Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 09:30

 

Enfin les Trains Corail vont bénéficier d'une convention sur les trains d’équilibre du territoire

 

Nicolas Sarkozy en déplacement le 4 novembre à Troyes (Aube) a acté la convention sur les trains d’équilibre du territoire (TET).

 

L’Etat devient ainsi l’autorité organisatrice des transports ferroviaires interrégionaux qui sont le plus souvent déficitaires. Ces lignes seront désormais pérennisées grâce à de nouvelles ressources perçues notamment sur les autoroutes et les TGV.



LOGO-FNAUT192.jpg

La pérennité des services grandes lignes hors TGV


Le contrat de service public Etat-SNCF pour les TET

 

La FNAUT demandait depuis longtemps que l’Etat soit autorité organisatrice des transports.

 

 

Pourquoi cette demande ?

 

Parce que le déclin des relations grandes lignes ne s’explique pas que par :

+ l’augmentation des relations TGV et


+ le développement du réseau autoroutier,

 

 

2005-voie-ferree-nantes-vers-bordeaux-1v.jpg 

mais aussi par :

 

+ la dégradation lente mais régulière des infrastructures depuis 20 ans,


+ et une politique commerciale désastreuse qui confond (comme dans le fret !) massification avec

limitation de l’offre aux seuls axes à fort trafic.

 

Des améliorations possibles :


La FNAUT les formule depuis longtemps. Elles sont nombreuses et souvent simples à réaliser.

Le « schéma directeur Intercités », a fait des propositions sur 2 grands thèmes :


+ la définition du réseau nécessaire pour de bonnes dessertes nationales,


+ les améliorations indispensables pour que l’exploitation soit d’un niveau satisfaisant.


Il a été largement diffusé à RFF, à la SNCF, au ministère des Transports…

La FNAUT a été reçue à de très nombreuses reprises par le ministère des Transports… mais jamais par la SNCF !

 

Le projet de contrat de service Etat-SNCF pour les TET

 

Il a été établi à l’initiative du ministère des Transports et devrait entrer en vigueur en décembre 2010. Il répond à cinq demandes fondamentales de la FNAUT :


1. l’Etat reconnait – enfin ! – le rôle de service public des dessertes classiques ;


2. il prend en charge la fonction d’autorité organisatrice de ces dessertes. Il est donc de sa

responsabilité de définir l’offre ferroviaire Intercités, mais aussi d’en contrôler l’exécution et la qualité ;


3. le périmètre de la convention, contrairement au souhait initial de la SNCF, ne se limite pas aux seuls

trains Corail Intercités, mais il inclut les Corail, Téoz et Lunéa. C’est un point très important car il contribue à la lisibilité d’ensemble du service ferroviaire et à l’extension du domaine du service public officiellement reconnu ;


4. le financement par une taxe sur les billets de TGV est une première étape intéressante, car il met la SNCF sur un pied d’égalité avec ses futurs concurrents éventuels ;


5. en complément, on introduit une taxe sur les péages autoroutiers ; c’est un premier pas – certes timide – vers une concrétisation du Grenelle de l’environnement.

 

2006_08_la_roche_sur_yon_corail_w.jpg

 

Le montage financier serait aujourd’hui le suivant.


Déficit d’exploitation : 200 M€. Ressources : 210 M€ dont : 75 M€ (taxe sur les billets TGV)

+ 60 M€ (en contrepartie de la suppression de la taxe professionnelle) + 40 M€ (effort de productivité propre de la SNCF), + 35 M€ (taxe sur les autoroutes), plus 10 M€ de marge.

 

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT interrégional
commenter cet article

commentaires

HL 28/11/2010 19:39



Très bien cette convention pour les corails et lunéa...


Lunéa vous dites: les seuls qui irrigaient encore l'ouest de la France : le Nantes-Lyon et le Nantes-Nice, on été oubliés (ou exclus) de la convention, du coup la SNCF les supprimes tout
simplement, alors que eux aussi participaient largement à la desserte inter-régionale :


-en permettant de traverser la France sans devoir passer la journée entière en train ou de passer la nuit à paris (si Paris est à moins 3 à 4 heures de presque toutes les villes de province avec
le TGV, ce n'est pas le cas des liaisons province-province)


- en servant de train du soir et du matin en complément au trains de jours, y aura-il des compensations? je pense notamment au nantes-nices qui assurait la seule desserte nantes-bordeaux en
soirée et bordeaux nantes en matinée les week-end .



Fnaut Pays de la Loire 29/11/2010 22:51


Il devrait se mettre en place une offre TER complémentaire des 4 Corails restant; C'est acté par Poitou Charentes et il s'agit d'au moins 6 TER si mes informations sont exactes.Il faut que Pays de
la Loire en fasse autant de son coté.


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques