Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 08:00

 

fnaut logo pdl

janvier 2013

 

 

La FNAUT dresse un bilan du nouveau réseau nazairien de transport collectif

 

 

Le BNHS Hélyce : un succès indiscutable


On peut dire sans exagération qu’il s’agit d’une vraie réussite. Le site propre rend les bus rapides et ponctuels. Les bus sont remplis, et ce à toute heure de la journée, même s’ils ne sont qu’exceptionnellement bondés. Ceci est d’autant plus remarquable qu’une telle offre n’existait pas dans l’ancien réseau.

 

bus-st-nazaire-015.JPG

 

Le réseau classique, un succès réel, mais plus mitigé


Le réseau classique est constitué de 4 lignes, repérées par leur indice « U ». Elles sont peu fréquentées, leur clientèle étant essentiellement scolaire. Cependant, il est rare qu’un bus soit totalement vide.

Cette performance n’est pas si mauvaise, dans la mesure ou l’offre a été fortement augmentée par rapport à l’ancien réseau. Du reste la ponctualité des bus est correcte, mais n’oublions pas que la circulation est plutôt fluide à Saint-Nazaire.

 

Les autres lignes, une multiplicité d’indices qui nuit à la lisibilité


Si les lignes périurbaines se caractérisent par leur indice « T », on trouve une ligne dotée de l’indice « C », sans doute du fait qu’elle va moins loin que les autres. Cet indice sui generis n’est pas bon pour la lisibilité du réseau, d’autant plus que dans la ville voisine

de Nantes, il correspond aux lignes structurantes, ce qui n’est pas vraiment le cas ici. Il semble donc souhaitable de la rebaptiser « T6 ».

On peut également remarquer l’existence d’une ligne S/D circulant les soirs et les dimanches. Elle fait le tour de l’agglomération, en complément du BHNS Hélyce. Cependant, ce circuit spécial au trajet circulaire n’est pas très lisible, et peut-être faudrait-il envisager de faire circuler certaines lignes urbaines le dimanche en lieu et place de ce système.

 

bus-st-nazaire042.JPG

 

Le cadencement : un système avantageux pour l’usager, qu’on aimerait voir partout


Le système du cadencement mis en place sur le réseau est extrêmement pratique pour l’usager, puisqu’il lui permet de mémoriser facilement son horaire, ce qui donne une facilité d’usager, y compris lorsque la fréquence n’est pas très élevée.

La seule chose qu’on peut regretter et que tout le monde ne s’y soit pas encore mis, en particulier la SNCF.

Ce cadencement du réseau de bus de Saint-Nazaire rend plus que jamais indispensable sa mise en place sur le réseau SNCF pour 2017, afin de systématiser les correspondances, qui sont parfois médiocre.

Le pire exemple de cela étant certainement celui du train qui arrive à 22h11, et dont les usagers peuvent voir le Hélyce de 22h10 à destination de Trignac s’en aller sous leur nez.

 

gare-st-nazaire023.JPG

 

Que faire à l’avenir ?


Si la fréquentation du réseau classique n’augmente pas de manière plus significative, peut-être faudrait-il envisager de supprimer une ligne, par exemple le U2, dont le trajet est très proche du BHNS Hélyce.

On pourrait alors redéployer les moyens sur le reste du réseau, par exemple en faisant passer le cadencement de l’ensemble des lignes à 15 minutes, et 7,5 minutes sur le BHNS Hélyce pour la semaine, et à 20 et 10 minutes pour le samedi après-midi.


Les lignes restantes seraient adaptées pour compenser cette suppression – par exemple le U4 pourrait passer par l’hôtel de ville et faire son terminus à la gare – et on pourrait les faire circuler le dimanche, d’autant que les moyens à engager seraient moindres.


Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Loire Atlantique
commenter cet article

commentaires

N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques