Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 09:00

P1040734.jpg

Verra - t - on un jour des TER vers la Vendée au départ de Cholet ? Gare de la Roche sur Yon)

 

La ligne TER vers la Vendée n'est pas pour demain mais ...

Le dossier s'est invité dans le débat des municipales, même si sa réalisation ne serait pas pour toute suite. Alors que la compétence ferroviaire ne fait pas partie des responsabilités qu'endossent les communes ou les intercommunalités, à
l'occasion des élections municipales, le dossier d'une ligne de TER entre Cholet et la Vendée a été réactivé.

 

Prise de position des élus en sa faveur...

 

Du côté des Herbiers, Véronique Besse, candidate à la succession de Marcel Albert, l'a intégré dans son programme

 

A Cholet,  c'est Philippe Renaudet qui l'a adopté dans le sien  : "Nous proposons l'ouverture d'une ligne TER entre Cholet, Mortagne-sur-Sèvre, Saint-Laurent et Les Herbiers. [...] Cette ligne permettra aussi aux Vendéens d'éviter de se rendre à Cholet ou La Roche pour prendre un TGV. Elle sera un atout supplémentaire pour le tourisme, notamment pour renforcer l'accès au parc du Puy-du-Fou."

 

Un argument pour les municipales ?

Même Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet a évoqué la remise en état de la voie entre Saint-Christophe-du-Bois et Mortagne.

A l'occasion du débat sur la Télévision locale du Choletais,il a même précisé, que des discussions pour mettre en place "un train qui part de Paris et qui arrivera au Puy-du-Fou"et "très rapidement une navette entre la Vendée et le Choletais" avaient lieu entre Philippe de Villiers et le président de la SNCF.

 

Un projet gigogne ...

 

Ce dossier recoupe en effet 3 dossiers complémentaires :

 

+ le projet de plate-forme multimodale pour le fret à Saint-Christophe, en silence depuis six ans et au point mort.


+ la remise à niveau de la portion entre Saint-Christophe et Mortagne, désaffectée mais pas déclassée.


+ et pour finir l'ouverture d'une véritable liaison en train jusqu'au Puy-du-Fou ou aux Herbiers.


Ce dernier point n'a pas fait l'objet d'étude par la Région et Réseau ferré de France. Etudes qui ne sont pas déterminantes... sans décisions politiques favorables.

 

Un train pour déservir le Puy-du-Fou


Un train touristique sur la section Les Herbiers-Mortagne / Saint-Christophe déboucherait sur une possibilité de desserte du Puy-du-Fou car la ligne passe
à quelques kilomètres.

 

Cet aménagement pourrait voir le jour dans le cadre de la modernisation de l'axe Cholet-Clisson, qui semble devenir une priorité pour la Région au point qu' une inscription probable est évoqué dans le contrat de plan, pour une réalisation vers 2018.


Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Elections municipales 2014
commenter cet article

commentaires

Jacques 14/04/2014 20:05


La mise à deux voies posera le problème du pont de La Possonnière sur la Loire. On second pont serait nécessaire car l'existant est à voie unique et un peu fragilisé par les crues et le ma,nque
de maintenance/entretien de la part de la SNCF.


Mais effectivement la mise à 2 voies aurait du sens, sauf si un projet de TGV Sud-Loire venait à voir le jour.

Jacques 28/03/2014 12:42


La modernisation du chemin de fer dans les Mauges est une nécéssité. La ligne Cholet-Clisson devrait pouvoir bénéficier du TER depuis Nantes afin de dégorger la route aux heures de pointes. Son
électrification devrait être envisagée. La bretelle des Herbiers doit faire partie de ce même programme.


J'ajouterais que la ligne La Possonnière-Cholet devrait être aménagée pour de meilleures désertes depuis Angers.


Enfin, conformément à des commenraires antérieurs, la ligne Cholet-Bressuire-Poitiers DOIT être réouverte.

Fnaut Pays de la Loire 14/04/2014 16:15



L'électrification s'impose et pourquoi pas une mise à 2 voies de Angers / Cholet



Damien Palussière 26/03/2014 15:03


Bonjour,


Cà me semble évident dans le cas du Puy du Fou vu la fréquentation et la consolidation du parc. Les citoyens des Herbiers pourraient aussi profiter de cette réouverture pour se connecter au
réseau ferroviaire (vs Nantes, Cholet, Angers, Paris ...)


Cette configuration ne me semble pas unique, qu'en est-il de la connection du Mont-St-Michel  ?


S'il est vrai que toutes les (anciennes) lignes ne peuvent pas économiquement être réouvertes, les autorités devraient se pencher sur l'opportunité de réouvertures au service voyageurs chaque
fois qu'il existe un réel potentiel soit pour une desserte péri-urbaine domicile-travail, soit pour une desserte liée à une attraction touristique importante.


Tout ceci bien évidemment sans rogner sur les liaisons existantes d'équilibre des territoires (qui elles peuvent s'avérer déficitaires, compensation du budget par péréquation avec les liaisons
bénéficiaires).


Je ne vais pas m'engager sur le fret, car là il y aurait beaucoup à dire.


Tout çà n'est qu'une question de choix et de volonté politiques.


 


 


 

fnaut pays de la loire 29/03/2014 00:43



En effet les grands pôles générateurs de flux touristiques doivent bénéficier de ses aménagements mais ce n'est pas encore dans les gênes de nos élus car on peut le voir avec la desserte
ferroviaire de l'aéroport de Nantes Atlantiques qui n'existe toujours pas alors que la voie ferrée passe à moins de 200 mètres...


Après il y a sans doute des freins (les autocaristes par exemple). Pour le Mont St Michel la liaison se fait en car puis en navette puisque la liaison en tramway a été refusé...



N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques