Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 13:00

logo2

 

Recherche SNCF désespèrement !

 

Les usagers ne se contentent pas de se plaindre "basiquement" ils informent de leurs conditions de transport et en particulier la SNCF, l'opérateur de transport chargé de les transporter et surtout de satisfaire aux engagements définis dans la convention TER... Dès fois qu'elle ne serait pas au courant des conditions de transport...

 

C'est ainsi que nos "naufragés" du TER 858012, on déposé un message sur le site TER Pays de la Loire vendredi 14/12/2012, telle une bouteille à la mer ...

pays de la loire

"Bonjour,

 

Aujourd'hui, j'ai de nouveau voyagé debout de Savenay à Nantes car mon TER habituel ne comporte plus qu'une rame depuis lundi dernier.

 

Il s'agit du train avec N° de circulation 858012 / Arrêt 7h59 Gare de Savenay / Arrivée 8h20 en Gare de Nantes

 

J'ai appris par hasard sur le quai avant de monter que ces mauvaises conditions seront renouvelées jusqu'au 25 mars 2013 ! 4 mois debout ? ça ne va pas être possible !

 

Aucune information, aucune explication et pour moi aucune raison de voyager dans de telles conditions.

 

Pour rappel : un TER ne permet pas de voyager correctement comme dans des transports en commun. J'ai vu ce matin une personne d'âge mûr qui a voyagé dans des conditions très difficiles. Personnellement, ce trajet est pour moi un temps de repos et de lecture. or je ne peux envisager sereinement de voyager 4 mois debout tous les matins.

 

N'est-il pas possible de mettre deux rames moins modernes et de pouvoir ainsi proposer une place assise à chaque voyageur montant jusqu'à Savenay ?

 

Dans l'attente d'une réponse de votre part et surtout d'une solution pour voyager dans des conditions acceptables d'ici le 25 mars 2013, recevez mes salutations."

 

 

Mais visiblement il n'y a pas d'interlocuteurs sur le site demandé (http://www.ter-sncf.com/Regions/pays_de_la_loire/Fr/Transverses/Contact) ...


Les usagers n'ont eu aucune réponse à ce jour ... 

 

La FNAUT doit-elle lancer un S.O.S. ? Il est vrai que depuis de nombreuses années l'entreprise nationale répond aux abonnés absents ... La SNCF n'est pas à un paradoxe de plus  ...

 

A suivre  

 

P1060737 

La FNAUT doit-elle lancer une petite annonce , pour aider la SNCF dont le texte pourrait-être ? :  Recherche TER : disponibilité immédiate pour assurer liaisons quotidiennes St Nazaire / Nantes (photo :Angers TER stationnés)

 

 

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans TER en Pays de la Loire
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 11:00

Député

1ère cir

SYLVIANE BULTEAU

Députée – Conseillère générale

2e circonscription de la Vendée

 

HUGUES FOURAGE

Député-Maire de Fontenay-Le-Comte

5ème Circonscription de la Vendée

 

OLIVIER FALORNI

Député

1ère Circonscription de la Charente-Maritime

 

 

Le 18 décembre 2012

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

Travaux sur la ligne Nantes-Bordeaux – Des investissements pour l’avenir

 

 

Vendredi dernier s’est tenue en Préfecture de Vendée une réunion de présentation des travaux prévus en 2013 sur la ligne Nantes-Bordeaux.


Enfin des travaux ! Ils ne se feront pas sans conséquence, horaires en particulier, pour les usagers, mais ils sont aujourd’hui indispensables.


Certains composants sur cette ligne ont plus d’un siècle, les traverses entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle datent de 1950 ! Le combat pour le maintien de cette ligne marque donc une première victoire avec les 2 millions d’euros de travaux prévus pour 2013. Nous tenons à saluer cet investissement.


Nous serons vigilants quant à la suite qui y sera donnée, notamment pour ce qui concerne le maintien de la double voie. Ces travaux 2013 ont pour objectif de se donner une perspective. C’est une nécessité au regard de la vétusté de cette ligne et du challenge que représente sa modernisation. Nous veillerons particulièrement à ce que des études poussées soient menées afin d’assurer un service public de qualité et un avenir à cette ligne.


C’est pourquoi, à la veille du comité de pilotage de l’étude en cours sur la modernisation de la ligne qui doit se tenir à La Rochelle le 19 décembre, nous tenons à réaffirmer notre volonté de voir cet axe se développer afin de promouvoir un mode de transport plus respectueux de l’environnement.


Cette ligne, très fréquentée par les TER et TET, est le chaînon qui permet de rapprocher nos départements, nos régions.


C’est par la diversité des modes de transport qu’on répondra au développement de nos territoires et aux exigences environnementales.

 

 

DSC021032005-voie-ferree-nantes-vers-bordeaux-1v.jpg

 Le pont sur le Lay, à La Bretonnière.....                                       Et l'état de la voie (de la double pour longtemps)

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Nantes Bordeaux A.P.N.B.
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 09:32

logo2

 

Visiblement, même si les changements d'horaires de décembre 2012 ne font pas grincer autant les dents des usagers que ceux de l'année dernière, il n'en demeure pas moins qu' un inventaire s'impose. La FNAUT recueille les doléances des usagers afin que des réponses et des solutions soient trouvées pour qu'ils ne soient pas pénalisés ...

Nous avons reçu ce témoignage que nous allons publiés en plusieurs étapes...

 

 

Episode 1 : une « mauvaise exécution du contrat de transport » entre la SNCF et la Région.

 

"Il s’agit du train TER Pays de la Loire de la ligne 1 au n° de circulation 858012 .

 

Il est au départ de St Nazaire à 7h45. S’arrête à Savenay pour repartir à 7h58 pour être ensuite direct jusqu’à Nantes (arrivée 8h20).

Il était auparavant composé de deux rames. Suite aux changements d’horaires à compter du 9 décembre 2012, nous avons découvert qu’il y avait une rame au lieu de deux. Or ces deux rames étaient auparavant remplies par les passagers en gare de Savenay, laissant parfois quelques personnes voyager debout les jours de plus forte affluence (lundi/mardi et jeudi).

 

"Le personnel en gare semble être le dernier informé..."


Ce qui est très désagréable c’est que nous n’avons pas été informés « officiellement » de ce changement. Le personnel en gare semble être le dernier informé de cette nouvelle situation. Ou parfois mal informé puisque sur le quai à Savenay, j’ai entendu le personnel de la gare dire à un passager que cette situation perdurerait jusqu’au 25 mars 2013. Ce qui s’est avéré par la suite une information erronée.

 

Vendredi nous en avons discuté avec 4 autres collègues qui prennent le même train et qui sont comme moi très remontés (deux parmi eux prennent pourtant le train à St Nazaire).

 

L’information obtenue par les services TER Pays de la Loire a été obtenue vendredi dernier. La suppression de cette rame est définitive et « justifiée » suite au retour du train de 7h36 (auparavant 7h34) qui s’arrête à toutes les gares jusqu’à Nantes.

 

"Il avait été clairement prôné un accès à la qualité..."


Je ne comprends pas la logique de ce transfert de rame. Nous avions des conditions satisfaisantes qui sont à présent devenues déplorables pour les usagers montant en gare de Savenay. J’ai le souvenir des précédentes années où nous voyagions dans des conditions difficiles. Il avait été clairement prôné un accès à la qualité sur cette ligne et j'avoue que j'étais loin d'imaginer un tel retour à des conditions déplorables."

 

 

 

"Les usagers concernés qualifient ces nouvelles conditions de transport comme étant une « mauvaise exécution du contrat de transport » entre la SNCF et la Région. La composition du TER 858012 était plutôt très convenable (quelques trajets debout mais globalement ce train est complet en gare de Savenay).


2006_x4500_st_nazaire_v1.jpg

Le temps des bétaillères est-il révolu ? A moins que les nouvelles conditions de transport ne fassent regretter

les vénérables X4500 qui circulaient encore dans les années 2006...


Et les usagers de s'interroger Est-ce un retour aux bétaillères ?!! Dommage car si la qualité de transport baisse il n'est pas certain que l’on fidélise de nouveaux usagers qui souhaiteraient ne plus prendre leur véhicule personnel."

 

A suivre...



Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans TER en Pays de la Loire
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 08:05

fnaut logo pdl

 

 

Le cadre du périurbain ferroviaire de Nantes : historique et perspective...

 

 

Historique :

 

Dans le domaine des dessertes ferroviaires périurbaines, la France est vraiment atypique. Seule la région parisienne est dotée depuis longtemps d'un vrai service avec de vrais cadencements jusque tard en soirée, alors que chez de nombreux voisins européens, beaucoup d'agglomérations de taille inférieure à celle de Nantes disposent de vrais services de banlieue. C'est le cas notamment en Allemagne, en Suisse, en Autriche ( avec de nombreux réseaux de S-Bahn (RER)), en Espagne (avec des réseaux de Cercanias , également sortes de RER)....

P1040082.JPG

Ste Pazanne avant la rénovation

 

En France hors Paris on est resté très longtemps sur des trains régionaux rares, assurés avec du matériel roulant inadapté et hors d' âge, et ce sont ces services squelettiques qui induisaient des services périurbains dignes de pays sous-développés. Par exemple à partir de Nantes, c'était 3 AR omnibus quotidiens vers Angers, Châteaubriant, ..1 AR vers Ste Pazanne...


 

 

Prise de conscience :

 

Dans les années 80, notre discours commençait à être mieux compris par certains responsables politiques, mais on était encore loin d' un consensus. C'est à cette époque que la SNCF décidait de fermer la gare de Gières, dans la banlieue de Grenoble. Sous la pression de la FNAUT locale, et grâce au Conseil Régional, la gare qui a pris le nom de Grenoble-Université-Gières affiche désormais100 départs quotidiens, et c'est la deuxième gare de l'Isère pour son chiffre d'affaire ! C'est aussi la fermeture programmée de la gare de Thouaré et annulée sous la pression de la FNAUT, d'associations locales... grâce à une action de la Région auprès de la SNCF. Aujourd'hui, un jour normal de semaine, on a 9 relations Nantes-Thouaré et 7 dans l'autre sens. C'est de cette époque (1989) que date notre demande d'accès aux trains dans le périmètre de l'agglomération avec un titre de transport de la Sémitan et cette disposition deviendra réalité à partir de 2001.

 

2005-nantes-sncf-tan-composteurs-v.jpg

 

 

Vers des services périurbains spécifiques :

 

A partir des années 80, et grâce à des conventions entre la Région et la SNCF, des opérations de modernisation du matériel roulant et des créations de nouveaux trains voient le jour (entre autres la réouverture de Nantes-St Gilles-Croix de Vie à l'année) ; le chemin de fer régional commence à sortir de sa torpeur, et l' idée de services périurbains spécifiques commence à faire son chemin. On décide alors la réalisation d' une desserte Rezé-Pont Rousseau-Nantes Beaulieu-Sucé sur Erdre (REDD) prévue pour 1997 . Le gouvernement Juppé jugera ce projet inopportun il et sera abandonné en 1995.

  2005-nantes-x8600-v1.jpg

X 8600 Rénové

 

Ensuite, on arrive à la construction de deux haltes à St Sébastien sur Loire avec l'aménagement d'une voie en impasse à Vertou pour le retournement des trains. Nous jugions à l'époque que le terminus naturel était Clisson mais nous n'avons pas été entendus, sans doute à cause du découpages des collectivités territoriales (Vertou était la dernière gare sur le territoire de l'agglomération nantaise !)

 

Des navettes par trains légers ( qualifiés improprement de trams-trains) Nantes-Vertou complétées par des Nantes-Clisson sont aujoud'hui l'amorce d'un service périurbain qui devrait à terme être disjoint de services purement régionaux. Ainsi, à l'avenir, on devrait avoir des missions distinctes et des trains comme le Nantes (7h52) - La Roche (8h58) ne devraient plus s' arrêter entre Nantes et Clisson.


tram train 055

Un tram train

 

Une autre desserte périurbaine par trains légers va voir le jour en 2013 entre Nantes et Nort sur Erdre (avec quelques prolongements vers Châteaubriant). Dans ces cas, comme dans ceux qui devront être envisagés ci-dessous, il faudra étoffer les services aux heures creuses sachant qu'il faut prendre en compte les voyages occasionnels, les correspondances avec les trains grandes lignes et les retours tardifs après spectacles, réunions à Nantes (par exemple des dessertes Nantes - Vertou après 20h56)... Nous avons conscience qu'il faudra agir progressivement car nous partons de très bas.

 

 

Autres branches de l' étoile de Nantes :

 

Les quatre autres lignes devraient aussi être concernées.

 

+ Nantes-Carquefou pourrait être prolongée et être expoitée per des trains légers.

 

+ Nantes-Ste Pazanne pourrait accueillir de nouveaux trains en complément des services induits par Nantes-Pornic et St Gilles Croix de Vie. Dans le cas où l'aéroport de Nantes-Atlantique serait maintenu, des services Centre Ville-Aéroport devrait être crées.


vie-associative 1501-2

La possibilité de relier Nantes Etat et la gare de Chantenay a été démontré par le Collectif Transport

 

+ Nantes-Savenay et Nantes-Ancenis sont également concernés et devraient être diagonalisés. Pour Ancenis, il y a une difficulté qui devrait être levée par la probable réalisation d' un terminus prenant en compte da densité et la diversité des circulations ferroviaires entre Nantes et Angers.

 

Notons que nous disposons d'une opportunité exceptionnelle pour diversifier itinéraires et points d'échange avec le chemin de fer : c' est la possibilité de relier Nantes Etat et la gare de Chantenay. On dispose là d'un énorme levier pour valoriser l' Île de Nantes.

 

Jacques Michaux,

 

Président de la FNAUT Pays de la Loire


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 10:30

 

fnaut logo pdl

 

La FNAUT sur les ondes de Radio Fidélité

 

Cette semaine (du 17 au 23 décembre 2012), l'invité de l'émission ("L’invité de la rédaction") présentée par Jean-Yves DELORT sur Radio Fidélité est Fabrice EYMON de l'Antenne Mayennaise de la Fédération des Associations d'Usagers des Transports.

 

fabrice-eymon260-2f31d.jpg

 

L'objet de l'émission porte sur l’aéroport de N-D des Landes. Fabrice EYMON est interrogé sur ce dossier et rappele l'opposition de la FNAUT à ce projet après avoir au préalable rappelé quelques élèments du débat...

 

Si vous avez raté l'émission, il y a des diffusions les Lundi 13h13, Mardi 18h20, Mercredi 7h15, Samedi 8h15 et 12h08.

 


Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Les brèves de la FNAUT (l'actualité)
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 08:05

image001

 

La FUBICY va faire le relais de l'Initiative Citoyenne Européenne "30km/h - redonnons vie à nos rues !" dès le mois de janvier 2013.


L'objectif affiché est de recueillir un million de signature d'au moins sept états membres pour interpeller la Commission Européenne. Tout le réseau FUB sera mobilisé. La FNAUT soutient cette initiative... et s'en fera le relais dans son réseau...

 

Une vitesse limitée à 30km/h en agglomération est une façon très économique et efficiente d'accroître la sécurité routière, de diminuer le bruit et la pollution et d'encourager des choix plus efficients en termes de mobilité. Cela peut même entraîner une diminution de la congestion ! Les citoyens peuvent enfin se déplacer sans peur.
 
Nous voulons que ces bienfaits deviennent la norme pour tous dans l'Union européenne. Notre vision est que le 30km/h doit devenir la vitesse par défaut dans nos villes et villages et que les autorités locales ne doivent autoriser des vitesses supérieures que là où c'est nécessaire. 
 
Nous demandons donc, via cette initiative citoyenne européenne, que la Commission Européenne se prononce sur cette limitation de vitesse en agglomération à 30km/h. Nous avons besoin d'un million de signatures d'au moins sept états membres pour interpeller la Commission. Nous avons donc besoin de vous pour y arriver !
C'est le 13 novembre 2012 que  la Commission européenne a enregistré l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE).

http://fr.30kmh.eu/files/2012/07/30kmh-Herz_farbig_Final_150x134.png
A nous tous de jouer maintenant ... A nos signatures !
Voilà ce que l'on peut lire sur le site http://fr.30kmh.eu/

picto-mini1
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans A bicyclette
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 09:38
Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 11:00

C'est ce que l'Association NEXUS vient de mettre en évidence dans son dernier communiqué de Presse que nous reproduisons ci-dessous. La Délégation Génération de l'Aviation Civile a qui la FNAUT a déjà répondu dernièrement soutient le Projet Notre Dame des Landes avec trop d'empressement ...

 

La FNAUT ne partage pas toutes les propositions de cette association qui milite pour l'intermodalité Rail / Air / Route dans l'Ouest Atlantique mais apprècie son analyse qui est constructive et utile au débat dans le domaine des infrastructures de transport.

 

 

nexus.png

 

 

 

Jeudi 13 Décembre 2012


COMMUNIQUE

 


Notre Dame des Landes, estimation des trafics aériens

La D.G.A.C. a confondu le trafic Aérien et le trafic Rail !

 


Pour répondre aux interrogations reçues de nos membres et lecteurs sur les erreurs dans les estimations de trafic aérien que nous mentionnons régulièrement, l'actualité nous offre l'occasion de vous montrer un exemple concret avec la ligne Nantes-Roissy :
Son trafic passager cumulé fin Octobre 2012 est de 271 191 passagers. Sur la base du trafic du mois d’Octobre 2012 (26 461), on peut tabler sur un trafic total en 2012 de 324 113 passagers.
 

 

Dans le dossier du Maître d'Ouvrage du projet NDDL, la D.G.A.C. tablant sur une croissance annuelle de 1.031 a estimé pour cette ligne un trafic de 1 034 012 passagers en 2050.
 

 

NEXUS confirme que cette hypothèse de trafic entre Nantes et Roissy est tout à fait plausible mais aussi que la D.G.A.C. s’est accaparé un trafic qui sera en fait assuré par TGV à partir de 2022 environ comme le montre ce qu'Air France va réaliser dès le 2 avril 2013 entre Strasbourg et Roissy :
http://nexus-asso.fr/2012/12/11/intermodalite-railair-dans-louest-atlantique-en-osmose-avec-lorientation-dair-france-a-lest/
 

 

Vers 2022, à la réalisation du barreau Sud LGV en Ile de France, les passagers au départ de Nantes pour Orly ou Roissy pré-enregistreront leurs bagages pour des vols internationaux en gare de Nantes jusqu’à 15 minutes avant leur départ.


La méthode de calcul par la D.G.A.C. consistant à comptabiliser un trafic assuré par le rail a été appliquée sur toutes les lignes régulières dans l’hexagone. De cette façon la D.G.A.C. a quasiment doublé fictivement l’estimatif du trafic à NDDL.
 

 

Ceci explique l’empressement des porteurs du projet à avancer les travaux de façon à rendre irréversible le processus de construction avant que cette très lourde faille au dossier du Maître d’Ouvrage ne soit comprise et par la presse et par l'ensemble des populations et des contribuables.
 

 

Ceci explique pourquoi NEXUS rappelle régulièrement à RFF son devoir à confirmer d’urgence à son Ministre de tutelle quel sera l’impact réel des LGV nouvelles sur le trafic aérien près de Nantes.
 

 

Il y a donc bien une possibilité de sortie de crise très rapide à Notre Dame des Landes.
 

 

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de notre considération distinguée.

 

Maryse Chrétien Présidente
Bernard Fourage Département Études
 Association NEXUS
06 88 72 01 72 lgvjusquanantes@nexus.asso.fr

06 30 35 06 95 angersrailairroute@nexus.as

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 08:00

nv logo fnaut

 

Décembre 2012

 

Le Coûts d'usage des différents modes de transport

 

Une étude de la FNAUT

 

Le choix du consommateur entre les différents modes de transport disponibles dépend de deux paramètres principaux :


+ l’offre (infrastructures routières, qualité de service du transport collectif) ;


+ le prix (coût d’usage de la voiture, tarification du transport collectif).


A la demande de la FNAUT, l’économiste Jean-Marie Beauvais a actualisé son étude des coûts d’usage de la voiture et du transport collectif pour le consommateur lors des déplacements de proximité (cf notre conférence de presse du 16 mars 2012).


Puis il a étendu l’étude aux déplacements à longue distance, en considérant tous les modes de transport disponibles : autocar, TGV et trains Intercités, avion classique et à bas coût, voiture, covoiturage et auto-train. Cette étude a été financée par le GART, l’UTP, la SNCF et les autocaristes (Eurolines, Réunir, iDBus).

 

tgvrhone


Pour les déplacements à longue distance, les parts de marché de l’autocar, du train Intercités, du TGV, de l’avion classique, de l’avion à bas coût et de la voiture sont respectivement de 8%, 3%, 20%, 8%, 4% et 57%. D’où la question : quel rôle joue le prix dans le choix du consommateur ?


Il ne s’agit pas ici des coûts économiques (coûts de construction et d’entretien de la voirie et de gestion de la circulation, coûts de production du service de transport collectif), ou encore moins des coûts sociaux et écologiques des transports, mais de la dépense supportée directement par le consommateur suivant le mode de transport qu’il utilise.


Nous résumons les résultats de cette recherche puis nous présentons les recommandations que la FNAUT a pu en tirer à l’intention des voyageurs, des transporteurs et de l’Etat (information, tarification et fiscalité).

 

 

Voir le site de la FNAUT

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Consommateurs
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 10:00

 

Voici le courrier adressé à Yves Lepage, président de FNE Pays de la Loire, par Bruno GENTY, le Président de FNE qui réaffirme la position de la Fédération. Au niveau régional FNE est impliqué dans ce dossier. Un recours est en préparation et pourra être déposé si l'ensemble des associations s'y associent.

 


  Logo-FNE-web-little.jpg

 

 

 

N/réf : FB/1212002
Objet : Le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes

et les études du 3ème aéroport en région parisienne.

 

Monsieur Yves LEPAGE
FNE Pays de Loire
76 Ter rue Lionnaise
49100 ANGERS

 

Paris, le 12 décembre 2012

 

 

 

Chers amis,


L’actualité nous amène à porter un regard très attentif sur le projet très contesté de Notre Dame des Landes. Avec toutes les fédérations régionales très actives sur ce dossier, France Nature Environnement coordonne les prises de position et porte la parole du mouvement associatif au niveau des instances nationales.


Sans prétendre refaire l’histoire, FNE était déjà présent, il y a pratiquement 10 ans, dans les débats très intenses autour du projet de troisième aéroport de la région parisienne. A ce moment, la pression était très forte et les principaux objectifs des opposants étaient de chercher à reporter une implantation sur un autre territoire de la région parisienne.

 

Dans le prolongement du débat officiel (DUCSAI) qui venait d’avoir lieu, les associations de protection de l’environnement ont recherché un moyen de remettre en cause l’opportunité même de la création de cet aéroport. En 2005, cette stratégie était particulièrement difficile à soutenir car l’esprit du Grenelle de l’Environnement n’était pas encore passé par là. Les Amis de la Terre (AT), la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT) et FNE eurent l’idée de proposer une étude alternative, dont le but essentiel était de démontrer que les capacités aéroportuaires existantes étaient suffisantes pour répondre aux besoins du transport aérien.


Comme certaines personnes ont pu le relever (http://ddata.over-blog.com/3/31/32/33/NDDL/Amis-de-la-Terre-ETUDE-complete.pdf - voir annexe 1), ce rapport mentionne à plusieurs reprises la situation de Nantes : l’aéroport actuel et le projet de Notre Dame des Landes sont mentionnés. Dans le cadre d’un état des lieux, ces références sont logiques. De plus, le rapport mentionne bien en page 76 l’impact potentiel du projet de Notre Dame des Landes qui « bouscule un équilibre naturel ».


Les différentes références au projet de Notre Dame des Landes ne sont en aucun cas un plaidoyer pour la construction de cet aéroport, mais la prise en compte d’un projet existant, l’objectif de l’étude n’étant pas une analyse de celui-ci. Les chiffres concernant le potentiel de développement de cet aéroport ne sont que des références : nous ne pouvons pas les cautionner, mais uniquement les citer.

 

Depuis ce rapport, il faut noter aussi que les passions pour développer un nouvel aéroport parisien sont beaucoup moins intenses. Nous pouvons estimer avoir franchi une étape importante, mais l’ombre de ce projet plane toujours au-dessus de la région parisienne.


Hier comme aujourd’hui, la position de FNE par rapport à des infrastructures incohérentes sur le plan environnemental est – et restera – constante : notre message de base est bien de dénoncer les impacts de tout aéroport sur les milieux. Au-delà, pour éviter les situations habituelles de report d'une infrastructure d’une région vers une autre (la stratégie NIMBY), nous chercherons toujours à développer un argumentaire sur la pertinence socio-économique des projets. A l’occasion de la publication de l’Appel des 3000 en 2012, nous avons publié sur le site de FNE une carte de France des projets emblématiques. Parmi ceux-ci, le projet de Notre Dame des Landes figure en bonne place parmi les projets inutiles (http://www.fne.asso.fr/fr/nos-dossiers/elections-2012/la-carte-de-france/#carte).


J’espère avoir clarifié les quiproquos qui auraient pu naître d’une lecture trop locale d’un rapport national et je suis disponible pour répondre à toute demande d’éclaircissements sur les positions de FNE.

 

Je te prie de croire, cher amis, en l’expression de mes sincères salutations.


Bruno Genty
président de France Nature Environnement

 

 

 

fne pdl

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques