Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 10:00

nv logo fnaut

 

 

Une publicité dont la SNCF se passerait bien pour le comité de ligne du 1 mars...

 

P1100457allege.JPG

La gare de Sille-le-Guillaume

Presque à la limite des départements de la Sarthe et de la Mayenne, se trouve Sille-le-Guillaume, qui se situe sur la grande ligne diamétrale de chemin de fer Paris - Brest .

 

Sa gare démontre également son importance comme en témoigne son architecture...  C'est cette importance qui est remise en cause par la SNCF...

 

P1100459allégéP1100460allégé

  La publicité comparative dont la SNCF se passerait....l

 

Depuis le début d'année, la gare est menacée par la SNCF qui a décidé de reduire les plages d'ouverture des guichets sans concertation préalable à l'origine, avec les élus... D'ou une agitation revendicatrice de la part des habitants, des élus et des usagers ... qui ont manifesté pour faire fléchir la SNCF.

 

Outre le fait que c’est une atteinte au service public en zone rurale, c'est aussi un mauvais coup porté au TER et au service rendu par les transports collectifs...

  P1100462allégé

 Oyé, oyé.... Avis à la population

Aussi la Région, pour dégoupiller la situation a fait plaquarder cette affiche en gare. La SNCF doit donc se tenir sur ces gar...de...   Sillé le Guillaume bien sur.

 

P1100464allégéAttention au départ

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Sarthe
commenter cet article

commentaires

michou 04/03/2012 01:32


Ce n'est pas du statut des cheminots que je voulais parler, même s'il semble aujourd'hui plus avantageux que le privé, ce qui n'a pas toujours été le cas. Quant à la SNCF elle a bien eu un statut
d'entreprise de droit public avant 1983. A partir de ce moment elle est devenue un EPIC de droit privé dont l'Etat détient 100 % des actions. Mais si l'Etat ouvre son capital c'est la voie
ouverte à la privatisation. C'est donc bien le statut actuel de la SNCF qui commande de faire des bénéfices, d'où les nombreuses remarques quant à la fameuse rentabilité.


Il suffit de voir le cas de La Poste où les choses se sont passées ainsi. Alors arrêtons de tirer sur l'ambulance. On peut toujours se dire que lors des suppressions d'emplois les cheminots ne
sont pas licenciés comme dans une entreprise privée, mais il s'agit toujours de la suppression d'emplois du futur, donc des consommateurs et des contribuables en moins pour nos systèmes sociaux.
 

michou 03/03/2012 19:23


C'est la restructuration de la SNCF par Activités qui est responsable de la situation. Autrefois, bien qu'il n'y ait qu'un agent en service dans une gare, celui-ci connaissait tous les aspects de
son métier. Il vendait les billets, donnait les renseignements (y compris par téléphone), facturait les bagages, les colis, les wagons (et oui!...), assurait la sécurité des trains (et
participait à leur dépannage (dans ses compétences lors des pannes), graissait les aiguillages, accrochait les wagons, etc.. la liste n'est pas exhaustive.


Au fil des ans et des restructurations, la direction SNCF a suppprimé chaque activité petit à petit, et parallèlement réduit le personnel, puis l'a carrément supprimé. Même pour les billets il
paraît que tout le monde a Internet, pourquoi s'embêter à payer du personnel en gare. On pourrait dire aussi que puisque tout le monde a une voiture, plus besoin de trains!


Aujourd'hui tout le monde pleure les services publics mais quels sont les élus qui se sont réellement investis pour éviter cela: très peu apparemment. Encore récemment un des candidats à la
présidentielle prétend dans sa profession de foi qu'il va préserver le statut public des grandes entreprisess publiques (EDF, la Poste, la SNCF). Franche rigolade: il y a belle lurette que la
SNCF est devenue un EPIC (Etablissement Public Industriel et Commercial) donc une entreprise de droit privé et ce, depuis 1983. Alors je connais un rigolo (vous aussi) qui dirait certainement si
on lui posait la question "les services spublics, ça commence à bien faire!!!".


Et oui ça se passe comme ça dans la France actuelle: rien ne sert de pleurer, il faut agir à point.


Trêve de plaisanterie, il paraît qu'il y a bientôt une élection présidentielle chez nous..... 

Fnaut Pays de la Loire 03/03/2012 23:37


A la FNAUT , nous sommes aussi attachés que vous au service public. Au dernier comité de ligne, le 1er mars, j'ai réclamé le maintien des gares et des services publics en réclamant le
conventionnement des gares et boutiques sncf... L'ensemble des usagers étaient sur la même longueur d'onde... La SNCF est bien un EPIC. La sncf n'a jamais eu le statut des entreprises publiques y
compris depuis sa création. Elle a toujours eu un statut à part puisque les cheminots ne sont pas fonctionnaires ... Le statut des cheminots n'est pas si désavantageux même si selon vous c'est un
statut de droit privé...


TER Mayenne - Laval 01/03/2012 10:15


Certes, une fermeture de guichet est une dégradation du service.


Mais quelle était vraiement l'occupation dy guichetier? N'y-a-t-il pas une solution, plus économique (personnel polyvalent, vente par un autre commerce proche de la gare,...). Car si la moitié du
prix du billet sert à rémunérer le guichetier, il y a un problème.


 

Fnaut Pays de la Loire 03/03/2012 01:44


Oui biensûr, mais un personnel en gare, à mon sens doit être polyvalent ; Il peut parfaitement assurer d'autres tâches y compris dans les autres gares. du secteur ou rattachée... (l'entretien, la
sécurité; la vente de billets, l'information dans les écoles...) Les gares de la lignes sont désertes... Pour conserver les plages d'ouvertures il fallait payer 1 millions d'euros (si ma mémoire
est bonne) le coût d'un rond point.. .


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques