Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 08:03

 

La pensée écologique s'est construite sur une volonté et un principe : "Penser globalement tout en agissant localement !".

La protection de l'environnement réclame de la cohérence, de la ténacité et une volonté d'agir dans le temps et dans l'espace. Depuis le sommet de Johannesburg, certains responsables politiques ont pris pour mauvaise habitude de revêtir les habits de l'écologiste pour perpétuer une politique destructrice de l'environnement.

C'est ainsi que fleurissent des discours qu'un René Dumont ne renierait pas, discours censés justifier une politique locale scandaleusement attentatoire aux écosystèmes.

Parallèlement à cette explosion de bons mots écologiques, des projets climaticides sont mis en oeuvre.

Plus d'un millier de kilomètres d'autoroutes, un aéroport, un réacteur nucléaire… sont actuellement en projet aux quatre coins du territoire français.

Quelle crédibilité attendre de responsables politiques dont le double langage devient une seconde nature ?



156234_10150879358717661_86539967660_9562491_988057261_n.jpg

 

À coup sûr, les responsables politiques vont ainsi profiter du Sommet de Rio pour faire assaut de belles formules en enchaînant les grands discours empreints de la mystique écologique. Mais pour être audibles et crédibles, nos décideurs doivent être exemplaires ! Il ne peut, il ne doit plus y avoir un discours écologique à Rio et des actes anti-écologiques en France.

 

Le projet d'aéroport prévu à Notre-Dame des Landes est à cet égard symptomatique d'une certaine façon de faire de la politique. Ce projet est né voilà plus de 40 ans et aurait pour conséquence directe de détruire 2000 hectares de terres agricoles bocagères d'une biodiversité immense. Si Vinci, entreprise en charge de la réalisation, tente tant bien que mal de justifier ce projet en le qualifiant d'aéroport respectant les normes de haute qualité environnementale tout en proposant de créer une AMAP pour encourager la vente de produits bio aux salariés de la plate-forme, les citoyens ne sont pas dupes !

 

En effet, il existe déjà un aéroport à Nantes qui ne connaît ni problème de saturation, ni problème de sécurité. Une étude indépendante a montré que la déclaration d'utilité publique de 2008 s'était basée sur des données erronées. Selon cette étude, le projet n'est pas économiquement viable. Alors que le prix du kérosène ne peut qu'augmenter, les promoteurs du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes espèrent doubler le trafic aérien dans les années qui viennent. Or, le nombre de décollages et atterrissages stagne depuis l'an 2000 sur l'aéroport de Nantes Métropole ! Pourtant, le gouvernement français et de nombreux élus locaux continuent de défendre la construction de cet aéroport, sans prendre en compte les impacts environnementaux. L'équivalent d'un département tous les 7 ans est recouvert par le bitume. Les émissions de gaz à effet de serre du secteur aérien ont plus que doublé ces dernières années. Ce projet d'aéroport ne fait rien de moins qu'accompagner ce mouvement vers la destruction de nos biens communs. Il est profondément scandaleux d'oser aller à Rio donner des leçons à la terre entière sans être exemplaire localement.

 

Article paru dans la [LETTRE spéciale RIO+20] EDITO - Si tu vas à Rio...

 

Pour en savoir plus

 

Le site de l'ACIPA

Le Forum Européen contre les grands projets inutiles

La campagne "Nouvel aéroport : Il est temps d'atterrir !"

la catégorie  N. D. Des Landes  sur le site de la FNAUT

Agir pour l'Environnement

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans N. D. Des Landes
commenter cet article

commentaires

Jacques 02/06/2012 14:27


Les études indépendantes par des experts indépendants sont souhaitables. Qu'appelle-t-on indépendance ?


Les données utilisées par certains organismes (pas tous) sont effectivement très souvent fausses ou mal construites. Dois-je citer une exemple ? Voici un projet en pays d'Aunis pr-s de La
Rochelle pour la réouverture d'une gare, que dis-je d'une halte. Il s'agit de la halte de La Jarrie. Autrefois gare et embranchement industriel (minoterie qui existe encore et qui déverse son
grain sur les routes par camions interposés !). Avec certains cotoyens de la dite commune , nous serions intéressés par un arrêt des trains TER. Quelle sotise nous dit-on. Les sondages effectués
(auprès de qui ?) et les modèles reconnus à appliquer ne nous donnent pas le droit à cette réouverture alors que les routes d'accès vers La Rochelle sont saturées et accidentogènes.

fnaut 03/06/2012 00:02



C'est un cabinet extérieur et Hollandais (plutôt des Pays Bas) qui a rendu son étude sur le sujet  (voir le blog pour le détail).



Jacques 02/06/2012 14:21


Il faut bien comprendre qu'en ce qui concerne le projet de NDDL, on est en plein rève. Ce n'est pas écolo, et de loin, de créer cet aéroport, et je voudrais bien personnellement être devant Vinci
(pas plus mauvais d'ailleurs dans sa défense du projet que les organismes d'Etat) pour entendre ses arguments et les contrer et pouvoir défendre les terres fertiles.


Qu'n est-il de la position de notre ancien maire de Nantes ?


Pour moi, il est aussi grave et scandaleux de parler d'un nouvel aéroport quand il en existe un très bon, quoiqu'améliorable, que de récupérer une infrastruture ferroviaire pour en faire une
rocade... ref. le dossier Château-Gontier.

fnaut 02/06/2012 23:59


Le Maire de Nantes est un défenseur du projet comme le Président du CG 44 et le Président de la Région Pays de la Loire...


Aymeric 01/06/2012 21:15


C'est sans doute pour cela que la campagne de promotion Le Voyage à Nantes réalisée dans les villes de province vise en priorité les villes connectées à Nantes en avion …


Le paradoxe c'est que l'itinéraire de visite, la ligne rose, commence son départ à la gare …

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques