Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 08:02

Initiative intéressante et originale de partir découvrir en vélo les effets sur l'environnement et les paysages d'une infrastructure de transport linéaire...

Affiche_21x42_Mortain_01_petite.jpg

 

 

  Une RANDO-VELO avec PIQUE-NIQUE partagé le dimanche 6 Avril 2014

 

Alors que les catastrophes de Tchernobyl et Fukushima sont toujours en cours, les conséquences de ces accidents nucléaires ne sont pas prêtes de s’arrêter et d’autres pourraient suivre. La France, pays le plus nucléarisé au monde avec ses 58 réacteurs, pourrait concourir à devenir le prochain sur la liste des territoires contaminés.

 

Les 50 jours d’actions nationales, lancées par le Réseau Sortir du Nucléaire pour "célébrer" les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima.

 

Extraction, transformation, transport, enrichissement, combustion, retraitement, utilisation militaire, chaque étape engendre des pollutions radioactives, génère tous les jours des transports dangereux, expose les populations à des risques majeurs et produit des déchets qui resteront radioactifs et nocifs pendant des milliers d’années.

 

Loin du mythe du recyclage et d’une gestion maîtrisée, l’industrie nucléaire est en réalité incapable de gérer ses installations et nous place en situation d’accident permanent. Du Niger à la France, du Tricastin à La Hague, le nucléaire est omniprésent et nous sommes tous d’ores et déjà affectés par les pollutions qu’il génère.

 

  carte postale tp nucléaire466

 

Une initiative du groupe local Sortir du Nucléaire Mayenne

 

Plus près de nous, la ligne THT Cotentin Maine a été finalisée l’an passé. Elle est censée être reliée au futur EPR de Flamanville.

Le groupe Local Sortir du Nucléaire propose de visualiser une partie des dégâts écologiques qu’elle entraîne en circulant non loin des pylônes lors d'une RANDO-VELO au départ de la place de la mairie de Beaulieu Sur Oudon :

Elle est organisée le dimanche 6 Avril à 11H (chacun doit se munir d’un vélo).

 

Un PIQUE-NIQUE sera possible le même jour à 12H30, le lieu sera défini ultérieurement et sera affiché au départ de la rando, place de la mairie de Beaulieu sur Oudon.

 

Le groupe local sortir du nucléaire Mayenne.

 

Voir la découverte du patrimoine ferroviaire à l'occasion de la manifestation anti nucléaire à Mortain

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans Transport et Environnement
commenter cet article

commentaires

DJAMENT A. 05/04/2014 09:04


Sortir du nucléaire, est-ce pertinent et écologique ? Oui, certainement, mais à condition de sortir AUSSI de l'utilisation massive des hydrocarbures, dont les effets délétères sont différents
mais au moins aussi catastrophique et déjà largement expérimentés (changement climatique, pollution). Le discours majoritaire parmi les écologistes institutionnels consistant à donner la priorité
absolue à la sortie du nucléaire sans rien dire de la sortie de la dépendance au charbon (le pire hydrocarbure pour l'environnement, dont l'usage se développe dans le monde, entre autre dans un
pays comme l'Allemagne renonçant au nucléaire) ou au pétrole est pour le moins contradictoire avec les objectifs affichés. La sortie du nucléaire est nécessaire à terme (en excluant l'usage
hypothétique de la fusion nucléaire, si on parvient à la maîtriser, qui évite à peu près tous les inconvénients de la fission), mais au profit exclusif des économies d'énergie et des énergies
renouvelables. Planifions un plan de long terme pour sortir du nucléaire ET DES HYDROCARBURES (en priorité du charbon), de façon rationnelle : passer au tout renouvelable est possible et
indispensable, mais ce n'est possible que sur plusieurs décennies et pas n'importe comment, se focaliser tant sur le nucléaire alors qu'il y a le feu pour le changement climatique (y compris à
court terme !) est irresponsable d'un point de vue écologique. 

Fnaut Pays de la Loire 05/04/2014 10:55


La rando vélo vise à démontrer l'impact de la THT qui vient d'être construite et dont la construction s'est accompagnée d'abus de la part de l'Etat... En effet SANS THT il est impossible d'évacuer
le courant produit par l'EPR... Le paradoxe du nucléaire et c'est ce que vous soulignez, c'est que loin de réduire la dépendance énergétique, l'augmente puisque la consommation de produits
pétroliers est croissante. Il y a une double dépendance vis à vis de l'électricité nucléaire d'une part et vis à vis des importations de produits pétroliers pour répondre à la consommation du
secteur du transport...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques