMBOEUF

 

200px-A8

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 08:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

Suite des propositions de la FNAUT

 

 

La crise du rail (baisse de la ponctualité et de la fiabilité du transport ferroviaire, quelque soit le secteur : TGV, Intercités, TER, Transilien) a été maximale au cours des mois de novembre et décembre 2011, impliquant des difficultés inextricables et du stress pour les voyageurs quotidiens et occasionnels. Les dysfonctionnements n'ont pas disparu : la FNAUT et les associations qui en sont membres demandent que des mesures et efficaces soient prises en faveur des voyageurs.

 

 

Ces mesures, dont l'application doit se faire dans les meilleurs délais, sont les suivantes :

 

 

3/ prévention des dysfonctionnements


       Mesure 6 : faire établir et diffuser par la SNCF des baromètres de ponctualité par lignes, voire par trains pour les plus fréquentés, tenant compte du point de vue du voyageur, tenant compte des annulations, et distinguant, notamment, la ponctualité des jours de semaine de celle des fins de semaine.


      Mesure 7 : mettre en place à la SNCF des interlocuteurs par lignes ou ensemble de lignes (pas seulement sur les lignes "sensibles", mais sur l'ensemble des lignes).

 

Ces interlocuteurs, pleinement responsables de la qualité de service, doivent pouvoir être joints de manière rapide, réactive, au moyen des outils de communication…contemporains ! Ils doivent disposer d'une capacité de réaction technique et commerciale aux demandes collectives des voyageurs. Il doit être mis en place, sur le même modèle, des interlocuteurs TER au sein des conseils régionaux.


       Mesure 8 : créer des comités de lignes pour les axes qui n'en disposent pas (la loi les a institués pour le TER et le Transilien, mais non pour les grandes lignes : TGV et Intercités). La composition de ces comités doit être étendue et prévoir la participation systématique de RFF, des autorités organisatrices, ainsi que des entreprises ferroviaires autres que la SNCF.

 


4/ autres mesures


      Mesure 9 : développer la vente de l'ensemble des trajets en billets électroniques dont les titres TER et les réservations des abonnés TGV et Téoz.


      Mesure 10 : généraliser les accords entre les autorités organisatrices des TER et la SNCF permettant aux abonnés TER d'utiliser les TGV sur leurs parcours terminaux.


      Mesure 11 : inclure dans le champ de la loi relative à la continuité du service public les grèves de 59 minutes, qui contribuent à désorganiser le système ferroviaire, notamment les dessertes TER.


     Mesure 12 : la FNAUT demande enfin le gel de toutes les augmentations tarifaires tant que des réponses précises à ces mesures n'auront pas été fournies !

 

Bien entendu l’essentiel est de tout mettre en oeuvre pour restaurer la ponctualité des trains, diminuer le nombre des annulations de trains et des compositions de rames de trop faible capacité. La FNAUT a présenté de nombreuses propositions permettant d’y parvenir (à paraître dans FNAUT Infos n°193, avril 2011).

 

La FNAUT demande que des engagements précis et publics de la SNCF, de RFF, de l’Etat et des régions soient pris en ce sens, chacun pour ce qui le concerne, avec un calendrier de mise en place effective des mesures demandées. Le rail est indispensable à la collectivité au même titre que le transport urbain : les distances domicile-travail se sont allongées, les déplacements automobiles sont devenus plus difficiles et plus coûteux, les employeurs n’admettent plus les retards.

 

Les voyageurs, dont la vie quotidienne est rythmée par leurs déplacements, ne peuvent pas accepter une régression de leurs conditions de transport.

 

 

FNAUT  Propositions face à la crise du rail  --  29 mars 2011



P1060737

Repost 0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 09:00

LOGO-FNAUT192.jpg 

 

Propositions FNAUT : 12 mesures pour faire face à la crise du rail 

 

La crise du rail (baisse de la ponctualité et de la fiabilité du transport ferroviaire, quelque soit le secteur : TGV, Intercités, TER, Transilien) a été maximale au cours des mois de novembre et décembre 2011, impliquant des difficultés inextricables et du stress pour les voyageurs quotidiens et occasionnels. Les dysfonctionnements n'ont pas disparu : la FNAUT et les associations qui en sont membres demandent que des mesures et efficaces soient prises en faveur des voyageurs.

 

 

P1010713.JPG 

Ces mesures, dont l'application doit se faire dans les meilleurs délais, sont les suivantes :

 

 

 1/ gestion des situations perturbées


        Mesure 1 : améliorer l'information en temps réel en cas de situation perturbée.

Cette information doit être disponible plus rapidement, et simultanément pour tous les voyageurs, quels que soient les moyens de communication qu'ils utilisent ; elle doit être homogène sur l'ensemble des circuits d'information utilisés par la SNCF.


      Mesure 2 : rendre le service clientèle de la SNCF accessible par courrier électronique et non uniquement par courrier postal !


       Mesure 3 : faciliter l'échange ou le remboursement des billets incluant une réservation en cas de perturbations graves du trafic ferroviaire notamment en termes de coûts, démarches et délais pour procéder aux opérations d'échange ou de remboursement.

 

 

2/ dédommagements suite aux perturbations des services


      Mesure 4 : adapter les modalités de dédommagement commercial minimum de la SNCF (Engagement Horaire Garanti) aux abonnés du TGV ainsi qu'aux abonnés des TER (les conventions conclues entre la SNCF et les conseils régionaux devraient inclure systématiquement des dispositions à ce sujet). Des dispositions d'indemnisation minimales doivent être prévues.


P1070924.JPG Information déficiente le train de 20h48 n'est toujours pas arrivé ... il est 21h30

 

      Mesure 5 : compléter la mesure 4 consistant à prévoir un processus de dédommagement minimum.

Toute perturbation d'une certaine durée, entraînant des difficultés dans la circulation ferroviaire (travaux, grèves, conditions météorologiques, incidents techniques, nouveau matériel "en rodage", etc.) doit faire l'objet d'un dédommagement commercial proportionné à la durée et à la gravité des perturbations, à l'initiative de la SNCF et/ou de l'autorité organisatrice.


A suivre

 


FNAUT  Propositions face à la crise du rail  --  29 mars 2011  

 

Repost 0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 08:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

 

Perturbations des services ferroviaires : la FNAUT réclame des mesures en faveur des voyageurs

 

Les services ferroviaires - TGV, Intercités, TER - ont connu une véritable crise fin 2010, entraînant de graves difficultés pour les voyageurs. Ces dysfonctionnements - trains supprimés, en retard ou surchargés - n'ont pas disparu : tout en réclamant la mise en oeuvre de solutions de fond, la FNAUT et ses associations demandent des mesures rapides permettant de limiter les désagréments subie par les usagers (voir le détail des 12 mesures).

 

La gestion des situations perturbées doit être nettement améliorée :

 

+ diffusion plus rapide et plus fiable de l’information nécessaire aux voyageurs ;


+ accessibilité du service clientèle de la SNCF par courrier électronique ;


+ échange et remboursement plus facile des billets.

 

tcm 28-23524 28-332-64

 

Des dédommagements financiers doivent être accordés aux abonnés du TGV, des trains Intercités et du TER par la SNCF ou l’autorité organisatrice ; ils doivent être indexés sur la durée et la gravité de la perturbation.

 

La SNCF doit établir des baromètres fiables de ponctualité des trains et désigner un interlocuteur précis aux usagers de chaque ligne. Des comités de lignes pour les axes TGV et Intercités doivent être créés sur le modèle des comités TER.

 

La FNAUT demande enfin le gel des hausses tarifaires tant que ces dispositifs n’auront pas été mis en place.

Bien entendu l’essentiel est de tout mettre en oeuvre pour restaurer la fiabilité des services ferroviaires. La FNAUT a présenté de nombreuses propositions de fond permettant d’y parvenir (voir résumé des propositions de la FNAUT). Elle demande que des engagements précis soient programmés et rendus publics par la SNCF, RFF, l’Etat et les régions.

 

Le rail est indispensable à la collectivité au même titre que le transport urbain : les distances domicile-travail se sont allongées, les déplacements automobiles sont devenus plus difficiles et plus coûteux, les employeurs n’admettent plus les retards. Les voyageurs ne peuvent pas accepter une régression de leurs conditions de transport quotidien.

 

 

Communiqué de Presse de la FNAUT Nationale

que l'Association Régionale des Usagers des Transports 

 FNAUT Pays de la Loire reprend intégralement 

2 avril 2011

 

P1010635.JPG

Repost 0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 11:30

tcm 28-23524 28-332-64

 

 

Plusieurs chantiers de travaux impacteront les circulations ferroviaires en Haute et en Basse-Normandie du 1er au 4 et du 4 au 15 avril 2011. Parmi ces lignes perturbées la ligne Caen / Alençon / Le Mans est concernée. 

 

 

w-caen-tours.png

 

 

Il s'agit de travaux de maintenance de la voie sur l'axe Caen-Le Mans. Ces travaux dureront du 4 au 15 avril, avec certaines circulations assurées en car . Il faut prévoir un allongement du parcours de 1 heure minimum environ !

 

Ces perturbations concernent les trains de la matinée jusqu'au tout début d'après midi... 

 

 

 

image002-copie-1.gif

 

voir le site TER Basse Normandie ...

 


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT interrégional
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 10:00

 siteon0-copie-1

 

 

La Semaine du Développement Durable va se dérouler du 1er au 7 avril 2011, la Fédération française des Usagers de la Bicyclette à cette occasion rappelle que les transports représentent toujours 26 % des gaz à effet de serre émis en France et que ce secteur est le seul, parmi l’ensemble des secteurs émetteurs (industrie, habitat, énergie…), à poursuivre son augmentation, là où les autres sources émettrices ont vu leur émissions se stabiliser voire diminuer !

 

Dur.. Dur !!

 

Pour en savoir plus / voir le guide : "Se déplacer malin"

 

Retrouvez sur le Blog de la FNAUT, le communiqué de Presse de la FUBICY le mardi 5 avril !

 

image001.png

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Transport et Environnement
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 14:00

ande-1.jpg

 

L’ANDE a apprécié le poisson d’avril de la SEMITAN

 

C’est la SNCF qui avait commencé le 1er avril 2010 avec la voix haut perchée d’Homer Simpson assurant pour un jour ses annonces.


Le vendredi 1er avril les usagers des lignes de tram et du busway de Nantes Métropole ont pu à leur tour apprécier des annonces nouvelles avec des voix d’enfants nettement moins monotones que celle habituellement utilisée.

Certains ont même réclamé le maintien de cette initiative assurant une information moins désincarnée et plus guillerette que d’habitude.


6b998cdfe4fdd3b8b960f1fd9cdde9f2.jpg

Mais la vie continue et il ne faut pas évidemment trop perturber les usagers au-delà de la journée des farces et attrapes.


Quelques leçons tout à fait sérieuses à partir de cette (bonne) blague :


+ les systèmes d’information peuvent être de mieux en mieux formatés pour des circonstances particulières et l’ANDE encourage la SEMITAN a faire évoluer son outil d’information pour continuer à rassurer ses usagers (sauf bien sûr le 1er avril),


+ notre récent rappel sur la nécessité de généraliser les annonces parlées pour les distraits et les malentendants a reçu ici un écho inattendu mais bien reçu.

 

Dans l’attente du 1er avril 2012…

 

J B LUGADET

 


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans ANDE et Collectif Transport de Nantes
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 11:00

logo-fnaut-pdl195.jpg 

Le Collectif Transport du Pays de Retz réagit


A partir du 4 avril, le temps de trajet par le train entre Nantes et Pornic va subir une nouvelle dégradation en raison de la vétusté de la voie.

 

Retrouvez sa réaction à laquelle la FNAUT s'est jointe sur le Blog à compter du mardi 5 avril ...

 

P1040082.JPGLa gare de St Pazanne avant les travaux

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 09:00

 

LOGO-FNAUT192.jpg

 

 

La FNAUT réclame des mesures urgentes et efficaces en faveur des voyageurs pour faire face aux dysfonctionnements du rail.

 

Critiqué pour ne pas avoir été assez présente à l'occasion des mouvements de mécontentements des usagers, la FNAUT se devait de réagir pour une bonne raison: les processus qui provoquent ces dysfonctionnements sont connus et leurs effets ont été analysé depuis plusieurs années par la Fédération. Et ce n'est pas faute d'avoir informé les autorités, les transporteurs et d'avoir "tiré la sonnette d'alarme"...

 

Les dysfonctionnements n'ont pas disparu...


La crise du rail (baisse de la ponctualité et de la fiabilité du transport ferroviaire, quelque soit le secteur : TGV, Intercités, TER, Transilien) a été maximale au cours des mois de novembre et décembre 2011, impliquant des difficultés  inextricables et du stress pour les voyageurs quotidiens et occasionnels.


Un texte vient d'étre mis au point, après consultation des membres du bureau national et à partir du travail de Marc Debrincat qui siège comme usager au conseil d'administration de la SNCF.

 

2006_retard_annulation.jpg

 

La FNAUT et les associations adhèrentes demandent que des mesures efficaces soient prises en faveur des voyageurs.

 

Ce document qui sera mis en ligne à partir de lundi sur le Blog de la FNAUT Pays de la Loire, présente les préconisations de la FNAUT pour faciliter à court terme la vie des usagers quotidiens du TER et du TGV

Les épisodes de l'hiver loin d'être achevés se poursuivent. Le quotidien des usagers continue à être perturbée par des dysfonctionnements nombreux et variés : trains supprimés, en retard ou surchargés.

 

Les propositions de la FNAUT : des mesures urgentes !


Ces mesures concernent en particulier la gestion des situations perturbées, les dédommagements des voyageurs et la concertation. Le texte est complété par un résumé des mesures de fond qui ont été avancées lors de la conférence de presse du 11 février 2011.

 

Ce texte va bénéficier d'une large communication à destination des décideurs nationaux (ministère des transports, SNCF,...) et aux médias.

 

A lundi ...

 

butoirgarelaval1105.jpg


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 09:30

header article tmpphpeXqA05

 

 

 

 

 

 

L’Association des Usagers des Transports de Vendée -AUT85-

 www.aut85.over-blog.fr/ 

 

 

DSCF0368

La Grêve en Vendée...

 

Communiqué de Presse

 

Voici 6 jours que les usagers galère, pour beaucoup en acceptant comprenant le mouvement de grève. Mais ils commencent à souffrir. Ils souhaitent qu’un accord intervienne rapidement.

 

Pour beaucoup, ils n’ont pas de 2ème voiture, d’autre m’en possède pas. Ils doivent soit s’adapter au service minimum pour les plus chanceux, soit aller à pied ou combiner les deux, car des usagers travaillent sur plusieurs endroits dans la journée. Mais pas facile pour certaines correspondances.


Voici qu’en plus nous sommes en fin de mois et c’est le moment de renouveler la carte d’abonnement mensuel, dont le kiosque dit ne pas pouvoir recharger. Ces usagers de la galère, dont certains la connaissent se posent la question seront-ils en plus sanctionné financièrement ?

 

Ils voudraient bien croire à une bonne nouvelle qui serait la conclusion des négociations et de revoir les bus circuler pour le 1er avril. Pour ne pas devenir des usagers, usagés

 

 

 

 

Contact : Mauricette RINGUET

Vice Président de l’Association des Usagers des Transports de la Vendée -AUT 85-

Responsable de l’antenne locale de La Roche sur Yon

Tél : 02 51 42 40 22 - 06 79 70 55 84

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Vendée (AUT 85)
commenter cet article

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques