Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 07:30

 header article tmpphpeXqA05

 

Le Président de l'AUT, Jean-Paul Juillet répond aux questions d'une journaliste de Ouest France.

Alors qu'en Sarthe et en Mayenne, des associations et des collectifs militent pour la réouverture de lignes ferroviaires au trafic fer en Vendée, l'AUT continue son action pour faire aboutir une promesse électorale... non tenue.

 

Pour les usagers du transport : il n'y a rien de concret ...

 

logo-ouest-france

 

 

L'association vendéenne demande toujours la réouverture de la ligne SNCF Fontenay-Niort ...

Et souhaite un arrêt à Velluire.

 

 

Deux questions à ...  Jean-Paul Juillet, Président de l'Association des Usagers du Transport de la Vendée.

 

 

Où en est-on de la réouverture de la ligne Fontenay-Niort ?

 

C'est toujours au point mort. On est passé d'une convention État-Région, qui estimait la réouverture à 8 millions d'euros en 2007, à une étude réalisée ensuite par Réseau ferré de France (RFF), qui estimait les travaux nécessaires à 43 millions d'euros. Le vice-président de la Région chargé des transports dit que le projet n'est pas enterré à condition que toutes les collectivités participent financièrement. Mais ni le Département de Vendée ni la ville ou l'agglomération de Niort ne veulent y participer.


P1100570 

Et les travaux sur la ligne Bordeaux-Nantes, entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle ?

 

Cet hiver, 6 000 traverses ont été remplacées, soit une sur 40. Ces travaux étaient faits seulement pour éviter une plus grande détérioration. Nous aurons, en octobre, le résultat de l'étude globale d'Inexia, la filiale de RFF, sur ces travaux de modernisation et une précision du coût en fin d'année. RFF ne va pas engager des travaux, pour une ligne peu utilisée, si les collectivités ne paient pas.

 

Nous continuons à défendre un arrêt du TER à Velluire car il n'existe pas de halte entre Luçon et La Rochelle. Nous sommes satisfaits que le conseil de développement de Fontenay-le-Comte ait adressé un courrier aux élus des régions Pays de la Loire, Poitou-Charentes et Aquitaine demandant le maintien de la double voie, sa modernisation et la création d'un arrêt à Velluire.


P1100556 (1)

La gare de Velluire

 

Enfin, concernant le guichet SNCF de la ville, il ne reste plus qu'un seul employé depuis mars. L'autre a été mutée. Au 31 décembre 2014, la SNCF arrêtera de financer ces bureaux de ville, c'est dans le projet SNCF vision 2015. Nous continuons à nous battre pour le maintien du guichet avec une présence humaine.

 

Propos recueilli par Sophie CAPELLE

Partager cet article

Repost 0
Published by Fnaut Pays de la Loire - dans FNAUT Vendée (AUT 85)
commenter cet article

commentaires

Jacques 28/06/2013 11:01


Réponse à "2":


Marrans n'est pas sur Fontenay-Niort !


Cependant l'arrêt à Marrans est aussi un dossier à Défendre. Arrêts à Velluire et à Marrans pour la section La Roche-sur-Yon à La Rochelle.

HLT 27/06/2013 20:05


Et l'arrêt à Marans il est demandé? Ce serait bien.

Jacques 27/06/2013 11:53


Pour Fontenay-Niort, il ne s'agit que d'un probleme politique. On commande des sondages auprès du public (j'imagine, ou plutiot j'espere que cela a été fait) avec des questions pré-établies qui
feront que le sondage ne sera pas pas favorable à la participation des autorités territoriales. Le programme politique n'étant sans doute qu'orienté route ou autoroute; la fameuse
Fontenay-Rochefort par exemple.


Il n'y a rien attendre avant les changements de mandat. En attendant la ligne se dégrade et RFF augmente son devis à plaisir. De 8 à 43 millions, il y a une distance qui laisse réveur. Ce ne sont
pas les quelques passages à niveau qui font la différence. Je crois sincèrement qu'il y a un "ticket" à payer pour que RFF se bouge.

Fnaut Pays de la Loire 27/06/2013 23:54


L'augmentation du devis s'explique par l'application de la directive Bussereau et l'obligation imposée par RFF de changer l'ensemble des Doubles Champignons de la ligne alors que le 1er devis
n'envisageait des remplacements localement et en fonction de l'usure de la voie... Mais c'est quand même un dossier politique car le Président de la Région a bien changé son fusil d'épaule.... sans
réel esprit de résistance vis à vis de RFF et de son diktat...


N'hésitez pas à réagir à notre vision de l'univers régional des transports en Pays de la Loire et un peu au-delà parfois !

Vous Cherchez ?

La FNAUT sur scoop.it

Capture-d-e-cran-2013-04-20-a--14.15.39.png

En Ligne Hier...

Nos Rubriques