Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 08:00

logo-fnaut-pdl195.jpg

Oups ! Un oubli, celui de mettre en ligne le rapport moral et le rapport d'activité définitif de la FNAUT Pays de la Loire de l'A.G. qui s'est déroulée à Angers le 12 mars 2011.


 Un bon moyen de connaître les activités et le fonctionnement de la FNAUT Pays de la Loire, si l'envie vous venait de nous rejoindre...

 

 

RAPPORT MORAL, RAPPORT D’ACTIVITE

 

Jean Bernard LUGADET résume à l’aide d’un diaporama les deux rapports qui ont été adressés aux adhérents (par courrier électronique), amendés et présentés au conseil d’administration du 28 janvier.

 

Un contexte difficile pour le transport régional

 

Le rapport national préparatoire à l’AG de la FNAUT déclinera les éléments de la crise du système de transport public en France : crise du réseau ferroviaire qui après 40 ans de « tout TGV » ne peut absorber la demande notamment sur les services TER, échec du Grenelle de l’environnement sous la pression des lobbies productivistes, manque de financements imaginatifs et hardis pour favoriser les modes écologiques de déplacement, crise institutionnelle et démocratique dans l’ attente toujours fébrile de la prochaine élection…

 

En Pays de la Loire nous pourrions sans mal localiser ces problèmes en une longue liste. La patience des lecteurs nous oblige à nous limiter à un cas par département :


+ tergiversations pour prendre les décisions concernant la réouverture de Laval-Mayenne,

 

+ difficultés chroniques sur l’axe Tours-Le Mans-Caen,

 

+ projet de rocade-sud à Angers témoignant de la vigueur des tenants du surinvestissement routier,

 

+ quasi stagnation des projets d’extension du réseau ossature (tram et « busway ») à Nantes,

 

+ exploitation chaotique de Nantes-La Rochelle-Bordeaux et pas seulement à cause de l’ouragan «Cynthia», gel de la réouverture de Fontenay-Niort,

 

+ absence de progrès sur des liaisons interrégionales très mal desservies, tels Nantes la Rochelle, Nantes Poitiers ou Saumur la Roche sur Yon.


+ Cerise sur ce (mauvais) gâteau le projet de l’aéroport « inutile » avance malgré son coût prévisionnel, malgré les faiblesses de l’argumentaire de ses partisans.

 

corail luçon dec 2010Arrêt d'un Corail en gare de Luçon (déc 2010) 

 

Quelques raisons d’espérer


Pour reprendre notre énumération, sans faire de jaloux et en insistant sur les difficultés à analyser ce qui se passe dans une région vaste et complexe il convient aussi de porter un regard plus optimiste sur :

 

Les réseaux urbains :


+ quelques progrès concernant le réseau de la ville de Laval,


+ les premiers tours de roue du tramway arc-en-ciel à Angers,


+ les lancements des premiers travaux du projet « Chronobus » à Nantes, où l’insertion du vélo devrait bénéficier de la création d’une cellule spéciale,


+ les études du BHNS** (transbus selon l’Académie !) de St Nazaire

 

P1070878

Un nouveau réseau à Laval


Les liaisons régionales :


+ les annonces concernant l’amélioration de la desserte TER de la zone de Challans-St Gilles même s’ils se sont accompagnés ponctuellement d’aberrations dans la desserte

 

Les liaisons interrégionales :


+ après tant d’annonces et de débat la dévolution de la LGV « BPL »* avec « notre » (insistons) «virgule de Sablé», qui permettra des liaisons rapides Laval Nantes ou Rennes Angers même si beaucoup d’entre nous restent réservés (litote) sur le partenariat public-privé avec Effiage,


+ une apparition (encore très timide :1 aller et retour en WE) d’une liaison Nantes Brest à mettre plutôt au crédit de la Région Bretagne,


+ étude de modernisation de Caen le Mans Tours,


+ étude interrégionale sur l’amélioration de la ligne Nantes Bordeaux, dont on attend les conclusions,


+ les régions et les grands agglomérations s’interrogent ou se mobilisent sur une liaison ferroviaire rapide Rennes Nantes vers la future LGV de Tours vers le Sud Ouest

 

*BPL : Bretagne Pays de la Loire

**BHNS : bus à haut niveau de service

schema-virgule-de-sable088.jpgLa "virgule de Sablé" : made in FNAUT 

 

Insistons sur les forces de FNAUT Pays de la Loire  


Le fait de choisir comme lieu de notre assemblée générale 2011 Angers traduit la réapparition de notre association dans cette ville. De même la FNAUT sera représentée à demeure à St Nazaire. De jeunes militants nous ont rejoint dont l’activité a été reconnue comme innovante et stimulante. La chute des adhésions est stoppée mais a nécessité des efforts. Force est de reconnaître que de vastes zones de la région restent des « terres de mission » (Cholet, Sablé, Châteaubriant). Des militants en sont à suggérer que le renouvellement de l’association soit sa priorité même au détriment des autres actions.


Nous n’avons en effet rien à prouver depuis 40 ans en matière de mobilisation pour la défense du réseau ferroviaire, des usagers des modes de transport en commun et des modes « actifs », vélo et déplacement à pied, de l’environnement : avec émergeant cette année notre réunion avec RFF le 6 décembre, la création de l’APNB avec les FNAUT et les AFAC de Poitou-Charentes et d’Aquitaine, une grande assiduité aux comités de ligne.

Le rapport d’activité montre aussi notre mobilisation à Laval, Château Gontier, Mayenne, Angers, Saumur, Nantes, La Roche dans les instances de concertation sur les transports urbains. Nous réussissons mieux, et c’est un objectif important à nous mêler des transports interurbains et ruraux dans les 5 départements


Le thème de la FNAUT force de proposition a explosé cette année avec l’édition de dossiers dans la quasi totalité des sujets (infrastructures, services aux voyageurs, coordination) et certains militants de la région sont reconnus par la FNAUT comme des experts au niveau national que leur modestie nous interdit de nommer ici.

 

Ce dynamisme s’est reflété dans notre communication avec le blog de FNAUT Pays de la Loire quasiment actualisé tous les jours certes grâce aux dysfonctionnements des réseaux et à la grogne des usagers mais surtout parce que le « webmaster » sait nous mobiliser.


Les informations les plus importantes du bureau national ont été transmises sans délai aux militants et quant ce fut nécessaire aux décideurs de la région et à nos parlementaires. En liaison avec le bureau national nous avons traité les dossiers de médiation soutenus par des usagers mécontents : c’est une fonction essentielle correspondant aux engagements de la FNAUT ; elle est peu valorisante surtout en matière d’adhésion des intéressés à notre projet !


Au niveau de la vie démocratique et bureaucratique (mot non péjoratif) de l’association notons que le conseil d’administration s’est réuni avec une régularité de métronome (même si les débats ni sont pas toujours aimables ce qui est une bonne chose) malgré la vie agitée des uns et les empêchements des autres. Seuls peut-être les adhérents non reliés au magicien internet peuvent se plaindre d’un déficit d’information.

 

P1080545

 

Mobilisons nous pour atténuer ses faiblesses 


Ici plus que le vieillissement des cadres et des cotisants de l’association (qui ne saurait être niée !) c’est le pluri-engagement (dans l’organisation nationale de la FNAUT, dans plusieurs associations, dans les instances de concertation etc.. ) des membres du bureau qui pourrait donner lieu à débat.

Certains commencent à se dégager de certaines fonctions (cas du secrétaire signataire !) mais cela pose évidemment le problème du renouvellement de nos instances. Reconnaissons aussi que le surcroît de retraités dans les associations ne facilite pas la vie des … salariés (cf. le choix des heures des réunions) mais ce doit être le lot d’autres associations.

 

Comme pistes concernant le renouvellement il est proposé et nous sommes déjà dans le projet 2011 :


+ le recours aux stagiaires pour des missions à définir par le conseil d’administration ou les associations adhérentes (ce sera le cas de l’ANDE) en n’oubliant pas les conséquences financières (prise en charge de certains frais) et déontologiques,


+ l’adhésion à « France-Bénévolat » ne serait ce que pour trouver un secrétaire-administratif nous aidant à Nantes à réaliser nos permanences au siège ( peu satisfaisantes en 2010 car assumées lors du premier semestre mais vite sont transformées en rendez-vous de travail… faute de fréquentation),


+ de lancer à Nantes (et pourquoi pas dans les autres chefs-lieux) d’une « Maison de la mobilité » proche des usagers, mutualisant les moyens de ce qui défendent les mobilités douces et/ou économes,


+ la recherche d’adhérents sur le terrain « à l’ancienne » (avec des tracts, des bons d’adhésion, des argumentaires) ce qui est plus facile à écrire qu’à enclencher,

P1050978.jpg

+ une priorité donnée à notre présence dans les manifestations publiques type «forum des associations», expositions des défenseurs de l’environnement (Ste Suzanne, « Natura » à Rezé etc…),


+ et malgré tout le maintien de nos réunions-débat dont la tendance à la gestion décentralisée devrait être encouragée.

 

J. B. LUGADET

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans La FNAUT Pays de Loire pratique
commenter cet article
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 09:00

 

La FNAUT publie ici la réponse de M. François FILLON au sujet de la polémique que Rue 89 a développé à propos de la "Virgule de Sablé" mettant en cause le Premier Ministre ...

 

Ce n'est pas la première fois que des textes de  "politiques" trouvent leur place dans notre Blog surtout quand ils nous citent... Pour une fois que l'on reconnait notre action... Ce serait dommage de s'en priver...

 

Il est vrai que la FNAUT n'a pas toujours été tendre avec l'ancien président de la Région des Pays de la Loire puisqu'elle lui a décerné un "prix citron" au congrès de la FNAUT à St Denis en 1998, pour son engagement irrationnel en faveur des “routes départementales d’intérêt régional et pour son refus de mettre en place les comités de ligne...

 

Tout récemment également ... voir

 

 

 

logo  logo ump21

 

 

François Fillon : La vérité sur la "Virgule" de Sablé-sur-Sarthe

 

Mardi 2 août 2011


"Je m’étonne des insinuations contenues dans un article paru ce jour sur le site Rue 89, à propos d’un aménagement de la future Ligne à Grande Vitesse Bretagne - Pays-de-la-Loire.

 

L’auteur de l’article semble s’appuyer sur le seul fait que cet aménagement soit communément appelé “Virgule de Sablé” pour en déduire, non sans une certaine mauvaise foi, que sa seule utilité serait de servir la “grandeur” (sic) de la commune de Sablé-sur-Sarthe, sous prétexte que j’en serais le président de la communauté de commune tout en étant le Premier ministre de la France.

 

Afin de lui éviter d’écrire des contre-vérités, il eût été utile que la journaliste de Rue 89 consulte les associations d’usagers, les partis de gauche, les élus locaux, départementaux et régionaux de tous bords qui ont poussé ce projet. Ou mieux encore, les usagers eux-mêmes, qui pourront à l’avenir relier par exemple Angers à Laval plus vite et sans avoir besoin de changer de train, au lieu d’attendre une correspondance sur un quai au Mans ou de prendre un autocar comme ils le font aujourd’hui. Le temps de trajet entre Angers et Laval passera ainsi d’environ 1h30 à une quarantaine de minutes. La Fédération nationale des Usagers des Transports Pays de la Loire avait d’ailleurs réclamé depuis longtemps cet aménagement.

 

Ils auraient pu également lui expliquer que Sablé-sur-Sarthe est déjà desservi par le TGV depuis Paris depuis 20 ans et que sa desserte ne sera pas modifiée par la “virgule”. Les bénéficiaires de ce futur aménagement sont en effet, non pas les seuls habitants de Sablé-sur-Sarthe mais tous les habitants des régions Bretagne et Pays-de-la-Loire qui verront ainsi leurs liaisons régionales et interrégionales grandement facilitées. C’est d’ailleurs pour cela que toutes les collectivités locales concernées ont largement soutenu ce projet et notamment la région des Pays-de-la-Loire, présidée par le socialiste Jacques Auxiette. En mai dernier, la région s’était d’ailleurs félicitée de ce progrès majeur en ces termes: « Le projet de la Virgule de Sablé, pour lequel la Région milite depuis plusieurs années, est emblématique de son action » (communiqué de presse du Conseil Régional des Pays de la Loire du 26 mai)

 

Quant à penser que la construction de la seule “virgule de Sablé” créerait 10.000 emplois, j’en serais le premier ravi. Mais c’est l’ensemble de la construction de la LGV Bretagne-Pays-de-la-Loire qui générera un tel nombre d’emplois et non la seule “virgule”.

 

Qu’après autant d’erreurs factuelles l’article tire des conclusions fausses n’a donc rien d’étonnant. Ce ne serait pas trop grave si à l’erreur il n’ajoutait la suspicion à l’égard d’un élu, pour ne pas dire le soupçon. Le respect des faits aurait évité à l’auteur une grave erreur d’analyse. La vérité mérite d’être respectée. La démocratie et les élus aussi."

 

François Fillon, Premier ministre,

 

Président de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans TGV Bretagne et Pays de la loire
commenter cet article
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 08:00

La "Virgule de Sablé" à l'honneur...

 

La "Virgule de Sablé" fait encore parler d'elle. Après le "Buz" sur internet  voilà qu'elle devient une véritable starlette de la Télévision puisque France 3 Maine lui a consacré un reportage dans l'édition du JT 19-20 du jeudi 11 août (voir [à partir de 5' 40'']).

logo france3

 

Elle y figurait en plan, dépouillée, dans son plus simple appareil. Configuration que les internautes et les militants connaissent de longue date puisque le visuel a déjà été représenté sur ce Blog à plusieures reprises pour la simple raison que c'est un document de la FNAUT.

 

P1090815.JPG

L'image qui est apparu sur les écrans de télèvision au cours du JT 19-20 Pays de la Loire le jeudi 11 août 2011

 

Document non identifié FNAUT comme vous pouvez le constater sur l'écran. Chose qui aurait été compréhensible si l'équipe de journalistes avaient invité des adhèrents de la FNAUT à s'exprimer.... Mais là que néni. Nada ! Rien !

 

Pas le moindre adhèrent, militant pour dire tout le bien que l'on pense de cette aménagement... Seule l'AVUC et ALTO ont pu s'exprimer... et "démonter" le dossier, l'accusant entre autre de vouloir marginaliser la gare du Mans....

 

 

Et la FNAUT au placard ?

 

Et la FNAUT espère bien avoir l'occasion de s'exprimer, histoire de défendre "sa starlette" et de démontrer qu'elle n'apportera que du plus pour les relations ferroviaires dans l'ouest. Un tableau qui ne ressemble en rien à celui qui a été présenté au cours du JT  jeudi dernier.

 

La FNAUT devrait pouvoir le faire à l'occasion d'un autre reportage ou au cours d'un débat programmé par la chaine régionale à la rentrée...

schema-virgule-de-sable088.jpgEt  l'original...

 

 

Mais sauver par ALTRO ?

 

Pourtant l'Association logisticienne ALTRO reconnait la pertinence de la virgule (voir ci dessous), sans nommer la FNAUT mais en démontrant l'utiliter de l'aménagement par des mesures de gains de trafic selon plusieurs hypothèses.

 

ALTRO a calculé que le trafic se situerait entre 287 000 voyageurs par an et 440 000 selon les scénarii.

 

Des chiffres qui devrait rassurer l'AVUC sur la réelle pertinence de cet aménagement...

 

altro virgule

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans TGV Bretagne et Pays de la loire
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 08:30

 

LOGO-FNAUT192.jpg

 

L'étude, menée avec le soutien financier de la Direction Générale des Infrastructures de Transports et de la Mer du Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, a porté sur les attentes de la FNAUT en ce qui concerne l'information multimodale et la billettique.

 

logo

 

Pour chacun de ces deux thèmes, elle a dressé un état des lieux à l'étranger et en France, procédé à une évaluation et proposé des améliorations.

 

Elle a fait intervenir le réseau des FNAUT régionales, des membres de la FNAUT experts de ces questions et a été rédigée par Marc DEBRINCAT (responsable du service juridique de la FNAUT), Aymeric GILLAIZEAU (FNAUT Pays de la Loire) et Jean LENOIR (vice-Président de la FNAUT).


AYMERIC GILAIZEAUP1080393

P1030888.JPG

Marc DEBRINCAT (au centre de la photo) et  Aymeric GILLAIZEAU (photo de droite)

ont rédigée, avec Jean LENOIR cette étude...

 

 

L'exigence de fluidité des déplacements en transports collectifs, surtout s'ils sont intermodaux, et la nécessité que les dispositifs d'information et les systèmes tarifaires couvrent le déplacement de porte à porte sont des exigences des voyageurs et donc des enjeux pour les Pouvoirs publics, les autorités organisatrices de transport et les exploitants de transport.

 

L'information intermodale et la billettique se conjuguent en effet pour améliorer la facilité d'usage et l'attractivité du transport collectif.


P1080735.JPG

Information "classique" à caractère multimodale (gare du Mans)

 

La problématique qui se pose aux Systèmes d'Information Multimodale (SIM) et de billettique est de répondre aux besoins actuels des voyageurs dans un souci de simplification de l'usage des modes de transports collectifs et de maîtrise des coûts supplémentaires pour l'exploitant. La réalisation de ces deux objectifs pourrait contribuer à l'accélération du report modal.

 

Les représentants de la FNAUT au comité d'orientation de l'AFIMB s'appuieront sur les conclusions de cette étude pour exprimer leurs attentes sur les systèmes d'informations multimodaux et la billettique.

 

Le champ de l'étude est limité aux transports collectifs terrestres nationaux. La première partie ne porte pas sur l'intermodalité "physique" mais sur les informations dont le voyageur a besoin ou qu'il peut trouver pour réaliser un trajet combinant un ou plusieurs modes de transport collectif. Elle ne porte pas non plus sur les dispositifs d'information en situation perturbée. La seconde partie ne porte pas sur la politique tarifaire ou la tarification mais sur les systèmes dématérialisés de billetterie.

 

voir l'étude détaillée / Télécharger l'étude

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT en France
commenter cet article
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 08:00

  logo FNAUT

 

Au début du mois d'août , Rue89.com a lancé une polémique à propos de la "virgule de Sablé".

 

On sait que, suite à la proposition astucieuse de la FNAUT  Pays de la Loire, RFF va construire un raccordement entre la LGV Bretagne et la ligne classique Le Mans-Angers, dit «virgule de Sablé », qui permettra de faire circuler des TERGV Rennes-Laval-Angers-Nantes sur 40 km de LGV entre Laval et Sablé (8 allers-retours par jour sont prévus).

Un triangle ferroviaire sera ainsi formé par la LGV, le raccordement Est de la LGV à la ligne Le Mans-Angers destiné aux TGV Paris-Angers-Nantes, et la virgule côté ouest.


Celle-ci a été, début août, prétexte à une polémique stupide et mesquine déclenchée par le site Rue89.com. La confondant avec le raccordement Est, et oubliant que des TGV Paris-Nantes s’arrêtent déjà à Sablé, Rue89 a insinué que la virgule - «étrange coincidence» - avait été décidée pour desservir la petite ville (12 000 âmes) qui est le fief de François Fillon.

Rue89 affirme de plus que la construction de la virgule, qui coûtera 36 millions d’euros, créerait 10 000 emplois (pour 3,6 km !) .

 

virgule-de-sable-rff089.jpg

Selon Rue89, «ce n'est pas la première fois qu'un ministre soutient la création d'une LGV dans une petite ville pour renforcer son assise locale : en 1981, la gare du Creusot a été plantée au milieu du bassin minier bourguignon grâce au soutien d'André Jarrot, ancien ministre, maire de Montceau-les-Mines, une ville de 20 000 habitants (en réalité plus de 100 000 dans la conurbation) qui a ainsi eu sa cathédrale ferroviaire (sic)».


Jacques Drouin, un responsable de l'AVUC (association des voyageurs-usagers des chemins de fer, qui a toujours refusé de collaborer avec la FNAUT), assure que « tout le monde rigole » de l'étrange coïncidence, et que la virgule est un vrai gâchis : «ce n’est pas une ville de 12 000 habitants qui va amener des voyageurs en plus». Pour aller de Rennes à Angers, mieux vaut le car que le TGV?

 

Quant à Marie-Laure Motreuil, conseillère régional EELV, elle estime elle aussi que «la virgule est purement politique, on est dans l’esprit d’une politique de grandeur».


virgule-de-sable034.jpg

Et si, réplique intelligente au «tout-TGV radial», la virgule avait tout simplement été imaginée par la FNAUT pour rendre service aux voyageurs ?

 

Le Premier ministre n’a pas eu de mal à répliquer à Rue89, il en a profité pour signaler que la virgule répondait à une demande de longue date de la FNAUT.

 

On attend que les présidents des régions Bretagne et Pays de la Loire, qui communiquent beaucoup à propos de la virgule, reconnaissent à leur tour la contribution de la FNAUT.


 

Jean SIVARDIERE 

Président de la FNAUT

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans TGV Bretagne et Pays de la loire
commenter cet article
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 08:00

 

 

Un service payant avec réservation pour les usagers de la bicyclette dans les Interloires 

 

Suite à la mise en service d'une nouvelle offre train + vélo cet été, voici quelques précisions et remarques concernant le nouveau système de réservation dans les trains Interloire (Nantes-Tours-Orléans) .

 

Les Interloire sont des trains rapides (200 km/h) entre St-Nazaire-Nantes et Tours-Orléans. A l'origine les trains embarquaient gratuitement les vélos.

 Les associations alertent régulièrement, dans différentes instances, de la saturation des vélos dans les trains avec la mise en service de la Loire à vélo.

 

Ce nouveau service est payant avec réservation de 5 euros. Ce qui peut paraître peu élevé mais pour une famille avec deux enfants, cela fait l'aller et retour à 40 €.(voir)

 

Les fourgons aménagés pour les vélos suite à leurs rénovations sont à réservation obligatoire avec un préavis de 48h. Ces fourgons inutilisés qui rouillaient en banlieue parisienne trouvent ainsi une deuxième jeunesse. Les associations réclamaient et proposaient qu'ils soient intégrés dans les compositions des trains Interloire et Aqualys.(plan des fourgons)

 

Ces nouvelles capacités très importantes, plusieurs dizaines de vélos, doivent permettre de régler le problème pour plusieurs années.  

 

f_17b9a54f-260a-4091-a9c2-279498f6fa69_134.jpg

 

Un nouveau service qui ne se substitue pas au précédant

 

Les trains Interloire resteront accessibles gratuitement et sans réservation dans les conditions habituelles.

Le nouveau service payant s'ajoute sans le remplacer au service en libre accès. C'est en effet une bonne nouvelle.

 

Ce  nouveau service garantissant aux cyclistes un emplacement pour leur vélo est très utile pour les familles et pour les groupes.

Mais le préavis de 48 h pourrait être réduit à la veille pour le lendemain, une fois que le système aura été éprouvé.

 

La communication doit s'améliorer car il est regrettable que le flyer ne mentionne pas qu'il soit toujours possible de continuer à emprunter ces trains avec un vélo en libre-service.

 

wagon_velo_cfl.jpg

Fourgons à vélo à l'étranger

 

Un service élaboré sans aucune discussion avec les associations d’usagers

 

Car la mise en service de cette offre a soulevé beaucoup d'inquiètude :


+ En introduisant de la complexité et de la confusion.


+ Le transport des vélos sera t-il payant en été, gratuit hors saison ?


+ Comment les voyageurs déjà perdus dans les règles de la SNCF vont-ils s’adapter à cette nouvelle offre ?


+ Les crochets vélos gratuits dans les Interloire seront-ils interdits ? Ou bien y aura-t'il deux offres dans les mêmes trains ?

 

Et si les régions Centre et Pays de la Loire s'étaient données la peine de se concerter avec les associations d’usagers ?


Car l'offre train + vélo à la SNCF est à géométrie variable et suivant les cas  : souvent gratuit dans les TER, dans d’autres c'est 10€ avec résa en gare et un N° de téléphone, dans celui-ci ce sera 5€ et à un autre N° de téléphone...

 

Il n'en demeure pas moins qu'à la base il existe une idée simple et pratique, qui aboutit à une offre complexe et source de confusion. 


 

Texte réalisé à partir de différents courriel associatifs

 

Pour en savoir plus : dossier de presse

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans A bicyclette
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 09:00

 

logo-fnaut-pdl195.jpg

 

La saga(ce) continue avec une nouvelle décision favorable à la FNAUT dans le dossier Laval / Mayenne (voir).


Puisque la Cour d'Appel du Tribunal Administrative de Nantes a rendu son arrêt le 7 juillet suite à l'audience du 16 juin 2011.


doc-fnaut-008.gif

La décision de 2009 du TA de Nantes annulée

 

Le jugement du T.A. de Nantes de 2009 qui rejetait le recours de la FNAUT Pays de la Loire contre la décision de Réseau Ferré de France de vendre la ligne au Conseil Général est annulé.


Petit rappel : le TA avait considéré que la FNAUT Pays de la Loire n'avait pas "d'intérêt à agir", et avait rejeté notre requête sans en examiner son bien fondé. La Cour censure donc son raisonnement, et admet l'intérêt à agir. Elle renvoie le dossier au TA pour y être jugé au fond.

 

Victoire au prochain round !

 

C'est un très bon point, qui remet en cause le caractère définitif de la vente au C.G.(voir). La jurisprudence est bien encadrée et est favorable à notre association.

 
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Contentieux et actions juridiques fnaut
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 08:00

 

9782953938203.jpg

 

"Que vous soyez touriste, usager quotidien, étudiant ou simple curieux, le tramway est le moyen de transport idéal pour visiter Nantes." Voilà en quelques mots la philosophie de ce guide qui vient de sortir tout récemment.

 

Exit le busway

 

"Nantes by tram" est un guide de découverte de la ville de Nantes et de son patrimoine qui se trouve le long du parcours des 3 lignes de tramway  1, 2 et 3. Deux cents photos, anecdotes  et commentaires illustrent ce guide.

 

P1050107.jpg

 

Un nouveau guide qui sera suivi par d'autres ...

 

"L’auteur, Marion Le Treut,  passionnée de découvertes et de voyages, souhaite apporter sa pierre à l’édifice du développement durable.


Elle imagine une collection de guides permettant de découvrir une ville, confortablement installé dans un tram, l’un des moyens de transports le plus écologique.C’est en écrivant « Bordeaux by Tram » sorti en Septembre 2010, que l’aventure commence avec succès puisque en 9 mois plusieurs milliers de guides sont déjà vendus !"

 

Nantes by tram, 155 pages. 9,90 €.

Voir le site de l'éditeur

 

et sur  la génèse du guide voir l'article de Ouest France

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Histoire et Patrimoine
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 08:00

!cid 731094BD4F904E1C8ECCF6E410E235D5@JeanBernard

 

Communiqué de presse du collectif des associations du 27/07/11

Ce 27 juillet, à l’aéroport de Nantes-Atlantique, plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées pour une manifestation festive contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et les expulsions qui y sont liées.(voir)
 
Banderoles, slogans, plantation de légumes, sandalettes, défilé d’avions par une compagnie de clowns, etc. Ambiance champêtre et bruyante dans le hall 1 ! (voir)

 
Des personnes qui chantaient devant les bureaux d’AGO (Aéroport Grand Ouest) ont alors été chargées, gazées, piétinées, frappées au sol par les forces de l’ordre, provoquant la colère et renforçant la détermination des opposant-e-s au projet d’aéroport.



P1060533 
Plusieurs interpellations ont eu lieu, ainsi que de nombreux-ses blessé-e-s dont trois hospitalisé-e-s qui mettront plusieurs mois à se rétablir.
 
Nous, collectifs et individu-e-s qui appelions à ce rassemblement, dénonçons la violence inouïe déployée à l’occasion de cette manifestation commune et exigeons la libération et l’arrêt des poursuites visant les interpellé-e-s.

 

 

Signataires : des occupant-e-s de la ZAD, Coordination des associations et mouvements politiques opposés au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, Acipa...

 

 

 voir le site de ouest france internet et ses vidéos

Fresque 2006 06 25 07

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 08:00

image002-copie-1

 

Transport ferroviaire : des assises bienvenues


"Dans le cadre de son audition par le sénateur Grignon, le 27 mai dernier, le Groupement des autorités responsables de transport (GART) a appelé à l'émergence d'un grand débat national sur la situation du ferroviaire en France.

 

Lors du colloque "Transport ferroviaire régional de voyageurs : concurrence et conditions d'emploi", le 16 juin au Conseil économique et social et environnemental, Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, a annoncé la convocation d'Assises du ferroviaire en septembre prochain.

 

Participez  à tous les débats qui permettront de faire avancer le transport ferroviaire


À cette occasion, le président de la commission Transport de l'Association des Régions de France (ARF), Jacques Auxiette, a également évoqué la tenue d'États généraux du transport ferroviaire régional le 28 septembre prochain à Nantes.

 

Le GART s'est félicité de voir la problématique du ferroviaire portée sur la place publique, tant est crucial pour l'avenir de ce secteur d'engager les réformes qui s'imposent ne manque pas de faire entendre sa voix".

 

 

  2006_gare_coueron_v1.jpg

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Les brèves de la FNAUT (l'actualité)
commenter cet article

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques